La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Laccompagnement en éducation F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013 F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Laccompagnement en éducation F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013 F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013."— Transcription de la présentation:

1 Laccompagnement en éducation F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013 F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013

2 Diversité des pratiques daccompagnement Laccompagnement est une pratique répandue dans les domaines suivants : politique, social, économique, religieux, justice, médecine, psychiatrie, musique, sport, formation professionnelle… Laccompagnement est une pratique répandue dans les domaines suivants : politique, social, économique, religieux, justice, médecine, psychiatrie, musique, sport, formation professionnelle…

3 Les caractéristiques communes Au-delà de la grande diversité des cultures professionnelles, il existe des points communs : -le côte à côte, -lacceptation de lincertitude et lélaboration progressive des repères, -le partage dexpérience, -la réflexivité, -la centration sur la personne accompagnée. Au-delà de la grande diversité des cultures professionnelles, il existe des points communs : -le côte à côte, -lacceptation de lincertitude et lélaboration progressive des repères, -le partage dexpérience, -la réflexivité, -la centration sur la personne accompagnée.

4 Les diverses modalités daccompagnement en éducation Laccompagnement scolaire Laccompagnement éducatif Laccompagnement personnalisé Laccompagnement scolaire Laccompagnement éducatif Laccompagnement personnalisé

5 1. Les textes qui encadrent laccompagnement Laccompagnement éducatif (éducation prioritaire, élèves volontaires, écoles et collèges) comporte : - l'aide aux devoirs, - la pratique sportive, - la pratique artistique et culturelle, - au collège, la pratique orale des langues vivantes. BO n ° 27 du 7 juillet 2011 Laccompagnement éducatif (éducation prioritaire, élèves volontaires, écoles et collèges) comporte : - l'aide aux devoirs, - la pratique sportive, - la pratique artistique et culturelle, - au collège, la pratique orale des langues vivantes. BO n ° 27 du 7 juillet 2011

6 2. Les textes qui encadrent laccompagnement Laccompagnement personnalisé en sixième Il se substitue à l'aide au travail personnel. Il vise à : - faire acquérir le palier 2 en français et en mathématiques ; -accompagner le travail de sixième ; -favoriser l'autonomie et l'acquisition de méthodes de travail ; -renforcer la culture générale. Circulaire n° du Laccompagnement personnalisé en sixième Il se substitue à l'aide au travail personnel. Il vise à : - faire acquérir le palier 2 en français et en mathématiques ; -accompagner le travail de sixième ; -favoriser l'autonomie et l'acquisition de méthodes de travail ; -renforcer la culture générale. Circulaire n° du

7 3. Les textes qui encadrent laccompagnement Réforme des lycées Laccompagnement personnalisé au lycée professionnel - améliorer le niveau des élèves dans les disciplines fondamentales, - offrir une aide méthodologique, - préparer une nouvelle orientation. Laccompagnement personnalisé au lycée professionnel - améliorer le niveau des élèves dans les disciplines fondamentales, - offrir une aide méthodologique, - préparer une nouvelle orientation.

8 Au lycée denseignement général et technologique - un soutien aux élèves qui rencontrent des difficultés, - un approfondissement des connaissances, - un apprentissage méthodologique, - une aide à l'orientation. Au lycée denseignement général et technologique - un soutien aux élèves qui rencontrent des difficultés, - un approfondissement des connaissances, - un apprentissage méthodologique, - une aide à l'orientation.

9 Les enjeux de laccompagnement La progression vers lautonomie par : -lapprentissage de lautoévaluation, -lapprentissage du contrôle de lactivité, -la prise de conscience des ressources, -la connaissance de soi et la construction dune estime de soi suffisante, -lanticipation et la mise en projet, -lapprentissage de la coopération. La progression vers lautonomie par : -lapprentissage de lautoévaluation, -lapprentissage du contrôle de lactivité, -la prise de conscience des ressources, -la connaissance de soi et la construction dune estime de soi suffisante, -lanticipation et la mise en projet, -lapprentissage de la coopération.

10 En quoi consiste un dispositif daccompagnement ? Une stratégie cohérente : -un accueil, -une périodisation adaptée, -une liaison constante avec les progressions ; Une régulation nécessaire du dispositif. Des moments de récapitulation pour les élèves. Une analyse de lexpérience et une constitution de ressources partagées par les professionnels. Une stratégie cohérente : -un accueil, -une périodisation adaptée, -une liaison constante avec les progressions ; Une régulation nécessaire du dispositif. Des moments de récapitulation pour les élèves. Une analyse de lexpérience et une constitution de ressources partagées par les professionnels.

