La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HIST-D-270 Histoire de Belgique 5 ects (Théorie: 2, Travaux personnels: 3) Titulaire: Emilie van Haute Séance 6.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HIST-D-270 Histoire de Belgique 5 ects (Théorie: 2, Travaux personnels: 3) Titulaire: Emilie van Haute Séance 6."— Transcription de la présentation:

1 HIST-D-270 Histoire de Belgique 5 ects (Théorie: 2, Travaux personnels: 3) Titulaire: Emilie van Haute Séance 6

2 Multipartisme extrême ( ) Evolution des clivages Evolution des sociaux chrétiens Evolution des socialistes Evolution des libéraux Evolution des régionalistes Evolution des écologistes Evolution de lextrême droite Les caractéristiques de la période

3 Evolution des clivages (1) Clivage Eglise/Etat Années 2000: relance des débats sur les questions de société: euthanasie, mariage couples homosexuels Clivage centre/périphérie Retour de revendications fin des années Approfondissement autonomie (fiscalité, sécurité sociale, etc.) Réforme St Polycarpe 2001 Clivage possédants/travailleurs Années 1990: Politique de rigueur budgétaire pour entrer dans la zone euro (dette publique) Années 2000: amélioration de la conjoncture économique, inversion spirale dette publique Nouveau clivage?

4 Evolution des sociaux chrétiens (1) CVP (CD&V) 1991: défaite électorale mais participation gouvernementale (débat interne) 1993: tentative de refondation (// VLD): Johan Van Hecke élu SU membres Difficultés nombreuses: - Erosion structurelle de la base du parti (sécularisation) - Gouvernement Dehaene: mesures impopulaires (socio-éco) et problèmes de communication dans la gestion de laffaire Dutroux & dioxine 1999: échec historique (Parti-Etat); 2 ème parti; hésitations puis opposition : difficultés: - Rôle dopposition pas habituel - Crise de leadership - Petite scission Van Hecke (Nieuwe Christen Democratie) => VLD : changement de nom: CD&V & réorientation (communautaire) - Cartel avec N-VA 2004: relance, retour aux affaires (gouvernement flamand – Leterme) 2007: retour 30% mais négociations difficiles (Leterme, Dehaene, Van Rompuy) => Gouvernement mars 2008 jusque décembre (Fortis) puis Martens & Van Rompuy // rupture cartel // 4 présidents successifs 2010: échec, départ génération, vide leadership

5 Evolution des sociaux chrétiens (2) PSC (CDH) : divisions internes autour de Deprez (1995: élection interne Milquet vs. Nothomb; 1997: exclusion Deprez autour de lalliance avec les libéraux) 1997: création MCC 1998: Maystadt président 1999: passage 4 ème parti & opposition: facteurs internes + sécularisation Milquet présidente: pacification & changement (réalignement postmatérialiste? Réalignement gauche-droite?) => 2001: Charte humanisme: non-matérialisme; 2002: CDH (scission CDF) : stagnation électorale, retour au pouvoir, mêmes questions

6 Evolution des socialistes (1) PS Années 1990 = affaires -Assassinat André Cools; affaire Agusta Dassault & les 3 Guy (Coëme, Spitaels, Mathot), condamnations Difficultés avec la FGTB (années de rigueur budgétaire), réforme enseignement par Onkelinx 1999: sanction électorale (<30%); élections internes présidence (Di Rupo) Réorientation: restructuration interne, cadrage à gauche: ateliers du progrès, ouverture au monde associatif, essai rapprochement avec la démocratie chrétienne (rappel Léo Collard) Convergences de gauche avec Ecolo en 2002: PS se profile comme le seul parti 2003 & 2004: redressement 2005: retour des affaires (Charleroi) 2007: sanction (<30%) mais Di Rupo réélu président, et appel au PS dans les négociations : redressement

