La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CM « Constructions de lévénement » Jamil Dakhlia UE 103-104 La fabrique de lévénement Université Nancy 2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CM « Constructions de lévénement » Jamil Dakhlia UE 103-104 La fabrique de lévénement Université Nancy 2."— Transcription de la présentation:

1 CM « Constructions de lévénement » Jamil Dakhlia UE La fabrique de lévénement Université Nancy 2

2 Jamil DAKHLIA Maître de conférences en SIC Directeur de la Licence Professionnelle de Journalisme (Université Nancy 2) Permanence: mercredi 14h-15h (1 er sem.) bureau A107 (1 ère porte à droite)

3 CM « Constructions de lévénement: introduction » I)Objectifs - objectif principal: donner, sur la notion dévénement, des éléments de réflexion empruntés à plusieurs disciplines : histoire, sociologie, sciences de linformation et de la communication ;

4 Corollaires : - initiation à quelques théories et outils de ces disciplines ; - objectif civique : ne pas être dupe de la « naturalité » dun événement, des stratégies de communication ou du travail de la mémoire qui y sont « pliées ».

5 Exemple: le 4 novembre 2008, élection de Barack Obama à la présidence des Etats- Unis. resident/speeches/obama-victory- speech.html#http://elections.nytimes.com/2008/results/p resident/speeches/obama-victory- speech.html# En quoi sagit-il dun événement?

6 II) Définitions Cf. Dictionnaire Robert Événement ou évènement, n.m. – 1461 évent ; du lat. evenire, daprès avènement. vx Fait auquel vient aboutir une situation. => résultat. fin. – Dénouement dune pièce de théâtre Cf. anglais « eventually »

7 Ce qui arrive et qui a quelque importance pour lhomme. => fait. « Mais quest-ce quun événement ? est- ce un fait quelconque ! Non pas ! me dites-vous, cest un fait notable » (Anatole France) Événement qui a lieu, se passe, se produit, arrive, survient à un moment.

8 Loc. Créer lévénement, se dit des médias qui mettent un fait en vedette pour en faire un événement. bonheur, chance. SPECIALEMENT : Attendre, annoncer un heureux événement : une naissance prochaine. Événement malheureux, triste événement => calamité, catastrophe, désastre, drame, malheur, tragédie. Événement imprévu. => accident, incident.

9 La chaîne, la suite des événements : circonstances, conjoncture, situation. Tournure prise par les événements. En raison des récents événements. Être dépassé par les événements : être incapable de maîtriser une situation. Événement historique. Événement politique, diplomatique. => affaire. Le grand événement du siècle. Événement marquant, qui fait date. épisode, péripétie. Récit, recueil dévénements historiques => annales, histoire.

10 MATH. Probabilité dun événement. Événement certain (dont la probabilité est 1), impossible (dont la probabilité est 0).

11 « Ce qui arrive » : surgissement, quelque chose dimprévu, dincontrôlé, en rupture relative avec ce qui précède ; « Important » : hiérarchie -> de la masse des faits, il se détache. => A double titre, une opération mentale, une question de perception.

12 1. Reconnaissance dune rupture par rapport au continuum temporel, dun changement. « Atteinte au retour du même » François Jost, Introduction à lanalyse de la télévision. -> le journalisme dactualité est par essence anxiogène : changement, perturbation. La « nouvelle », « news » : annonce et récit dun événement.

13 2. Reconnaissance dune importance particulière -> considération traduite par lhistoire et la mémoire

14 Lien à la postérité -> au récit, à lhistoire et à la mémoire : sélection et retravail par lhistoire, dune part, et par la mémoire, dautre part. Le fait jugé important est consigné et la suite des événements ainsi enregistrés constitue la trame de lhistoire.

15 La mémoire concerne quant à elle lappropriation individuelle ou collective des faits et des événements : elle a plus à voir avec la sensibilité et les affects que lhistoire qui est censée donner une vision sinon objective, du moins exhaustive et explicative, et à prétention scientifique. Aujourdhui, rôle des médias et du journalisme dans cette distinction- définition de lévénément.

