La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PrRobertMolimard Fondateur du DIU de Tabacologie de Paris Sites internet :

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PrRobertMolimard Fondateur du DIU de Tabacologie de Paris Sites internet :"— Transcription de la présentation:

1 PrRobertMolimard Fondateur du DIU de Tabacologie de Paris Sites internet : ( rubrique alter-tabacologie)

2 Ambiguïté de la position du soignant Il doit être "du côté de son malade". L'écouter, le comprendre, pour l'aider à guérir Il n'est pas hospitalisé parce qu'il fume. La législation le contraint à un rôle répressif et policier Comment concilier ces deux impératifs contradictoires? Déjà, bien comprendre le tabac et le fumeur

3 1.- Le tabac rend malade et tue... C'est écrit sur les paquets Avec de plus, maintenant, des images-choc

4 ALCOOL L'alcool: maladies, accidents de la route… Sur personnes qui meurent chaque année en France... Hommes: TABAC Femmes: Le tabac DROGUE 500 Toutes les "drogues", les " overdoses" … environ

5 régulièrement N'ont jamais fumé Fument ou ont fumé régulièrement 1 à 14 cig./j. 15 à 25 cig./j. 8% 50% 25 cig./j. et plus 33% 80% Age Vivants% ans pendant 40 ans, Doll et Peto ont compté le pourcentage de ceux encore vivants à chaque âge

6 régulièrement N'ont jamais fumé 8% 50% 33% 80% Age Vivants% ans Fumeurs Arrêt après 65 ansArrêt entre 35 et 44 ans Arrêt entre 45 et 54 ans Arrêt entre 55 et 64 ans DE QUOI MEURT-ON ?

7 3.- Lobstruction des artères -des jambes : jusquà gangrène et amputation -du cœur : angine de poitrine, puis infarctus -du cerveau : hémiplégie et aussi, avec la pilule. embolies chez les femmes jeunes 2.- La bronchite chronique 1. Le cancer du poumon et d'autres cancers : gorge, vessie… DE QUOI MEURT-ON ? et, bien qu'on en meure guère, l'impuissance chez les hommes jeunes

8 Dangereuse : Fumer 2 paquets par jour au lieu de 1 multiplie le risque par 2, mais Fumer 20 ans au lieu de 10 le multiplie par 2 4,5, soit par 23 ! Cest la DURÉE dexposition qui tue Une formule FAUSSE et DANGEREUSE: Risque = k x "Paquets x Années" Cancers/an = k x (paquets/jour) x (Années de tabagisme) 4,5 Fausse: La formule originale (C. Hill, d'après Doll et Peto) est : Combien faut-il fumer pour se faire un cancer du poumon?

9 LA PAUVRETÉ Seuil de pauvreté en France, personne seule, en 2010, 60% du revenu médian: 910 par mois SMIC chaque mois : (net pour 35h/semaine) 1 paquet par jour à 5,60 = 171 par mois, Mais le plus grand risque, qui amplifie TOUS LES AUTRES par an

10 Tabac et Budget familial Épargne Superflu : Aliments Vêtements Logement Loisirs.. Monsieur Crésus BOURGEOIS Tabac Dépenses incompressibles nourriture, loyer, eau, électricité… Monsieurr Job SMIC Superflu Epargne Tabac Fumer lui coûte aussi cher quà Mr Crésus BOURGEOIS Tabac Il peut réduire ses dépenses en fumant de façon plus nocive, en rognant sur la nourriture, les vêtements. Il ne peut pas fumer moins Seuil dexclusion sociale Tabac Il perd son logement...La RUE

11 Logements insalubres, voire la rue Education des enfants Trafics, contrebande, délinquance. Désastre familial et social Désastre sanitaire indirect Malnutrition Hygiène insuffisante Manque d'accès aux soins Tabagisme plus dangereux Espérance de vie plus courte chez les ouvriers, les non-diplômés où l'on trouve le plus de fumeurs Importante population concernée Problème d'échelle par rapport aux autres produits!

