La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Agriculture et Nutrition 276 Projet « Agriculture et Nutrition 276 » APPROVISIONNEMENT LOCAL POUR LA RESTAURATION COLLECTIVE DES COLLEGES ET LYCEES HAUTS-NORMANDS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Agriculture et Nutrition 276 Projet « Agriculture et Nutrition 276 » APPROVISIONNEMENT LOCAL POUR LA RESTAURATION COLLECTIVE DES COLLEGES ET LYCEES HAUTS-NORMANDS."— Transcription de la présentation:

1 Agriculture et Nutrition 276 Projet « Agriculture et Nutrition 276 » APPROVISIONNEMENT LOCAL POUR LA RESTAURATION COLLECTIVE DES COLLEGES ET LYCEES HAUTS-NORMANDS 14 millions de repas par an. 26 ième Forum AGORES 14 mai 2012 Intervention D. Chachuat chef Service Agriculture et Pêche Département 76.

2 Agriculture et Nutrition HISTORIQUE (1/3) Depuis 2004, des initiatives menées pour développer lapprovisionnement local dans les collèges et les lycées haut normands: plateaux 100% locaux servis dans les lycées haut-normands, plateaux 100% locaux servis dans les collèges seino-marins, Au total, plus de repas depuis le lancement de lopération, approvisionnement en pain issu de lagriculture biologique dans les collèges eurois. Réponses individuelles à des demandes ponctuelles

3 Agriculture et Nutrition , un nouveau contexte: une crise agricole sans précédent dans notre Région car elle touche toutes les productions, un contexte réglementaire national poussant à développer lapprovisionnement local: Loi Grenelle, Loi de Modernisation de lAgriculture et de la Pêche, application des recommandations du GEM RCN, évolution du CMP,… une sensibilité accrue de nos concitoyens à une alimentation locale, équilibrée et de qualité. HISTORIQUE (2/3)

4 Agriculture et Nutrition Été 2010: annonce du Président du Département de lEure de sa volonté de tendre vers un maximum de produits locaux, de produits bio et de produits de qualité dans les repas des collèges eurois, association des Présidents du Département de Seine- Maritime et de la Région Haute-Normandie à cet objectif. HISTORIQUE (3/3) Naissance du programme «Agriculture et Nutrition 276» Comment organiser une réponse collective à une demande massifiée?

5 Agriculture et Nutrition BENEFICES ATTENDUS Un développement des filières agricoles locales, bio ou non bio, mais de qualité, Une relocalisation de léconomie et de lagro alimentaire, Lassurance du maintien dau moins un repas équilibré par jour pour tous les élèves, Une meilleure alimentation des adolescents, Redonner aux personnels le plaisir de travailler un produit « brut », Une sensibilisation des collégiens et lycéens, de leurs parents et des personnels à limpact de leurs choix alimentaires sur leur environnement social, économique et naturel.

6 Agriculture et Nutrition Une gouvernance partagée « 276 » 1.Conférence régionale régulière des 3 Présidents de la Région et des 2 Départements, 2.Comité de pilotage des 3 Vice-Présidents en charge des problématiques agricoles, 3.Comité technique des services concernés des 3 collectivités.

7 Agriculture et Nutrition LES VOLETS DE CE PROJET GLOBAL « 276 » 1.Lorganisation de la commande publique : groupements de commandes, marchés publics,… EURE 2.La structuration des filières agricoles et agro- alimentaires : réponses collectives, organisation logistique,… SEINE MARITIME 3.La mobilisation des personnels et léquipement des établissements : formation, sensibilisation, plan déquipement,… REGION HAUTE NORMANDIE

8 Agriculture et Nutrition REPAS DANS LES COLLEGES ET LYCEES DE LA REGION: DE QUOI PARLE-T-ON? Lexemple de la viande (1/2) 14 millions de repas répartis sur 140 jours dans les collèges et 175 jours dans les lycées. Ensemble des lycées (8,8 M repas par an) BŒUFbraisé, sauté, bouilli rôti, steak 229 T 119 T soit 592 T 244 T VEAUsauté, blanquette7,5 T soit 7,5 T AGNEAUgigot sauté (sans os) côte (sans os) 16,5 T 129 T soit 155 T 9,5 T BŒUF/AGNEAUmerguez 85 T