11 Les moyens caractéristiques de laccompagnement Lentretien daccueil (individuel ou de groupe). Les groupes coopératifs. Les activités métacognitives. La recherche documentaire. La socialisation des productions. Le porte feuille de compétences. Lentretien daccueil (individuel ou de groupe). Les groupes coopératifs. Les activités métacognitives. La recherche documentaire. La socialisation des productions. Le porte feuille de compétences.

12 Une séance daccompagnement Est centrée sur lactivité des élèves, Repose sur la coopération entre élèves et avec un ou des adultes, Lactivité est toujours accompagnée dune analyse « métacognitive », Est toujours mise en lien avec les compétences recherchées, L(les) adulte(s) agissent au côté des élèves. Est centrée sur lactivité des élèves, Repose sur la coopération entre élèves et avec un ou des adultes, Lactivité est toujours accompagnée dune analyse « métacognitive », Est toujours mise en lien avec les compétences recherchées, L(les) adulte(s) agissent au côté des élèves.

13 Rôle de laccompagnement dans une perspective de différenciation Cest un lieu danalyse des besoins dapprentissage qui facilite : la conduite des apprentissages, le choix des situations pédagogiques, la conduite des stratégies dévaluation, le conseil pédagogique, le conseil à lorientation. Cest un lieu danalyse des besoins dapprentissage qui facilite : la conduite des apprentissages, le choix des situations pédagogiques, la conduite des stratégies dévaluation, le conseil pédagogique, le conseil à lorientation.

14 Pour un bon fonctionnement de laccompagnement Il exige de passer de linitiative individuelle à un projet collectif. Il repose sur linformation et la concertation avec les familles. Laccompagnement constitue une ressource essentielle pour la conception et la conduite dune politique éducative dans un établissement. Il sinscrit dans le projet détablissement. Le conseil pédagogique coordonne les divers dispositifs. Le CA statue sur la politique daccompagnement. Il exige de passer de linitiative individuelle à un projet collectif. Il repose sur linformation et la concertation avec les familles. Laccompagnement constitue une ressource essentielle pour la conception et la conduite dune politique éducative dans un établissement. Il sinscrit dans le projet détablissement. Le conseil pédagogique coordonne les divers dispositifs. Le CA statue sur la politique daccompagnement.

15 Les difficultés et les obstacles Laccompagnement ne se réduit pas au soutien. Laccompagnement ne doit favoriser ni lindividualisme ni la compétition. Il doit y avoir une cohérence entre le diagnostic des besoins et les choix pédagogiques. Laccompagnement suppose un engagement collectif de tous les professionnels de léducation. Laccompagnement requiert des compétences particulières. Laccompagnement ne se réduit pas au soutien. Laccompagnement ne doit favoriser ni lindividualisme ni la compétition. Il doit y avoir une cohérence entre le diagnostic des besoins et les choix pédagogiques. Laccompagnement suppose un engagement collectif de tous les professionnels de léducation. Laccompagnement requiert des compétences particulières.

16 Quelles sont les compétences à acquérir ? Ecoute active (empathie). Conseil. Conduite dinteraction multiples : -interactions entre pairs, -Interactions de tutelle. Conception et conduite de formes dévaluation alternatives à lévaluation normative et sommative. Éventuellement, co-conduite des situations. Analyse et synthèse collectives des observations. Ecoute active (empathie). Conseil. Conduite dinteraction multiples : -interactions entre pairs, -Interactions de tutelle. Conception et conduite de formes dévaluation alternatives à lévaluation normative et sommative. Éventuellement, co-conduite des situations. Analyse et synthèse collectives des observations.

17 Quelle organisation dans létablissement ? Favoriser la mobilité des groupes délèves. Favoriser la co-intervention. Organiser la continuité du suivi. Favoriser la pluridisciplinarité et linterdisciplinarité (entrée par les compétences). Organiser larticulation du dispositif avec les enseignements. Mettre en place les compléments indispensables -au collège : aides, ateliers, recherches documentaires etc. -au lycée : EDE, stages de mise à niveau, passerelles, aides etc. Favoriser la mobilité des groupes délèves. Favoriser la co-intervention. Organiser la continuité du suivi. Favoriser la pluridisciplinarité et linterdisciplinarité (entrée par les compétences). Organiser larticulation du dispositif avec les enseignements. Mettre en place les compléments indispensables -au collège : aides, ateliers, recherches documentaires etc. -au lycée : EDE, stages de mise à niveau, passerelles, aides etc.


Télécharger ppt "Laccompagnement en éducation F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013 F. Clerc CRDP, 9 janvier 2013."

Présentations similaires


Annonces Google