12 Le malade psychiatrique Tabagisme souvent intense (85% des schizophrènes) - Raisons neurobiologiques ? - Ennui en institution - Communication Ressources souvent très faibles pour lui Il serait donc essentiel, pour lui, qu'il arrête de fumer

13 Hormis les risques pris par le fumeur Sa fumée dans l'environnement est un INCONFORT MAJEUR pour les non-fumeurs, parfois pour lui-même Mais Son mobile n'a pas été d'améliorer le confort de tous Mais que les fumeurs tuent les non-fumeurs

14 En 2000, on lui attribuait en France, environ 1000 décès de non-fumeurs par an, dont environ 100 par cancers du poumon insuffisant pour justifier une loi en 2005, Rapport Européen "Lifting the SmokeScreen": 5863 décès par an, vite arrondis à 6000 ! Cela a justifié une interdiction de fumer dans tous les lieux publics, y compris dans des établissements fermés, prisons, hôpitaux psychiatiques ! même dans hôtels, restaurants,, discothèques, même dans les bars-tabac ! car il tue le personnel qui doit être protégé

15 1.- Pour arriver à ces 5863 décès par an, on a changé la définition du "tabagisme passif "!, en y incorporant 4749 fumeurs! seulement 1114 étaient Non-Fumeurs!! 2.- Sur ces 1114 Non-Fumeurs, 1007 étaient exposés à leur domicile Donc la loi ne concerne que les 107 victimes des espaces publics, dont 6 dans le secteur "hôtelier" : Hôtels, Restaurants, Bars-tabac, Discothèques 5.- Ce rapport 2005 est sponsorisé par GlaxoSmithKline et Pfizer qui commercialisent des médicaments pour le "sevrage tabagique"… 3.- De plus, le rapport étiquette " Non-Fumeurs" environ 45% d' Ex-Fumeurs !! Par leur risque résiduel, ils constituent 70% des "victimes" 4.- Au total, la loi ne "protégerait" donc que 33 "non-fumeurs" vraies victimes dont 2 dans le secteur "hôtelier"…

16 Fallait-il pour autant en faire ASSASSIN ? son conjoint, son voisin, ses enfants…? Le fumeur se sentait déjà COUPABLE DÉLINQUANT Fallait-il, en augmentant les taxes, qui touchent les plus pauvres, en faire un DÉLINQUANT TRAFICSCONTREBANDE ? Le pousser aux TRAFICS et à la CONTREBANDE ? ANTI-TABAC Ce ne sont pas des lois ANTI-TABAC, ANTI-FUMEURS Ce sont des lois ANTI-FUMEURS Graves problèmes d'application en milieu psychiatrique

17 STIGMATISÉIDENTITÉ STIGMATISÉ, attaqué dans son IDENTITÉ, le fumeur se défend en se repliant dans un TABAGISME RETRANCHÉ Irlande, le % de fumeurs passe de 27% à 29% (SLÀN) Italie: 2 millions de fumeurs de plus France: Les ventes de tabac augmentent Le % de fumeurs augmente Les consultations de tabacologie sont désertées 2/3 d'étudiants en moins dans les Diplômes de tabacologie Les ventes de médicaments "de sevrage tabagique" s'effondrent

18

19 En fait, dans le tabac: 15 à 23 mg de nicotine par gramme, soit 8 à 20mg de nicotine par cigarette Filtre 0,5 à 1g de tabac dans du papier: Papier manchette Jusqu'à 100 fois plus de nicotine que ce qui est marqué sur le paquet!! Vous lisez sur le paquet : Nicotine = 0,1mg Goudrons = 8mg Pas du tout de goudrons !!!

20 Un filtre papier très épais retenant les très fines particules (0,3µ) sera placé dans la boite Un fil est tendu à 3mm de la manchette. Quand il brûle, cela arrête la machine Une pompe imite un fumeur et aspire une bouffée de 35ml en 2 secondes toutes les minutes Si 30 ml de l'air de la pièce entre par les trous, chaque bouffée n'aspire plus que 5 ml de fumée ! Il y a beaucoup moins de condensat Pour les "cigarettes légères", on a percé au laser des trous microscopiques dans le papier manchette … et évidemment, moins de CO et d'irritants… Une boite en plexiglass avec des "lèvres artificielles" en caoutchouc La fumée dépose un "condensat "marron Il contient de l'eau, de la nicotine, que l'on dose On appelle goudrons le reste du dépôt (plus de 4000 substances identifiées, dont des cancérigènes) Oxyde de carbone, formol, oxydes d'azote...

