La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gyslaine Samson-Saulnier Présidente du comité déthique clinique AERDPQ Marianne Dion-Labrie Consultante en éthique 8 e congrès québécois de réadaptation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gyslaine Samson-Saulnier Présidente du comité déthique clinique AERDPQ Marianne Dion-Labrie Consultante en éthique 8 e congrès québécois de réadaptation."— Transcription de la présentation:

1 Gyslaine Samson-Saulnier Présidente du comité déthique clinique AERDPQ Marianne Dion-Labrie Consultante en éthique 8 e congrès québécois de réadaptation Saint-Hyacinthe, 29 octobre 2009

2 Objectifs de la présentation Démystifier Démystifier léthique clinique Favoriser Favoriser lidentification des problèmes éthiques Illustrer Illustrer lutilisation de diverses modalités en éthique clinique et la gestion des problèmes éthiques par le milieu Contribuer Contribuer à développer la culture éthique en milieu de réadaptation

3 Plan de la présentation Léthique clinique au sein de lAERDPQ Définition de léthique clinique Sources des problèmes éthiques Outils pour la résolution des problèmes éthiques Grilles danalyse Méthodes et approches Conclusion et discussion

4 Léthique clinique : Une priorité à lAERDPQ Intégrée aux grandes orientations de lAssociation Chapeautés par un comité provincial spécifique issu du Réseau En évolution dans lensemble des organisations

5 Le comité déthique clinique en réadaptation Une vision : Une vision : Un rôle daccompagnateur, de formateur, aviseur, éducatif, consultatif, conseil Des orientations: Des orientations: Promouvoir léthique clinique Promouvoir léthique clinique Soutenir les organisations Soutenir les organisations dans le développement de léthique clinique Répondre aux demandes Répondre aux demandes des établissements relativement à la formation sur léthique clinique Apprécier, évaluer léthique clinique Apprécier, évaluer léthique clinique en réadaptation

6 Des actions : Des actions : Un plan daction Des interactions : Des interactions : entre les membres du réseau et entre les répondants entre les organisations et entre les Associations Des rétroactions : Des rétroactions : Des points de repère aux fins de lévaluation Le comité déthique clinique en réadaptation

7 Définition de léthique clinique Son origine… Son origine… Née de la difficulté que vivent les intervenants à prendre des décisions éthiques dans le cadre de leur pratique : Problème dinterférence Une définition… Une définition… Art de discerner laction la plus humanisante parmi toutes les actions possibles dans une situation donnée (Malherbe, 1995) En bref… En bref… "Comment faire pour bien faire" applicable à la réadaptation

8 Des exemples de situations éthiques décision La décision de cesser une intervention dans le cas de non collaboration respect du choix Le respect du choix dun usager dans le cas dune opinion professionnelle différente droit individuel Le droit individuel de lusager versus le droit collectif divergence La divergence relative à lorientation dune intervention entre un jeune et sa famille Les délais importants Les délais importants dévaluation et dintervention Léquité Léquité des services Etc Etc.

9 Source des problèmes éthiques Une insuffisance de preuves ou inexpérience Des perceptions fragmentaires Des présupposés non vérifiés Des croyances en conflits Des conflits de principes et de hiérarchisation des valeurs Des conflits entre des valeurs individuelles et des contraintes sociales Un dilemme Des conflits récurrents En bref… En bref… Une communication difficile ou impossible

10 Grille danalyse: Méthode des scénarios Indiquer 3 scénarios Étudier le pronostic et les conséquences Identifier les valeurs et les principes privilégiés et négligés Identifier le fondement moral Faire un choix et le justifier Opérationnaliser la décision Communiquer la décision Évaluer la décision

11 Grille danalyse : Crowe et Durand Identifier la question Identifier les faits médicaux, psychosociaux, etc. Formuler une option spontanée Identifier les valeurs patient, famille, intervenants Préciser les enjeux éthiques dégager les valeurs en jeu et en conflit Identifier les alternatives options, conséquences, justifications Revenir sur loption spontanée Prendre la décision

12 Méthode : A posteriori Présenter la situation (récit) par un membre de léquipe Formuler le problème éthique personnes concernées, décisions dordre médical, projet de santé Identifier et argumenter les décisions possibles ou envisageables Délibérer pour choisir la décision Effectuer lévaluation prospective

13 Méthode : Éthique de la discussion (consultation et médiation) Lors de situations éthiques problématiques : présence de multiples intervenants Implique la présence dun spécialiste en éthique faire voir ce qui est en jeu; favoriser la discussion Consultation: Rencontre avec toutes les personnes impliquées dans le cas, discussion, argumentation et prise de décision Médiation: Rencontre avec des parties opposées sur laction à entreprendre.

14 Le but Le but : trouver un accord dans la décision Les objectifs : Les objectifs : Favoriser la discussion dans le respect de tous Objectiver la situation Prendre une décision

15 Méthode: Approche multiculturelle en éthique Intervenants en santé sont confrontés aux questions soulevées par les interventions en contexte interculturel Vers une approche pragmatique de personnalisation des soins et des services La personnalisation des soins à lencontre du jugement clinique. Évaluation en fonction de l'urgence La demande à l'encontre des règles de sécurité La demande ne doit pas engendrer des coûts indus humain, matériel et financier La demande de personnalisation ne doit pas nuire aux droits et libertés des usagers et des intervenants

16 En conclusion… Il existe une pluralité dapproches et doutils…pour répondre à une diversité de situations éthiques Le recours à ces outils favorise la prévention Ne pas se rendre à la crise éthique où tous les choix sont déchirants Ces outils peuvent être utilisés par les intervenants en réadaptation Ne pas hésiter à faire appel à un spécialiste en éthique clinique, au répondant de létablissement et au comité déthique

17 Importance de la communication Les problèmes éthiques sont souvent reliés à la communication Importance du réseautage Rôle du comité déthique de lAERDPQ Importance de développer une culture éthique en réadaptation En conclusion…

18 18 À vous la parole…

19 Remerciements et références Remerciements Comité déthique clinique de lAERDPQ Principales références Méthode des scénarios de Hubert Doucet Grille danalyse de Crowe et Durand: Durand, G. (1999). Introduction générale à la bioéthique. Montréal: Fides, p.444. Comité déthique clinique de lAERDPQ


Télécharger ppt "Gyslaine Samson-Saulnier Présidente du comité déthique clinique AERDPQ Marianne Dion-Labrie Consultante en éthique 8 e congrès québécois de réadaptation."

Présentations similaires


Annonces Google