La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Royaume du Maroc Ministère de la Santé Programme National de lutte contre les troubles dus aux carences en Micronutriments Alliance Nationale pour la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Royaume du Maroc Ministère de la Santé Programme National de lutte contre les troubles dus aux carences en Micronutriments Alliance Nationale pour la."— Transcription de la présentation:

1 1 Royaume du Maroc Ministère de la Santé Programme National de lutte contre les troubles dus aux carences en Micronutriments Alliance Nationale pour la Fortification Lancement de la campagne de communication: Promotion de la farine enrichie Rabat, 13 Mars 2007

2 I. CONTEXTE Problématique ? Objectifs? Stratégie?

3 Problématique des carences en micronutriments - Enquêtes du Ministère de la Santé Carence en fer (2000) Enfants 6 mois à 5 ans: 31,5 %. Enfants 6 mois à 5 ans: 31,5 %. Femmes en âge de procréer:32.6 %. Femmes enceintes: 37.2%. Hommes adultes: 18%. 2. Carence en vitamine A ( 1996) Enfants de 6 mois à 6 ans: 41%. Cas sévères: 3,2%. 3. Carence en Iode (1993) Enfants de 6 à 12 ans: Goitre chez 22%. 4. Carence en vitamine D (1991) 2.5% des enfants présentent un rachitisme radiologique 2.5% des enfants présentent un rachitisme radiologique Problème de santé publique. Problème de santé publique.

4 Objectifs pour lan Réduction du tiers de lanémie ferriprive par rapport à son niveau de1995, par rapport à son niveau de1995, 2. Elimination de lavitaminose A et ses effets, 3. Élimination des troubles dus à la carence en iode chez les futures naissances, 4. Atteindre et maintenir une couverture nationale par la vitamine D supérieure à 80% (deux doses). nationale par la vitamine D supérieure à 80% (deux doses).

5 Strategies (1) 1. Supplémentation Supplémentation des populations vulnérables: enfants de moins de deux ans et femmes enceintes et allaitantes (fer, vitamine A et vitamine D). Supplémentation des populations vulnérables: enfants de moins de deux ans et femmes enceintes et allaitantes (fer, vitamine A et vitamine D). 2. Fortification 2.1. Sel iodé : Disponible sur le marché national, 2.1. Sel iodé : Disponible sur le marché national, 2.2. Farine de blé tendre enrichie en fer et vitamines: Renforcement du processus grâce au projet GAIN, 2.2. Farine de blé tendre enrichie en fer et vitamines: Renforcement du processus grâce au projet GAIN, 2.3. Huile de table fortifiée en vitamines A et D3: Disponible sur le marché national (95%) (cinq huileries) Huile de table fortifiée en vitamines A et D3: Disponible sur le marché national (95%) (cinq huileries) Fortification dautres produits: lait et dérivés, biscuits, sucre etc Fortification dautres produits: lait et dérivés, biscuits, sucre etc.

6 Strategies (2) 3. Éducation nutritionnelle Allaitement maternel exclusif jusquà 6 mois. Allaitement maternel exclusif jusquà 6 mois. Promotion dune alimentation diversifiée riche ou enrichie en micronutriments. Promotion dune alimentation diversifiée riche ou enrichie en micronutriments. 4. Mesures de santé publique Vaccination, IRA, PMLD, PLMC, Hygiène, Maladies parasitaires, etc. Vaccination, IRA, PMLD, PLMC, Hygiène, Maladies parasitaires, etc.

7 STRATEGIE DE FORTIFICATION

8 Definition La fortification des aliments de base par les vitamines A et D, le fer et liode permet de renforcer leur contenu nutritionnel global. Moyen le plus adopté à travers le monde Rapport coût – efficacité, Rapport coût – efficacité, Faisabilité technique, Faisabilité technique, Effet durable. Effet durable.

9 Historique des Projets dans le monde Canada USA Venezuela Afrique du Sud Chili Chine

10 Projets de la fortification à travers le monde

11 Composantes du programme national de fortification des aliments 1. Production distribution 2. Contrôle qualité 3. Communication 4. Suivi évaluation 5. Gestion

12 II. STRATÉGIE DE COMMUNICATION

13 LA COMPLÉMENTARITÉ Le MSP Communication sur la santé et le logo «Siha Wa Salama». Communication sur la santé et le logo «Siha Wa Salama». Marketing direct auprès des stakeholders. Marketing direct auprès des stakeholders. LES INDUSTRIELS Promotion des marques de la farine. Promotion des marques de la farine. Référencement et merchandising. Référencement et merchandising.

14 LA COMMUNICATION Effet cumulé de la communication sociale et la communication des marques… Effet cumulé de la communication sociale et la communication des marques…

15 LES CIBLES 1. Population. 2. Minotiers. 3. Boulangers. 4. Commerce moderne. 5. Commerce traditionnel. 6. ONG & ADL.

16 LE MARCHÉ À CONQUÉRIR Leaders Artisanat Minoteries en retard de mise à niveau

17 LE FACTEUR CLE La coordination entre: La coordination entre: la communication et la communication et la disponibilité physique du produit dans les lieux de vente! la disponibilité physique du produit dans les lieux de vente!

18 SYNCHRONISATION ENTRE : 1. Flux de produit …. 2. Flux de communication marchande…. 3. Flux de communication sociale….

19 Minoterie GMS Grossistes ruraux Grossistes Boulangeries Epiceries Commerçants itinérants Souk Epiciers de villages Consommateurs urbains Consommateurs ruraux

20 Ministère de la santé GMS Grossistes ruraux Grossistes Boulanger Consommateurs urbains Consommateurs ruraux

21 1 ère PHASE : ACTIONS RÉGIONALES Mars / Avril Grand Casablanca / Chaouia Ourdigha. 2. Rabat, Salé, Zemmour, Zaers. 3. Souss Massa Draa / Sud. 4. Centre/Nord. 5. Marrakech Tansift Al Haouz. 6. Oriental.