21

22

23 Dans le hall d'une Faculté de Médecine Je me suis facilement fait une collection de mégots… Une bouffée avant d'entrer en amphi… Fumer un peu du filtre… Même marque, même longueur : Comparez la coloration des filtres… Jetée parce qu'elle a perdu son tabac dans le paquet

24 Rendement machine en nicotine (mg par cigarette) Absorption de nicotine par cigarette (mg) Absorption réelle de nicotine par cigarette comparée à l'absorption prédite par leur rendement machine Health Survey for England 1998 (2031 fumeurs) Absorption réelle par le fumeur Absorption prédite par la machine Jarvis MJ, Boreham R, Primatesta P, Feyerabend C, Bryant A. Nicotine yield from machine-smoked cigarettes and nicotine intakes in smokers: evidence from a representative population survey. J Natl Cancer Inst Jan 17;93(2):134-8.

25 C'est le même tabac que celui des cigarettes industrielles, mais il ne bénéficie pas de quelques progrès Il brûle moins bien, donc : Il produit plus d'oxyde de carbone Il produit plus de goudrons cancérigènes

26 Infiniment moins dangereux 90 à 98%: Infiniment moins dangereux: Risque plus faible de 90 à 98%: Pas de risque bronchique Pas de risque vasculaire Cancers de la langue ou des fosses nasales C'est l'arme absolue contre le "tabagisme passif" Entraîne une dépendance aussi forte Le moins dangereux: Le Snus suédois: Interdit en Europe (sauf Suède)

27 Il en a souffert dans sa chair Il continue de fumer

28 DÉPENDANCE AUX SUBSTANCES Définition O.M.S La TOLÉRANCE peut ou non être présente Contre sa VOLONTÉ Un état, psychique et PARFOIS physique résultant de l' INTERACTION entre un organisme vivant et une substance, se manifestant par des RÉPONSES comportementales ou autres, qui se caractérisent TOUJOURS par une COMPULSION à prendre la substance de façon continue ou périodique pour ressentir ses effets psychiques Et PARFOIS éviter l'inconfort de son absence (syndrome de sevrage) La COMPULSION est une pulsion irrésistible à accomplir un acte Contre sa RAISON En majuscules et en bleu les éléments insconstants, donc non essentiels, de la définition On ne jette pas l'opprobre sur la substance, l'important c'est l'interaction, donc le LIEN Une réponse est le geste que l'on fait pour obtenir ce que l'on souhaite. Ce qu'on obtient est le renforcement, parce qu'il augmente la probabilité des réponses ultérieures Mettre une pièce dans un distributeur de café est une réponse le café est le renforcement La compulsion est le seul élément CONSTANT de la définition La tolérance, c'est la diminution des effets, qui pousse à augmenter la dose

29 Sur 100 personnes qui ont décidé d'arrêter un produit Combien tiennent le coup au fil des mois? Tabac Héroïne % mois Pour qui est dépendant, un produit est TOUJOURS DUR Jeu ? Il n'y a même pas toujours besoin de produit Alcool La facilité à le rompre

30 "Contre la Raison, contre la Volonté", dit l'OMS Si s'arrêter était "UNE AFFAIRE DE VOLONTÉ", de "Force de Caractère" il n'y aurait pas de dépendance : Preuve mathématique Comme dans une course Les très forts, peu nombreux arrivent en premier Enfin les quelques"mous" retardataires Puis le gros du peloton Force de caractère Très forts Très faibles Les "mous" reprendraient vite une cigarette. Comme ils sont peu nombreux, la courbe baisserait lentement 100% abstinents 1 an Courbe de survie dans l'abstinence Puis, la masse des "moyens" Enfin quelques "durs de durs" ne tiendraient pas le coup La courbe de survie dans l'abstinence aurait le forme suivante :

