La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

REGARD ORGANISATIONNEL ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Journée FOPA 15 novembre 2008 Dynamiques dapprentissage collectif en organisation Caroline Letor.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "REGARD ORGANISATIONNEL ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Journée FOPA 15 novembre 2008 Dynamiques dapprentissage collectif en organisation Caroline Letor."— Transcription de la présentation:

1 REGARD ORGANISATIONNEL ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Journée FOPA 15 novembre 2008 Dynamiques dapprentissage collectif en organisation Caroline Letor Chercheur FRS-FNRS CERIO – Centre de Recherche et intervention en organisations

2 Journée FOPA 15 novembre 2008 Phénomène collectif – et organisé – dacquisition de compétences, permettant dagir de façon appropriée et durable au regard des objectifs de lorganisation et des transformations de son environnement. Une organisation peut-elle apprendre?

3 Certaines organisations manifestent Production – au nom de lorganisation- de solutions adaptées à lenvironnement et aux finalités Traces dans les représentations, les méthodes, les pratiques, les objets, etc. Dépasse les initiatives individuelles ou de sous-groupes Sétendent dans lespace et le temps moyennant appropriations et adaptations

4 Journée FOPA 15 novembre 2008 Repose sur des apprentissages individuels et collaboratifs Pour les individus Pour les collectifs Pour les organisations Dynamiques dapprentissage collectif en organisation Par des personnes en interaction Un cadre qui situe les apprentissages individuels dans une action collective Processus intentionnel de régulation par une autorité légitime

5 Létablissement scolaire = un lieu dapprentissage organisationnel Journée FOPA 15 novembre 2008 Dynamiques dapprentissage collectif en organisation Apprentissage individuels, collectifs, organisationnels Regard pscycho-socio-organisationnel sur lécole Intérêt de recherche et possibilité de transfert Enjeux GRH Conditions socio-psycho-organisationnelles Modélisation en principes théoriques et enjeux GRH Envisageable? Souhaitable? Généralisable? Plan

6 Contexte organisationnel Système faiblement couplé (Weick,1976) absence de lien entre des unités de lorganisation, indices de faible coordination, isolement des parties, autonomie des acteurs, faiblesse des feed-back coexistence de traditions et d'innovations Système traversé par des logiques bureaucratiques et professionnelles (Bidwell, 1965, Bonami, 1998) Ministère Etablissement Classe Etablissement Classe Etablissement Réseaux

7 Proposition dun modèle théorique À partir dune recherche Analyse de type ethnographique de trois cas décole primaire en Belgique francophone Indicateurs de pratiques de collaboration effectives et indicateurs dapprentissage organisationnel ( Argyris et Schön 2002; Nonaka & Takeuchi, 1997) 3 niveaux danalyse : sociocognitif, socio-organisationnel, socio-affectif Journée FOPA 15 novembre 2008

8 Proposition dun modèle théorique Principes théoriques articulés dégager des caractéristiques du processus dAO par confrontation et allers-retours entre théorie et données par élaboration progressive d'indicateurs Un cadre théorique didentifier les dimensions en présence et les relations que celles-ci entretiennent, dans une perspective systémique Un cadre daction Journée FOPA 15 novembre 2008

9 Processus dobjectivation et dexplicitation impliquant réflexion critique et controverse Exercice délicat de mise à plat, collectif, des pratiques Au plan cognitif : éléments incompatibles, argumentation, recherche daccord Au plan social et relationnel : symétrie suffisante, aménité Conditions Distance à partir dune prise de données sur les pratiques Construction dun climat de confiance

10 Processus itératif de production, dappropriation et de transformation par les acteurs Objets plus ou moins partagé : Consensus autour dobjets, problématisés, significatifs Objets plus ou moins centraux; professionnels, organisationnels Processus lent, non linéaire, non prévisible, non programmable Zones dincertitude Intérêts et conceptions, appropriation réseaux autour dobjets Conditions : Comment amener le consensus, donner un cadre, une visée en laissant linitiative aux acteurs, en stimulant lappropriation.

11 Identification concertée de situations problèmes articulées à une mission et perçues comme pouvant faire lobjet dune modification Processus de problématisation qui rend significatif (défi)./. Intérêts individuels et collectifs Pouvant faire lobjet de modification : sur quels facteurs peut-on agir? Délicat au niveau cognitif, social et affectif Lien avec le « core business » ; le cœur des pratiques Quest-ce qui fait problème? Quels sont les objets qui portent à discussion? Quelles sont les demandes les plus récurrentes? Que voudrait-on améliorer?

