La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Plan de latelier : 1-Votre avis sur la motivation de vos élèves. Votre description des faits. 2-Quelques points théoriques 3-Résultat dun questionnaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Plan de latelier : 1-Votre avis sur la motivation de vos élèves. Votre description des faits. 2-Quelques points théoriques 3-Résultat dun questionnaire."— Transcription de la présentation:

1 Plan de latelier : 1-Votre avis sur la motivation de vos élèves. Votre description des faits. 2-Quelques points théoriques 3-Résultat dun questionnaire les profils dattitudes majeures chez les élèves denviron ans 4-Quelques recherches en cours et leurs perspectives 5-……….

2 1-Vos points de vue sur la motivation… Pouvez vous décrire brièvement à quoi vous repérez un élève motivé et un élève non motivé…. à loral à loral à lécrit

3 2. Quelques outils théoriques (issus de la psycho et de la neurobio) et pistes daction…

4 Il ny a pas daction sans motivation….. Lagir cest ce qui distingue ce quil nous arrive de ce que nous faisons J.L. Petit dans les neurosciences et la théorie de laction. Lagir cest ce qui distingue ce quil nous arrive de ce que nous faisons J.L. Petit dans les neurosciences et la théorie de laction. Lélève est dans une situation dobligation scolaire (cest ce quil lui arrive!). Lélève est dans une situation dobligation scolaire (cest ce quil lui arrive!). Lagir de lélève doit donc contourner cette contradiction avec son penchant naturel: laction et la motivation volontaire. Lagir de lélève doit donc contourner cette contradiction avec son penchant naturel: laction et la motivation volontaire.

5 Désirer Milieu+ problème DélibérerChoisirAgir Milieu+ problème La cascade de lacte volontaire vu par Aristote, et inspirée de celle-ci celle de lacte dapprendre : Fait suite à la curiosité dinstinct et à lémotion dun effet primaire (arousal) Permet de rechercher les connaissances antérieures sur le sujet et de doser leffort à produire Permet de juger de la qualités des hypothèses et de choisir selon le but et le degré de satisfaction que lon sest fixé Permet dengager le comportement dapprentissage et dinteraction avec le problème

6 Désirer apprendre à lécole… lintentionnalité La plupart des élèves acceptent cette condition et parviennent à agir à la demande. Ils développent donc des formes de motivations correspondant à cet état de fait et à ce quil en perçoivent. La plupart des élèves acceptent cette condition et parviennent à agir à la demande. Ils développent donc des formes de motivations correspondant à cet état de fait et à ce quil en perçoivent. En dehors de cette acceptation: En dehors de cette acceptation: Les élèves amotivationnels : de 8 à 20% selon les sources et les classes sociales. Les élèves amotivationnels : de 8 à 20% selon les sources et les classes sociales. Les élèves en motivation intrinsèque: ceci est ponctuellement observé lors dactivités où leurs besoins psychologiques sont totalement satisfaits (obligation oubliée). Les élèves en motivation intrinsèque: ceci est ponctuellement observé lors dactivités où leurs besoins psychologiques sont totalement satisfaits (obligation oubliée).

7 Lévaluation de leffort et des difficultés contextuelles…. La motivation dépend aussi fortement de ces deux autres aspects La motivation dépend aussi fortement de ces deux autres aspects La tâche proposée est donc évaluée: La tâche proposée est donc évaluée: quant à la performance quelle demande quant à la performance quelle demande quant à la capacité que lélève sattribue pour la résoudre quant à la capacité que lélève sattribue pour la résoudre Les circonstances sont aussi évaluées: être à la maison, être avec son camarade, être fatigué etc… Les circonstances sont aussi évaluées: être à la maison, être avec son camarade, être fatigué etc…

8 Si lécart est trop grand: - entre ce que lon sait dun vécu sensoriel proposé dans lexpérience et ce que le professeur en dit ; - entre la zone stabilisée de notre savoir et la zone « but » proposée par le professeur - ou entre la représentation que lon a en tête et la modification de cette représentation proposée par le professeur alors dans un contexte où il y a contrainte à laction, on échoue frustré, et dans un contexte où il ny a pas contrainte, on se démobilisera. Dans les deux cas en construisant souvent une règle de causalité protectrice de la self -estime Désirer Milieu+ problème DélibérerChoisirAgir Milieu+ problème « Coupure dénergie »! Ou « La crampe motivationnelle » ! Exple: méca collège, objet au repos, système à léquilibre