16 Dans le travail journalistique, ces deux critères de lévénement ont tendance à se télescoper : « Lintérêt que le journaliste leur [aux événements] accorde tient souvent plus à leur nouveauté, donc à leur caractère extraordinaire, quà leur importance relative : un chien qui mord un homme noffre guère dintérêt, mais un homme qui mord un chien est une « bonne » nouvelle ; les trains qui déraillent fournissent des nouvelles, mais pas ceux qui arrivent sans incident ni accident. » Francis Balle (dir.) Dictionnaire des médias, art. « Nouvelle », p.165, Larousse-Bordas, 1998.

17 Cf. propos de Pierre Lazareff à propos des trains qui arrivent à lheure.

18 III) Problématique Éclairer les constructions de lévénement (intitulé de ce cours): quatre strates envisageables.

19 1. Avant lévénement Organisation -> intentionnalité, volonté de créer lévénement, en tant quacteur, producteur ;

20 2. Pendant lévénement médiatisation (rôle des médias), amplification, circulation ;

21 3. Après lévénement Assurer sa postérité, le retenir, le déformer ou leffacer : perception variable selon les contextes socio-historiques, les lieux, les époques, les milieux.

22 4. En sens inverse, lévénement nous construit Par sa puissance symbolique, marque la mémoire, oriente les décisions politiques, les humeurs et les dispositions dun peuple. ex. les attentats du 11 septembre 2001 servent de déclencheur à lentrée en guerre des États- Unis en Afghanistan puis en Irak, prétexte à un conflit contre le prétendu « Axe du Mal » au nom dun soi-disant « choc des civilisations ».

23 IV) Plan 1er volet : événement et histoire : le rapport de lhistoire aux événements dans lhistoriographie (dans lécriture de lhistoire) ; événements, histoire et mémoire. 2e volet : événement et médias : media events 3e volet : événement et communication : communication événementielle

24 V) Bibliographie indicative Alain BADIOU, LÊtre et lévénement, tome 1, éd. du Seuil, Alban BENSA, Éric FASSIN, « Les sciences sociales face à lévénement », Terrain n°38 « Quest-ce quun événement ? », mars 2002, p Samra BONVOISIN (éd.), Historiens et Géographes face à la médiatisation de l'événement. Textes rassemblés par Evelyne Bevort, Samra Bonvoisin, Pierre Frémont et Josiane Savino, CLEMI-CNDP, collection « Documents, actes et rapports pour l'éducation », Daniel DAYAN, Elihu KATZ, La télévision cérémonielle : anthropologie et histoire en direct, trad. de l'anglais par Daniel Dayan avec la collab. de Julien Feydy et Marianne Robert, Paris, Presses universitaires de France, coll. « La politique éclatée », 1996.

25 Christian DELPORTE, Annie DUPRAT (dir.), Lévénement : image, représentations, mémoire, Creaphis, François DOSSE, Renaissance de lévénement. Un défi pour lhistorien : entre Sphinx et Phénix, PUF, Coll. « Le nœud gordien », Arlette FARGE, « Penser et définir lévénement en histoire. Approche des situations et des acteurs sociaux », Terrain n°38 « Quest-ce quun événement ? », mars 2002, p

26 Jean-Luc PETIT (dir.), Lévénement en perspective, éd. de lEHESS, Paul RICOEUR, La mémoire, lhistoire et loubli, éd. du Seuil, Frédéric ROUSSEAU, Jean-François THOMAS (dir.), La fabrique de lévénement, éd. Michel Houdiard, Eliseo VERON, Construire lévénement. Les médias et laccident de Three Mile Island, Éditions de Minuit, 1981.


Télécharger ppt "CM « Constructions de lévénement » Jamil Dakhlia UE 103-104 La fabrique de lévénement Université Nancy 2."

Présentations similaires


Annonces Google