La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 PROCESSUS DE VEILLE 2007-2008 Clotilde Vaissaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 PROCESSUS DE VEILLE 2007-2008 Clotilde Vaissaire."— Transcription de la présentation:

1 1 PROCESSUS DE VEILLE Clotilde Vaissaire

2 2 Sommaire du module 1.Présentation des concepts 1.Les notions liées à la veille 2.Quest ce que « faire de la veille » 3. Les différents niveaux de veille: du projet ponctuel au service organisé 2.Méthodologie de la veille 1.La démarche du projet de veille 2.Lorganisation dun système de veille en entreprise 3.Définir ses besoins 4.Collecter les informations: problématique de la recherche dinformation 5.Critères de sélection et de validité de linformation 6.Exploiter linformation

3 3 Sommaire (suite) 3. Les outils de veille 1.Typologie des outils 2.Les outils danalyse et de traitement 3.Les outils de collecte et de recherche 4.Les outils de mise en forme et de diffusion Conclusion : les évolutions attendues

4 4 1. PRESENTATION DES CONCEPTS 1.1 Les notions liées à la veille stratégique

5 5 Ere industrielle Ere de linformation Certitude et simplicitéIncertitude et complexité Demain Mondialisation Nouvelles technologies Affaiblissement Europe Chômage Multiculturalisme Pays émergents Les enjeux de la veille

6 6 Enjeux (suite) Les besoins des clients évoluent très rapidement Les produits se renouvellent très vite Les nouvelles technologies sont omniprésente et participent de cette rapidité dévolution Les concurrents et les marchés sont de plus en plus nombreux et sur toute la planète Les normes, les législations sont complexes et changent en permanence Les culture et modes de vies changent et évoluent

7 7 Plus de la moitié des données actuelles sont périmées au bout de cinq ans pour les ingénieurs. Neuf dixièmes des connaissances que les enfants auront à maîtriser au cours de leur vie nont pas encore été produites… Importance de la méthode plus que des connaissances Importance de la formation et de lautoformation (A. Giordan, U. Genève)

8 8 De plus en plus dinformations Démultiplication avec linformation électronique Difficulté de les évaluer : problèmes de validité Importance de savoir chercher, sélectionner, organiser.

9 9 Définition de la veille Surveillance active de lenvironnement de lentreprise En utilisant les moyens techniques adéquats Pour anticiper tout changement, opportunité, menace susceptible dinfluencer la survie de lentreprise En donnant aux décideurs une information ciblée, pertinente, stratégique, fiable

10 10 Objectifs de la veille Choisir un positionnement concurrentiel Détecter des pistes dinnovation Faciliter laccès à linformation en éliminant le superflu et en améliorant le circuit de diffusion Se protéger dattaques ou de menaces Développer lentreprise Mieux connaître son environnement et en anticiper les tendances Identifier de nouvelles pistes de développement commercial

11 11 Articulation entre les différentes veilles Concurrents Rivalités Clients Entrants potentiels Substituts Fournisseurs Forces qui commandent la concurrence au sein dun secteur (Porter, 1986)

12 12 Concurrents Rivalités Clients Entrants potentiels Substituts Fournisseurs Types de veille associés Commerciale Concurrentielle Technologique Sociétale et environnementale

13 13 Veille technologique –Recherche fondamentale et appliquée, usines, processus, brevets, normes Veille commerciale –Fournisseurs et sous-traitants, clients, acheteurs et distributeurs, y compris marché du travail Veille concurrentielle –Concurrents, prix, produits substituts Veille environnementale et sociétale –Réglementaire, financière, fiscale, économique, politique, sociale, ressources humaines

14 14 INTELLIGENCE ECO. VEILLE STRATEGIQUE VEILLE TECHNO. / VEILLE BREVET VEILLE COMMERCIALE VEILLE CONCURRENTIELLE VEILLE POLITIQUE VEILLE JURIDIQUE / NORMATIVE / REGLEMENTAIRE VEILLE SOCIETALE / ENVIRONNEMENTALE VEILLE GEOPOL. GEOGRAPHIQUE VEILLE ETC…

15 15 Veille stratégique –Technologique –Concurrentielle –Commerciale –Globale PMO Grandes entreprises Grands groupes inter- nationaux Accroissement des coûts humains et financiers

16 16 Documentation Veille Benchmarking Knowledge management Lobbying Protection Intelligence économique Marketing SYSTEME DINFORMATION

17 Quest ce que « faire de la veille » ?

18 18 Les comportements des entreprises Passif : ne fait rien Pré-active : évite les dangers, en tire parti Ré-active : veille, surveille son environnement, évite les dangers, trouve des opportunités Pro-active : influence le marché, agit sur son environnement

