La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Intérêt des traçages hydrogéologiques dans le cadre des études préalables aux périmètres de protection par Christophe SUBIAS

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Intérêt des traçages hydrogéologiques dans le cadre des études préalables aux périmètres de protection par Christophe SUBIAS"— Transcription de la présentation:

1 Intérêt des traçages hydrogéologiques dans le cadre des études préalables aux périmètres de protection par Christophe SUBIAS

2 Définition : lopération de traçage est une technique employée de longue date en hydrogéologie karstique afin de prouver une liaison hydraulique entre un point (perte, aven, doline…) et une ou plusieurs émergences situées à la périphérie des plateaux karstiques

3 TRACEUR Objectifs : elle reste la seule possibilité de prouver de manière indubitable un fait concret (relation hydraulique entre un point et un autre) à travers le marquage et le cheminement des eaux souterraines

4 Historique : utilisation ludique et spéléologique, plus récemment scientifique avec le développement de nouvelles méthodes de détection 1er essai de coloration connu se serait déroulé en 1887 à la perte du Danube (détection visuelle) 1 er traçage avec analyse fluorimétrique (1950) notamment dans le Jura ou le Quercy 1 er multitraçage à plusieurs colorants (1970)

5 Informations données par un traçage sur les limites du bassin dalimentation (PPE) sur la vulnérabilité de la ressource en eau captée, en constituant de véritables simulations de pollution sur les caractéristiques fonctionnelles de laquifère

6 Réticences sur ce type dopération 1.Apparition dune coloration 2.Echec possible dans ces opérations 3.Coût à supporter par la collectivité (les traçages sont toujours mis en option)

7 Captage coloré par un traceur…

8 Exemple du SIAEP de la Vallée du Manoire Exploitation dune source karstique (gros débit, enjeu important) Pertes du ruisseau du Manoire (quel est la vulnérabilité du captage à toute pollution accidentelle ?) Zone de plateau (rôle de la pollution diffuse)

9 Méthodologie mise en place 1.Etude géologique et hydrogéologique détaillée 2.Etablissement dun protocole de traçage + plan de prévention 3.Réalisation dun multitraçage : dans les pertes en basses eaux et sur le plateau en hautes eaux 4.Interprétation des données

10 Etude géologique et hydrogéologique détaillée

11 Protocole de traçage Où et comment on injecte ? Quand doivent se faire les injections ? Quels traceurs et dans quelles proportions ? Comment doit-on assurer le suivi de la restitution ? Quels points doit-on surveiller, sur quelle période de temps et avec quels moyens (visuel, manuel, en continue…).

12 Injection dans les pertes du Manoire en basses eaux

13 Injection sur le plateau dEyliac avec apport deau par citernage

14 Surveillance du captage

15 Mesures des flux de surverse du captage

16 Informations très intéressantes sur : sur la structure dun système karstique si on sintéresse au flux de traceur ayant transité par ce système (état de karstification – vulnérabilité globale) sur le transit de leau si on sintéresse aux vitesses et aux temps de circulation de leau sur la capacité de dilution du système.

17 Restitution visuelle du traceur injecté dans la perte du Manoire

18 Courbe de restitution du traçage des pertes

19 Courbe de restitution du traçage du plateau

20 Conclusions sur les limites du BAC

21 Conclusions sur la vulnérabilité 1. très forte vulnérabilité du captage à toute pollution accidentelle sur le Manoire (faible dilution mais faible vitesse en basses eaux) 2. faible vulnérabilité venant du plateau (vitesses importantes mais forte dilution en hautes eaux) 3. nécessité de mettre en place un plan ou disposition dalerte + une solution de secours

22 Attention : 1. les résultats dun traçage sont à reporter à des conditions hydrologiques données 2. Le traceur injecté ne va parcourir quune partie seulement du système karstique (système-traçage) donc couplage des méthodes dinvestigations

23 Formation continue par le CETRAHE (Orléans) Dates et coûts des sessions : voir site Internet Initiation aux principes et méthodes du traçage hydrogéologique (2 jours) Perfectionnement théorique et pratique en traçage hydrogéologique (5 jours)

24 Merci de votre attention


Télécharger ppt "Intérêt des traçages hydrogéologiques dans le cadre des études préalables aux périmètres de protection par Christophe SUBIAS"

Présentations similaires


Annonces Google