La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Cancer / Après cancer Cancer Diagnostic Annonce Traitement Laprès cancer Surveillance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Cancer / Après cancer Cancer Diagnostic Annonce Traitement Laprès cancer Surveillance."— Transcription de la présentation:

1 Cancer / Après cancer Cancer Diagnostic Annonce Traitement Laprès cancer Surveillance

2 LAPRES CANCER Plan cancer Mesure 33 : Faciliter la prise en charge et le suivi de proximité des patients atteints de cancer par une meilleure insertion des médecins généralistes dans les réseaux de soins en cancérologie Aborde le suivi post thérapeutique intégrant les médecins généralistes Et laccès au dossier médical des patients suivis 1 er texte évoquant une ébauche de Suivi Post Thérapeutique Alterné (SPTA)

3 LAPRES CANCER Plan cancer Mesure 18 : Personnaliser la prise en charge des malades et renforcer le rôle du médecin traitant 18.2 « Elaborer des recommandations sur la surveillance partagée entre médecins hospitaliers et médecins traitants avec une priorité concernant les cancers du sein et les cancers colorectaux » 18.3 « Partager les données médicales entre professionnels de santé »

4 Définition du SPTA Suivi Post Thérapeutique Alterné : Commence à lissue de la consultation de fin de traitement Assuré alternativement par les spécialistes (gynécologues, oncologues médicaux, radiothérapeutes) et le médecin généraliste Objectif : Ne pas perdre de vue le patient Assurer une surveillance au long cours qui sera alternée pendant 5 ans puis déléguée à lissue de ces 5 années au médecin généraliste

5 La mise en place en France

6 SPTA en place En projet Pas de projet prévu Pas de données

7 La mise en place en France 14 nont aucun projet de prévu 4 ont mis en place le suivi alterné 2 ont un projet à venir 2 sont en cours de mise en place du projet Réponses : 19 réseaux régionaux 4 réseaux territoriaux Enquête auprès des réseaux régionaux et territoriaux de cancérologie

8 Quatorze réseaux nont aucun projet de prévu Raisons diverses : Manque de moyens Projet laissé aux établissements Surveillance déjà effective Autre sujet à lordre du jour Manque de motivation des médecins traitants

9 Deux ont un projet à venir Projets : 1.Création dun logiciel régional communiquant, mais dans un 1 er temps partage des RCP 2.Créer : Un carnet de liaison ville-hôpital Une application pour Smartphone qui inclura toutes les étapes du suivi et de la surveillance

10 Deux ont un projet en cours de mise en place 1.Carnet de surveillance remis lors de la consultation de fin de traitement par le chirurgien, Apporté à chaque consultation chez le médecin généraliste formulaire type de consultation de surveillance renseigné par le médecin => en cours de réalisation dun outil informatique : phase test débutée en février Début prochain dune surveillance alternée sur le modèle de Gynécomed

11 4 ont mis en place le SPTA OncoNormandONCOMIP Réseau Cancéro Aquitaine Gynecomed Démarrage effectif sept-09janv-12sept Périmètre du projet Régional Nombre d'inclusion Critères d'inclusion non métastatique pas de prédisposition familial plus de 40 ans stade précoce pas prédisposition familial pas de chimio pas d'essais thérapeutique absence de récidive non métastatique hors essais clinique ? Mode d'inclusion SystématiqueVolontariatSystématiqueVolontariat Consentement écrit des patientes NONOUINONOUI Nb max de médecins participants NON OUI 2 : Onco et Méd gé NON OUI 1 : uniquement médecin de ville Demande adhésion médecin NON OUI Adhésion initiale unique NON OUI Adhésion initiale unique Formation OUI Soirée de formation par le réseau Autoformation (guide fourni) OUI Soirée de formation par le réseau OUI Soirée de formation par le réseau Autoformation (guide fourni) OUI Soirée de formation par le réseau

12 4 ont mis en place le SPTA OncoNormandONCOMIP Réseau Cancéro Aquitaine Gynecomed Mode se surveillance Partagée Déléguée Fréquence des cs° /6 mois pdt 5 ans puis / 6 mois à vie (en ville ) /6 mois pdt 5 ans puis annuelle à vie ( en ville) / 6 mois /6 mois pdt 5 ans puis annuelle à vie Secrétaire dédiéeNONOUI (0,5 ETP)NONOUI (1 ETP) Support utilisé Carnet papier conservé par la patiente Application informatique liée au DCC Fiche de Cs° papier Carnet papier conservé par la patiente Fiche de cs° papier RetoursNON OUI Partiellement (45%) Fax, Courriers, Application informatique NON OUI Systématiquement Fax, Courriers Traitement des retours Données saisies sur informatique Stockage papier Données saisies sur informatique et transmises aux médecins correspondants EvaluationNON OUI Délai entre 2 Cs° Délai entre 2 mammo Relances OUI 15j avant date théorique et 2 mois après courrier / téléphone OUI si > 1 mois de retard Courrier

