La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SNUDI- Force Ouvrière de Vaucluse 20 avenue Monclar 84004 AVIGNON cedex Tél. 04 90 86 65 80

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SNUDI- Force Ouvrière de Vaucluse 20 avenue Monclar 84004 AVIGNON cedex Tél. 04 90 86 65 80"— Transcription de la présentation:

1 SNUDI- Force Ouvrière de Vaucluse 20 avenue Monclar AVIGNON cedex Tél

2 « Moi, jai voté pour la retraite à 60 ans ; c'est clair » Nicolas Sarkozy – 26 janvier 1993 Député de 1988 à 1993 puis de 1997 à 2002 La retraite à 60 ans a été votée en

3 « Je ne le ferai pas. Je nen ai pas parlé pendant ma campagne présidentielle. Je nai pas de mandat pour faire ça. Et ça compte, vous savez, pour moi. » Nicolas Sarkozy – RTL - 2 mai 2007 Reculer lâge de la retraite à 62, 63 voire 63,5 ans ?

4 « Le financement des retraites est équilibré jusquà lhorizon 2020 » Nicolas Sarkozy – RTL – 2 mai 2007

5 « On aurait beaucoup moins de problèmes si François Mitterrand n'avait pas fait voter la retraite à 60 ans » Nicolas Sarkozy – mai 2010

6

7 Un peu dHistoire …

8 1930 : assurances sociales Marine royale Employés Ferme Générale (impôts) 1790Retraites des fonctionnaires 1804Caisses de secours mutuels 1894Caisse de retraites des mineurs 1909Caisse de retraites des cheminots 1910Retraites ouvrières et paysannes

9 Capitalisation ou répartition ? Capitalisation Cotisations à une caisse qui les fait « fructifier » Redistribution sous forme de pension Aléas des placements boursiers inflation Répartition Caisse de retraites Cotisations employeurs et salariés Les actifs paient pour les retraités

10 Mai 1944 : Conseil National de la Résistance Programme de protection sociale globale Ordonnance du 4 octobre 1945 (88 articles) C'est l'ordonnance fondatrice de la Sécurité sociale, promulguée par le gouvernement provisoire de la République française (J.O. du 6 Octobre 1945 n° ). Dans son article 1, l'ordonnance précise : "Il est institué une organisation de Sécurité sociale destinée à garantir les travailleurs et leurs familles contre les risques de toute nature susceptibles de réduire ou de supprimer leur capacité de gain, à couvrir les charges de maternité et les charges de famille qu'ils supportent. L'organisation de la Sécurité sociale assure dès à présent le service des prestations versées prévues par les législations concernant les assurances sociales, l'allocation aux vieux travailleurs salariés, les accidents du travail et les maladies professionnelles, et les allocations familiales (...). Des ordonnances ultérieures procéderont à l'harmonisation desdites législations et pourront étendre le champ d'application de l'organisation de la Sécurité sociale à des catégories nouvelles de bénéficiaires et à des risques ou des prestations non prévus par les textes en vigueur." La Sécurité sociale voit ainsi le jour avec une unité de système et une gestion démocratique. L'ordonnance prévoit l'organisation administrative (caisses primaires, régionales...), le mode de financement, les contrôles, les contentieux et les pénalités. Gestion élargie des caisses de Sécurité sociale par les partenaires sociaux (Patrons et syndicats)

11 Dès 1947 : « Les cotisations sociales quon nous impose vont ruiner le pays en 5 ans. » En 1948 : « La Sécurité Sociale est devenue pour léconomie une charge considérable. » 1953 Régimes spéciaux (services publics)Régimes spéciaux (services publics) Âge de la retraite (65 ans)Âge de la retraite (65 ans) Grève générale en plein été RECUL du gouvernement et Abandon Première attaque frontale Qu'en dit le patronat ?

