La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FRACTURES DE LA DIAPHYSE FEMORALE A.MENADI UNIVERSITEBADJI MOKHTAR-ANNABA FACULTE DEMEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FRACTURES DE LA DIAPHYSE FEMORALE A.MENADI UNIVERSITEBADJI MOKHTAR-ANNABA FACULTE DEMEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE."— Transcription de la présentation:

1 FRACTURES DE LA DIAPHYSE FEMORALE A.MENADI UNIVERSITEBADJI MOKHTAR-ANNABA FACULTE DEMEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE

2 INTRODUCTION Les fractures de la diaphyse fémorale sont définies comme une solution de continuité de la diaphyse du fémur, située entre 4 cm ou 3 travers de doigts au-dessous du petit trochanter et 8 cm ou 6 travers de doigts au-dessus de l'interligne fémoro-tibiale. Ces fractures sont très fréquentes en raison de la recrudescence des accidents de la voie publique(polyfracturé). Ces fractures de la diaphyse fémorale se voient à tout âge, mais sont plus particulièrement fréquentes chez les jeunes adultes actifs. 03 COMPLICATIONS -état de choc -embolie graisseuse. -PSD septique

3 RAPPEL ANATOMIQUE ET PHYSIOLOGIQUE Diaphyse fémorale situé entre ESF et EIF Canal médullaire uniforme partie moyenne( ECM),large parties sup,inf (PLAQUES-ECM VER). Insertion QUADRI (ant),ISCHIOJAMBIER(arr),Int(ADD), Diaphyse Extrémité supérieure Extrémité inférieure 1 2 3

4 ETIOLOGIES-MECANISMES 1-AVP,ACC,AT,défenestration+++ 2-MECANISMES INDIRECT -tableau bord( impact genou) 3-MECANISMES DIRECT -impact direct cuisse(objet lourd,pare choc voiture……..)

5 ANATOMIE PATHOLOGIQUE 1-LESIONS OSSEUSES. - siége trait:1/3 moy(60%),1/30sup(20%),1/3 inf(20%) -déplacement:angulation valgus-varus,flessum- recurvatum,chevauchement,translation,rotation. -direction:transversale,oblique,bifocale,comminutive

6 ANATOMIE PATHOLOGIQUE 2-LESIONS CUTANEES. - CLASSIFICATION CAUCHOIX-DUPARC-BOULEZ. 1-plaie punctiforme,facilement suturable 2-décollement cutanée,lambeau vitalité douteuse,suturable sous tension. 3-perte substance non suturable -GUSTILLO. 1-linéaire moins de 1 cm 2- linéaire de 1 cm jusqu a 10 cm 3-plaie de plus de 10 cm. A-perte de subst moyenne B-PS+issue fragment osseux lair libre C-lésion artérielle ou nerveuse

7 EXAMEN CLINIQUE 1-ETAT CHOC HEMORRAGIQUE: paleur-sueur-envie boire-polypnée-pouls radial accélérè inf 80 mm hg. FDF 1,5 litre sang interrogatoire: 3-examen physique: -deformation cross-oedeme -cutanée -vasculaire: pouls pédieux,signes ischémies GRIFFITH 4P ( Pain,Palor,Paralysis,no Puls) -nerveux:crural-obturateur-sciatique 4-EXAMEN GENERAL-abdomen-cranien-rachidiens……..

8 EXAMEN RADIOGRAPHIQUE CLICHE FACE-PROFIL FEMUR PRENANT HANCHE GENOU BASSIN (tableau bord association fdf+fcf) PASADAN++++ *P-pathologique *A-ancienne *S-siege trait fracture *A-articulations hanche-genou *D-déplacement *A-artére *N-nerf 1 2 3

9 EVOLUTION-COMPLICATIONS 1-DELAI DE CSLD:3 mois enfant-6 a 10 mois adulte 2-complicatrions immédiates: *cutanées:nécrose,asepsie rigoureuse++ *nerveuses:sciatique-crural-obturateur *vasculaires:GRIFFITH *osseuses:fr col femoral-fr genou *embolie graisseuse:24-48 heures migration gouttelettes graisseuses foyer fracture + poumon:gene resp……..OAP +cerveau: agitation………coma +œil: pétéchies conjonctivales (fond œil) +cutanées:taches rose thorax sup Opéré le malade stabilisation foyer fracture+++++

10 EVOLUTION-COMPLICATIONS 3-complicatrions tardives: -psd aseptique: -psd septique; fr ouverte type cal vicieux:exubérant,excentré -fr itérative: ablation matériel précoce 1 2 2

11 Formes clinique 1-enfant:avant 7 ans trt orthopédique 2-fr pathologique:cancer ostéophile poumon-sein-prostate-rein-thyroide

12 TRAITEMENT 1-BUT:obtenir consolidation délai récupérer fonction hanche-genou récupérer trophicite quadriceps 2-MOYENS: *orthopédiques: plâtre enfant age inf 07 ans (PPP) *chirurgicales:adolescent -adulte broches (enfant),plaques,ecm statique dynamique,fixateur externe

13 TRAITEMENT FDF+FCF

14 TRAITEMENT Fracture comminutive de la diaphyse fémorale : Traitement par enclouage de Küntscher verrouillé

15 CONCLUSION 1-FDF fréquente pathologie traumatique. 2-deux COMPLICATIONS ne pardonnent pas choc hémorragique - embolie graisseuse. 3-complication astreignante pour le malade, coûteuse la société,problématique chirurgien>>>>>PSD SEPTIQUE +++ ( asepsie rigoureuse,ECM mieux plaque….


Télécharger ppt "FRACTURES DE LA DIAPHYSE FEMORALE A.MENADI UNIVERSITEBADJI MOKHTAR-ANNABA FACULTE DEMEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE."

Présentations similaires


Annonces Google