La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

Présentations similaires


Présentation au sujet: "C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3"— Transcription de la présentation:

1 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3
PLAN 2. L’intercompréhension en tant qu’interaction plurilingue 2.1. Présentation de la plate-forme 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

2 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3
2. L’intercompréhension en tant qu’interaction plurilingue L'intercomprensione = capire le lingue dei propri interlocutori e farsi capire, facendo uso di una lingua romanza “di riferimento” (spesso la madrelingua) => evitare di esprimersi in modo laborioso e poco efficace in una lingua che non si padroneggia. E’ più facile e più veloce imparare a capire che a parlare una lingua La conversazione è più equilibrata e più efficace : I locutori sono messi sullo stesso piano ciascuno si sente a suo agio e puo’ esprimere il proprio pensiero in modo sfumato la situazione è più distesa perché ciascuno apprezza gli sforzi dell’altro 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

3 L’intercomprensione : un esordio abbastanza ricente
Progetti di elaborazione di metodi de comprensione dello scritto nelle lingue romanze nascono alla fine degli anni 80, inizio anni 90, dopo l’entrata della Spagna e del Portogallo (1986) nella Comunità (futura Unione ) europea. 3 di questi sono stati realizzati prima del 2000 : EuRom4, Claire Blanche-Benveniste (dir.), Aix-en-Provence EuroComRom, Horst G. Klein (dir.), Francoforte Galatea, Louise Dabène (dir.), Grenoble 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

4 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3
Galatea / Galanet Louise Dabène : all’origine dei lavori che hanno condotto da Galatea a Galanet 92-96 analisi « predidattiche » realizzazione di Galatea realizzazione di Galanet inserimento curricolari di Galanet, iniziative de formazione di formatori 2007-… ? 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

5 Con l’intercompensione come prima fase dell’apprendimento
Si comincia con lo sviluppo della competenza di comprensione, i cui obiettivi sono rapidamente raggiungibili (esempio di ser et estar : in spagnolo e in portoghese i problemi si pongono solo al momento dell’ espressione). Si dissociano gli obiettivi Si dissociano le lingue conosciute senza il timore di mischiarle 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

6 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3
Les cédéroms du projet GALATEA : ANDRADE, A. I., ARAUJO e SA, M. H. (2003), Galatea : Desenvolvimento da Compreensão em Línguas Românicas. “Apprendre à lire en français”, Aveiro, Portugal : Fundação para a Ciência e a Tecnologia , Aveiro, Portugal. BERGER, D., BIDAUD, F., GREGOIRE, G., HEDIARD, M., LEVY, D., MERGER, M.-F., & al. (à paraître), Galatea : cédérom pour la compréhension du français écrit par des italophones, DoRiF Università, Roma. DABENE, L., DEGACHE C., MASPERI, M., POULET, M.E., CARRASCO , E. , DESMET, I., CLERC, M., CARREIRA, M.-H., TEA, E., NICLAS, A., AFONSO, C., (2003), Galatea : entrainement à la compréhension de l’espagnol, de l’italien et du portugais, CD-Roms réalisés avec le soutien de l’Union européenne (Socrates-Lingua), de la DGLF (Ministère français de la culture) et de l’Université Stendhal Grenoble 3, Génération 5 multimédia, Chambéry. (www.generation5.fr , LÓPEZ ALONSO, C., SÉRÉ, A., FERNÁNDEZ-VALMAYOR, A. (2000), Lire en français : método interactivo de autoaprendizaje que permite comprender textos en lengua francesa, proyecto Galatea, programa SÓCRATES-LINGUA, SGEL.. TOST PLANET, M., BAQUE, L., LE BESNERAIS, M., ESTRADA, M., MARTIN, E.. (2002), ComprensiÓn oral del francés para hispanohablantes, CD-Rom del proyecto Galatea, Institut de Ciències de l’Educació, Serveis de Publicació, Universitat Autònoma de Barcelona. 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

7 3 cédéroms pour francophones
un matériel d'entraînement à la compréhension des langues romanes basée sur la mise à profit de leur parenté linguistique. une collection de trois cédéroms pour francophones, leur offrant une 1ère approche de l'espagnol, de l'italien et du portugais 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

8 2.1. Présentation de la plate-forme www.galanet.eu
Problématique : comment faire agir ensemble des étudiants de quatre langues différentes, tout en faisant en sorte que ceux qui ne connaissent pas certaines de ces langues puissent apprendre à les comprendre ? c’est le défi relevé par la plate-forme 4 langues : espagnol, français, italien et portugais dans un 1er temps 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