12 1971 : loi Boulin Passage de 120 à 150 trimestres de cotisation 1982 : retraite à 60 ans 1993 : décret Balladur attaque les salariés du privé 25 meilleures années au lieu des années de cotisation au lieu de 37,5 Instauration dune décote Indexation sur les prix et plus sur les salaires 2003 : loi Fillon 40 années de cotisation au lieu de 37,5 pour le public Instauration dune décote

13 Déficit ? Selon le COR, 30 milliards en en 2020 entre 70 et 115 en 2050 (!!) Mais, quitte à faire des plans sur la comète… PIB multiplié par 3 dici à 2050 Salaires + cotisations sociales par rapport à la valeur ajoutée : 1982 : 68,7% 2000 : 58 % (source Insee)

14 Déficit ? Depuis 1995, 4 points de PIB (80 milliards d) des salaires vers les actionnaires Blocage des salaires : +1% = 0,65 milliards d Exonérations fiscales des bénéfices : 22 milliards d 1 million demplois, cest + 3 milliards d de cotisations En 2009, 11 milliards de bénéfice pour les banques après avoir reçu 95 milliards daide publique

15 Vivre plus longtemps : un handicap ? Plus de 60 ans : 22% de la population ; 13% du PIB Espérance de vie moyenne 81 ans (66 ans en 1950) Les femmes vivent + longtemps. Devront-elles cotiser + ? étude entreprises USA Retraite à 55 ans âge moyen du décès : 83 ans à 60 ans76,8 ans à 65 ans66,8 ans

16

17 Rapprochement public-privé ? Diviser pour régner ? Pas de caisse de retraites publiques. Donc, pas de déficit ! Code des pensions civiles et militaires de l'État obligation de lÉtat de verser une pension pour services rendus. Remise en cause code des pensions = remise en cause statut FP Pensions moyennes dans la Fonction Publique fonctionnaires dÉtat (60% de cadres) hôpitaux territoriaux

18 Retraites du privé Pour un salaire moyen dun non-cadre de application progressive du décret Balladur avant 1993 : : : : : sans nouvelle réforme soit une perte de 38%

19 Pourquoi tant de haine ?

20 « Le chef de lÉtat entend montrer à ses partenaires européens et aux marchés financiers quil sattaque au problème de la dette. Tant pis si les retraites ne constituent quun aspect partiel du problème : il faut donner un signal et surtout ne pas perdre la note AAA dont bénéficie encore la France sur les marchés ». Les Échos 13 avril 2010 Barcelone 2002 : Chirac et Jospin préconisaient, avec le sommet européen, « dallonger de cinq ans lâge de départ effectif à la retraite » Bon élève et fonds de pension

21

22 Les salariés aspirent légitimement à l'unité pour combattre les projets du gouvernement !

23 « Le tout nest pas de monter dans le même wagon. Faut-il encore savoir où va le train ». Lunité ? Sur quelles revendications ? Pour quelles modalités daction ? OUI mais …

24 40 ans, cest déjà trop ! Non à tout allongement de cotisation Maintien inconditionnel du droit au départ à 60 ans (50 ans pour les actifs de la FP) Pas touche au code des pensions civiles et militaires Sil faut discuter des retraites, discutons de son financement : Augmentation des salaires Élargir lassiette des cotisations Taxer les bénéfices non réinvestis L'unité dans la clarté des revendications !

25 29 janvier mars er mai mai juin janvier mars er mai mai juin 2010 « l'intersyndicale » : efficace ? Pour quels résultats ?

26 Ne serait-on pas en train de prendre les salariés pour des gogos ?

27 GREVE INTERPROFESSIONNELLE DE 24 HEURES MARDI 15 juin 2010 MANIFESTATION NATIONALE PARIS 40 ANS, CEST DEJA TROP ! TOUS EN GREVE ET EN MANIFESTATION POUR PRESERVER LE DROIT DE PARTIR A TAUX PLEIN A 60 ANS BLOQUER TOUT ALLONGEMENT DE LA DUREE DE COTISATION MAINTENIR LE CODE DES PENSIONS

28


Télécharger ppt "SNUDI- Force Ouvrière de Vaucluse 20 avenue Monclar 84004 AVIGNON cedex Tél. 04 90 86 65 80"

Présentations similaires


Annonces Google