19 19 De la recherche dinfos à la veille Veille stratégique Itérative Objectifs : anticiper, décider A laffût plus quen recherche Format a son importance pour le traitement Fraîcheur des informations indispensable. Information informelle Validation plus délicate, interprétation Réponse : aide à la décision, réunion, brainstorming Veille documentaire Régulière Objectif : surveiller Ouverte Format importe peu Information formelle Fraîcheur des informations importante Nécessité dune analyse Réponse : produits documentaire Recherche dinfo Ponctuelle Objectif : répondre à une demande Circonscrite Format de la source importe peu Information formelle Date peu importante Réponse : produit documentaire

20 20 IMAGINEZ ! Veiller ce nest pas pour rester « éveillé » mais pour prendre des décisions Imaginer ce qui pourrait se passer dans lavenir Elaborer des scenarii permettant de prévoir des plans dactions Trouver des solutions et préparer linnovation Sans imagination, sans créativité: la veille ne sert à rien

21 21 Manquer dimagination… Computer in the future may weigh no more than 1.5 ton. Magazine «Popular Mechanics», 1949 Heavier-than-air flying machines are impossible. Lord Kelvin, président de Société Royale, 1895 Everything that can be invented has been invented. Charles H. Duell, Bureau des brevets américains, 1899 Les avions sont des jouets intéressants mais nont aucune valeur militaire. Maréchal Foch, École supérieure de guerre But what is the microchip good for ? Un ingénieur chez IBM, 1968 There is no reason anyone would want a computer in their home. Ken Olson, président de DEC, 1977

22 22 Laisser libre cours à son imagination … La vie en 2011 vue en 1911 : -Laudio est la technologie qui domine -Faible place de limage -Une idée de la quantité dinformation venant de tous les pays

23 23 Etre un visionnaire… Memex de Vannevar Bush : « Un memex, c'est un appareil dans lequel une personne stocke tous ses livres, ses archives et sa correspondance, et qui est mécanisé de façon à permettre la consultation à une vitesse énorme et avec une grande souplesse. …Ainsi, à tout moment, quand l'un de ces documents est visible, l'autre peut être rappelé instantanément en pressant une touche sous l'espace du code correspondant. En outre, il est possible de les consulter tour à tour, plus ou moins rapidement, en actionnant un levier tout comme celui qui permet de faire défiler les pages d'un livre. C'est exactement comme si on avait rassemblé les documents réels pour faire un nouveau livre, en mieux car chaque article est relié à une multitude de pistes. »

24 Les différents niveaux de veille

25 25 Source : Michel Cartier

26 26 Très actif, esprit de guerre économique, outils, chasse aux brevets Très actif, surtout dans les domaines concurrentiels, anciens services secrets Observatoire de la concurrence Opportuniste face aux attaques extérieures Juge la veille inutile et ne craint rien ! Guerrier Offensif Actif Réactif Dormeur Toshiba, Xerox, LOréal, GE, Canon Siemens, Toyota, Alcatel, Federal Express, PME japonaises Grands groupes français, PME américaines PME « vieille Europe » Encore de nombreuses entreprises ! Types de veilleurs

27 27 Les niveaux Veille ponctuelle Structure organisée dans lentreprise Structure organisée hors de lentreprise (cabinets de consultants, ARIST, etc.) Veille institutionnelle (à léchelle dun secteur par exemple) Centres de veille : regroupement de partenaires reconnus dans un secteur d'activité économique: centres de recherche, entreprises, universités, associations… S'associer pour fournir une information stratégique aux PME de la région

28 28 Veille ponctuelle – Veille organisée Veille ponctuelle Ex: le projet de veille -Comprendre le besoin, le sujet -Chercher linformation -Sélectionner, valider -Mettre en former = veille documentaire Veille organisée Ex: cellule de veille -Diagnostic de départ -Définition des besoins -Organisation de la collecte, de lexploitation, du stockage des informations. -Des moyens humains, technologiques, financiers = une structure

29 29 Quels type de structure ? CONCENTREE –Cellule centralisée –Personnel disponible –Compétence affirmée –Stratégie visible –Motivation et implication forte –Proximité de la cellule décisionnelle REPARTIE –Un veilleur –Réseau de correspondants et danimateurs –Collecte répartie, multiplicité des sources –Difficulté de traitement, redondances… SOUS TRAITEE ponctuel, temporaire ou manque de compétences internes

30 30 Les acteurs dans lentreprise Le veilleur Le groupe de veille : réseau de pairs, équipe Les décideurs stratégiques (Pdt, cadres sup. membres du CA, etc.) Le directeur: management, communication, diffusion Tous les salariés


Télécharger ppt "1 PROCESSUS DE VEILLE 2007-2008 Clotilde Vaissaire."

Présentations similaires


Annonces Google