7 Evolution des socialistes (2) SP (SP.a) Années 1990: également touché par les affaires (Agusta); démissions de ministres (évasion Dutroux, affaire Semira Adamu) Réorientation programmatique: plus sécuritaire (Tobback) pour contrer le VB 1999: défaite électorale mais maintien gouvernement 1999: SP.a & Janssens et réorientation post-matérialistes 2003: alliance avec Spirit: succès (personnalités) mais problèmes structuraux: - Positionnement politique - Organisation moins forte (valse des présidents) - Renouvellement générationnel (Gennez et épisode Anciaux: Socialisten en Progressieven anders) : Difficultés (asymétrie gouvernements, citoyens peu réceptifs)

8 Evolution des libéraux (1) PVV (VLD) 1991: Verhofstadt veut gouverner sans les sociaux chrétiens mais échec Volonté de devenir 1 er parti de Flandre => élargissement 1992: Manifeste des citoyens de Verhofstadt & Congrès nouveau parti: VLD Arrivée de transfuges de la VU (Gabriëls, Valkeniers, Coveliers, etc.) & CVP Bonnes perspectives électorales mais pas confirmation en 1994 & 1995 Retrait de Verhofstatd & arrivée de De Croo // évolutions programmatiques 1999: objectif atteint + Premier ministre Volonté maintien & opérations douverture (NCD-Van Hecke & segments VU) = auberge espagnole: libéralisme de gauche (Gatz) & de droite (Dedecker); belgicanisme (De Croo) et régionalisme (Vankruk, Van Quick); universalisme (Gatz) et particularisme (Coveliers); laïcs (De Croo) & NCD Difficultés (CD&V-N-VA; retour socialiste; échec dossiers DHL, BHV, etc.) 2006-: revers électoraux, exclusion Dedecker, nouveau manifeste Verhofstadt, renouvellement générationnel, opposition

9 Evolution des libéraux (2) PRL(-FDF-MCC / MR) 1993: association avec FDF 1995: progrès mais décès Gol; même volonté de devenir 1 er parti Evolutions programmatiques (Louis Michel): libéralisme social + MCC 1999: succès (tensions autour des accords de la St Polycarpe) 2002: MR 2003: progression: meilleur score depuis SU 2004: tassement, surtout à Bruxelles (derrière le PS); opposition Départ Louis Michel; Reynders (+droite, +confrontation) 2007: succès: >30% en Wallonie, devant le PS mais négociations lentes Politique douverture, message brouillé et scission à droite (Lidé) : reculs => opposition, tensions internes

10 Evolution des régionalistes Volksunie (N-VA, Spirit) Années 1990: déclin électoral // maintien dans gouvernement (régional) 1999: Anciaux: lien avec mouvement ID21 Tournant 2000: tensions - Visions sur place du communautaire / autres thématiques - Lien avec société civile (ID21) - Divisions sur la position sur autre thématiques (G-D, conservateur-progr) - Tensions personnelles - Tensions base vs mandataires - Affaire Sauwens vs ID21 - Divisions sur les négociations réforme de létat (St Polycarpe) Divorce, et 3 héritiers: Toekomstgroep (Anciaux), Vlaams-nationaal (Bourgeois) & Niet Splitsen (Sauwens) => 2 partis: N-VA & Spirit Années 2000: - N-VA: seuil 5%, peur survie => cartel avec CD&V en 2004 & 2007: succès mais divisions sur les négociations formation gouvernement fédéral => retour seule en 2009 & 2010: succès - Spirit: mêmes hésitations => cartel avec SP.a en 2002 (départs vers VLD, Agalev): succès en 2003 mais recul 2004 & 2007 => retour seul: VlaamsProgressieven puis Sociaal Liberale Partij) puis intégration Groen!

