La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Un document historique pour la classe. Miniature dune chronique du XVeme siècle. Lattaque dun château.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Un document historique pour la classe. Miniature dune chronique du XVeme siècle. Lattaque dun château."— Transcription de la présentation:

1 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Un document historique pour la classe. Miniature dune chronique du XVeme siècle. Lattaque dun château

2 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud

3 Cest un château fort: De larges fossés De larges fossés Dépaisses tours en pierre Dépaisses tours en pierre Des courtines reliant les tours Des courtines reliant les tours Des meurtrières Des meurtrières Un chemin de ronde Un chemin de rondeCependant, Des fenêtres Des fenêtres Un pont permanent (pas de pont-levis) Un pont permanent (pas de pont-levis) > Nous sommes à la fin du moyen age (XVeme siècle)

4 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Le château protège un port et une ville.

5 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Des soldats encerclent le château. Armement défensif: Des armures en fer recouvrant tout le corps y compris les pieds. Des armures en fer recouvrant tout le corps y compris les pieds. Des casques recouvrant également la nuque. Des casques recouvrant également la nuque. Des pourpoints piqués Des pourpoints piqués Armement offensif: Lances, épées Lances, épées Bâtons à feu Bâtons à feu Canons Canons

6 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Certaines armures peuvent peser plus de 80 kilos. Lusage dun treuil est parfois nécessaire pour mettre un cavalier sur sa monture. Sous le pourpoint piqué se trouvent des lames de fer. Les espalières métalliques renforcent larmure aux épaules et aux coudes. Lensemble du costume sappelle une brigandine.

7 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Lartillerie apparaît dans la première moitié du XIVeme siècle, au début de la guerre de cent ans. Les canons et les bombardes sont lourds et peu déplaçables ils sont donc surtout utilisés dans les guerres de siège. Le coût dun tel armement est très élevé, on le trouve surtout dans les armées royales au XVeme siècle.

8 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud La queue est une tige de fer dont lextrémité était rougie au feu. Cest avec cette tige quon enflammait la poudre. La poudre à canon est un mélange très inflammable de salpêtre, de charbon et de soufre. Cest une invention chinoise du premier siècle. La poudre est introduite en Europe au XIVeme siècle. Le tube du canon construit en bronze supporte mal la chaleur et il éclate souvent. Le chargement du boulet se fait par larrière du canon.

9 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Le bâton à feu est une arme qui se porte à la main. Il sagit dun engin de conception très rudimentaire: un boulet de petite dimension était glissé dans un tube et expulsé sous leffet de la poudre à laquelle il fallait mettre le feu. Les bâtons à feu avaient linconvénient dêtre très lourds, de tirer à une faible portée et de dégager une importante fumée. Ils étaient peu employés. Le fusil apparaîtra en France en 1630.

10 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Les troupes armées de lances attendent les premières brèches effectuées par les canons pour aller à lattaque.

11 Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud

12


Télécharger ppt "Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême sud Un document historique pour la classe. Miniature dune chronique du XVeme siècle. Lattaque dun château."

Présentations similaires


Annonces Google