9 Mais quelle est la « source » de cette « cascade » dAristote? Pourquoi désire ton? Pourquoi désire ton? Pourquoi délibère ton et comment choisissons nous? Pourquoi délibère ton et comment choisissons nous? En gros…. MAIS ENFIN QUEST-CE QUE CEST QUE LA MOTIVATION MAIS ENFIN QUEST-CE QUE CEST QUE LA MOTIVATION

10 A la base de la motivation la notion de besoins et de buts….. Murray (1938) « Un besoin est une force qui est présente au sein des régions du cerveau ; une force qui organise perception, aperception, intellection, conation et action de telle manière quelle transforme un existant non satisfaisant en une direction (un but) » Maslow (1954) Depuis les 2 précursseurs Murray et Maslow jusquaux théories contemporaines le discours se résume par: le flux de la motivation est régulé par les besoins et va vers les buts….

11 Les besoins à considérer dans le cadre scolaire: Besoin de sécurité et de contrôle Besoin de sécurité et de contrôle Besoin dautonomie ou autodétermination Besoin dautonomie ou autodétermination Besoin de compétence Besoin de compétence Besoin daccomplissement Besoin daccomplissement Besoin destime: Besoin destime: estime de soi – estime de la tâche ( valorisation de laction induit un retour sur la valeur du moi lors de laccomplissement)- estime de lautre : enseignant ou pairs (la valeur accordée à lenseignant induit une valorisation des tâches proposées Wild ) estime de soi – estime de la tâche ( valorisation de laction induit un retour sur la valeur du moi lors de laccomplissement)- estime de lautre : enseignant ou pairs (la valeur accordée à lenseignant induit une valorisation des tâches proposées Wild ) Besoin de récompense (behaviorisme) Besoin de récompense (behaviorisme)

12 Lattribution causale, les besoins et la motivation Si dans une situation scolaire, par exemple en classe de physique votre besoin de compétence est satisfait c-a-d vos compétences sont utiles ou vous parvenez à en apprendre de nouvelles alors vous aurez un effet positif (stimulus plaisir) Si dans une situation scolaire, par exemple en classe de physique votre besoin de compétence est satisfait c-a-d vos compétences sont utiles ou vous parvenez à en apprendre de nouvelles alors vous aurez un effet positif (stimulus plaisir) Lhomme cherche la cause aux effets perçus afin de pouvoir reproduire ce qui augmente le bien être, dêtre donc en état de contrôle de celui-ci, dêtre en harmonie avec son environnement : capable danticiper, autonome et en sécurité. Dans ce cas on aime trouver une cause stable et contrôlable, les causes internes sont un plus. Lhomme cherche la cause aux effets perçus afin de pouvoir reproduire ce qui augmente le bien être, dêtre donc en état de contrôle de celui-ci, dêtre en harmonie avec son environnement : capable danticiper, autonome et en sécurité. Dans ce cas on aime trouver une cause stable et contrôlable, les causes internes sont un plus.

13 Lattribution causale, les besoins et la motivation Si dans une situation scolaire par exemple en classe de physique votre besoin destime de la tâche nest pas satisfait. Soit vous ne parviendrez pas à vous mobiliser et vous échouerez donc effet négatif (stimulus douleur) soit vous naurez pas de satisfaction à laccomplissement (besoin daccomplissement frustré aussi) Si dans une situation scolaire par exemple en classe de physique votre besoin destime de la tâche nest pas satisfait. Soit vous ne parviendrez pas à vous mobiliser et vous échouerez donc effet négatif (stimulus douleur) soit vous naurez pas de satisfaction à laccomplissement (besoin daccomplissement frustré aussi) Lélève dans ce cas cherchera la cause à cet effet déplaisant pour essayer de léliminer (ne pas aller en S) ou pour le gérer de manière cohérente: légitimation. Dans ce cas peu de chance que la cause soit « lui-même ». La cause sera externe et pas sous le contrôle de lélève: la physique, lécole, le professeur etc. Elle accuse et autorise la non motivation. Lélève dans ce cas cherchera la cause à cet effet déplaisant pour essayer de léliminer (ne pas aller en S) ou pour le gérer de manière cohérente: légitimation. Dans ce cas peu de chance que la cause soit « lui-même ». La cause sera externe et pas sous le contrôle de lélève: la physique, lécole, le professeur etc. Elle accuse et autorise la non motivation.

