La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Le Schéma Fonctionnel SVT Lycée Vaucanson 2 Définition Le schéma fonctionnel doit permettre de comprendre les liens fonctionnels entre divers éléments,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Le Schéma Fonctionnel SVT Lycée Vaucanson 2 Définition Le schéma fonctionnel doit permettre de comprendre les liens fonctionnels entre divers éléments,"— Transcription de la présentation:

1

2 1 Le Schéma Fonctionnel SVT Lycée Vaucanson

3 2 Définition Le schéma fonctionnel doit permettre de comprendre les liens fonctionnels entre divers éléments, d'organiser ses connaissances Le schéma fonctionnel doit permettre de comprendre les liens fonctionnels entre divers éléments, d'organiser ses connaissances.. Il doit être compréhensible pour quelquun nayant pas participé à sa conception

4 3 Mise En Forme C'est un schéma coloré qui utilise des flèches, des signes (lettres, numéros) ; il ne comporte pas en général de dessin. Si vous voulez représenter des objets, ils seront alors extrêmement simplifiés et seront représentés de façon symbolique.

5 4 Numéros Les mots clés Temps Couleur s Flèches Conséquen ces Document Causes Connaissan- ces Espace Formes Légendes Titre

6 5 Les Différentes Étapes Pour Construire Le Schéma Première étape : lecture du sujet et établissement dune liste de mots Deuxième étape : recherche de relations de causalités,et spatio- temporelles Deuxième étape : recherche de relations de causalités,et spatio- temporelles Troisième étape : réflexion de mise en couleur et en forme Quatrième étape : mise en place au propre des différents éléments Cinquième étape: Titre et légende

7 6 Première Étape Au brouillon : documentsà vos connaissancesÉcrire la liste de tout ce qui intervient dans le problème étudié à partir des informations disponibles dans les documents et les relier à vos connaissances Document Connaissan- ces

8 7 Exemple : sujet type bac 1 ES A partir de lexemple suivant, illustrer par la complexité des relations entre génotype et phénotype. A partir de lexemple suivant, illustrer par un schéma explicatif la complexité des relations entre génotype et phénotype. Il faudra montrer qu'un cancer peut être d'origine génétique, dépendre de l'interactions de plusieurs gènes mais aussi de facteurs de lenvironnement Daprès Collection Tavernier 1re ES BordasDaprès Collection Tavernier 1re ES Bordas

9 8 « Des gènes très particuliers, les oncogènes, ont une fonction très importante dans nos cellules, même s'ils sont souvent au repos. En temps normal, seuls des signaux de détresse, comme ceux qu'émettent des tissus blessés, les font réagir. Ils vont alors faire fabriquer une protéine qui déclenche la multiplication cellulaire pour boucher la plaie. Lorsqu'une mutation dérègle l'un de ces gènes et l'active à plein temps, les cellules qui les hébergent ont tendance à proliférer sans raison et de manière désordonnée. Si rien ne les arrête, elles peuvent alors former de gros agrégats de cellules que l'on appelle « tumeur ». Ainsi, depuis quinze ans, de nombreux oncogènes ont été identifiés, dont la stimulation est à l'origine de différents types de cancers. Cette stimulation peut avoir différentes origines: émissions radioactives, excès d'ultraviolets, substances chimiques cancérigènes contenues dans les aliments ou certains solvants..., Elle peut être aussi le fruit d'une division cellulaire mal contrôlée. Parfois, ces gènes déclenchant une prolifération cellulaire anarchique sont importés par des organismes étrangers et parasites, les virus. Plus récemment, les chercheurs ont découvert une autre famille de gènes jouant un rôle dans la cancérisation, les anti-oncogènes. Eux aussi, comme les oncogènes, ont une fonction biologique normale dans l'organisme: ils inhibent la multiplication des cellules. Ils sont là pour freiner l'action des oncogènes. Si l'un d'eux s'emballe, ils interviennent pour juguler ses débordements. Le problème est que lorsque l'un d'eux, suite à une mutation, s'affaiblit, les cellules sont alors sous l'emprise des oncogènes qui à tout moment peuvent déclencher une multiplication cellulaire incontrôlée. Aujourd'hui, on pense qu'il faut plusieurs mutations pour qu'une cellule devienne cancéreuse. Certaines pour activer un oncogène, d'autres pour réduire au silence les anti-oncogènes... » D'apr è s « les dossiers de Science et Vie Junior », hors s é rie, n" 18, octobre 1994

