La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Relations Commerciales & Financières Internationales Professeur : Jean-Charles Jacquemin Les diaporamas sont inspirés et adaptés de : Krugman P. R. & Obstfeld.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Relations Commerciales & Financières Internationales Professeur : Jean-Charles Jacquemin Les diaporamas sont inspirés et adaptés de : Krugman P. R. & Obstfeld."— Transcription de la présentation:

1 Relations Commerciales & Financières Internationales Professeur : Jean-Charles Jacquemin Les diaporamas sont inspirés et adaptés de : Krugman P. R. & Obstfeld M., Économie Internationale, 3 ème édition française 2001, De Boeck Université, traduit de l anglais par A. Hannequart et F. Leloup.Krugman P. R. & Obstfeld M., Économie Internationale, 3 ème édition française 2001, De Boeck Université, traduit de l anglais par A. Hannequart et F. Leloup. Lindert P. H., Économie Internationale, Paris, Economica, 9ème éd., 1989.Lindert P. H., Économie Internationale, Paris, Economica, 9ème éd., de Melo J. & Grether J.M., Commerce international, Théorie et applications, De Boeck Université, 1997.de Melo J. & Grether J.M., Commerce international, Théorie et applications, De Boeck Université, Diaporama réalisé par Eddy Robaye

2 Les Termes du Titre du Cours Le commerce. La nation. Le commerce international.

3 Introduction Différence davec lapproche anglo- saxonne. Le cas particulier de la compensation.

4 La Nation Eviter la confusion avec les autres notions proches (état, pays, peuple, …) Concept évolutif dans lhistoire de la pensée économique. Trois grands concepts : Successifs. Coexistants.

5 Premier concept : la nation-firme Référence des mercantilistes, XVIII è s. Objectif : Maximiser loutput. Caractéristique : léconomie est au service du pouvoir pas du peuple. Exemples anciens et modernes. Critiques : centres de décision multiples ; le but de la production.

6 Deuxième concept : la nation-masse Référence des classiques (XIX è s.) et néo-classiques (XX è s.). Origine : la libérale anglaise. Caractéristique : le rôle minimal de lEtat (justice, sécurité intérieure et extérieure). Deux acceptations du concept.

7 Deuxième concept : la nation-masse (2) Idéal cosmopolite : espace administratif, juxtaposant les individus : « Les hommes et les capitaux se porteront deux- mêmes, dans le monde, vers le lieu de leur meilleur emploi. » (A. Smith.) Critiques : concept théorique. >< à la conception néo-classique.

8 Deuxième concept : la nation-masse (3) Conception néo-classique : lieu dimmobilisation des facteurs et des produits. Notion relative, les progrès technologiques accroissant la mobilité. Les ressources naturelles ; Le capital physique et financier ; Le travail. Critiques : des nations proches se distinguent les unes des autres.

9 Troisième concept : la nation-groupe Conception « moderne » (mi-XX è s.) : groupe dindividus liés volontairement par une « solidarité de sacrifices » pour la réalisation de buts communs. La « solidarité des sacrifices ». Lappareil dEtat. Les buts communs. Critiques : Fractures des Etats-Nations et « globalisation ».

10 La nation-groupe : fractures des Etats-Nations « LEtat est devenu trop petit pour nos grands problèmes et trop grand pour nos petits problèmes. » (D. Bell) La mondialisation ou léclatement par le haut ( postnationalisme). Léclatement vers le bas : décentralisations, régionalisations, …

11 La nation-groupe : la globalisation La-nationalité des « grandes » entreprises ; exemples. Stratégies interfirmes et internationales de R&D industrielle. « Chip led growth » : supprimant certaines barrières nationales : droits de douane, politiques de santé, …

12 La nation : conclusion Ne correspond pas à un territoire. lepace économique national nest pas toujours identique à lespace géographique sur lequel sétend la souveraineté dun Etat. Ne corespond pas à un peuple, ni à une peuplade.

13 L échange international : Ne se fait pas entre nations mais entres groupes nationaux différents. Deux types déchanges : Le commerce ; La compensation (troc international).

14 La compensation : Définition : achat et contre - achat. Types : Commerciale ; Industrielle (offset). Importance de la compensation dans le commerce. (20-30 % du total du C.I.)

15 La compensation : motivations Manque de devises fortes. Manque de débouchés. Indépendance vis-à-vis dune devise. Perspectives de profit. Dette extérieure trop élevée. Réduction de lincertitude.

16 La compensation : critiques Bilatéralisme donc pas darbitrage par le marché. Jeux de pouvoir : Celui qui détient linformation. Celui qui ne trouve pas de marché : le cas des produits de base non différenciés.

17 Une citation de J.S. Mill « La somme des richesses produites dans le monde serait plus grande, ou le travail moindre, si chaque objet était produit là où sa production est la plus facile, … Cest là lavantage direct du commerce extérieur. Mais ses effets indirects sont considérables. Lextension des marchés tend à perfectionner les procédés de production. Elle produit également une sorte de révolution industrielle dans les pays dont les ressources ne se déployaient point, …

18 J.S. Mill (suite) Cependant les avantages économiques du commerce sont surpassés par ses effets dordre moral et intellectuel. Il est difficile destimer trop haut, dans létat actuel, relativement primitif, de la civilisation, lavantage de mettre des hommes en contact avec des hommes différents qui ont des habitudes de pensée et daction autres que les leurs … De telle communications ont été en tous temps et surtout à notre époque lune des principales sources du progrès. » Principes déconomie politique, 1878.

19 Pourquoi étudier les relations commerciales internationales ? Sujet particulier de la science économique : Il existe des nations individualisées Se distinguant par : leurs institutions ; leur politique économique ; leur législation, … Ayant des relations commerciales, Donc le « ceteris paribus » ne vaut plus.

20 Pourquoi étudier les relations commerciales internationales ? Mais aussi pour donner un sens et un support conceptuel et culturel aux tensions qui marquent ce domaine : Entre efficacité et équité ; Entre théorie pure et histoire économique ; Entre libéralisme et interventionnisme ; Entre riches et pauvres, …


Télécharger ppt "Relations Commerciales & Financières Internationales Professeur : Jean-Charles Jacquemin Les diaporamas sont inspirés et adaptés de : Krugman P. R. & Obstfeld."

Présentations similaires


Annonces Google