13 Historique de la mise en place dans la Vienne

14 Historique du SPTA dans la Vienne Projet initié en 2003 par lUCPO, conduit par un comité de pilotage représentatif des acteurs concernés Dossier médical informatisé communicant Volontariat des patientes et des médecins concernés Seuls les praticiens désignés par la patientes ont accès au dossier médical informatisé Un spécialiste référent responsable du suivi Calendrier de surveillance personnalisé Lors de chaque consultation une fiche électronique doit être complétée

15 Historique du SPTA dans la Vienne Relais par le réseau Onco-Poitou-Charentes en 2006 Réalisation de nombreuses réunions dinformations et de réunions auprès des professionnels concernés (notamment FMC pour les médecins généralistes) En 2011 : formations auprès des spécialistes et des secrétaires chargées du projet Projet longtemps bloqué en attente des autorisations de la CNIL jusquen 2008, puis déploiement en parallèle de lapplication RCP ce qui a repoussé les premières inclusions au 1 er janvier 2012

16 Les difficultés rencontrées Identification des patientes incluses difficile par les spécialistes => consultations non remplies Application isolée peu fonctionnelle Calendrier fixe non adaptable

17 Le projet actuel de mise en place dans la VIENNE

18 Le projet de mise en place -Dès la RCP seront définis selon certains critères : -Le rythme de la surveillance -Les acteurs de la surveillance -Toutes les patientes non métastatiques sont incluses -Défini par un groupe de travail comprenant gynéco / oncologue médical / radiothérapeute

19 Le projet de mise en place Les différents acteurs de la surveillance: => Ils sont définis par les traitements réalisés chez les patientes : - Chirurgie +/- HT MT/Gy : MT + gynéco - Chirurgie + RTE +/- HT MT/Gy/RTE : MT + gynéco + radiothérapeute - Chirurgie + CT + RTE +/- HTMT/RTE/OM : MT + radiothérapeute + onco med et la patiente poursuit son suivi auprès de son gynéco - Chirurgie + CT +/- HTMT/Gy/OM : MT + gynéco + onco med Les patientes mutées BRCA et à haut risque non mutées pourront intégrer dans le suivi mais uniquement entre spécialistes.

20 Le projet de mise en place Les différents rythmes de surveillance => Ils sont définis par les facteurs pronostiques de la patiente: - In situ avec chirurgie non Ex clinique tous les ans conservatrice Mammo annuelle +/- écho -Patientes N- sans chimiothérapieEx clinique : Tous les 6 mois pendant 5 ans, puis tous les ans Mammo annuelle +/- écho - Patientes N- avec chimiothérapieEx clinique : Tous les 4 mois pendant 2 ans et patientes N+ puis tous les 6 mois pendant 3 ans Mammo annuelle +/- echo - Possibilité dun rythme hors surveillance classique à définir par le référent

21 Lapplication informatique Sera développée prochainement Fonctionnement opérationnel prévu pour septembre 2013 Objectif : létendre pour le suivi dautres cancers

22 Madame A. DéclarationFiches RCPDocumentsPPSConsultations

23 Madame A. DéclarationFiches RCPDocumentsPPSConsultations Intervenants : Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) Histologie : 15/04/2011 : Carcinome canalaire infiltrant de 8 mm du quadrant inféro-interne du sein droit classé T3 N0 M0, SBR II, RO +, RP +, HER 2 -. Déroulement du traitement : 15/04/2011 : Mastectomie et curage axillaire. 18/07/2011 au 13/11/2011 : Chimiothérapie FEC + TAXOTERE. 15/12/2011 au 20/01/2012 : Radiothérapie 60 Gy. Plan de surveillance : Ordre des consultations: RTE -> MG -> Onco N+ ou N- avec chimio (tous les 4 mois pendant 2 ans, tous les 6 mois pendant 3 ans puis tous les ans) Synthèse Tumeur maligne du sein Consultations (Prochaine consultation théorique : 27/02/2013) 27/10/2012Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) 18/06/2012Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Résultats dexamen(s) complémentaire(s) 13/02/2012Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) + Ajouter une consultation dirigée

