La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Prochains ateliers de lecture : Lu 16.12, 12h15, M5189 Ma 17.12, 12h15, M3341 Inscriptions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Prochains ateliers de lecture : Lu 16.12, 12h15, M5189 Ma 17.12, 12h15, M3341 Inscriptions."— Transcription de la présentation:

1 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Prochains ateliers de lecture : Lu 16.12, 12h15, M5189 Ma 17.12, 12h15, M3341 Inscriptions : unige.wiki.zoho.com/is-pp-seminaire- lecture.html 33% du cours : Votre avis : unige.wiki.zoho.com/is-pp-regulation-2.html

2 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Lactivité des élèves Entre intention denseigner et désir dapprendre Désir = au-delà de la demande J.Lacan

3 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.À retenir : deux intérêts 2.Lexemple de lalimentation 3.À retenir : le sens, au cœur de lactivité

4 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.À retenir : deux intérêts 2.Lexemple de lalimentation 3.À retenir : le sens, au cœur de lactivité

5 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Elodie : limpuissance malheureuse Laure : la puissance douloureuse Soufiane-Sabrina : le pouvoir délégué Travail Deviner, copier, coller… Trier, planter, écouter… Ecouter, chercher, expérimenter, discuter Motivation du travail Intérêt intrinsèque < extrinsèque Intérêt intrinsèque > extrinsèque Apprentissages Conventionnels + Curriculum caché [Expériences ?] Instrumentaux, critiques Rapport autorité– activité Débordement par angélisme (impouvoir) Endiguement par charisme (pouvoir illégitime) Structuration par compétence (pouvoir légitime) 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

6 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Intérêt, n.m. Lintérêt est ce qui importe à quelquun, ce qui fait la différence entre une chose et lautre (inter-esse = être entre). Il peut relever dun besoin calculé (cest dans mon intérêt) ou au contraire dun désir éprouvé (cest ce qui mintéresse) capable de se retourner contre la conservation du sujet. Pour Dewey (1910), une activité sans intérêt est simplement impossible. Pour Claparède (1931), le ressort de l'éducation doit être, non pas la crainte du châtiment, ni même le désir d'une récompense (intérêt extrinsèque), mais l'intérêt profond pour la chose qu'il s'agit d'apprendre et d'assimiler (intérêt intrinsèque). Cet intérêt profond ne se limite pas à lutilité du savoir (comme moyen datteindre des fins), mais peut modifier les buts eux-mêmes. Il relève du désir dapprendre, donc de lau-delà de la demande (lau- delà des questions) des élèves (Lacan, 1966 ; Maulini, 2005, 2007). Glossaire 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

7 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.À retenir : deux intérêts 2.Lexemple de lalimentation 3.À retenir : le sens, au cœur de lactivité

8 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.À retenir : deux intérêts 2.Lexemple de lalimentation 3.À retenir : le sens, au cœur de lactivité

9 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires « Cest quand même intéressant, ce quil est bien ou pas bien de manger… » « On me la appris de manière pas intéressante et je ne sais pas le faire intéressant… » Comment rendre intéressant le concept déquilibre alimentaire ? Soufiane au secours dElodie ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

10 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires « Cest quand même intéressant, ce quil est bien ou pas bien de manger… » « On me la appris de manière pas intéressante et je ne sais pas le faire intéressant… » Soufiane au secours dElodie ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

11 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires « Et eux, pourquoi ils le font ? » 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

12 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires « Et eux, pourquoi ils le font ? » Travail sans question, donc sans motivation, sans raison de chercher… 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

13 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Chamilo Quelle est la pizza la plus suisse, la moins chère, la plus saine, la plus écologique ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

14 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Chamilo Quelle est la pizza la plus suisse, la moins chère, la plus saine, la plus écologique ? Conflits de justesse 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

15 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Source : Mon manuel de français 8P Combien de Péruviens peuvent- ils vivre une semaine avec la nourriture dun Allemand ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

16 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Source : Mon manuel de français 8P Combien de Péruviens peuvent- ils vivre une semaine avec la nourriture dun Allemand ? Conflits de justice 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

17 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Que disent ces images ? Pour quelles raisons ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

18 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Conflits dinterprétations Que disent ces images ? Pour quelles raisons ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

19 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Pour ou contre M. le maire ? San Francisco | 13 novembre 2010 « Happy meal »: le maire veut garder les jouets Le maire de San Francisco Gavin Newsom a opposé son veto à l'interdiction des jouets gratuits vendus avec les menus pour enfants de la chaîne de restauration rapide McDonald's. Le choix revient aux parents, pas aux politiques. C'est ce qu'à déclaré Gavin Newson, maire de San Francisco concernant la future interdiction des jouets dans les menus pour enfants « Happy Meal ». Le conseil municipal de San Francisco (Californie, ouest) avait voté la semaine dernière l'interdiction d'inclure un jouet gratuit dans les menus pour enfants trop gras, trop salés ou trop sucrés, estimant que celui-ci motivait leur achat. La décision visait directement le « Happy Meal » et McDonald's s'était immédiatement insurgé. « Ce sont aux parents et non aux politiques de décider de ce que mangent leurs enfants, en particulier quand il s'agit de dépenser leur propre argent », a estimé le maire dans un communiqué samedi. Le conseil municipal peut cependant passer outre ce veto. Pour le maire, si elle part d'une bonne intention, l'interdiction risque d'être inefficace et représente « une intrusion déraisonnable et sans précédent de l'Etat dans ce qui relève de la responsabilité parentale et de choix privés ». Il a rappelé lors d'une conférence de presse que la ville menait un projet en partie subventionné par des fonds publics pour combattre notamment l'obésité infantile, appelé « San Francisco en forme ! », et qui encourage les enfants à aller à l'école à pied ou en vélo, et à manger équilibré. Selon une étude américaine récente, l'obésité des enfants coûte à l'économie américaine 14,3 milliards de dollars par an, notamment en dépenses de santé. 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

