La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Exposé de biométrie-groupe 7 GESTION DES RESSOURCES AQUATIQUES I)Principes de gestion II) Gestion de la pêche du Crabe des neiges III) Gestion de la pêche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Exposé de biométrie-groupe 7 GESTION DES RESSOURCES AQUATIQUES I)Principes de gestion II) Gestion de la pêche du Crabe des neiges III) Gestion de la pêche."— Transcription de la présentation:

1 Exposé de biométrie-groupe 7 GESTION DES RESSOURCES AQUATIQUES I)Principes de gestion II) Gestion de la pêche du Crabe des neiges III) Gestion de la pêche de la Langouste corse IV) Pêcherie de Layang en mer de Java V) Bilan à léchelle mondiale Valérie.T – Christelle.N – Sébastien.D - Valérie.L- Antoine.B

2 PRINCIPES DE GESTION DES RESSOURCES HALIEUTIQUES

3 Considérations sociales et économiques Besoins sociaux Importance dans lalimentation Qualités nutritives Principale source de protéines pour certains pays Un secteur dactivité important Actifs de pêcheurs

4 Considérations sociales et économiques Besoins commerciaux Augmentation constante de la consommation de produits halieutiques En France : tonnes de produits de la mer Consommation de 29 kg / habitant Déferlement de produits à fortes valeurs ajoutées sur le marché Des finances importantes Un chiffre daffaires de 1 milliard deuros pour les pêcheurs Une production de 3,6 milliards deuros

5 Moyens développés Considérations sociales et économiques Moyens développés La législation Lois nationales et internationales Loi dorientation de Novembre 1997 Les plans de gestion intégrés Objectifs Critères dévaluation Les systèmes dinformations halieutiques Production Effort de pêche Activité de la flottille

6 Considérations environnementales et biologiques Enjeux relatifs au milieu Préservation de la qualité du milieu Enjeux biologiques Préservation de la ressource Stock Potentiel de reproduction Préservation de la diversité biologique

7 Considérations environnementales et biologiques Moyens développés Etudes de milieux et décosystèmes Milieux clés Milieux sensibles Etudes de lespèce Répartition spatiale Physiologie Relation trophique Evaluation du stock exploitable

8 Interconnections entre les différents enjeux Interdépendance entre les moyens mis en place

9 GESTION DE LA PECHE DU CRABE DES NEIGES

10 Saison : mi-juillet à mi-septembre lieu de pêche

11 biologie et environnement Fond vaseux ou sableux Profondeur 20 à 420 m Se nourrit dalgues,vers,mollusques Prédateurs: morue, merluche Température de -1°C à 3°C

12 Cycle de vie Le crabe mue Trois étapes: Immature,adolescen t,adulte Mue terminale 8-9 ans pour atteindre taille réglementaire

13 Evaluation des stocks Relevés au chalut / cartographie - estimation biomasse exploitable pour lannée suivante ( largeur de carapace >95 mm ) Données des journaux de bord (observateurs)

14 Cartographie crabe mâle adulte (>95mm)

15 Débarquement / valeurs

16 TAC - QIT Seuls mâles ( carapace >95mm) sont pêchés Fermeture de la pêche si captures de crabes immatures >20% Capture zéro de crabes femelles Saison ouvre après la période de pointe de la reproduction Quotas de permis définis par Zone Protection des crabes à carapace molle Assurer conservation

17 Protection des crabes en postmue Modification des casiers

18 Performance des casiers coniques Fermeture Localisée de la pêche si pourcentage de crabe à carapace molle dépasse 20%

19 GESTION DE LA PECHE DE LA LANGOUSTE ROUGE DE CORSE

20 Identification Palinurus elephas Coloration d'ensemble violet brunâtre foncé Deux grandes taches jaunâtres sur chaque segment abdominal Deux longues antennes avec des bandes jaunes Longueur totale pouvant atteindre 50 cm Absence de pinces

21 Distribution géographique En Atlantique nord-est, des Hébrides jusquau Cap Bojador en Afrique de lOuest Canal de la Manche et îles Britaniques Ensemble du bassin méditerranéen à l'exception de certains secteurs du bassin oriental