14 3. Quelques données sur les réponses délèves trouvées dans une recherche sur une population de 552 élèves de 3 ème 2 nd et 1 ère S

15 Pas du tout + un peu moyennement Beaucoup + complètement A la question : quest ce qui vous décourage le plus en classe de sciences? Les 552 élèves interrogés répondent comme suit à la proposition : « avoir de mauvaises notes » 11% ne se prononcent pas 18% 55% 21%

16 A la question : quest ce qui vous décourage le plus en classe de sciences? « ne pas savoir utiliser le vocabulaire adapté » 70% des 552 élèves répondent par laffirmative (moyennement à beaucoup) et parmi eux on a significativement moins délèves qui veulent continuer en science 49% 33% Continuer les sciences Arrêter les sciences

17 A la question : quest ce qui vous encourage le plus en classe de sciences? Les 552 élèves répondent comme suit à la proposition : 14% 58% 23% Pas du tout + un peu moyennement Beaucoup + complètement « penser que les connaissances personnelles que vous avez du sujet sont utiles »

18 A la question : Ce qui vous permet de comprendre la physique Cest? Les 552 élèves répondent comme suit à la proposition : « Faire moi-même des expériences » Pas du tout + un peu moyennement Beaucoup + complètement 17% 19% 56%

19 A la question : Ce qui vous permet de comprendre la physique Cest? Les 552 élèves répondent comme suit à la proposition : «travailler avec mon voisin ou en petit groupe» Pas du tout + un peu moyennement Beaucoup + complètement 17% 13% 63%

20 A la question : comment ressentez vous lenseignement des sciences cette année? « je mennuie en cours » Les 552 élèves répondent comme suit à la proposition : oui non 30% 39% 70% 60% Veulent continuer des études scientifiques Ne veulent pas continuer des études scientifiques

21 oui non 18% 34% 81% 66% A la question : comment ressentez vous lenseignement des sciences cette année? « je mennuie en TP» Les 552 élèves répondent comme suit à la proposition : Veulent continuer des études scientifiques Ne veulent pas continuer des études scientifiques

22 Le profil dattitudes et de causalités S1 R1 Question: Q1 Question: Q2 Question: Q3 Question: Qx S2 S3 Sx R2 R3 Rx Lensemble des réponses dun élève est un reflet de son profil motivationnel

23 Classe A: 36-37% des élèves interrogés degré de similarité proche de 1 sur un profil de 43 attitudes « Je ne suis pas parfait mais je fais du mieux que je peux. Je mennuie et de toute façon ce que je sais ne me sert à rien en classe de sciences, le professeur ne nous laisse pas le temps de réfléchir. Je ne veux pas continuer en sciences » « Je ne suis pas parfait mais je fais du mieux que je peux. Je mennuie et de toute façon ce que je sais ne me sert à rien en classe de sciences, le professeur ne nous laisse pas le temps de réfléchir. Je ne veux pas continuer en sciences »

24 Pour l'élève de type A on a: Pour l'élève de type A on a: = 0,1 Taux le plus faible des 6 classes de similarité de choix obtenues Taux le plus faible des 6 classes de similarité de choix obtenues Lanalyse des choix montre beaucoup de causes non contrôlables par lélève, une faiblesse indiscutable de lautodétermination due à latteinte de lintérêt et de lintentionnalité en réponse aux frustrations. Le milieu classe de sciences est hostile donc les élèves choisissent de léliminer de leurs vécus et invoquent de nombreuses raisons de légitimation. Lanalyse des choix montre beaucoup de causes non contrôlables par lélève, une faiblesse indiscutable de lautodétermination due à latteinte de lintérêt et de lintentionnalité en réponse aux frustrations. Le milieu classe de sciences est hostile donc les élèves choisissent de léliminer de leurs vécus et invoquent de nombreuses raisons de légitimation. besoins psychologiques fondamentaux qu'il peut exprimer et satisfaire en classe de sciences besoins psychologiques fondamentaux frustrés

