La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A V E C M A R I J O IMAGES DE SICILE -10- CATHÉDRALE ET CLOÎTRE DE MONREALE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A V E C M A R I J O IMAGES DE SICILE -10- CATHÉDRALE ET CLOÎTRE DE MONREALE."— Transcription de la présentation:

1

2 A V E C M A R I J O

3 IMAGES DE SICILE -10-

4 CATHÉDRALE ET CLOÎTRE DE MONREALE

5 Située à une dizaine de km, au sud de Palerme, sur une terrasse du Mont Caputo, la cathédrale de Monreale, fut construite par le dernier des grands Normands de la Sicile, Guillaume II dit le Bon, en Une légende veut, que sétant endormi dans son parc, la Vierge Marie lui soit apparue et lui ait indiqué où se trouvaient les trésors de son père. Après les avoir trouvés, il aurait décidé délever ce sanctuaire en guise de reconnaissance. Cest un véritable joyau, resté intact, considéré come le chef-dœuvre de lart sicilien du Moyen-âge.

6 Le porche à quatre colonnes, avec arcs, fut ajouté au XVIIIe siècle.

7 Également magnifique, labside… … au décor darcs brisés, incrustés de calcaire brun et de pierre de lave.

8 Sous le porche, sont représentés, à gauche, la Vierge Marie et à droite, Guillaume II lui présentant le sanctuaire. Ci-dessous, la croix et le blason de Guillaume II.

9 Cette porte magnifique, en bronze, modelée à Pise, est lœuvre de Bonanno Pisano. Elle est faite de 42 panneaux racontant chacun une histoire de lÉcriture sainte. Elle est encadrée par une élégante alternance de bas-reliefs en marbre et de bandes de mosaïque.

10 Refait après lincendie de 1811, le plafond a repris fidèlement les motifs géométriques typiquement arabes.

11 La cathédrale est formée de trois nefs divisées par des colonnes en granit surmontées de chapiteaux, majoritairement ornés de motifs corinthiens. Ils étaient probablement produits de récupération des premiers siècles…

12 Ce qui éblouit en entrant dans la cathédrale, ce sont les mosaïques qui recouvrent la presque totalité des murs, soit une surface de 6430 m2… Il faut les observer comme un grand livre qui illustre la Genèse, lAncien et le Nouveau Testament, mais aussi, dans labside gauche, les principaux événements de la vie de Saint-Paul et dans la droite, ceux de la vie de Saint-Pierre. Sur fond dor qui étincelle, ces mosaïques fascinent par leur richesse de couleurs, incrustées parfois daméthystes ou de lapis-lazuli.

13 Ce Christ Pantocrator domine labside centrale dun regard glacial, très différent de celui de Céfalu. Il est dune grandeur colossale (la tête mesure 3 mètres et les bras ouverts ont une envergure de 12). En dessous, la Vierge et lenfant, sont entourés par les apôtres.

14 La Vierge et lenfant, les apôtres et en- dessous, différents saints.

15 Photo Galen R. Frysinger Dieu présente Ève à Adam.

16 Photo Galen R. Frysinger La tentation par le Serpent : le péché originel.

17 Adam et Ève chassés du Paradis terrestre. Photo Galen R. Frysinger

18 Caïn tue Abel.

19 Photo Galen R. Frysinger Le songe de Jacob : une échelle qui touche le ciel avec deux anges qui montent et descendent.

20 Ci-dessous, le tombeau en marbre de Guillaume Ier… … et celui de Guillaume II, tous deux réalisés en 1575.

21 Un orgue moderne voisine avec le faste des mosaïques qui surplombent le trône du roi.…

22 Sur le mur surplombant ce trône royal, Guillaume II recevant sa couronne directement du Christ!

23 Malgré le flou, vous pouvez découvrir la mosaïque qui, sur le mur opposé, au- dessus du trône archiépiscopal, montre Guillaume II offrant la Cathédrale à Notre-Dame de lAssomption à qui il dédie lédifice.

