La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Journée de réflexion sur la culture 17 décembre 2008 par Julie Rodrigue.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Journée de réflexion sur la culture 17 décembre 2008 par Julie Rodrigue."— Transcription de la présentation:

1 Journée de réflexion sur la culture 17 décembre 2008 par Julie Rodrigue

2 Les objectifs de la rencontre daujourdhui: partage de vision sur les concepts culturels information sur les références à la dimension culturelle dans différents outils La première compétence professionnelle de lenseignante et de lenseignement: la culture Nos interventions futures dans le plan de formation continue des enseignantes et des enseignants information sur les actions du Comité culturel de la Commission Scolaire

3 Ce quest la culture… Ma vision Celle de mes collègues Dautres définitions…

4 « LEnsemble des usages, des coutumes, des manifestations artistiques, religieuses, intellectuelles qui définissent et distinguent un groupe, une société » Le petit Larousse

5 Plusieurs sources donnent à la culture le sens suivant: « Lensemble des connaissances acquises par lindividu »

6 « Lensemble des phénomènes sociaux (religieux, moraux, esthétiques, scientifiques, techniques, etc.) propres à une communauté ou à une société humaine (…) ou à une civilisation (…) Lensemble des manières de voir, de sentir, de percevoir, de penser, de sexprimer et de réagir; ensemble des modes de vie, des croyances, des connaissances, des réalisations, des us et coutumes, des traditions, des institutions, des normes, des valeurs, des mœurs, des loisirs et des aspirations qui distingue les membres dune collectivité et qui cimente son unité à une époque. » Legendre, dictionnaire actuel de léducation.

7 « Dans une perspective éducative, le concept de culture englobe les manifestations de lactivité de lintelligence humaine dhier et daujourdhui: les techniques et façons de faire, les façons de reconnaître et destimer le beau, le mode de fonctionnement institutionnel, social et économique, une langue et des arts au cœur du mode de communication et dexpression de chaque peuple. » Politique culturelle de la Commission Scolaire de la Beauce-Etchemin

8 Historique: Les états généraux sur léducation: « Restructurer les curriculum du primaire et du secondaire pour en rehausser le niveau culturel » Le Conseil supérieur de léducation: « La dimension culturelle nest pas une facette ajoutée au curriculum, cest la SUBSTANCE et le FOND »

9 La culture ce nest pas tout savoir sur un petit rien, ou savoir un peu de rien sur un peu tout, cest le mortier qui permet de construire du sens sur ses connaissances. Marie-Françoise Legendre

10 Lécole tout un programme: énoncé de politique éducative: On favorisera une approche culturelle pour enseigner ces matières. la révision des programmes détudes prévoira lintégration de la dimension culturelle dans les disciplines. Une meilleure place sera réservée aux matières plus « naturellement porteuses de culture, telles que les langues, les arts et lhistoire.

11 La culture dans lenseignement préscolaire et primaire Programme de formation de lécole québécoise, page 4

12 La culture dans lenseignement secondaire. 1 er cycle: p e cycle: p. 8

13 La culture … Comme objet Comme rapport

14 Trois axes pour intégrer la culture à lécole: Lapprentissage vécu quotidiennement en exploitant les repères culturels associés aux éléments constitutifs du PDF. Le PFEQ lui-même: ses visées, ses orientations, ses éléments constitutifs comprennent de nombreuses portes dentrée. Les actions concertés avec les partenaires culturels de lécole.

15 Tableau synthèse de la mise en perspective des concepts culturels. Lintégration de la dimension culturelle à lécole, page 5

16 La culture Rencontre construction ouverture avec les civilisations de soi aux autres les arts et la littérature Enrichissement des expériences de vie et élargissement de la vision du monde.

17 Un être cultivé… Ma vision dune personne cultivée Après avoir lu les textes, partage sur ce quest un enseignant cultivé.

18 Lenseignant, un passeur culturel: « entrer en relation avec lélève en partant de ses préoccupations, de ses repères (culture immédiate)et lamener vers dautres rivages.(culture élargie) » Passeur: ancien métier qui consistait à faire traverser les gens dune rive à lautre.

19 « Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète dobjets de savoirs et de culture dans lexercice de ses fonctions » La formation à lenseignement. MEQ PAGE 61

20 Les 5 composantes : Situer les points de repère fondamentaux et les axes dintelligibilité (concepts, postulats et méthodes) des savoirs de sa discipline afin de rendre possible des apprentissages significatifs et approfondis chez les élèves. Prendre une distance critique à légard de la discipline enseignée. Établir des relations entre la culture seconde prescrite dans le programme de formation et celle des élèves. Transformer la classe en un lieu culturel ouvert à la pluralité des perspectives dans un espace de vie commun. Porter un regard critique sur ses propres origines et pratiques culturelles et sur son rôle social.

