La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ MIDI-PYRéNéES EXPERIMENTATION DE L ANIMATION DES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ MIDI-PYRéNéES EXPERIMENTATION DE L ANIMATION DES."— Transcription de la présentation:

1 1 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ MIDI-PYRéNéES EXPERIMENTATION DE L ANIMATION DES BASSINS DE SANTE Créer du lien autour du patient Le bon soin au bon endroit avec le bon professionnel bassins de santé 33

2 2 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Objectifs des expérimentations de bassins de santé Optimiser le parcours des patients, en misant sur les professionnels de santé du premier recours. Créer une dynamique de coordination inter et pluri professionnelle, ville – hôpital, autour des parcours des patients, au sein des bassins de santé, pour améliorer : -- Laccès aux soins et la prise en charge des patients. -- Les conditions dexercice des professionnels de santé. -- La bonne utilisation des moyens alloués à la santé.

3 3 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré PILOTAGE DU PROJET – CALENDRIER Le pilotage est laissé aux professionnels de santé de terrain au sein dune équipe danimation Appui méthodologique et financier de lARS et de la Délégation Territoriale Début de lexpérimentation janvier 2012 pour une durée de 2 ans Actuellement 8 expérimentations sont en cours en Midi-Pyrénées.

4 4 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Bénéfices attendus : Pour le patient : Permettre une fluidité dans sa prise en charge, assurer un retour au domicile sécurisé et éviter une ré -hospitalisation. Pour léquipe de proximité : disposer en temps réel des informations nécessaires à la prise en charge, et faciliter lorganisation du maintien domicile (ou en Ehpad) par son anticipation et la coordination des intervenants locaux. Cette organisation pourra justifier dans certains cas laide dun réseau de soins ou/et de lHAD Bassin de santé du Nord du Lot Amélioration de lorganisation et de la coordination du retour à domicile dun « patient complexe » après une hospitalisation Décloisonnement Ville Hôpital et coordination interprofessionnelle

5 5 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Olivier Darreye, médecin généraliste à Vayrac Elizabeth Mallet-Raoult, médecin généraliste à Gramat Guy Raynaud, infirmier à Alvignac Martine Hesnault, infirmière à Vayrac Jean-Paul Sourie, pharmacien à Saint-Céré Pierre Durrieu, pharmacien à Bretenoux Florian Tarquini, kinésithérapeute à Martel Clifford NguyenThe Khiem, chirurgien dentiste à Biars sur Cère André Le Goff, directeur du CH de St Céré, Alexandre Chatelain directeur adjoint Thierry Albouys, directeur du CCAS de Souillac Bernard Servasier, médecin, praticien hospitalier au CH de St Céré Corinne Fondronnier, médecin, praticien hospitalier au CH de St Céré Sylvie Liotard, pharmacienne, praticien hospitalier Léa Couderc, directrice du réseau ICARE 46. Isabelle Dousselain, HAD Bretenoux

6 6 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré

7 7 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Compte rendu dhospitalisation

8 8 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Coordination interprofessionnelle

9 9 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré

10 10 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Annuaire des professionnels de santé du bassin Protocolisation anticipée des sorties hospitalières Dossier de coordination personnalisé au domicile Messagerie sécurisée (Médimail) Dossier pharmaceutique (DP) En pratique : quels outils ?

11 11 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré

12 12 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Hôpital => Message(pré-lettre de sortie par extraction du Dossier Patient Informatisé, Compte rendu dhospitalisation) Pour qui ? Pourquoi ? MG => Ehpad : lettre et compte rendu MG => Pharmacie: Ordonnance, document de synthèse MG => chirurgien dentiste : anticoagulants, état général, traitements Kiné => MG : Bilan diagnostic Kiné, évolution de la prise en charge MG => Kiné : ordonnance, lettre orthopédiste, CR Radio CR dhospitalisation de rééducation, document de synthèse IDE => MG : Bilan de prise en charge, photos dévolution MG => IDE : CR Hospitalier Ordonnances MG => CH : lettre et examens antérieurs

13 13 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Le Dossier Pharmaceutique

14 14 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Le Dossier Pharmaceutique est un outil professionnel mis au point dans l'intérêt de la Santé Publique et des patients qui permet : aux pharmaciens d'avoir une vue globale des traitements dispensés au cours des quatre derniers mois quelque soit la pharmacie dans laquelle ils ont été délivrés : médicaments prescrits sur une ordonnance médicaments conseillés par le pharmacien médicaments remboursés ou non remboursés. d'éviter au quotidien les risques d'interactions médicamenteuses et les redondances de traitement non décelables lorsque le patient fréquente plusieurs pharmacies. Quest ce que le DP ?

