La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APPRENDRE EN MÉDECINE La transmission du savoir Tutorat 2011-2012 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APPRENDRE EN MÉDECINE La transmission du savoir Tutorat 2011-2012 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 1."— Transcription de la présentation:

1 APPRENDRE EN MÉDECINE La transmission du savoir Tutorat /09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 1

2 2 Théorie de l'expertise professionnelle Services judicieux et réfléchis Circonstances uniques, floues et complexes Conflits de valeurs Problèmes éthiques SavoirsThéoriques Disciplinaires Académiques Déclaratif Pratique Pragmatique Stratégique Procéduraux Base de connaissances Novice Expert SAVOIRS EXPERTS Connaissances FACTUELLES Connaissances d'action Schémas opératoires Schön, 1986; Curry, 1993; Resnick, /09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 2

3  Les enseignants passent beaucoup de temps à transmettre des connaissances.  Les étudiants dépensent beaucoup d’énergie pour comprendre et apprendre.  Pourtant … Lorsque les étudiants, face à leurs copies, se retrouvent confrontés aux questions et aux problèmes, ils semblent avoir des difficultés à répondre correctement.  Pourquoi selon vous ? 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 3

4 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 4 Principes essentiels Construction active des connaissances Importance des connaissance antérieures Importance de la mise en contexte Importance de l’élaboration / organisation des connaissances Nécessiter de valider Importance de l’évaluation

5 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 5 Principes essentiels Construction active des connaissances Importance des connaissance antérieures Importance de la mise en contexte Importance de l’élaboration / organisation des connaissances Nécessiter de valider Importance de l’évaluation

6 L’étudiant passif Frost, 1965 cours magistral orateur brillant sujet intéressant étudiants motivés Inattention -15’10% -20’33% -45’66% Rétention (+ 8 sem.) -20% des messages -nombreux détails insignifiants -nombreuses erreurs 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 6

7 Conception traditionnelle 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 7 Enseigner, c’est transmettre, Et apprendre, c’est enregistrer

8 Psychologie cognitive & apprentissage “People construct rather than receive knowledge” Les informations ne sont pas simplement stockées Les informations ne sont pas simplement stockées L’apprentissage résulte d’une activité mentale complexe L’apprentissage résulte d’une activité mentale complexe 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 8

9 Conception constructiviste 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 9

10 QUELLES CONSÉQUENCES POUR LE TUTORAT ? 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 10

11 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 11 Principes essentiels Construction active des connaissances Importance des connaissance antérieures Importance de la mise en contexte Importance de l’élaboration / organisation des connaissances Nécessiter de valider Importance de l’évaluation

12 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 12 Les connaissances antérieures Facteur clé dans l’acquisition d’un nouveau savoir –Elles permettent de le recevoir, le comprendre, le catégoriser, le relier et l’intégrer Elles ne seront modifiées par l’étudiant que si: –Il est conscient des limites de son savoir actuel; –Le nouveau savoir est compris; –Le nouveau savoir est reconnu comme étant plus utile que le savoir antérieur.

13 QUELLES CONSÉQUENCES POUR LE TUTORAT ? 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 13

14 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 14 Principes essentiels Construction active des connaissances Importance des connaissance antérieures Importance de la mise en contexte et du contexte d’apprentissage Importance de l’élaboration / organisation des connaissances Nécessiter de valider Importance de l’évaluation

15 L’acquisition de concepts généraux est plus efficace dans un contexte spécifique d'utilisation La mise en contexte, en situation permet de : –percevoir la pertinence des concepts à acquérir, –créer des liens avec le contexte d’utilisation future, –créer un besoin, une motivation à apprendre. 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 15

16 Contexte d’apprentissage et dimension émotionnelle 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 16 Partie intégrante du processus de mémorisation –« Mémoire épisodique » Importance de l’environnement affectif du processus d’apprentissage Peut-être partiellement contrôlée par l’enseignant

17 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 17 Un journal est mieux qu’un magazine. Une plage est un meilleur endroit qu’une rue. Au début il vaut mieux marcher que courir. Plusieurs essais peuvent être nécessaires. Cela prend une certaine habileté, mais c’est facile à apprendre, même les jeunes enfants peuvent y prendre plaisir. Une fois parti, les complications sont rares. Les oiseaux viennent rarement de près. La pluie cependant imbibe très vite. Trop de gens faisant la même chose peuvent créer des problèmes. Un vaste espace est nécessaire. S’il n’y a pas de complications, c’est une activité plaisante. Bransford & Johnson (1972). Contextual prerequesite for comprehension...

18 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 18 Un journal est mieux qu’un magazine. Une plage est un meilleur endroit qu’une rue. Au début il vaut mieux marcher que courir. Plusieurs essais peuvent être nécessaires. Cela prend une certaine habileté, mais c’est facile à apprendre, même les jeunes enfants peuvent y prendre plaisir. Une fois parti, les complications sont rares. Les oiseaux viennent rarement de près. La pluie cependant imbibe très vite. Trop de gens faisant la même chose peuvent créer des problèmes. Un vaste espace est nécessaire. S’il n’y a pas de complications, c’est une activité plaisante. Bransford & Johnson (1972). Contextual prerequesite for comprehension... Faire voler un cerf-volant

19 QUELLES CONSÉQUENCES POUR LE TUTORAT ? 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 19

20 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 20 Principes essentiels Construction active des connaissances Importance des connaissance antérieures Importance de la mise en contexte Importance de l’élaboration / organisation des connaissances Nécessiter de valider Importance de l’évaluation

21 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 21 L’organisation des connaissances « clé du diagnostic médical » Réduite Les signes n’activent pas les connaissances antérieures Réduite Les signes n’activent pas les connaissances antérieures Dispersée Les signes déclenchent des listes de diagnostic. Absence de pertinence et d’intégration. Dispersée Les signes déclenchent des listes de diagnostic. Absence de pertinence et d’intégration. Elaborée Les signes activent des connaissances pertinentes. Chaque nouvelle information = réinterprétation de l’ensemble. Elaborée Les signes activent des connaissances pertinentes. Chaque nouvelle information = réinterprétation de l’ensemble. Compilée Reconnaît des modèles/syndromes qui regroupent des réseaux opérationnels. Compilée Reconnaît des modèles/syndromes qui regroupent des réseaux opérationnels. G. Bordage (1994): Elaborated Knowledge … Academic Medecine, 69:883-85

22 QUELLES CONSÉQUENCES POUR LE TUTORAT ? 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 22

23 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 23 Principes essentiels Construction active des connaissances Importance des connaissance antérieures Importance de la mise en contexte Importance de l’élaboration / organisation des connaissances Nécessiter de valider Importance de l’évaluation

24 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 24 L’évaluation L’évaluation conduit les apprentissages. (G. Miller, 1961) Analyser un cursus recense les activités des enseignants. Analyser les procédures d’évaluation évalue les procédures d’acquisition des étudiants. (G. Norman, 1991) L’évaluation est certainement l’outil d’enseignement le plus puissant dans l’efficience de l’enseignement. G. Miller (1993). Academic Medecine, 168:471-74


Télécharger ppt "APPRENDRE EN MÉDECINE La transmission du savoir Tutorat 2011-2012 28/09/2014 Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 1."

Présentations similaires


Annonces Google