La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Psychologie du développement: période de latence et adolescence psy2634 Premier module Nature vs Culture.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Psychologie du développement: période de latence et adolescence psy2634 Premier module Nature vs Culture."— Transcription de la présentation:

1 Psychologie du développement: période de latence et adolescence psy2634 Premier module Nature vs Culture

2 Lopposition entre « nature » et « culture », dabord dordre philosophique, est au cœur des travaux de la psychologie Ce couple de notions est un instrument qui nous permet de penser le monde. Mais dabord, à quoi correspondent respectivement la nature et la culture?

3 Définir « nature » et « culture » Nature : Le comportement naturel est universel, cest-à-dire présent chez tous les hommes. Il répond à des lois généralisables à lhumanité. Son substrat est essentiellement biologique. Culture : Ensemble de pratiques et dinstitutions sociales. Tout complexe qui comprend les sciences, les croyances, les arts, la morale, les lois et les coutumes.

4 Interrogations issues des notions de nature et de culture Faut-il opposer nature et culture? Quelles sont les parts respectives de la nature et de la culture en lhomme? Quest-ce qui le distingue, de ce point de vue, des autres animaux?

5 Le rapport entre « nature » et « culture » Opposition? Continuité? Complémentarité? Un des dangers du débat consiste sans doute à polariser nature et culture et à faire apparaître lun comme supérieur à lautre

6 Où finit la nature? Où commence la culture? Méthodes employées pour étudier ces questions : Observation de comportements humains dorigine purement naturelle Isolement denfants nouveau-nés Enfants sauvages (18e siècle)

7 Où finit la nature? Où commence la culture? Méthodes employées pour étudier ces questions : Observation de comportements animaux dorigine culturelle Grands singes anthropoïdes

8 Prohibition de linceste Tentative dexplications de la prohibition de linceste : Résultat dune réflexion sociale sur un phénomène naturel Elle serait une protection contre les effets néfastes des mariages consanguins Élimination du caractère culturel de la prohibition de linceste Elle serait signe dune répulsion naturelle de lhomme envers les relations incestueuses

9 Prohibition de linceste Tentative dexplications de la prohibition de linceste : Élimination du caractère naturel de la prohibition de linceste Elle serait le vestige dinstitutions sociales primitives Hypothèse 1 : Vestige du mariage exogamique par capture (MacLennan, Spencer & Lubbock) Hypothèse 2 : Vestige des croyances totémiques (Durkheim)

10 Prohibition de linceste Explications de Lévi-Strauss : La prohibition de linceste serait le point de passage théorique de luniversalité de la nature au caractère normatif de la culture Par ailleurs, elle ne correspond pas à un événement historiquement situé De la prohibition de linceste découle la règle du mariage exogamique, laquelle est le fondement du groupe social

11 Prohibition de linceste En bref… La prohibition de linceste est la culture elle-même. Sans elle, la société ne peut exister. Elle permet lexistence du groupe social au-delà du simple groupe biologique. Cest pourquoi la prohibition de linceste est la règle qui permet la société elle-même. Elle est la règle qui rend possible toutes les autres règles.

12 Le débat « nature vs culture » en psychologie Est-il encore pertinent, à notre époque, de sinterroger sur le rôle respectif de la nature et de la culture dans le développement humain? Comment peut-on situer chacune des principales approches par rapport à cette question?

13 Deux postures radicales Nature : Influence de lhérédité. Prédéterminisme génétique. Culture : Influence de lenvironnement. Renvoie à la tabula rasa.

14 En séparant nature et culture, on suppose laction individuelle et additive des facteurs innés (nature) et des facteurs acquis (culture) : = 2 mais peut-être aussi = 1 ?

15 Linteractionnisme rend compte de linfluence réciproque entre la nature et la culture Exemples : Génotype vs Phénotype Phénotype vs Milieu social

16 Le cas spécifique de la schizophrénie Génotype : « Gène de la schizophrénie » Phénotype : Lexpression, généralement en termes symptomatiques, de la schizophrénie Milieu social : Stimulation du génotype & réaction au phénotype

17 Conclusion Encore aujourdhui, il arrive que des conduites humaines soient jugées pathologiques en fonction de critères dit « naturels » Inversement, des modèles sociaux sont parfois considérés comme des absolus (évolution par rapport à lordre naturel) Par ailleurs, il savère difficile, voire impossible, de circonscrire leffet de la nature de celui de la culture Des explications impliquant des interactions nombreuses et complexes seront privilégiées à celles impliquant des apports additifs

18 Références Bee, H. E., & Boyd, D. (2011). Les âges de la vie : psychologie du développement humain (4 e édition). Montréal : Éditions du Renouveau Pédagogique. Bloch, H. et coll. (1997). Dictionnaire fondamental de la psychologie. Paris : Larousse. Lestel, D. (2003). Les origines animales de la culture. Paris : Champs-Flammarion. Lévi-Strauss, C. (2008). Nature, culture et société. Paris : Flammarion.


Télécharger ppt "Psychologie du développement: période de latence et adolescence psy2634 Premier module Nature vs Culture."

Présentations similaires


Annonces Google