21 Travail déquipe: Choisir une composante et en sortir les grandes lignes. Trouver un exemple pratique sY rapportant. Plénière.

22 Les « attentes » du développement de cette compétence: ( au terme de sa formation initiale (continue), létudiant (lenseignant) doit être en mesure de : Comprendre les différents savoirs à enseigner de telle sorte quil puisse favoriser la création de liens significatifs chez lélève. Manifester une compréhension critique de son cheminement culturel et den apprécier les potentialités et les limites. Manifester une compréhension critique des savoirs à enseigner de telle sorte quil puisse favoriser la création de liens significatifs chez lélève. Construire des liens, dans les activités dapprentissage proposées, avec la culture des élèves.

23 Premier moment de réflexion sur la formation et le soutien que nous pouvons offrir. En me basant sur ce que nous avons vu précédemment et des annexes proposées. Ma vision.

24 Lapproche culturelle de lenseignement consisterait: Éducation et culture. Les Presses de lUniversité Laval,2003 Page 144

25 …à élargir léventail de connaissances de tous ordres que les élèves doivent acquérir au cours de leur formation. De telles connaissances ne doivent cependant pas être enseignées de manière désincarnée, mais en lien avec le contexte social et historique dans lequel elles ont été produites.

26 …à mettre laccent sur la formation de lesprit critique de lélève. Elle doit lui fournir des situations et lamener à affronter des problèmes qui lincitent à prendre position, à exprimer clairement et de manière articulée et fondée ses idées, à les comparer à celles des autres, à comprendre la relativité des connaissances et des modes de vie selon les époques et les contextes sociaux.

27 Dérive possible: « Ce qui compte, ce nest pas tant létude dun objet ou référent culturel en lui-même, le théâtre de Molière, la peinture des maîtres flamands, la musique baroque, lhistoire de la Grèce, le mouvement hip-hop ou la Fête des Mères, par exemple – que leffort dinterprétation qui accompagne nécessairement une telle étude, le regard critique, lesprit danalyse et de synthèse, les compétences disciplinaires et générales qui sélaborent au contact de tels référents culturels et leur mise en contexte social et historique. ( Éducation et culture.Presses U.L. page 65)

28 Lintégration de la dimension culturelle dans lapprentissage et lenseignement: Le Quoi Le Comment Le Pourquoi Lintégration de la dimension culturelle à lécole MEQ 2001, page 7

29 Les conséquences pour lélève: Soutiller pour mieux faire face aux diverses situations de la vie. Se situer plus adéquatement par rapport à son environnement physique et humain. Sengager dans sa société dans un esprit de reconnaissance de sa spécificité et de tolérance en ce qui a trait à la diversité humaine et culturelle. Page 8

30 Le Repère culturel En équipe de 2, choisir un repère culturel. A laide de la grille dévaluation ( p.17), répondre aux questions de « Quoi faire avec un repère culturel » Plénière.

31 Lintégration de la dimension culturelle à lécole: Lenseignant: son rôle, ses compétences, ses attitudes (p.19 à 21) Des stratégies denseignement (p.21) Des ressources éducatives (p.22) Des activités éducatives (p. 23)

32 La dimension culturelle du programme de formation Chacune et chacun lit le chapitre sur un domaine disciplinaire. (p. 27 à 39)

33 Quels sont les facteurs que nous devons réunir pour que se réalise une approche culturelle de lenseignement? Plusieurs facteurs… Facteurs relatifs aux élèves et à la pédagogie: Accueillir et comprendre la culture des élèves. Adapter la culture aux élèves et les amener en retour à faire face aux exigences de la culture. Vie pédagogique no 1224, Denis Simard,

34 Adolescents et culture « Devenir cultivé à lécole: un rêve? » Guy Lussier.recteur du Collège St-Maurice. « Un homme cultivé est un homme unifié »

35 Les partenaires culturels de lécole Lintégration de la dimension culturelle à lécole. p. 43 à 45

36 Le Comité culturel de la Commission scolaire Le Dossier de la culture Ses réalisations

37 Le rehaussement culturel lieu de culture première et seconde Conscience Ouverture Passeur culturel

38 La culture, cest tout ce qui reste quand on a tout oublié! ou La culture cest ce qui manque quand on a tout appris!

39 Deuxième moment de réflexion sur la formation et le soutien que nous pouvons offrir. En me basant sur ce que nous avons vu précédemment et des annexes proposées. Ma vision. Celle de mes collègues Plénière


Télécharger ppt "Journée de réflexion sur la culture 17 décembre 2008 par Julie Rodrigue."

Présentations similaires


Annonces Google