11 Evolution des écologistes (1) Agalev Années 1990: tournant plus flamand, réformes organisationnelles (professionnalisation, présidentialisation) 1999: meilleure performance électorale (> 10%); nécessaire pour majorité : participation gouvernementale difficile: peu de visibilité, démission Alvoet >< gouvernement flamand 2003: sanction dure: perte de toute représentation parlementaire (seuil 5%) - Remaniements internes - Pertes financières importantes - Réforme: Groen! Et rejet alliance avec le SP.a 2004, 2007 & 2009: un peu mieux mais proche seuil

12 Evolution des écologistes (2) Ecolo Années 1990: participation à la réforme de lEtat (1993) car - Nécessaires mathématiquement pour une majorité - Compatibilité des positions - Entrée dEcolo dans une perspective plus ouverte à la participation - Possibilité de peser sur la négociations (écotaxes) 1994: réforme organisationnelle (présidentialisation, professionnalisation) 1995: crise (liée aux écotaxes + positionnement sur le clivage socio- économique) : réorientation programmatique: Etat généraux (empathie avec mouvement blanc) 1999: succès électoral: conjoncture (effet dioxine) + structure : difficultés participation gouvernementale: - Tensions avec la base dès le vote pour la participation - Secrétariat fédéral anti-participation et difficultés organisationnelles - Episode des convergences de gauche - Dossiers difficiles (vols de nuit), éparpillement 2003 & 2004: défaites cinglantes et réforme organisationnelle 2007&2009: redressement

13 Evolution de lextrême droite Vlaams Blok (Vlaams Belang) 1991: percée Années 1990: croissance constante 1999: nouveau plafond (3 ème parti devant les socialistes) : augmente (2 ème parti mais 1 er car cartel); cordon difficile à tenir 2006: Condamnation et changement de nom: Vlaams Belang; tassement élections communales 2007: tassement 2008: nouveau président, concurrence LDD & N-VA 2009: défaite et tensions internes: radicalisme vs fiabilité Front National Début années 1990: percée électorale ( ) Fin années 1990: recul & quasi disparition : retour (financement public) Fin années 2000: nouveau recul (pas dorganisation, pas de leader charismatique, conflits internes constants, condamnation en justice, pas dapprentissage, pas de question nationale, charte partis démocratiques, ostracisme presse écrite et tv)

14 Caractéristiques de la période (1) Au niveau électoral/gouvernemental Scrutin de 1991: dimanche noir - Recul familles historiques - Progrès VB, Rossem - volatilité électorale et fragmentation 1999: rupture - Conjoncture: Affaires Dutroux & dioxine - Libéraux 1 er - Fin des partis dominants - Mouvements de voix importants - Fragmentation approfondie (écarts serrés entre partis)

15 Caractéristiques de la période (5) Au niveau électoral / gouvernemental CabinetDate début Composition du gouvernement* Martens VIIMai 1988 – Août 1991CVP, PSC, PS, SP, VU Martens VIII ; Dehaene I & IISeptembre 1991 – Juin 1999CVP, PSC, PS, SP Verhofstadt I&IbisJuillet 1999-Juillet 2003 VLD, PRL-FDF-MCC, SP, PS, Ecolo, Agalev Verhofstadt IIJuillet 2003-Décembre 2007VLD, PS, MR, SP.a-Spirit Verhofstadt IIIDécembre 2007-Mars 2008 OpenVLD, MR, CD&V, PS, CDH Leterme IMars 2008-Décembre 2008 CD&V, CDH, MR, OpenVLD, PS Van Rompuy I Décembre 2008-Novembre 2009 CD&V, CDH, MR, OpenVLD, PS Années 1990: rouge-romaine 1999: éviction des sociaux-chrétiens, entrée des écologistes Années 2000: arc-en-ciel (1999: renvoi sociaux-chrétiens dans lopposition)


Télécharger ppt "HIST-D-270 Histoire de Belgique 5 ects (Théorie: 2, Travaux personnels: 3) Titulaire: Emilie van Haute Séance 6."

Présentations similaires


Annonces Google