10 9 Les expressions à retenir Expression du texte Connaissances Les oncogènes Gènes : fragment dADN contenant linfo génétique (= un allèle ) pour la synthèse dune protéine : définit le génotype Signaux de détresse Tissus blessés Facteurs déclenchant lexpression du gène Fabrication une protéine Protéine séquence dacides aminés en relation avec la séquence de nucléotide de lallèle définissant le phénotype moléculaire La multiplication cellulaire bouche la plaie Phénotype macroscopique MutationModification de lune ou plusieurs bases de lADN pour un gène Dérègle Qui peut entraîner une expression différente de ce gène par une protéine différente (acides aminés différents) « tumeur » cancers.-Phénotype macroscopique

11 10 Voir ci dessus Les anti-oncogènes inhibent oncogènes si mutation : des oncogènes peuvent déclencher une multiplication cellulaire incontrôlée- Origines internes : division cellulaire mal contrôlée Hors programme : lors de la duplication il y a des erreurs de « recopie » de lADN Origines extérieurs : radioactives, ultraviolets, substances chimiques aliments solvants..., les virus - Agents mutagènes entraînant un ou plusieurs modifications des bases de lADN A proliférer sans raison et de manière désordonnée Phénotype cellulaire : aspect ou fonctionnement des cellules entraîner par la présence de la protéine

12 11 Trouver la fonction (le rôle) des mots de la liste, et tenter de les relier entre eux (Relations dans lespace, dans le temps, relations fonctionnelles) Ils représentent les différentes étapes du phénomène étudié. Ces éléments peuvent être reliés entre eux par des flèches. · Déterminer les variations des phénomènes étudiés lors du fonctionnement du système. Penser à établir votre code de couleur à venir Conséqu ences Causes Temps Espace Deuxième et troisième Étape

13 12 Causes Conséquences Variations Fabrication une protéine séquence dacides aminés en relation avec la séquence de nucléotide de lallèle définissant le phénotype moléculaire le phénotype moléculaire Protéine Dérègle séquence dacides aminés différente Phénotype macroscopique« tumeur » cancersbouche la plaie A proliférer sans raison et de manière désordonnée Phénotype cellulaire : Les anti-oncogènes inhibent oncogènes Les anti- oncogènes n inhibent pas oncogènes La multiplication cellulaire (-) Les oncogènesLes anti-oncogènes Les oncogènesLes anti-oncogènes le génotype Signaux de détresse Tissus blessés Facteurs extérieurs déclenchant lexpression du gène Mutation Agents Mutagènes d Origine extérieure : radioactives, ultraviolets, substances chimiques aliments solvants..., les virus - Origines internes : division cellulaire mal contrôlée Transmis par les parents

14 13 Quatrième étape Recopier au propre sur au moins une feuille A4Recopier au propre sur au moins une feuille A4 Disposer les éléments mis en relation en respectant l'ordre logique établi.Disposer les éléments mis en relation en respectant l'ordre logique établi. Numéroter les différentes étapes ne pas oublier de mettre en place les relations entre les éléments par des flèches.Numéroter les différentes étapes ne pas oublier de mettre en place les relations entre les éléments par des flèches. Symboliser si nécessaire, les groupes d'éléments par des couleurs ou des formes (utiliser les codes conventionnels quand ceux ci existent)Symboliser si nécessaire, les groupes d'éléments par des couleurs ou des formes (utiliser les codes conventionnels quand ceux ci existent) Formes Numé ros Coule urs Flèches

