La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Leczéma chez le cheval islandais : paramètres génétiques Terpend-Ordassière Charlotte Thirion Anne-Cécile 2ème doctorat.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Leczéma chez le cheval islandais : paramètres génétiques Terpend-Ordassière Charlotte Thirion Anne-Cécile 2ème doctorat."— Transcription de la présentation:

1 Leczéma chez le cheval islandais : paramètres génétiques Terpend-Ordassière Charlotte Thirion Anne-Cécile 2ème doctorat

2 Introduction Hypersensibilité du cheval islandais aux piqûres dinsectes Démangeaisons principalement au niveau de la crinière et de la queue pouvant entraîner lapparition de plaies ouvertes. En cause : une réaction allergique aux protéines salivaires du culicoïde

3 Rôle prépondérant de lexportation dans lapparition de lhypersensibilité. Prédisposition également présente chez le poney Shetland et le Fjord

4 Objectif Cette étude suédoise a pour but principal détablir une carte des différents gènes impliqués dans lapparition de leczéma chez le cheval. Pour se faire, elle sappuie sur la prédisposition des Islandais à cette allergie.

5 Matériels Questionnaire se basant sur des chevaux Islandais uniquement nés en Suède regroupant les informations suivantes : - identité des chevaux - année et lieu de naissance - situation géographique actuelle - localisation et sévérité de lallergie - époque de lannée à laquelle les symptômes sont apparus - autres signes dallergie et informations sur les signes cliniques éventuels de la mère

6 Le degré de sévérité de lallergie a été classé comme suit : 1. Sain 2. Léger eczéma 3. Eczéma modéré 4. Eczéma sévère

7 Le questionnaire a été envoyé par mail aux propriétaires de 3261 descendants de 33 étalons. Critères de sélection des étalons : avoir eu plus de 50 descendants entre Au final seuls 825 questionnaires ont pu être exploités.

8 Méthodes Les données sont analysées via la modélisation statistique linéaire dHenderson : y = âge + localisation + animal + effet aléatoire résiduel

9 y = observation des signes cliniques deczéma chez le cheval Âge et localisation : effets fixes e = résiduelle qui englobe tout ce que le modèle ne peut expliquer Animal = effet génétique aléatoire (valeur génétique additive)

10 Dautre part, lhéritabilité (h 2 ) a également été utilisée : S 2 a = variance génotypique additive S 2 p = variance phénotypique = S 2 a + S 2 e h 2 = S 2 a/S 2 p

11 Pour exclure linfluence de la valeur génétique des parents, le modèle paternel a ensuite été utilisé : y = âge + localisation + 0.5*animal + effet aléatoire résiduel

12 Résultats obtenus Sur les 825 chevaux, 8% ont de leczéma. Lallergie se déclare en moyenne à lâge 4,8 ans. Contrairement à dautres études antérieurs, aucune relation significative na été établie entre lâge des chevaux et le degré de sévérité de lallergie.

13 En réalité, le nombre de fois où lanimal a été exposé au facteur de risque prévaut sur son âge. Le facteur de risque étant le nombre de saisons passées à pâturer. Les chevaux situés dans le sud ouest de la Suède présentent les symptômes les plus sévères.

14 Les données nous montrent que les chevaux affectés ont plus souvent une mère atteinte que les chevaux sains. Ceci peut refléter la part génétique de la maladie mais aussi le fait que les mères et leur progéniture partagent au moins une partie de leur vie le même environnement.

15 Lhéritabilité de la sévérité de lallergie est estimée à 26%. Cette valeur est similaire quelque soit le modèle génétique utilisé.

16 Conclusions La prévalence de 8% de cette allergie sur les chevaux Islandais confirme quil ne sagit pas dun problème négligeable. Limportante héritabilité de cette maladie nous laisse à penser que des progrès sur le plan génétique restent à faire.

17 Remarques Pertes dinformations Le fait davoir eu recours aux éleveurs a permis de récolter des informations sur le long terme, complètes et précises Lenvironnement joue également un rôle puisquen placant des chevaux dans des conditions climatiques favorables et en prenant des mesures préventives, des chevaux affectés peuvent ne pas présenter de signes cliniques.

18 Limites à linterpétation de lhéritabilité : - les islandais constituent une petite population, la consanguinité est donc possible. Ceci pourrait favoriser le développement de cette allergie chez ces derniers. - les conditions denvironnement changeant avec le temps, il est nécessaire de faire des contrôles réguliers pour obtenir une variance environnementale constante.

19 Aspects pratiques Traitements préventifs : - mettre les chevaux en pâture la journée mais pas le matin ni le soir qui sont des périodes propices aux culicoïdes - mettre une couverture

20 Exemple de traitement curatif : - Butox 7,5% 1 dose de 30mL sur le dos 1 fois/mois - Tritec mL/CV à répartir sur le corps si peu de mouches : tous les jr si bcp de mouches : tous les 5 jours - AVS14 : pommade à appliquer sur les démangeaisons Dun point de vue génétique, on pourrait écarter les chevaux atteints de la reproduction

21 Bibliographie Cours de génétique quantitative de 1er doctorat de Mme Detilleux GRANDINSON et al. (2006) Genetic parameters for allergic eczema in icelandic horses rde/butox.html

22


Télécharger ppt "Leczéma chez le cheval islandais : paramètres génétiques Terpend-Ordassière Charlotte Thirion Anne-Cécile 2ème doctorat."

Présentations similaires


Annonces Google