22 Ecologie Fonds rocheux ou cavités obscures Profondeur 5 à 70 m Comportement grégaire et sédimentaire Déplacements limités à la nuit pour s'alimenter ou se reproduire Alimentation variée: algues, oursins, éponges exceptionnellement crustacés et poissons

23 Cycle biologique Fécondation externe et développement indirect Accouplement en été suivi de la ponte Œufs donnent naissance à plusieurs formes larvaires pélagiques Transformation des phyllosomes en larves "puerulus" à longues antennes puis en forme juvénile Suite de mues successives qui assure une croissance discontinue à lanimal Maturité sexuelle atteinte pour une taille de 23 cm correspondant à un âge de 3-4 ans

24 250 unités Hétérogénéité dans la répartition spatiale de leffort de pêche Evolution de la flottille Minimum enregistré en 1965 Exploitation commerciale

25 Petites embarcations en bois de type pointu Sondeurs à ultrasons enregistreurs Filets-trémails en nylon Nasses ou casiers Filets maillants Roues remonte-filets Engins de pêche

26 Réalisations concrètes Taille marchande minimale doublée dune mesure sur la sélectivité des engins de capture Fermeture saisonnière de la pêche Réserves de pêche = création de cantonnements à langoustes

27 PECHERIE DE LAYANG EN MER DE JAVA

28 Situation géographique Entre la péninsule indochinoise et le continent australien Superficie: km² Eaux marines = 75% du territoire

29 Climat 2 saisons: Mousson de N/O (Novembre à Mars) : saison deaux dessalées avec apports fluviaux importants Production I augmente Mousson de S/E (Mai à Septembre): saison deaux salées venant du Pacifique Production I diminue

30 Cadre humain Population: millions dhab Répartition inégale de la population: 60% des indonésiens vivent dans les 3 îles autour de la mer de Java

31 La pêche 2 catégories de pêches Pêche artisanale : mini senneurs Pêche industrielle: moyens et grands senneurs Evolution de la zone de pêche

32 Etat de la ressource Poissons pélagiques très utilisés pour la consommation humaine grand intérêt socio-économique Poissons pélagiques très sensibles à lenvironnement grande instabilité de la ressource

33 Espèces capturées

34 Caractéristiques des poissons Durées de vie courtes Pontes étalées dans le temps avec 1 ou plusieurs pics de ponte Evolution des prises

35 Modélisation Objectif Objectif: Décrire et si possible prévoir lévolution des captures du stock exploité Etude du stock sétendant de la mer de Java au détroit de Macassar et à la mer de Flores

36 Modélisation Courbes de rendement / recrue (Y/R) Pas de surexploitation Régime dexploitation actuel proche de loptimum Rendements très faibles par rapport aux pêcheries équivalentes

37 Les Instruments internationaux La convention des Nations Unies sur le droit de la mer (1982) Accord visant à favoriser le respect des mesures internationales de Gestion de la pêche en haute mer (1993) Accord de LONU relatif aux stocks de poissons (1995)

38 Les Instruments internationaux Les plans daction internationaux de la FAO (1999) Le plan daction du sommet mondial sur le développement durable (Johannesburg, 2002) Le code de conduite de la FAO pour une pêche responsable (1995)

39 La production mondiale Catégories Production (millions de tonnes) Captures en mer (millions de tonnes) Capture en mer (% de la production mondiale ) 73 %67%66% Données FAO

40 Captures mondiales Océan1995 (tonnes) 1999 (tonnes) 2000 (tonnes) Pacifique Atlantique Indien Austral 0.1 Données FAO

41 Capture des principaux pays producteurs Pays Production (millions de tonnes) Captures en mer (millions de tonnes) Capture en mer (% de la production mondiale ) 73 %67%66% Données FAO

42 Principaux pays producteurs

43 État des stocks de poissons dans le monde 25 à 27% sous exploités 47 à 50% exploités à 100% 15 à 18% surexploités 9 à 10% épuisés ou en cours de reconstruction

44 CONCLUSION


Télécharger ppt "Exposé de biométrie-groupe 7 GESTION DES RESSOURCES AQUATIQUES I)Principes de gestion II) Gestion de la pêche du Crabe des neiges III) Gestion de la pêche."

Présentations similaires


Annonces Google