La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Linflation et la politique de stabilité des prix Linstabilité durable du niveau général des prix constitue un autre déséquilibre important qui pèse sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Linflation et la politique de stabilité des prix Linstabilité durable du niveau général des prix constitue un autre déséquilibre important qui pèse sur."— Transcription de la présentation:

1

2 Linflation et la politique de stabilité des prix Linstabilité durable du niveau général des prix constitue un autre déséquilibre important qui pèse sur les revenus et sur les coûts

3 Linflation est prix la hausse durable et auto-entretenue du niveau général des Durable : Les hausses saisonnières ne sont pas considérées comme inflationnistes, la hausse est prolongée dans le temps. Auto-entretenue : La hausse appelle la hausse, laugmentation du prix des matières premières va entraîner celle des autres prix. Niveau général des prix : La hausse des prix dun bien ne suffit pas à faire parler linflation, linflation affecte tous les biens et services.

4 Pas de déflation Une seule période de déflation depuis 1950 en France : 1953 Désinflation Stagflation Inflation Stagflation = est la situation d'une économie qui souffre simultanément dune croissance faible ou nulle et d'une forte inflation (cest-à-dire une croissance rapide des prix). Cette situation est souvent accompagnée d'un niveau élevé du taux de chômage.économie croissanceinflationtaux de chômage Désinflation = baisse sensible et constante de laugmentation des prix (de linflation) : les prix augmentent toujours, mais moins vite Déflation = Baisse générale et continue du niveau des prix ; cest le contraire de linflation.

5 La mesure de linflation

6 Lindice des prix à la consommation Linflation en France est mesurée par le relevé prix de biens et services courants sur de nombreux lieux de vente ou de commercialisation repartis sur lensemble du territoire. Cet indice comprend 12 postes budgétaires principaux l'instrument de mesure de l'inflation inflationest l'indice des prix à la consommation (IPC). Il permet d'estimer, entre deux périodes données, la variation moyenne des prix des produits consommés par les ménages. C'est une mesure synthétique de l'évolution de prix des produits, à qualité constante (Insee)

7 Au sein de lUE, linflation est mesurée gràce à l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est l'indicateur permettant d'apprécier le respect du critère de convergence portant sur la stabilité des prix, dans le cadre du traité de l'Union européenne (Maastricht). (Insee) Cet indice est conçu expressément à des fins de comparaison internationale

8 Les causes de linflation

9 Linflation représente un déséquilibre économique Dans une situation déquilibre où loffre est égale à la demande, les prix ne doivent théoriquement pas varier, ils sont stables. Lorsque se produit un déséquilibre, avec la demande supérieure à loffre, un nouveau prix sétablit, qui doit être supérieur au précédent. Il y a alors inflation, qui est bien le résultat dun déséquilibre économique.

10 Les principales causes de la forte inflation en 2008 Forte augmentation du prix du pétrole Forte augmentation du prix des matières premières donc des produits alimentaires Les augmentations des salaires

11 Le concept de spirale inflationniste Hausse prix des matières premières Hausse des coûts de production Hausse des salaires Hausse du niveau général des prix Revendications salariales car b aisse du pouvoir dachat

12 Les explications traditionnelles Linflation par les coûts Linflation par la monnaie Linflation par la demande

13 PARLADEMANDEPARLADEMANDE Lorsque la demande globale est supérieure à l'offre globale, les prix augmentent. L'excès de demande par rapport à l'offre peut être dû à l'accroissement de la masse monétaire, à une augmentation rapide des salaires, à l'utilisation de l'épargne. Rigidité offre ==> prix ==> salaires => demande => prix = Spirale inflationniste

14 Les responsables Excès de la demande Les entreprises Multiplication des investissements Les ménages Augmentation de la consommation par le recours au crédit LEtat Politique de soutien à lactivité financière par le déficit budgétaire

15 Les responsables Insuffisance de loffre Les entreprises Les capacités de production sont insuffisantes Les ménages Le facteur travail est insuffisant ou pas assez qualifié LEtat Les infrastructures sont insuffisantes freinent le développement économique

16 Complétez le schéma expliquant le concept de spirale inflation par la demande

17 PARLAMONNAIEPARLAMONNAIE Un accroissement de la masse monétaire par une augmentation des crédits alors que la production ne progresse pas provoque une augmentation générale des prix et la monnaie perd de sa valeur. Augmentation de la masse monétaire => pouvoir d achat => demande => prix