9 Agriculture et Nutrition REPAS DANS LES COLLEGES ET LYCEES DE LA REGION: DE QUOI PARLE-T-ON? Lexemple de la viande (2/2) Ensemble des lycées (8,8 M repas par an) PORCrôti, grillade (sans os) sauté (sans os) côte de porc 104 T 147 T soit 294 T 43 T CHARCUTERIElardons jambon blanc pâté, terrine, mousse 49 T 90 T soit 161,5 T 22,5 T VOLAILLE/LAPINrôti, escalope, blanc sauté cuisse de poulet brochette paupiette saucisse cordon bleu 221 T 123,5 T 122,5 T 69 T soit 691 T 38,5 T 0,5 T 116 T

10 Agriculture et Nutrition REPAS DANS LES COLLEGES ET LYCEES DE LA REGION: DE QUOI PARLE-T-ON? Lexemple des produits laitiers 14 millions de repas répartis sur 140 jours dans les collèges et 175 jours dans les lycées. ENSEMBLE DES LYCEES (8,8 M repas par an) BEURRE48,2 T CREME FRAICHE65 T FROMAGE à la coupe portionné 65,3 T 65,5 T FROMAGE BLANC, FROMAGE FRAIS230 T YAOURT NATURE pièces DESSERT LACTE pièces

11 Agriculture et Nutrition REPAS DANS LES COLLEGES ET LYCEES DE LA REGION: DE QUOI PARLE-T-ON? Lexemple des fruits et légumes (1/2) 14 millions de repas répartis sur 140 jours dans les collèges et 175 jours dans les lycées. ENSEMBLE DES LYCEES (8,8 M repas par an) CAROTTE242 T CHOU FLEUR, VERT, BROCOLIS121 T CELERI78 T POIREAU (BLANC)38 T CHOU ROUGE, BLANC24 T ENDIVE20 T BETTERAVE11 T

12 Agriculture et Nutrition 276 REPAS DANS LES COLLEGES ET LYCEES DE LA REGION: DE QUOI PARLE-T-ON? Lexemple des fruits et légumes (2/2) ENSEMBLE DES LYCEES (8,8 M repas par an) RADIS bottes SALADE VERTE pièces FRITE440 T (soit 1100 T de pommes de terre) PUREE (FRAICHE)373 T FRUITS CRUS pièces

13 Agriculture et Nutrition QUELS MONTANTS FINANCIERS ? 1/2 Coût matière « finie » entre 1,60 et 2,30 par plateau, Coût plateau aux environs de 10, Facturation de 2,95 en moyenne dans les collèges eurois et 2,69 pour les collèges seinomarins, Vers une facturation unique forfaitaire à 2,70 (5j) à 3,30 (1j) pour les lycées.

14 Agriculture et Nutrition Une volonté de ne pas augmenter le montant du ticket repas pour les familles, Des possibilités budgétaires extrêmement réduites pour les CT, Un coût produit qui représente ¼ du coût plateau, Agir sur toutes les composantes du prix du plateau, Un marché annuel potentiel de 30 M. QUELS MONTANTS FINANCIERS ? 2/2

15 Agriculture et Nutrition LE CADRE STRICT DE LA COMMANDE PUBLIQUE Une mise en concurrence dès le premier euro, Une impossibilité de spécifier une origine locale dans les clauses dun marché public, Des marchés ouverts à tous les acteurs.

16 Agriculture et Nutrition LES FILIERES AGRO-ALIMENTAIRES Du producteur au consommateur (gestionnaire et personnel de cuisine, élève) en intégrant tous les acteurs intermédiaires. Fruits et légumes Logistique Produits laitiers Pain Produits de la mer Viande

17 Agriculture et Nutrition PRODUITS LOCAUX ET DE QUALITE 1.Aliments produits et transformés en Haute-Normandie par des acteurs hauts-normands. 2.Doublement chaque année du pourcentage de produits bio présents dans les repas des collégiens et lycéens. 3.Critères de qualité souhaités avec des taux progressivement plus contraignants: Produits issus de filières sans OGM (dans la limite du seuil autorisé de 0,9%), Indice de Fréquence de Traitement inférieur à des seuils, Balance azotée inférieure à des seuils, Intégration dune démarche sociale dans la filière, Critères complémentaires éventuels, propres à chaque filière.

