La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séminaire international du CUD 5 septembre 2001 Gestion qualité des tests pédagogiques standardisés dans lenseignement supérieur Jean-Luc Gilles

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séminaire international du CUD 5 septembre 2001 Gestion qualité des tests pédagogiques standardisés dans lenseignement supérieur Jean-Luc Gilles"— Transcription de la présentation:

1 Séminaire international du CUD 5 septembre 2001 Gestion qualité des tests pédagogiques standardisés dans lenseignement supérieur Jean-Luc Gilles Directeur du SMART S ystème M éthodologique d A ide à la R éalisation de T ests Université de Liège

2 Le site web du smart : Les missions du SMART

3 Dias powerpoint et documents annexes disponibles sur le serveur web à l adresse :

4 FIDELITE VALIDITE SENSIBILITE DIAGNOSTICITE EQUITE PRATICABILITE COMMUNICABILITE Objectifs « qualité » du S.M.A.R.T. dans le cadre d EVALETU: Panorama des activités du SMART : les missions EVALETU & EVALENS

5 La validité : les scores des étudiants doivent représenter ce que lenseignant veut mesurer, permettre des inférences solides (validité de construct ou théorique), et couvrir les aspects importants de lenseignement (validité de contenu) ; La fidélité : la note (dune épreuve corrigée) classée dans une catégorie donnée doit lêtre de la même façon si elle est traitée par dautres correcteurs (concordance interjuges) ou/et à un autre moment (consistance intrajuge) ; La sensibilité : la mesure doit être précise, refléter des phénomènes subtils ; La « diagnosticité » : les résultats doivent permettre le diagnostic précis des difficultés dapprentissage (et idéalement de leurs causes), des processus maîtrisés, de ceux qui ne le sont pas ; Léquité : tous les étudiants doivent être traités de façon juste, en principe de la même façon (standardisation) ; La « praticabilité » : la réalisation des évaluations doit être faisable endéans des délais raisonnables et à l aide des ressources en personnel et en matériel disponibles et proportionnées à limportance relative des enjeux ; La « communicabilité » : les informations non confidentielles relatives au déroulement du processus doivent être communiquées et comprises par les partenaires (enseignants, étudiants, équipe SMART) engagés dans la réalisation des épreuves.


Télécharger ppt "Séminaire international du CUD 5 septembre 2001 Gestion qualité des tests pédagogiques standardisés dans lenseignement supérieur Jean-Luc Gilles"

Présentations similaires


Annonces Google