La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SNCLF Paris27/28/29/30 novembre 20051 Les Biopsies Endoscopiques des Tumeurs de la Paroi Postérieure du Troisième Ventricule Morsli A., Aitbachir M., Yacoubi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SNCLF Paris27/28/29/30 novembre 20051 Les Biopsies Endoscopiques des Tumeurs de la Paroi Postérieure du Troisième Ventricule Morsli A., Aitbachir M., Yacoubi."— Transcription de la présentation:

1 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Les Biopsies Endoscopiques des Tumeurs de la Paroi Postérieure du Troisième Ventricule Morsli A., Aitbachir M., Yacoubi B., Lagha N., Osmani N., Saadi M., Benbouzid T. Service de Neurochirurgie CHU de Bab El-Oued Alger - Algérie

2 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Nosologie Sont inclus dans notre série toutes les lésions situées dans la partie postérieure du V3 associées à une dilatation ventriculaire : Parois du V3. Mésencéphale / lame tectale. Région pinéale.

3 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Historique Conduites à tenir différentes : Dérivations ventriculaires. Abords directs. BST. R*/chimiothérapie. Sur des critères : Imagerie. Marqueurs tumoraux.

4 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Neuroendoscopie Intérêt double : Ventriculocisternostomie (hydrocéphalie). Biopsie de visu permettant un prélèvement conséquent et de pouvoir faire lhémostase.

5 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Neuroendoscopie Limites : Pas de dilatation ventriculaire. Une volumineuse masse inter thalamique. Un plancher du V3 non effondré. Une lésion très vascularisée.

6 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Matériel Sur une période dune année nous avons pris en charge 06 patients : Age moyen : 31,5ans (6-55ans). Sexe : 1/1 Motif de consultation : - Céphalée : 06cas (100 %). - Troubles de la marche : 01cas. - Syndrome hypothalamique : 01cas. - Diminution de lacuité visuelle : 02 cas.

7 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Matériel Lexamen clinique : Une paralysie de la verticalité du regard : 03cas. Une diminution de lacuité visuelle : 02cas. Une atteinte bilatérale du III : 01cas. Une atteinte du VI : 02cas. Un syndrome cérébelleux : 01cas.

8 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Imagerie Lexamen IRM nous permet : De définir la lésion, son origine et ses extensions. Létat du plancher du V3. Létat du système ventriculaire et surtout du V3. Létat de la substance inter thalamique. La vascularisation et les rapports vasculaires de la lésion (angio-RM).

9 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Imagerie

10 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Imagerie

11 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Imagerie

12 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Imagerie

13 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Imagerie

14 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Chirurgie Indications : Dilatation ventriculaire. La lésion doit être dans la lumière du V3. La substance inter thalamique ne doit pas empêcher la progression ant-post de lendoscope. Pas dhyper vascularisation tumorale.

15 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Chirurgie Problématique : Maniabilité du neuroendoscope dans sa progression ant-post entre la VCS et la biopsie à travers un trou de trépan. Prélèvement tumoral conséquent pour lanalyse anatomo-pathologique. Notre attitude : Utiliser la grosse chemise. Abord à travers une tréphine de 03mm.

16 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Chirurgie Technique : Ventriculocisternostomie en premier. Progression lente ant-post. Biopsie de la lésion au niveau de la partie postérieure du V3.

17 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Clip

18 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Suites Opératoires Les suites opératoires étaient simples pour tous nos patients. Régression des céphalées pour tous nos patients. Régression du syndrome hypothalamique. Récupération visuelle.

19 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Résultats Létude anatomo-pathologique : Un germinome. Un pinéaloblastome. Un adénocarcinome anaplasique. Deux gliomes de bas grade. Une biopsie blanche.

20 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Compléments Thérapeutiques Deux patients ont été repris pour une chirurgie dexérèse ; la lésion mésencéphalique (biopsie blanche) et le pinéaloblastome. Trois patients ont subit une radiothérapie post- opératoire (Germinome, pinéaloblastome et un gliome).

21 SNCLF Paris27/28/29/30 novembre Discussion La neuroendoscopie est une technique innovante dans la chirurgie des lésions de la paroi postérieure du V3 permettant en un seul temps de faire la VCS et la biopsie. Lutilisation de la tréphine dans notre série nous a faciliter la progression ant-post pour faire les deux gestes. Une indication stricte pour éviter tous les aléas (DV, sub IT, plancher V3, vascularisation tumorale).


Télécharger ppt "SNCLF Paris27/28/29/30 novembre 20051 Les Biopsies Endoscopiques des Tumeurs de la Paroi Postérieure du Troisième Ventricule Morsli A., Aitbachir M., Yacoubi."

Présentations similaires


Annonces Google