25 Classe B: 4-5 % des élèves interrogés profil de 45 attitudes; rapport satisf./ frustr. = 0.3 « je suis différent, je veux faire un métier qui me permette dêtre seul. Les sciences ne servent pas à grand-chose, et rien en classe de sciences ne me plait ou mintéresse mais je ne sais pas si je vais poursuivre ou non en sciences » « je suis différent, je veux faire un métier qui me permette dêtre seul. Les sciences ne servent pas à grand-chose, et rien en classe de sciences ne me plait ou mintéresse mais je ne sais pas si je vais poursuivre ou non en sciences »

26 Classe C: 1-2% des élèves interrogés profil de 59 attitudes; rapport satisf./ frustr. = 12 « Je ne réfléchis pas particulièrement aux sciences, nai pas didée sur leur rôle dans le monde et à lécole je pense que ça va. Les sciences ne mennuient jamais, je fais très volontiers mon travail et je réussis quand je travaille. Je ne sais pas si je poursuivrais ou non en sciences mais jaime ça et cela correspond à mes objectif professionnel» « Je ne réfléchis pas particulièrement aux sciences, nai pas didée sur leur rôle dans le monde et à lécole je pense que ça va. Les sciences ne mennuient jamais, je fais très volontiers mon travail et je réussis quand je travaille. Je ne sais pas si je poursuivrais ou non en sciences mais jaime ça et cela correspond à mes objectif professionnel»

27 Classe D: 8-9% des élèves interrogés profil de 11 attitudes (majorité de filles; 65% risk<0.2) « je ne suis pas particulièrement positif sur le rôle des sciences dans le monde, je sais surtout que le métier que je veux faire plus tard me permettra de mexprimer, et/ou dêtre en relation avec lautre, mais je ne sais pas si je continuerai en sciences » « je ne suis pas particulièrement positif sur le rôle des sciences dans le monde, je sais surtout que le métier que je veux faire plus tard me permettra de mexprimer, et/ou dêtre en relation avec lautre, mais je ne sais pas si je continuerai en sciences »

28 Classe E: 30-31% des élèves interrogés profil de 38 attitudes; rapport satisf./ frustr. = 5.7 «je réussis en sciences et japprécie les enseignements, je ne suis jamais découragé et je veux continuer mes études en sciences parce que je veux faire un métier nécessitant ce savoir » «je réussis en sciences et japprécie les enseignements, je ne suis jamais découragé et je veux continuer mes études en sciences parce que je veux faire un métier nécessitant ce savoir »

29 Classe F: 18-19% des élèves interrogés profil de 29 attitudes; rapport satisf./ frustr. = 7; (forte surreprésentation de 1 ère S) « je suis particulièrement positif sur le rôle des sciences dans le monde, j aime apprendre les sciences et trouver mes propres stratégies et jaime travailler avec mes pairs pour arriver à la compréhension du problème ». Mais… « je suis particulièrement positif sur le rôle des sciences dans le monde, j aime apprendre les sciences et trouver mes propres stratégies et jaime travailler avec mes pairs pour arriver à la compréhension du problème ». Mais… Type 2 «le professeur (de cette année) ne nous donne pas la possibilité de discuter en petit groupe » Type 2 «le professeur (de cette année) ne nous donne pas la possibilité de discuter en petit groupe »

30 Que peut-on penser ? Où peut on agir? Sachant que les causes externes, sous le contrôle de lenseignant ou de linstitution sont celles qui soffrent à nous. Il sagissait de voir celles fréquemment invoquées dans les profils types. Sachant que les causes externes, sous le contrôle de lenseignant ou de linstitution sont celles qui soffrent à nous. Il sagissait de voir celles fréquemment invoquées dans les profils types. Quelques points mentionnés par plusieurs élèves « idéal- type » des différentes classes de similarité, nous semblent importants car leur satisfaction ou leur frustration semblent être corrélés au comportement dattrait pour étudier les sciences ou non. Quelques points mentionnés par plusieurs élèves « idéal- type » des différentes classes de similarité, nous semblent importants car leur satisfaction ou leur frustration semblent être corrélés au comportement dattrait pour étudier les sciences ou non. 1- Le temps laissé pour lécoute, la réflexion et lexpression. 1- Le temps laissé pour lécoute, la réflexion et lexpression. 2- Laisance avec le vocabulaire en classe de sciences 2- Laisance avec le vocabulaire en classe de sciences