24 Madame A. DéclarationFiches RCPDocumentsPPSConsultations Intervenants : Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) Histologie : 15/04/2011 : Carcinome canalaire infiltrant de 8 mm du quadrant inféro-interne du sein droit classé T3 N0 M0, SBR II, RO +, RP +, HER 2 -. Déroulement du traitement : 15/04/2011 : Mastectomie et curage axillaire. 18/07/2011 au 13/11/2011 : Chimiothérapie FEC + TAXOTERE. 15/12/2011 au 20/01/2012 : Radiothérapie 60 Gy. Plan de surveillance : Ordre des consultations: RTE -> MG -> Onco N+ ou N- avec chimio (tous les 4 mois pendant 2 ans, tous les 6 mois pendant 3 ans puis tous les ans) Synthèse Consultations (Prochaine consultation théorique : 27/02/2013) 27/10/2012Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) 18/06/2012Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Résultats dexamen(s) complémentaire(s) 13/02/2012Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) + Ajouter une consultation dirigée Intervenants : Histologie : Déroulement du Traitements : Plan de surveillance : o In situ, chirurgie non conservatrice (1 fois par an) o N- sans chimio (tous les 6 mois pendant 5 ans puis tous les ans) N+ ou N- avec chimio (tous les 4 mois pendant 2 ans, tous les 6 mois pendant 3 ans puis tous les ans) o Hors schéma classique Ordre des consultations: Modification de la synthèse 15/04/2011 : Carcinome canalaire infiltrant de 8 mm du quadrant inféro-interne du sein droit classé T3 N0 M0, SBR II, RO +, RP +, HER /04/2011 : Mastectomie et curage axillaire. 18/07/2011 au 13/11/2011 : Chimiothérapie FEC + TAXOTERE. 15/12/2011 au 20/01/2012 : Radiothérapie 60 Gy. Valide r Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Dr A. (Radiothérapie, Poitiers)

25 Madame A. DéclarationFiches RCPDocumentsPPSConsultations Intervenants : Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) Histologie : 15/04/2011 : Carcinome canalaire infiltrant de 8 mm du quadrant inféro-interne du sein droit classé T3 N0 M0, SBR II, RO +, RP +, HER 2 -. Déroulement du traitement : 15/04/2011 : Mastectomie et curage axillaire. 18/07/2011 au 13/11/2011 : Chimiothérapie FEC + TAXOTERE. 15/12/2011 au 20/01/2012 : Radiothérapie 60 Gy. 02/02/2012 : Hormonothérapie par FEMARA débutée. Plan de surveillance : Ordre des consultations: RTE -> MG -> Onco N+ ou N- avec chimio (tous les 4 mois pendant 2 ans, tous les 6 mois pendant 3 ans puis tous les ans) Synthèse Consultations 27/10/2012Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) 18/06/2012Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Résultats dexamen(s) complémentaire(s) 13/02/2012Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) + Ajouter une consultation dirigée Date :Médecin : Poids : 75 KgOMS : Interrogatoire Gêne fonctionnelle :Douleur : Oui Oui Non Non Signes digestifs : Signes neurologiques : Oui Oui Non Non Signes osseux : Signes respiratoires : Oui Oui Non Non Examen clinique Examen du sein controlatéral : Examen du sein traité ou paroi : Anormal Anormal Normal Normal Examen pleuro-pulmonaire : Lymphoedème > 2 cm : Anormal Oui Normal Non Palpation des creux axillaires : Palpation des creux sus-claviculaires : Anormal Anormal Normal Normal Palpation hépatique : Examen cutané : Anormal Anormal Normal Normal Divers : Résultats dexamen(s) complémentaire(s) : Prochaine consultation : MoisMédecin : Ajout dune consultation dirigée 20/02/2013Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) 0 4 Valide r 4 cm IRM du 12/05/2013 normale Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) -

26 Madame A. DéclarationFiches RCPDocumentsPPSConsultations Intervenants : Dr P. (Médecine générale, Châtellerault) Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) Histologie : 15/04/2011 : Carcinome canalaire infiltrant de 8 mm du quadrant inféro-interne du sein droit classé T3 N0 M0, SBR II, RO +, RP +, HER 2 -. Déroulement du traitement : 15/04/2011 : Mastectomie et curage axillaire. 18/07/2011 au 13/11/2011 : Chimiothérapie FEC + TAXOTERE. 15/12/2011 au 20/01/2012 : Radiothérapie 60 Gy. 02/02/2012 : Hormonothérapie par FEMARA débutée. Plan de surveillance : Ordre des consultations: RTE -> MG -> Onco N+ ou N- avec chimio (tous les 4 mois pendant 2 ans, tous les 6 mois pendant 3 ans puis tous les ans) Synthèse Tumeur maligne du sein Consultations (Prochaine consultation théorique : 20/06/2013) + Ajouter une consultation dirigée 27/10/2012Dr P. (Médecine générale, Châtellerault)18/06/2012Dr S. (Oncologie médicale, Poitiers) Résultats dexamen(s) complémentaire(s)20/02/2013Dr A. (Radiothérapie, Poitiers) Résultats dexamen(s) complémentaire(s) Interrogatoire : Pas de gêne fonctionnelle, séquelle douloureuse, signes digestifs. Examen clinique : Lymphœdème > 2 cm : Oui (4 cm) Résultats dexamen complémentaires : IRM du 12/05/2013 normale

27 TEMOIGNAGE Place actuelle et à venir du médecin généraliste dans le suivi des cancers Dr Xavier Lemercier


Télécharger ppt "Cancer / Après cancer Cancer Diagnostic Annonce Traitement Laprès cancer Surveillance."

Présentations similaires


Annonces Google