15 15 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Les objectifs du Dossier Pharmaceutique sont de favoriser la coordination, la qualité, la continuité des soins la sécurité de la dispensation des médicaments prescrits ou non. Cest aussi un outil dalerte sanitaire : Par le biais de la messagerie du DP, lANSM et lInVS envoient des messages bloquants sur les écrans des ordinateurs des officines concernant les retraits de médicaments ou les alertes sanitaires. Les objectifs du DP

16 16 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Le droit des patients Le pharmacien doit demander laccord du bénéficiaire pour créer son DP. Le bénéficiaire peut demander à ce que certains médicaments ne soient pas inscrits dans le DP ; peut décider à tout moment de fermer son DP; peut décider de refuser l'accès à un pharmacien; peut demander une copie de son DP pour informer un médecin de ses traitements en cours. Le DP n'est consultable par le pharmacien quen présence du bénéficiaire, de sa carte Vitale (identification de la personne) de la carte de professionnel de santé du pharmacien (authentification du pharmacien). Le Dossier Pharmaceutique ne donne accès quaux noms des médicaments et à leur date de délivrance sans aucune autre précision. Les données du DP sont stockées chez un "hébergeur de données personnelles de santé" agréé et ne sont pas sur la carte vitale.

17 17 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Le DP dans les PUI Depuis le décret du 5 octobre 2012, les pharmaciens exerçant dans une Pharmacie à Usage Interne (PUI) peuvent, dans les mêmes conditions que les pharmaciens dofficine, consulter et alimenter le dossier pharmaceutique. Il y a une conversion instantanée du code UCD (Unité Commune de Dispensation) utilisé à lhôpital et le code CIP( Code Identifiant de Présentation) utilisé lofficine. Un petit pictogramme « H » bleu symbolisant lhôpital apparaît à lécran à côté de la ligne de lhistorique concernée.

18 18 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Le décret du 9 janvier 2013 permet, à titre expérimental, douvrir laccès du DP aux médecins dans certains établissements de santé pour une durée de 3 ans jusquau 29 décembre 2014 et avec laccord du patient afin de tester lapport de la consultation du DP pour le corps médical. Le DP permettra aux urgences de « disposer dune information instantanée des traitements antérieurs » Le DP aidera lanesthésiste ou le réanimateur à « établir le risque anesthésique lié aux traitements (Anticoagulants oraux par ex..) » Le DP se justifie en gériatrie du fait de lhébergement « de patients sujets à un risque iatrogène accru de par leur polymédication». Cest une nouvelle étape importante dans le décloisonnement ville-hôpital qui va dans le sens de la coordination interprofessionnelle autour du patient. Le DP dans les établissements de santé

19 19 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Il nous a paru intéressant dinclure cette évolution du DP dans notre expérimentation de décloisonnement ville-hôpital-ville. Le Centre hospitalier de Saint-Céré a demandé linstallation du DP au sein de la PUI sest porté candidat pour participer à lexpérimentation de laccès au DP au niveau des urgences et a été retenu(Arrêté du 28 mai 2013). La sélection des établissements a été faite par un comité de pilotage national regroupant entre autres la direction générale de loffre de soins (DGOS), le secrétariat général des ministères chargé des affaires sociales, le conseil national de lordre des pharmaciens (CNOP) et la haute autorité de santé (HAS) sur la base du cahier des charges annexé au décret du 9 janvier 2013 fixant les conditions de lexpérimentation.. Cela permettra de faciliter le travail des urgentistes dans la prise en charge du patient « complexe » lors de son admission. Le DP dans lexpérimentation du bassin de Saint-Céré

20 20 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré Le Circuit du DP

21 21 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré 23 Millions deuros investis pour développer le DP. 25 Millions de dossiers créés dans officines % dofficines raccordées. Les chiffres du DP au 11/02/2013


Télécharger ppt "1 Réunions cantons Mars-Avril 2013 Saint-Céré P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ P ROJET R ÉGIONAL DE S ANTÉ MIDI-PYRéNéES EXPERIMENTATION DE L ANIMATION DES."

Présentations similaires


Annonces Google