24 Le pavement, terminé seulement au XVIe siècle, est en granit et porphyre à dessins géométriques.

25 À droite de la cathédrale on pénètre dans le superbe cloître du Couvent Bénédictin. Il fut également réalisé au XIIe siècle par Guillaume II. Tout le tour du cloître, court une série de petites colonnes géminées dune grande finesse, incrustées de mosaïque, dor et de pierres précieuses, toutes différentes. Avec les chapiteaux historiés qui les surmontent, leffet est saisissant. Les historiens pensent que cet aspect actuel date du XIIIe siècle et quauparavant, des piliers uniques prolongeaient les arcades jusquau socle. Le changement fut décidé par Frédéric II de Souabe, lempereur de lépoque, pour éviter la démolition après les détériorations dues aux luttes entre musulmans et chrétiens.

26 Quelques colonnettes.

27 Sur ce chapiteau, un Griffon entre deux figures humaines dont lune tient un livre qui peut être une Bible représentant la pensée de Dieu. Le Griffon est un symbole solaire.

28 Des amours domptent un bœuf : cest lintelligence qui domine la force brutale.

29 Avec le froment et la vigne, lolivier occupe une place importante dans la symbolique car on en extrait les huiles saintes.

30 Le jardin du cloître comprend aussi un palmier, symbole de la fécondité et de la victoire, un grenadier, symbole du Paradis céleste, un figuier dont les fruits étaient considérés comme la première nourriture de lhomme primitif.

31 Deux lions saisissent des cerfs entre leurs crocs. Ils indiquent la victoire du jour sur la nuit, de la lumière sur les ténèbres. Le cerf est le symbole de la vie à cause de ses cornes qui évoquent les branches dun arbre.

32 Le riche, en enfer, supplie Abraham de lui envoyer Lazare pour le soulager.

33 Le petit cloître qui contient la fontaine.

34 Dans ce cloître, tout est symbole! La base de la fontaine est octogonale, comme dans tous les anciens baptistères. Loctogone symbolise le huitième jour, moment où le Christ est ressuscité, allusion directe au baptême. Trois marches à la base de la fontaine indiquent la descente nécessaire, lorsque le baptême se faisait par immersion. La colonne qui sélève au centre du bassin est décorée de chevrons qui évoquent leau indispensable au baptême. Plusieurs décorations de chapiteaux font également allusion à ce sacrement. Pour toutes ces raisons, lhypothèse actuelle est à leffet que ce petit cloître était probablement le baptistère de léglise médiévale.

35 Des êtres humains, symbole de lexistence universelle, sont près des acanthes épineux, ce qui évoque des âmes en peine en attente du paradis.

36 Le chapiteau de la dédicace : le roi Guillaume II qui soutient son cadeau devant la Vierge et lEnfant.

37 A droite, remarquez la base de larcade coupée, signe quelle se continuait par une ancienne colonne. Décorations différentes.

38 Ici, dragons et têtes humaines : dans lApocalypse, le dragon est signe de ladversaire de Dieu. Les têtes humaines servent à détourner un maléfice.

39 Ici, nous voyons la tentation dAdam et Ève ainsi que leur expulsion du Paradis terrestre.

40 Je nai pu trouver la symbolique de ce chapiteau. À vous dinterpréter!!!

41 En terminant, admirons encore toute lélégance des colonnettes et visualisons mieux la coupe à la base des arcs ce qui laisse une avancée au-dessus des chapiteaux. À remarquer aussi, la fine décoration de ces arcades.

42 Musique : Chœur de la Chapelle Papale de Saint-François dAssise Concordi laeticia (Hymne à la Vierge Marie) Sources : La cathédrale de Monreale – Auteur non identifié (acheté sur place) et Monreale, Cloître des Bénédictins de Carmelo Paci Photos (à lexception de six identifiées), conception et réalisation : Marie-Josèphe Farizy-Chaussé Octobre 2007

43 AU REVOIR

44 Photo Galen R. Frysinger


Télécharger ppt "A V E C M A R I J O IMAGES DE SICILE -10- CATHÉDRALE ET CLOÎTRE DE MONREALE."

Présentations similaires


Annonces Google