20 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Pour ou contre M. le maire ? San Francisco | 13 novembre 2010 « Happy meal »: le maire veut garder les jouets Le maire de San Francisco Gavin Newsom a opposé son veto à l'interdiction des jouets gratuits vendus avec les menus pour enfants de la chaîne de restauration rapide McDonald's. Le choix revient aux parents, pas aux politiques. C'est ce qu'à déclaré Gavin Newson, maire de San Francisco concernant la future interdiction des jouets dans les menus pour enfants « Happy Meal ». Le conseil municipal de San Francisco (Californie, ouest) avait voté la semaine dernière l'interdiction d'inclure un jouet gratuit dans les menus pour enfants trop gras, trop salés ou trop sucrés, estimant que celui-ci motivait leur achat. La décision visait directement le « Happy Meal » et McDonald's s'était immédiatement insurgé. « Ce sont aux parents et non aux politiques de décider de ce que mangent leurs enfants, en particulier quand il s'agit de dépenser leur propre argent », a estimé le maire dans un communiqué samedi. Le conseil municipal peut cependant passer outre ce veto. Pour le maire, si elle part d'une bonne intention, l'interdiction risque d'être inefficace et représente « une intrusion déraisonnable et sans précédent de l'Etat dans ce qui relève de la responsabilité parentale et de choix privés ». Il a rappelé lors d'une conférence de presse que la ville menait un projet en partie subventionné par des fonds publics pour combattre notamment l'obésité infantile, appelé « San Francisco en forme ! », et qui encourage les enfants à aller à l'école à pied ou en vélo, et à manger équilibré. Selon une étude américaine récente, l'obésité des enfants coûte à l'économie américaine 14,3 milliards de dollars par an, notamment en dépenses de santé. Conflits dopinions 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité

21 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Un savoir statique ou dynamique ? 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité Chamilo Catégorie conceptuelle familière Catégorie conceptuelle Catégorie fonctionnelle Association simple Association croisée Catégorisation = association sur la base de propriétés communes, donc de critères de classement discriminants

22 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.À retenir : deux intérêts 2.Lexemple de lalimentation 3.À retenir : le sens, au cœur de lactivité

23 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires 1.À retenir : deux intérêts 2.Lexemple de lalimentation 3.À retenir : le sens, au cœur de lactivité

24 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Sens, n.m. 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité Glossaire

25 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Activité, n.f. Lactivité dun sujet humain est la manifestation de sa faculté de penser et dagir, la somme de ce quil met en œuvre pour vivre dans le monde. Lactivité : est orientée par un mobile (un intérêt qui incite à agir) ; est composée dactions qui visent un but (un objectif intermédiaire structurant le flux de lactivité); met en œuvre des opérations (qui réalisent ce qui est visé). Le sens de lactivité est le rapport entre le mobile subjectif et le but des actions objectivement effectuées (Leontiev, 1975, 2006). 1. Deux intérêts > 2. Lexemple de lalimentation > 3. Sens et activité Glossaire

26 UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Références Cavet, A. (2007). Lenseignement des questions vives : lien vivant, lien vital, entre école et société ? Lettre dinformation de lINRP, 27. URL : ife.ens-lyon.fr/vst/LettreVST/pdf/27- mai-2007.pdf Claparède, E. (1931/1958). L'éducation fonctionnelle. Neuchâtel & Paris : Delachaux & Niestlé. Corvez, M. (1968). Le structuralisme de Jacques Lacan. Revue Philosophique de Louvain, 66(90), Dewey, J. (1910/1997). Lintérêt et leffort dans leurs rapports avec léducation de la volonté (chapitre extrait de Lécole et lenfant). In Groupe éditions de l'ANEN. L'éducation nouvelle (pp ). Neuchâtel : Delachaux et Niestlé. Dewey, J. (1916/1983). Démocratie et éducation. Introduction à la philosophie de léducation. Lausanne : LAge dHomme. Lacan, J. (1966/2001). Écrits. Paris : Seuil. Legardez, A. & Simonneaux, L. (Ed.) (2006). Lécole à lépreuve de lactualité. Enseigner les questions vives. Paris : ESF. Leontiev, A.A. (1975/1984). Activité, conscience, personnalité. Moscou : Editions du Progrès. Leontiev, A.A. (2006). Units and Levels of Activity. Journal of Russian and East European Psychology, 44(3), 30–46. Maulini, O. (2005). Questionner pour enseigner et pour apprendre. Paris : ESF. Maulini, O. (2007). Une formation, deux mobilisations : activités, savoirs et motivation de lapprentissage à lentrée dans lécole. In M. Durand & M. Fabre (Ed.). Les situations de formation entre savoirs, problèmes et activités (pp ). Paris : LHarmattan.


Télécharger ppt "UniGe | FPSE | Pratiques pédagogiques et institutions scolaires Prochains ateliers de lecture : Lu 16.12, 12h15, M5189 Ma 17.12, 12h15, M3341 Inscriptions."

Présentations similaires


Annonces Google