12 Production de traces collectives et constitution dune mémoire organisationnelle Formes : Fichiers, organigramme, disposition spatiale, architecture, horaires, … Savoirs, gestes, manières de faire, dêtre Dans les représentations, les valeurs, Dans les techniques, dans les outils, dans les objets Dispositifs de régulation : de gestion, dactivation, de développement de cette mémoire (accueil, accompagnement, rappel, mythes, concepts, générations) Conditions Continu ; moments de réflexivité ; de recul critique (on arrête!) Si ces connaissances acquièrent ou gardent un sens : vision Procédures mais pas procédurière : non réduite à du Knowledge management

13 Implique des dispositifs de type adhocratique Logique de projet Visant la résolution de problème (pour qui), Mobilisation temporaire de réseaux internes et externes (ouverture) de compétences variées et de ressources Sajoute au travail quotidien Demande : Flexibilité ; instabilité Consommation dénergie et d etemps Superposition /intégration des modes organisationnels buro pro et adho

14 Implique une déstabilisation / reconstruction des modes daction organisés Logique dinnovation Critique de lordre ancien et déstabilisation des modes de penser et dagir; des rapports sociaux Tension culturelle implicite peu reconnue mais qui affecte les personnes Oblige à faire des choix => Que voulons nous garder? A quoi est-on prêt à renoncer? Au niveau organisationnel, collectif, individuel

15 Processus intentionnellement géré et régulé au sein de lorganisation Rôle de la direction et la hiérarchie Encadrement : soutien, inspiration, sens et re-signification Gestion active des conditions, volontariste, délibérée, continue, Vision de lorganisation et inscription de cette vision en actions Gestion des compétences et des ressources Stabilisation/renouvellement de léquipe Instauration dun climat de sécurité, de franchise et de respect Organisation de moments, de lieux, dopportunités Evaluation, discussion, mise en projet, mémoire Saisie dopportunités et ressources de lenvironnement Double mouvement : inspiration et gestion

16 Envisageable, souhaitable, généralisable ? Journée FOPA 15 novembre 2008 Principes et conditions GRH risques Mission délicate, complexe Dans des organisations traversées par des logiques buro et pro métier de relation

17 Bibliographie Le rapport Letor C., Bonami, M., Garant, M. (2006). Savoirs partagés, compétences collectives, réseaux internes et externes aux établissements scolaires et leur gestion au niveau local. Article de synthèse, Ministère de l'éducation, Communauté française. se_2006.pdf se_2006.pdf Les outils Letor C., Leal-Gonzalez, J., de Monge, M. (2007). Dispositif danalyse des pratiques de collaboration au sein de létablissement scolaire. Ministère de l'éducation, Communauté française. Autres : Letor, C., Bonami, M., Garant, M. (2007). Pratiques de concertation et production collective de savoirs pédagogiques au sein d'établissements scolaires, In Marcel, J.-F., Dupriez, V., Perrisset Bagnou, D., Tardif, M., Coordonner, coopérer : de nouvelles pratiques enseignantes, Bruxelles, De Boeck, p

18 Alter, N. (2000). Linnovation ordinaire. Paris : PUF. Argyris, C. & Schön, D.A. (2002). Apprentissage organisationnel (M. Aussanaire & Garcia Melgares, P., trad.). Bruxelles : De Boeck. (original publié en 1996). Bourgeois, E. & Nizet, J. (1997). Apprentissage et formation des adultes. Paris : PUF. Callon, M. (1986). Éléments pour une sociologie de la traduction. La domestication des coquilles Saint-Jacques et des marins pêcheurs dans la Baie de Saint-Brieuc. L'année Sociologique, 36, Letor C., Bonami, M. & Garant, M. (2006, avril 2008). Savoirs partagés, compétences collectives, réseaux internes et externes aux établissements scolaires et leur gestion au niveau local (Rapport final), Bruxelles : Communauté française [page web]. Accès : Marcel, J.-F., Dupriez, V., Périsset Bagnoud, D. & Tardif, M. (Ed.). (2007). Coordonner, collaborer, coopérer. De nouvelles pratiques enseignantes. Bruxelles : De Boeck. Mintzberg, H. (1990). Le management. Paris : Les éditions d'organisation. Nonaka I. & Takeushi, H. (1997). La connaissance créatrice (G. Koenig, trad.). Bruxelles : De Boeck Université. (Original publié en 1995). Prax, J.-Y. (2003). Le manuel de Knowledge management. Paris : Dunod. Weick, K.E. (1976). Educational Organizations as loosely coupled systems. Administrative Science Quaterly, 21, 1-19.


Télécharger ppt "REGARD ORGANISATIONNEL ET GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Journée FOPA 15 novembre 2008 Dynamiques dapprentissage collectif en organisation Caroline Letor."

Présentations similaires


Annonces Google