22 CARTOGRAPHIE FARINE_ LEGENDE ZONE DU NORD OUEST ZONE DU CENTRE SUD ZONE DU CENTRE ZONE DU TENSIFT ZONE DU SUD 12 moulins validés 4 moulins validés 13 moulins validés 4 moulins validés 5 moulins validés

23 ACTION DES INDUSTRIELS 1. Référencement chez les grossistes. 2. Diffusion des flyers. 3. Promotion en boulangerie 4. Merchandising dans le commerce moderne. 5. Publicité produit + logo.

24 ACTION DU MINISTÈRE 1. Mobilisation du personnel de santé. 2. Interview avec la radio locale. 3. Tables rondes TV. 4. Mailing aux grossistes. 5. Affichage local. 6. Réalisation de flyers «commerçants». 7. Table ronde boulangerie à la CCI. 8. Réunion ONG locales. 9. Banderoles «la santé par la nutrition».

25 2ème PHASE : ACTION NATIONALE Mars / Juin 2007 INDUSTRIEMINISTÈRE Pub collective axée logo. Pub collective axée logo. Communication marque+logo. Communication marque+logo. Référencement. Référencement. Colloque sur la boulangerie moderne. Colloque sur la boulangerie moderne. Table ronde «évaluation» à la TV. Table ronde «évaluation» à la TV. Dossier de presse bilingue. Dossier de presse bilingue.

26 CIBLES / TECHNIQUES /SUPPORT CIBLES / TECHNIQUES /SUPPORT Ministère de la santé Animation de stands dans les F.S Mass média population totale Mailing arabe aux grossistes Mailing et poster pour boulangeries Caravaning souk pour la population rurale

27 Minoterie Promotion et merchandising dans les G.M.S Marketing direct grossistes Publicité de marque via les média Marketing direct boulangeries

28 Cible Techniques marketing direct Population urbaine 1. Animations par le personnel de santé. 2. Diffusion de flyers en arabe. 3. Gadgeting (Moule en plastique, roulette à pâtisserie, toque de boulanger...). 4. Mailing argumenté en arabe visant les grossistes et les boulangers.

29 Segment / cible Technique TV Population 1. Spot TV de 35 axés sur le logo «Siha Wa Salama»= Promotion de la farine enrichie. 2. Production et diffusion de 10 capsules TV de 3mn sur les thèmes suivants: Fortification et croissance staturo pondérale Fortification et croissance staturo pondérale Fortification et capacités sensorielles et motrices Fortification et capacités sensorielles et motrices Fortification et capacités intellectuelles Fortification et capacités intellectuelles ………. ………. 3. Visualisation du logo dans des émissions culinaires où la farine est un ingrédient

30 Segment/cible Technique radio Population 1. Tables rondes adaptées. 2. Spot dialogué basé sur la relation entre un effet positif souhaité et la farine enrichie ……………………………………. …………………………………….

31 Cible Technique presse Ménages CSP «A» «B» «C» Mixage photo inspirée de la thématique des capsules TV et tables rondes avec texte -argumentaire (Presses Arabophones et Francophones)

32 III. SUPPORTS

33 Supports 1. Affiche 4/3. 2. Affiche annonce. 3. Dépliants : Population générale. 4. Dépliants : Professionnels. 5. Banderoles. 6. Dossier de presse et de plaidoyer. 7. Spot TV de 35 secondes. 8. Spot audio de 35 secondes. 9. Capsules TV de 3 mn (10). 10. Tables rondes de 52 mn (2).

34 Affiche 4/3

35 Affiche annonce

36 Dépliant/Population

37 Dépliant/Professionnel

38 Banderoles

39 Organisation de 10 capsules TV Date: Diffusion dune capsule par semaine à partir du mois davril Date: Diffusion dune capsule par semaine à partir du mois davril Durée de chaque capsule: 3mn. Durée de chaque capsule: 3mn. Thèmes: Thèmes: 1. Retard de croissance et anémie. 2. Anémie et retard scolaire. 3. Femme enceinte et Anémie. 4. Anémie et malformations congénitales : Cas de Spina bifida 5. Essoufflement et fatigue chez lAdulte et chez lEnfant. 6. fragilité aux infections. 7. Concentration chez lenfant et ladulte. 8. Femme allaitante et anémie. 9. Chute des cheveux et des ongles et carence en fer. 10. Assurance qualité des aliments fortifiés.

40 Organisation de deux tables rondes Thème: La lutte contre les carences en micronutriments / Situation et perspectives.Durée:52mn.Date: 1. Avril 2007 / 2. Juin Partenaires/Invités: Alliance Nationale pour la Fortification et dautres personnes ressources. Chaîne TV: En cours de négociation.

41 Lancement de la diffusion : à partir du 19 Mars Un spot TV de 35 secondes 2. Un spot audio de 35 secondes Un mois de diffusion Sur deux chaînes nationales de TV

42 La santé cest la nutrition La santé cest la nutrition Agir maintenant Nous sommes tous concernés Merci pour votre adhésion


Télécharger ppt "1 Royaume du Maroc Ministère de la Santé Programme National de lutte contre les troubles dus aux carences en Micronutriments Alliance Nationale pour la."

Présentations similaires


Annonces Google