La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Point sur le partenariat avec les établissements denseignement supérieur et de recherche 9 mai 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Point sur le partenariat avec les établissements denseignement supérieur et de recherche 9 mai 2012."— Transcription de la présentation:

1 1 Point sur le partenariat avec les établissements denseignement supérieur et de recherche 9 mai 2012

2 P. 2 Trois étapes importantes : I.Laccord cadre entre le CNRS et la CPU, signé le 4 novembre 2010, par Alain Fuchs et Lionel Collet. II. Le protocole de travail CPU-Amue-CNRS, signé le 24 mars 2011 par Alain Abecassis, Claude Ronceray et Xavier Inglebert. III. Laccord de partenariat entre le CNRS, la CPU et lAmue, signé le 15 décembre 2011, par Alain Fuchs, Louis Vogel et Claude Ronceray.

3 P. 3 Trois projets communs validés : un outil commun de gestion financière, GESLAB un outil de description des activités des laboratoires, CAPLAB le processus budgétaire partagé et loutil DIALOG Les points-clés de laccord de partenariat du 15/12/2011

4 P. 4 Les points-clés de laccord de partenariat du 15/12/2011 Une organisation en mode-projet : un comité de pilotage stratégique du protocole de travail CNRS-CPU- Amue possiblement élargi en 2012 à lInserm et à lIRD. Il fixe les choix stratégiques. un comité de pilotage pour chacun des 3 projets. Il définit les orientations du projet, arbitre les éléments structurants et rend compte de ses travaux au comité de pilotage stratégique. une équipe-projet pilotée selon le cas, soit par le CNRS, soit par lAmue, dans un cadre de travail inter-établissements renforcé (10 à 12 ETPT pour GESLAB et autant pour CAPLAB). des équipes mixtes opérationnelles (métier et SI). des groupes de travail experts. un budget opérationnel prévu dès 2012 pour GESLAB, CAPLAB et DIALOG

5 P. 5 Une maîtrise douvrage CNRS pour un projet commun et insécable Le projet GESLAB Cinq phases complémentaires définies : - Phase 1 : migration des bases X-Lab dans une base centralisée, préfiguration de GESLAB. Objectif de réalisation : été Phase 2 : développement, déploiement et mise en service de linterface SIFAC-Web en parallèle de la phase 1. Objectif de réalisation : été 2012.

6 P. 6 Le projet GESLAB - Phase 3 : conception, développement et mise en service de linterface descendante depuis le SI des établissements (SIFAC, JEFICO) vers GESLAB. Objectif de réalisation : automne Compte tenu de lenjeu pour les unités (suppression des doubles saisies, vision agrégée des ressources et des dépenses) linterface descendante (phase 3) sera mise en service dès sa réalisation et indépendamment du rythme de construction des autres phases. - Phase 4 : conception, développement et mise en service de linterface ascendante depuis GESLAB vers le SI des établissements. Objectif de réalisation : automne 2012.

7 P. 7 Le projet GESLAB - Phase 5 : implémentation par étapes successives de lensemble des fonctionnalités du cahier des charges fonctionnel dans GESLAB, ainsi que les fonctionnalités impactées par les évolutions des SI des établissements. Objectif de réalisation de 2012 à 2014 (lotissement). Le pilotage de maîtrise douvrage de GESLAB est confié au CNRS pour les phases 3, 4 et 5 dans un cadre de travail inter-établissements renforcé. Le CNRS assure également, en amont, la MOA de la phase 1 et lAmue assure la MOA de la phase 2. Le CNRS assure la maîtrise dœuvre pour les phases 1 et 5. LAmue assure la MOE pour la phase 2. La MOE est repartie entre le CNRS et lAmue por les phases 3 et 4. Les unités de recherche sont représentées au sein du COPIL du projet

8 P. 8 CAPLAB Un outil commun de description et de suivi des activités du laboratoire. Objectifs : - améliorer la gestion quotidienne des unités, - aider à leur pilotage, - produire des données actualisées, - assurer des restitutions pertinentes et fiables à destination des tutelles, des agences dévaluation (dossier AERES notamment). A vocation à remplacer, à terme, les outils Labintel (pour le CNRS) et Graal (pour les universités).

9 P. 9 CAPLAB Une maîtrise douvrage Amue, dans le cadre dun travail inter-établissements renforcé. Une participation des unités de recherche au sein du COPIL du projet. Des experts (AERES, OST, MESR) pourront également être sollicités sur des points particuliers. Une équipe-projet avec un chef de projet Amue et un adjoint CNRS.

10 P. 10 CAPLAB Un planning prévisionnel serré : Etudes comparatives doutils « recherche » similaires, retours dexpérience,…: 2012 Description des processus, rédaction du cahier des charges et procédure de marché : 2012 Conception et réalisation de loutil : 2013 Déploiement sur quelques sites pilote : 1 er semestre 2014 Déploiement sur les autres sites : à partir du 2 ème semestre 2014

11 P. 11 Processus budgétaire partagé et outil DIALOG Objectifs : Construction dun processus budgétaire partagé, permettant un dialogue de gestion commun. Adoption dun référentiel budgétaire commun et définition des règles dusage. Harmonisation de la nomenclature « achat » entre les établissements. Généralisation de loutil DIALOG.

12 P. 12 Processus budgétaire partagé et outil DIALOG Mise en œuvre : - Validation début 2012 du contenu du référentiel budgétaire - Portage politique auprès des établissements - Déploiement de DIALOG selon 2 phases : phase 1 : été 2012 pour les demandes 2013 adaptation légère de loutil pour répondre aux demandes de quelques établissements pilotes. expérimentation avec quelques universités pilotes phase 2 : été 2013 pour les demandes 2014 évolutions plus importantes de loutil pour répondre à tous les besoins généralisation du déploiement et de lutilisation de DIALOG

13 P. 13 Processus budgétaire partagé et outil DIALOG Organisation du projet : le comité de pilotage stratégique un comité de pilotage du projet une équipe-projet, une équipe opérationnelle mixte CNRS/Amue des groupes de travail experts une maîtrise douvrage CNRS un chef de projet CNRS et un adjoint Amue

14 P. 14 La convergence des règles de gestion (groupe 6) donnant lieu à la réalisation dun référentiel financier et comptable (en cours de validation par le COPIL puis diffusion dans les établissements et délégations). Le vade-mecum pour la création de PSP (groupe 8) Rapport validé par le COPIL stratégique et présenté le 15 décembre 2011 ( diffusé ). Et toujours dactualité, deux projets inscrits dans le protocole de travail du 24 mars 2011

15 P. 15 Merci de votre attention


Télécharger ppt "1 Point sur le partenariat avec les établissements denseignement supérieur et de recherche 9 mai 2012."

Présentations similaires


Annonces Google