31 Elle baisse tout de suite très vite puis les "rechutes" sont de plus en plus rares Alcool Tabac Héroïne % mois

32 Une drogue : perturbe le fonctionnement cérébral on plane, on a des hallucinations, des troubles du jugement, de l'humeur, du comportement Une dépendance : besoin compulsif d'autoadministration Des drogues sans dépendance : LSD, hallucinogènes, solvants... Des dépendances sans drogue : Tabac, β-bloqueurs, corticoïdes, jeu... Des drogues avec dépendance : Héroïne, cocaïne, amphétamines, alcool...

33 Raison Conscience Volonté ACTES VOLONTAIRES Décisions

34 Cerveau Robot-Esclave Régler la température à 37° La pression artérielle Digestion Hormones etc Respiration COMPORTEMENT Habitudes Besoin Pulsions Apprentissage naturels Besoins Automatismes Totalement automatique hors de la volonté Raison Conscience Volonté ACTES VOLONTAIRES Décisions

35 Il règle la température, le coeur le niveau d'oxygène, de gaz carbonique, de sucre dans le sang Comme un bon magasinier, Il se charge des approvisionnements et de l'élimination des déchets

36 Exemple: radiateur avec thermostat réglé à 19° 19° Temps Courbe de température de la pièce 21° 17° Clic! Clac! Clic! Clac! elle "oscille" autour de 19°, entre " pas assez " et " trop " chaud Pas assez chaud Clic! Le radiateur chauffe Trop chaud : Clac! Il s'arrête La température n'est pas fixe à 19°

37 Je ressens un manque, un besoin : La Faim Elle déclenche un COMPORTEMENT de recherche de nourriture Je mange et suis récompensé par un PLAISIR Je suis rassasié J'arrête Faim Je mange et ai un PLAISIR C'est assez, Clac! Assez Manque Si l'on me force à manger plus : Ce n'est plus bon du tout, nausée... Clic! Je mange et ai un PLAISIR

38 Parce qu'il contrôle tout ce qui est

39 Besoin Plaisir Comportement Si tu ne manges pas tu crèves ! Rassasiement Je mange, et tout va bien pour un moment Besoin Plaisir Comportement Si tu ne respires pas tu crèves ! Rassasiement Je respire, et tout va bien pour un moment Besoin Plaisir Comportement Si tu ne respires pas tu crèves ! Rassasiement Je respire, et tout va bien pour un moment Besoin Plaisir Comportement Si tu ne manges pas tu crèves ! Rassasiement Je mange, et tout va bien pour un moment

40 Besoin Plaisir Comportement Si tu ne fumes pas tu vas crever! Besoin Plaisir Comportement Je fume, et tout va bien pour un moment Rassasiement Besoin Plaisir Comportement Si tu ne fumes pas tu vas crever! Besoin Plaisir Comportement Je fume, et tout va bien pour un moment Rassasiement Besoin Plaisir Comportement Si tu ne fumes pas tu vas crever! Besoin Plaisir Comportement Je fume, et tout va bien pour un moment Rassasiement

41 Peur du cancer… mortelle, mais… incertaine lointaine issue évitable certaine inévitable IMMÉDIATE

42 En même temps qu'il apprenait à gérer AUTOMATIQUEMENT le stock de substances chimiques qu'apporte le tabac (nicotine et autres)

43 Quand on est gai et qu'on fait la fête Quand on discute avec des copains Quand on prend un café, une bière ou un coca Quand on est contrarié, triste Quand on s'ennuie Comme une défense Pour se donner une contenance, un style

44 L'identité est centrale pour l'équilibre d'un être humain On la construit à l'adolescence On a ses racines, ses modèles, on adhère à un groupe On se forge une personnalité, un style, pour s'y différencier. Choix vestimentaires, de profession, de loisirs Attaquer votre identité fait de vous un sans-papiers Le tabac en fait partie Deuxième raison de voir l'arrêt MORTEL. C'est un DEUIL de soi-même