31 Le profil le plus démotivé accuse lhostilité du milieu (c.externes)… Je suis particulièrement découragé (effet = baisse intentionnalité) Je suis particulièrement découragé (effet = baisse intentionnalité) de ne pas avoir le temps de chercher. de ne pas avoir le temps de chercher. de penser que les connaissances que jai du sujet ne servent à rien de penser que les connaissances que jai du sujet ne servent à rien de ne pas comprendre les cours en sciences de ne pas comprendre les cours en sciences davoir des mauvaises notes davoir des mauvaises notes de ne pas comprendre le lien avec ce quil se passe dans notre monde de ne pas comprendre le lien avec ce quil se passe dans notre monde de ne pas savoir utiliser le vocabulaire correspondant à ce qui est étudié de ne pas savoir utiliser le vocabulaire correspondant à ce qui est étudié Je mennuie en TP et en cours de sciences Je mennuie en TP et en cours de sciences le professeur ne me donne pas la possibilité de réfléchir à la solution avant de la donner le professeur ne me donne pas la possibilité de réfléchir à la solution avant de la donner Le professeur propose des activités trop difficiles Le professeur propose des activités trop difficiles Le professeur dicte les cours et donne la bonne solution Le professeur dicte les cours et donne la bonne solution Les activités proposées en cours et en TP nont pas de rapport avec ce qui mintéresse Les activités proposées en cours et en TP nont pas de rapport avec ce qui mintéresse Les notions abordées ménervent Les notions abordées ménervent Je nai pas envie den savoir plus que ce qui est abordé en cours et en TP Je nai pas envie den savoir plus que ce qui est abordé en cours et en TP Je suis déroutée par le vocabulaire employé en sciences Je suis déroutée par le vocabulaire employé en sciences

32 Les causes peuvent être vraies ou vécues comme telles…. Avant de parler des recherches et de leurs objectifs….. Avant de parler des recherches et de leurs objectifs….. Le point sur Qui peut agir? Sur quoi? Pourquoi? Le point sur Qui peut agir? Sur quoi? Pourquoi?

33 Il est nécessaire dexpliciter les causes qui relèvent de lélève (internes) et les causes qui relèvent de lenvironnement (externes). Parmi celles qui relèvent de lélève celles sur lesquelles il peut agir (contrôlables élève) Parmi celles qui relèvent de lélève celles sur lesquelles il peut agir (contrôlables élève) Parmi celles de lenvironnement celles sur lesquelles lenseignant peut agir (contrôlables professeur) Parmi celles de lenvironnement celles sur lesquelles lenseignant peut agir (contrôlables professeur) Celles sur lesquelles les moyens daction sont négligeables (non contrôlables) Celles sur lesquelles les moyens daction sont négligeables (non contrôlables)

34 Parmi les causes invoquées par lélève lesquelles peut-il et devrait-il modifier: 1. Les causes qui relèvent de lélève: Attribuées à des entités, des circonstances, ou à son libre arbitre elles sont internes et autorisent des motivations de qualités variables Non contrôlables par l'élève : «jétais malade», «je suis pas bon en … » vraies ou pas elles déchargent de la responsabilité du mauvais résultat. Non contrôlables par l'élève : «jétais malade», «je suis pas bon en … » vraies ou pas elles déchargent de la responsabilité du mauvais résultat. Partiellement contrôlables : «je serais capable de faire mieux si on m expliquait le lien avec la réalité…» une certaine confiance dans sa capacité à réussir dans la tâche proposée qui admet une part de responsabilité Partiellement contrôlables : «je serais capable de faire mieux si on m expliquait le lien avec la réalité…» une certaine confiance dans sa capacité à réussir dans la tâche proposée qui admet une part de responsabilité Contrôlables par l'élève : « si jéchoue cest que je nai pas fait assez defforts », « lorsque je réussie cest que jai mis au point les bonnes stratégies d'apprentissage » prise en charge de son apprentissage = autonomie Contrôlables par l'élève : « si jéchoue cest que je nai pas fait assez defforts », « lorsque je réussie cest que jai mis au point les bonnes stratégies d'apprentissage » prise en charge de son apprentissage = autonomie