18 PARLESCOÛTSPARLESCOÛTS Linflation par les coûts désigne la hausse des prix qui résulte de la hausse des coûts de production. En effet, les entreprises répercutent la hausse des coûts de production sur les prix. Les coûts les plus générateurs dinflation sont ceux des biens intermédiaires (tout particulièrement les matières premières) et ceux de la main- dœuvre

19 Les causes de l'inflation par les coûts Coût du facteur travail Augmentation des salaires et des charges sociales qui est répercutée sur les prix à la consommation Coût du facteur capital La recherche du profit, l'amélioration de la rentabilité en cas de hausse des coûts et l'autofinan- cement sont des facteurs d'inflation Coût des matières premières L'augmentation des prix des matières premières pèse sur les coûts de production Coût des interventions de l'État L'État par la politique des tarifs publics et le déficit budgétaire influence la hausse des prix

20 Cette hausse peut résulter de plusieurs facteurs : D'une augmentation des salaires : les chefs d'entreprise peuvent absorber cette augmentation de 3 manières Augmentation de la productivité Diminution des profits Hausse des prix (choix le plus fréquent) D'une augmentation du coût des approvisionnement D'interventions de l'Etat : hausse de la fiscalité, normes techniques onéreuses… D'une politique commerciale coûteuse

21 L'inflation accroît l'incertitude, modifie les comportements des agents économiques et perturbe l'équilibre économique

22 Augmentation des salaires Augmentation du prix des matières premières Augmentation des coûts Augmentation des prix Augmentation de la masse monétaire Augmentation de la demande Inflation par la demande Inflation par les coûts Inflation par la monnaie

23 LA LUTTE CONTRE LINFLATION

24 III – Les politiques anti-inflationnistes Les effets de linflation Les titulaires de revenus fixes (rentiers, retraités, épargnants, salariés) sont les principales victimes de l'inflation, car la perte de leur pouvoir d'achat est irréversible. Les débiteurs (emprunteurs) sont les gagnants de l'inflation, car elle allège le poids des dettes. Les commerçants vont augmenter leurs prix.

25 La politique monétaire

26 Rappel : La politique monétaire comprend l'ensemble des mesures destinées à agir sur la quantité de monnaie disponible dans l'économie. Jusqu'en 1998, la politique monétaire française a été définie par la Banque de France. Depuis 1999, cette politique a été transférée à la Banque centrale européenne pour les pays de la zone euro. Ils ont donc désormais une politique monétaire unique.

27 Rappel : Lobjectif principal de la Banque centrale européenne (BCE) est de maintenir la stabilité des prix, La BCE sefforce de garantir que la hausse annuelle des prix à la consommation reste inférieure à 2%, mais proche de ce pourcentage à moyen terme.. Cet objectif final de la politique monétaire est justifié par le fait que linflation risque dexercer des effets perturbateurs sur léconomie.

28 La BCE se réfère à lIPCH car il sagit dun indice des prix à la consommation harmonisé qui permet dapprécier et de comparer le niveau des prix dans les pays de la zone euro. La politique anti-inflationniste menée dans la zone euro savère être difficile à mettre en œuvre car son champ dapplication géographique est situé dans un groupe de pays qui connaissent des taux de croissance et des taux dinflation différents.

29 Rappel : Les trois fonctions de la monnaie : La monnaie est un instrument : -D-De compte -D-Dépargne -D-Déchange La fonction de la monnaie mise en danger par linflation est la fonction dépargne

30 Les instruments de la politique monétaire : Pour lutter contre linflation, la BCE utilise larme des taux dintérêt. Elle fixe le niveau de son principal taux de référence en fonction du type de politique monétaire quelle désire mener. Lorsquelle souhaite combattre des tensions inflationnistes, elle relève ce taux directeur. Le coût des emprunts augmente, la demande diminue et les tensions inflationnistes (du fait de la demande) se font moins fortes. Limpact de linflation sur le volume de monnaie en circulation : la masse monétaire diminue

31

32 La politique budgétaire

33 Les dépenses de lEtat Ou la pression fiscale Baisse du déficit budgétaire ou Equilibre budgétaire Moins de redistribution = Moins de demande Moins dinflation

34 La politique de change Une politique de monnaie stable dans les échanges extérieurs oblige les entreprises à faire des gains de productivité pour pouvoir exporter. La baisse du dollar par rapport à lEuro entraîne : Une augmentation des prix des biens exportés doù une augmentation du déficit commercial de la zone euro Une diminution des prix des biens importés facturés en dollar


Télécharger ppt "Linflation et la politique de stabilité des prix Linstabilité durable du niveau général des prix constitue un autre déséquilibre important qui pèse sur."

Présentations similaires


Annonces Google