45 Le besoin appris du produit Renforcé par l'habitude apprise de le prendre Aboutissant à un comportement automatique incontrôlable par la volonté Renforcé par l'habitude apprise de le prendre dans certaines circonstances

46 Raisonner, c'est faire la seule chose difficile dans la vie : C'est peser le pour et le contre, Après quoi, on prend une décision, la suite, c'est l'affaire du robot N'est donc pas fait pour des actes prolongés. Ne peut pas penser à deux choses à la fois. Or il faut bien changer d'idée... Est infatigable. Nuit et jour il vous fait respirer, sans fatigue Pense en même temps aux milliers de choses qu'il a à régler

47 Tout les sentiments Amour, Haine, Désir, Passion, Dégoût, Foi, Sympathie, Répulsion... Heureusement, nous avons un troisième cerveau

48 Cerveau Robot-Esclave Température = 37° Pression artérielle Digestion Hormones etc Totalement automatique hors de la volonté Respiration COMPORTEMENT Apprentissage Habitudes naturels Automatismes Raison Conscience Volonté ACTES VOLONTAIRES Décisions Besoin Pulsions Affectivité Jai envie… Je nai pas envie... Désirs Besoins

49 2.- Le Robot : Il dit les besoins et n'entend pas toujours la raison 3.- Le Cœur: Il dit les désirs, et se moque souvent de la raison 1.- La Raison Un seul être en 3 personnes, cela ne vous dit rien? …il peut même dominer le Robot: On peut mourir de grève de la faim

50 (La Bible. Bayard Ed. 2001) Cinquième jour... Dieu dit Faisons un adam à notre image comme notre ressemblance

51 Cerveau Père Raison Volonté Décisions Désirs Cerveau Fils Affectivité Amour Haine

52 Septième jour... Dieu fabrique un adam poussière qui vient du sol souffle la vie dans ses narines l'adam se met à vivre (On le retrouve dans "respiration")

53 Actions Acte Volontaire Comportement Passionnel Acte Cerveau Père Raison Volonté Décisions Désirs Cerveau Fils Affectivité Amour Haine Centre de discussion

54

55 S'adresse à une population en bonne santé Ne traite pas, vise à diminuer les risques Cela peut aller à des CONTRAINTES: ( Ceintures de sécurité, limitations de vitesse, vaccinations obligatoires, interdictions de fumer) S'adressent à des individus malades Vise à les traiter pour les soulager ou les guérir. A l'origine, la Sécurité Sociale ne prenait pas en charge la prévention

56 C'est une idée dangereuse inspirée par l'Industrie Pharmaceutique Le fumeur a un comportement à risque, comme les passionnés de moto ou de ski Faire des maladies de ces passions, c'est médicaliser ces comportements, avec à la clé des médicaments… S'il tombe malade, on le soigne Sinon, c'est de la Prévention

57 UNIQUE VICTIME Le fumeur est l'UNIQUE VICTIME des risques qu'il prend Le professionnel de santé doit être entièrement de son côté comme un avocat avec son client L'intérêt de tous est de l'aider à diminuer son risque et si possible de le dissuader de poursuivre ce comportement Certes la fumée est intolérable pour les non-fumeurs MAIS

58 1.-Ne MENTEZ JAMAIS, "pour la bonne cause" : Vous serez une RÉFÉRENCE Vous devrez être une MINE dINFORMATIONS rigoureusement scientifiques Alors, faites dune pierre deux coups, et en pensant, - que votre exemple évitera beaucoup de cancers autour de vous - à votre santé future et à la puissance 4,5 de la durée d'exposition: 2.- Soyez CRÉDIBLE : Le message NON-VERBAL est le seul qui importe Si vous fumez, on ne vous croira pas!

59 rubrique "Alter-tabacologie" Vous y trouverez ce cours, avec l'enregistrement Audio mp3 Et une foule d'autres informations, ainsi que sur


Télécharger ppt "PrRobertMolimard Fondateur du DIU de Tabacologie de Paris Sites internet :"

Présentations similaires


Annonces Google