15 14 Mise en forme : mise en couleur En bleu ciel : les facteurs externes modifiant lexpression génotype En violet : les facteurs externes ou internes modifiant le génotype En vert : le génotype En marron le phénotype moléculaire En orange : le phénotype cellulaire En rouge : le phénotype macroscopique Couleurs Fo rmes Mutation Dérèglement du aux mutations séquences dacides aminés différentes Les cellules prolifèrent de manière désordonnée « tumeur » cancers Origine extérieure Agents Mutagènes : radioactives, ultraviolets, substances chimiques, les virus - Origines internes hérédité division cellulaire mal contrôlée Les oncogènes Les anti-oncogènes n inhibent pas oncogènes Les anti-oncogènes Personne atteinte Les oncogènesle génotype Facteurs extérieurs déclenchant lexpression du gène Fabrication de protéines : séquence dacides aminés en relation avec la séquence de nucléotide de lallèle Le phénotype moléculaire : Une Protéine multiplication cellulaire Phénotype macroscopique Phénotype cellulaire : Les anti-oncogènes inhibent oncogènes Les anti-oncogènes bouche la plaie (-) Personne non atteinte Signaux de détresse Tissus blessés

16 15 Mise en forme : fléchage, numérotation Numéros Flèches Mutation Dérèglement du aux mutations séquences dacides aminés différentes Les cellules prolifèrent de manière désordonnée « tumeur » cancers Origine extérieure Agents Mutagènes : radioactives, ultraviolets, substances chimiques, les virus - Origines internes hérédité division cellulaire mal contrôlée Les oncogènes Les anti-oncogènes n inhibent pas oncogènes Les anti-oncogènes Personne atteinte (-) Les oncogènesle génotype Facteurs extérieurs déclenchant lexpression du gène Fabrication de protéines : séquence dacides aminés en relation avec la séquence de nucléotide de lallèle Le phénotype moléculaire : Une Protéine multiplication cellulaire Phénotype macroscopique Phénotype cellulaire : Les anti-oncogènes inhibent oncogènes Les anti-oncogènes bouche la plaie Personne non atteinte Signaux de détresse Tissus blessés

17 16 Cinquième étape : légende et titre Ecrire le titre : il rappelle le problème étudié.Ecrire le titre : il rappelle le problème étudié. Mettre en bas de page la légende donnant la signification des symboles, couleurs et formes utilisés en faisant ressortir dans la légende, les mots spécifiques attachés à chaque notion.Mettre en bas de page la légende donnant la signification des symboles, couleurs et formes utilisés en faisant ressortir dans la légende, les mots spécifiques attachés à chaque notion. Vérifier qu'en lisant le schéma, une personne non informée sur le sujet est capable de comprendre le fonctionnement du système.Ajouter éventuellement ce qui semble manquer à une bonne compréhension. Améliorer la présentation retenueVérifier qu'en lisant le schéma, une personne non informée sur le sujet est capable de comprendre le fonctionnement du système.Ajouter éventuellement ce qui semble manquer à une bonne compréhension. Améliorer la présentation retenue Légendes Titre

18 17 Légende et titre Titre : Les différentes origines (héréditaires et liées aux facteurs de lenvironnement), dun cancer faisant intervenir les oncogènes et les anti-oncogènes Légende Fonctionnement normal des oncogènes Fonctionnement normal des anti oncogènes La protéine « anti-oncogènes » empêche les oncogènes de sexprimer (-) Mutation soit héritée de ses parents soit liée à des agents mutagènes Fonctionnement dun oncogène muté Fonctionnement dun anti-oncogène muté La protéine « anti-oncogènes »mutée n empêche pas les oncogènes de sexprimer

19 18


Télécharger ppt "1 Le Schéma Fonctionnel SVT Lycée Vaucanson 2 Définition Le schéma fonctionnel doit permettre de comprendre les liens fonctionnels entre divers éléments,"

Présentations similaires


Annonces Google