9 GALANET c’est qui ? 7 partenaires, 50 chercheurs
Université Stendhal Grenoble 3 (coord) Université Lumière Lyon 2 Universidade de Aveiro Universitat Autònoma de Barcelona Universidad Complutense de Madrid Università degli Studi di Cassino Université de Mons-Hainaut 7 équipes, soit une cinquantaine de chercheurs plus de nombreux collaborateurs Une liste de diffusion Yahoo pour communiquer Et une plateforme Quickplace Sans oublier la messagerie de la plateforme. 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

10 Quelle est la nature didactique de GALANET ?
Une approche actionnelle : agir ensemble en publiant un « dossier de presse » thématique et plurilingue sur internet. l’action doit susciter l’interaction l’interaction stimule le développement des compétences réceptives et interactives Une approche communicative et cognitive Une approche co-culturelle et co-actionnelle (« apprentissage collaboratif », « communauté d’apprentissage »…) Une approche actionnelle Le principe didactique fondamental de Galanet est actionnel, conformément aux dispositions du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues (http://culture.coe.fr , Conseil de l’Europe 2001). L’élaboration en commun d’une production, sa “co-construction”, suscite et motive les échanges, lesquels sont facilités par la mise à disposition sur le site d’outils de communication et de ressources. Il s’agit de permettre aux étudiants des différentes langues romanes de constituer et de publier ensemble et à distance, une page web multilingue sous un angle interculturel. La nécessité d’agir conjointement doit stimuler les interactions, et les interactions doivent faire émerger la nécessité d’améliorer les habiletés réceptives et interactives dans les quatre langues. Il s’agit donc d’une approche communicative, mais aussi cognitive, étant donné l’objectif de prise de conscience des processus et stratégies de compréhension et d’interaction affiché. Sur le fond, il s’agit avant tout d’une approche « co-culturelle et co-actionnelle » (Puren 2002) au sens où il est recherché de faire agir l’apprenant « avec les autres pendant le temps de son apprentissage en lui proposant des occasions de “co-actions” dans le sens d’actions communes à finalité collective » (ibid. : 62). 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

11 A qui s’adresse GALANET ?
A TOUS les étudiants et adultes (Formation Continue par exemple) maîtrisant au moins une des 4 langues et : - n’ayant aucune connaissance des 3 autres langues ; -  débutant l’apprentissage d’une des 3 autres langues  ; -  ayant un certain degré de maîtrise d’une des 3 autres langues, voire de deux. 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

12 Quels savoir-faire développent les participants ?
comprendre des interlocuteurs s’exprimant dans 3 autres langues romanes à l’écrit (niveau B1) et à l’oral (niveau A2) (cf. Cadre européen commun de référence) savoir utiliser les compétences et connaissances acquises : stratégies cognitives de transfert, d’analogie, activité métalinguistiq. (cf. Galatea) savoir utiliser des stratégies diverses visant à pallier les difficultés de compréhension: reformuler dans sa propre langue pour vérifier sa compréhension recourir ponctuellement à la langue de l’autre ajuster sa production aux compétences réceptives du destinataire, solliciter l’aide d’autrui et en donner à son tour (apprentissage réciproque) recourir aux ressources internes et externes Niveaux du Cadre Européen Commun de Référence : Niveaux compréhension de l’écrit : niveau B1 «  je peux comprendre des textes en langue courante relative à la vie quotidienne ou au travail. Je peux comprendre la description d’événements, l’expression de sentiments et de souhaits dans les lettres personnelles… » compréhension de l’oral : niveau A2 «  je peux comprendre des expressions et un vocabulaire très fréquent relatifs à tout ce qui me concerne de très près (par ex. information personnelle et familiale de base, achats, géographie locale, travail). Je peux saisir l’essentiel de messages et d’annonces simples et claires » 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

13 Produire un travail collaboratif à l’échelle internationale
Réaliser un « dossier de presse » = finalité d’une session Plurilingue Affiché à terme sur page d’accueil Thématiques choisies par participants en général interculturelles Travail réparti entre équipes par l’«équipe rédactionnelle» en n rubriques synthèse des échanges et débats présentation de documents (photos, textes, vidéos) liés au débat 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