18 Agriculture et Nutrition 276 Critères dexécution et critères de jugement des offres Critères dexécution : ils sont impératifs – Si le candidat ne peut répondre à ces critères, loffre est rejetée (exemple : fréquence de livraison, interdiction de concourir, filière non OGM dans certains marchés, seuil supérieur dIFT et balance N dans marché pain,…) Critères de jugement : Ils permettent de classer les offres entre elles pour retenir la «mieux disante».

19 Agriculture et Nutrition 276 Focus sur les filières non OGM (produits issus de filières non OGM) Proposition initiale : critère de jugement et non critère dexécution sauf marché pain, Demande de certains gestionnaires : critère dexécution, Marché viande, proposition groupe de travail: –Délai minimum de 8 semaines entre attribution et exécution pour la volaille, –Délai minimum de 6 mois entre attribution et exécution pour le porc, –Production bovine existante en Région. 16

20 Agriculture et Nutrition 276 Focus sur lIndice de Fréquence de Traitement (IFT) Pour le blé, moyenne glissante sur 3 années. Seuil inférieur à 5,8 puis 5,5 puis 5. Critère de jugement pour les offres inférieures, Viande et lait, IFT surface Maïs + herbe inférieur à 0,72. Critère de jugement, Légumes et fruits : simple calcul de lIFT, 17

21 Agriculture et Nutrition 276 Focus sur la balance azotée Balance entrée sortie (bilan CORPEN, idem MAE) sur la sole de lexploitation, Critère de jugement sauf marché pain, Définition dun seuil à +50 UN/Ha. 18

22 Agriculture et Nutrition CALENDRIER Tendre rapidement vers une augmentation de la part de produits locaux, dans le cadre réglementaire de la commande publique. 1 er semestre 2011 Pour chaque filière, organisation dune 1 ère réunion dinformation, de sensibilisation et didentification des contraintes et des pistes de travail à mener. 2 ème semestre 2011 Pour chaque filière, organisation de réunions de travail (sous groupes) pour avancer sur les objectifs définis lors de la première rencontre. Depuis Septembre 2011 Travail avec les gestionnaires des établissements. 2012Proposition dune première génération de marchés (viande – pain – légumes notamment) individuels ou via groupement

23 Agriculture et Nutrition 276 Où en sommes nous au 14 mai 2012? Les seuils ont été arrêtés par les groupes techniques, Des versions « zéro » de Dossier de Consultation des Entreprises ont été rédigées pour toutes les filières (sauf produits de la mer), Travaux avec les gestionnaires notamment dans le cadre des groupements, Structuration des producteurs locaux pour répondre collectivement (produits laitiers),

24 Agriculture et Nutrition 276 Où en sommes nous au 14 mai 2012? Appropriation progressive des critères par les acteurs du secteur agro- alimentaire, Dynamique enclenchée avec dautres CT (communes,…). Intégration de cette approche dans les nouvelles conventions avec les EPLE. Premières consultations marchés « Agriculture et Nutrition 276 » Groupement de la Pointe du Havre (60 établissements) – deuxième semestre 2012.

25 Agriculture et Nutrition 276 Merci de votre attention Contacts sur le projet : D é partement de Seine-Maritime Dominique Chachuat, Chef de Service Agriculture et Pêche D é partement de l Eure Sylvie Le Gratiet, Directrice de l Education, de la Jeunesse et du Sport Christophe Goetz, Charg é de mission agriculture Conseil R é gional Marie Claude Catel, Directrice G é n é rale Adjointe des Services Anne Yvonne Hennart, Chef de projet B é atrix Bertin, Chef du service é conomie des territoires


Télécharger ppt "Agriculture et Nutrition 276 Projet « Agriculture et Nutrition 276 » APPROVISIONNEMENT LOCAL POUR LA RESTAURATION COLLECTIVE DES COLLEGES ET LYCEES HAUTS-NORMANDS."

Présentations similaires


Annonces Google