35 ….Interviennent aussi dans la régulation de la motivation 2. Les causes qui relèvent de lenvironnement (externes à l'élève) Non contrôlables par l'élève : longueur des DS, longueur des prog, notions enseignées, qualité et humeur de l'enseignant, milieu familial... Non contrôlables par l'élève : longueur des DS, longueur des prog, notions enseignées, qualité et humeur de l'enseignant, milieu familial... Contrôlables (partiellement) par l'élève : image que l'enseignant a de l'élève, dynamique de la classe, cours de rattrapage, … Contrôlables (partiellement) par l'élève : image que l'enseignant a de l'élève, dynamique de la classe, cours de rattrapage, …

36 Comment le professeur peut-il agir sur la motivation de ses élèves ? Agir sur certaines des causes externes qui ont des effets négatifs sur la motivation: ménager les temps découte de réflexion et dexpression (b. de sécurité, dautonomie, de compétence) clarifier les buts et les enjeux de la tâche (b. destime de la tâche, daccomplissement) Agir sur certaines des causes externes qui ont des effets négatifs sur la motivation: ménager les temps découte de réflexion et dexpression (b. de sécurité, dautonomie, de compétence) clarifier les buts et les enjeux de la tâche (b. destime de la tâche, daccomplissement) Aider lélève à gérer son passif émotionnel en particulier en AI est un moyen dagir sur les causes internes. (ex: Attitudes de résignation qui résultent des diverses frustrations des besoins) Aider lélève à gérer son passif émotionnel en particulier en AI est un moyen dagir sur les causes internes. (ex: Attitudes de résignation qui résultent des diverses frustrations des besoins) Ceci peut aider lélève à augmenter sa motivation en : Ceci peut aider lélève à augmenter sa motivation en : Augmentant lintentionnalité et favorisant donc lengagement dans une activité ; Augmentant lintentionnalité et favorisant donc lengagement dans une activité ; Diminuant lappréhension due à la surévaluation de leffort demandé ( capacité du moi dévalorisée ou performance surestimée). Diminuant lappréhension due à la surévaluation de leffort demandé ( capacité du moi dévalorisée ou performance surestimée).

37 4- Recherches en cours et leurs perspectives …… le projet enphypsy: changer les attitudes des élèves? le projet enphypsy: changer les attitudes des élèves? Créer des activités où lélève échange avec lautre, procède à son rythme, construit au moyen de phases variées permettant expression des besoins de compétence dautonomie et daccomplissement. Créer des activités où lélève échange avec lautre, procède à son rythme, construit au moyen de phases variées permettant expression des besoins de compétence dautonomie et daccomplissement. Se donner les moyens de tester si les changements conceptuels évalués par le professeur ont une influence sur lensemble du système dattitudes de lélève construit en vue de gérer aussi bien la physique que son développement personnel (en dautre terme la satisfaction du besoin de compétence dans ce cadre scolaire, est elle ressentie et modificatrice de la représentation du moi?) Se donner les moyens de tester si les changements conceptuels évalués par le professeur ont une influence sur lensemble du système dattitudes de lélève construit en vue de gérer aussi bien la physique que son développement personnel (en dautre terme la satisfaction du besoin de compétence dans ce cadre scolaire, est elle ressentie et modificatrice de la représentation du moi?) Recherche sur le vocabulaire: Recherche sur le vocabulaire: Les concepts nouveaux Les concepts nouveaux Clarifier les enjeux et les buts Clarifier les enjeux et les buts Clarifier les stratégies et les mots du raisonnement Clarifier les stratégies et les mots du raisonnement


Télécharger ppt "Plan de latelier : 1-Votre avis sur la motivation de vos élèves. Votre description des faits. 2-Quelques points théoriques 3-Résultat dun questionnaire."

Présentations similaires


Annonces Google