14 Dispositif et scénario : Un concept spatial et temporel
Un espace virtuel d’apprentissage : la plateforme, avec des lieux et des outils 2) Un scénario chronologique : la session Un concept spatial et temporel Concrètement, la plateforme est un concept à la fois spatial et temporel : D’une part un espace virtuel d’apprentissage, avec des lieux et des outils pour entraîner les compétences réceptives et interactives D’autre part un scénario chronologique –la session–qui doit permettre d’aboutir à une publication quadrilingue commune et concertée sur le web. La plateforme se présentera au terme du projet sous la forme d’un générateur de sessions thématiques d’intercompréhension entre des groupes de participants éloignés (en Europe et au-delà). 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

15 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3
L’ensemble de la plateforme est disponible dans les quatre langues du projet. Cette langue de l’interface est modifiable à tout moment. On peut identifier ici dans cet espace virtuel d’apprentissage : Les outils de communication : forum, messagerie, chats, Les ressources pédagogiques et linguistiques, Les outils de profilage et d’identification Les outils statistiques et archives (cf. aussi dans forum) 1) La plateforme : espace « virtuel » d’apprentissage 1) La plateforme : espace « virtuel » d’apprentissage 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

16 5 catégories d’éléments
des outils de profilage et d’identification : profil personnel, préférences, profil d’équipe, liste des participants les outils de communication : panneau d’affichage, forum, chats, messagerie, « œil » les outils et espaces de travail collaboratif : bureau d’équipe, salles de rédaction et de réunion  les ressources linguistiques, stratégiques et pédagogiques : bibliothèque, salle des ressources, espace d’autoformation des outils de suivi statistique et d’archivage : trace des connexions, archive des chats des salons , statistiques du forum L’interface est disponible dans les quatre langues du projet. 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

17 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3
25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

18 Le scénario chronologique : les phases de la session
    Un scénario en 4 phases : Phase 1 : briser la glace / choix du thème Phase 2 : remue-méninges Phase 3 : collecte de documents et débat Phase 4 : dossier de presse, élaboration et publication Le scénario didactique La plateforme est donc conçue pour permettre à différentes équipes d’étudiants de travailler de concert sur un projet commun. Au cours de la première session test, appelée « protosession », dix équipes d’étudiants issues des sept institutions partenaires (Grenoble en ayant constitué deux), plus deux équipes associées (Pisa et Chambéry), ont suivi le scénario didactique chronologique sur une durée de 3 mois (est en train de se terminer). Les équipes sont supposées pouvoir se regrouper physiquement à intervalles réguliers. La messagerie interne de la plateforme permet une communication aisée et directe grâce à ses répertoires. Bien que l’objectif principal de cette session était de tester la plateforme et le scénario, elle avait également des objectifs pédagogiques pour les participants qui leur ont été communiqués : Améliorer la capacité de comprendre la ou des langue(s) romane(s) déjà connue(s) ; Découvrir d’autres langues romanes ; Se familiariser avec les technologies en ligne. Le scénario suit un processus graduel qui se déroule au long d’une série de phases qui introduisent progressivement les participants à des tâches plus complexes. Chaque phase est à la fois une période temporelle et un forum. 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

19 Le forum : cœur du scénario chronologique
Le forum est le cœur du scénario. Par exemple ici, il s’agit de proposer des thèmes Phase 2 : choix d’un thème Le but de cette phase est de choisir un thème qui sera ensuite développé dans les phases suivantes jusqu’à la constitution du dossier de presse. L’équipe dont le thème est choisi est désignée équipe rédactionnelle. 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

20 Organisation d’une session
Des groupes de participants des différentes langues encadrés par des enseignants Equipes localisées en principe dans une université ou centre de formation distant Galanet est donc une formation hybride : regroupements en présentiel au niveau local Support oganisationnel fournit par enseignant Accompagment pédagogique de l’intercompréhension Définition des démarches de l’équipe travail à distance trans-équipes 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

21 L’exemple d’un module :

22 L’exemple d’une ressource gramm. :

23 Que reste-t-il au terme des 3 ans du projet ?
Une plate-forme de formation permettant d’organiser à distance sur internet  des sessions thématiques d’intercompréhension en langues romanes - accès complet libre de droits sur demande forums en asynchrone et “chats” en synchrone, entre des groupes de participants éloignés Modules de l’espace autoformation et ressources en libre accès individuel 25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3

24 Il reste aussi les traces et produits des sessions antérieures…
25/03/2017 C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3


Télécharger ppt "C. Degache - Lidilem - Université Stendhal Grenoble3"

Présentations similaires


Annonces Google