La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Centre Georges V Nice, 31/03/2006 © 2006 Luc-Laurent Salvador Autorité & Causalité : Enseignants et élèves en quête d’agence… Luc-Laurent Salvador LIRDEF,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Centre Georges V Nice, 31/03/2006 © 2006 Luc-Laurent Salvador Autorité & Causalité : Enseignants et élèves en quête d’agence… Luc-Laurent Salvador LIRDEF,"— Transcription de la présentation:

1 Centre Georges V Nice, 31/03/2006 © 2006 Luc-Laurent Salvador Autorité & Causalité : Enseignants et élèves en quête d’agence… Luc-Laurent Salvador LIRDEF, Montpellier

2 Plan L’autorité fait problème Qu’est-ce que l’autorité ? L’hypothèse sacrificielle L’hypothèse ontologique L’efficacité comme voie d’accès à l’autorité

3 L’autorité fait problème Je ne veux pas le savoir –Elèves –Enseignants –L’institution Pour y faire retour, encore faut-il savoir ce qu’elle est et où elle se trouve. Implicite  le plus évident  le rapport de force Mais le rapport de force est une voie risquée La coercicion est refusée par Arendt « La fermeté oui, l’autorité non » (Mendel, 2002:18)

4 Qu’est-ce que l’autorité ? Pas le rapport de force Pas l’argumentation et/ou l’influence Pas la position égalitaire a priori Alors quoi ? Selon l’étymologie, l’autorité serait « ce qui augmente » Belles résonances avec l’éducatif mais cela ne nous éclaire pas pour autant sur…: –Le politique –Le judiciaire –Le médical (science etc.) –Le religieux

5 Méconnaissance de l’autorité « la variété de pouvoir qui assure l'obéissance des subordonnés sans user de la force manifeste, de la contrainte physique, de la menace explicite, et sans avoir à fournir justifications, arguments, ou explications. » (Mendel, 2002:26) C’est seulement une phénoménologie Dénuée de toute explication « L'absence d'une réflexion de fond sur ce que serait en positif l'autorité peut surprendre, alors que, de l'avis général, elle joue un rôle de premier plan. Le politologue d'expérience qu'est René Rémond fait ainsi « dépendre largement de l'avenir de l'autorité dans notre société la survie d'une communauté de citoyens ». (Mendel, 2002:27)

6 La piste girardienne « Le linguiste Émile Benveniste considère que l'origine du mot autorité est à chercher plus loin que dans une simple « augmentation » : « Augmenter est le sens secondaire et affaibli de augeo : l'action de augere est d'origine divine. » Pour Chantraine : « Autorité, auctoritas, auctor, auteur, sont à rapprocher du sanscrit otas, qui indique la force de dieux » (Mendel 2002:27) Une piste non explorée car peut-être trop évidente : l’autorité comme auteur Que veut dire auteur ? : responsable, cause, accusé, coupable…

7 L’hypothèse sacrificielle

8 Le mécanisme sacrificiel

9 L’hypothèse ontologique

10

11 La quête d’agence : « vous serez comme des dieux » Divin  Roi  Agents  Individu Volonté de puissance ou désir de contrôle Validation sociale Le bâton de maréchal ( du soldat de Napoléon ) Nous sommes tous des héritiers de « Louis XIV » La toute-puissance de l’individu Cultivée dès le berceau Quête généralisée, surtout chez l’adolescent Ne pas reconnaître ce besoin d’affirmation de soi comme agent, c’est aller au conflit généralisé garanti, comme l’échec

12 De l’efficacité L’autorité est comme l’agence : attribuée et non recelée par l’individu La force est vaine si elle est la seule ressource… : « Le bon stratège demande la victoire au potentiel né de la disposition et non aux hommes qu’il a sous lui » Il faut savoir jouer de la « propension des choses » L’eau, comme le couteau du boucher du prince Wen- houei, avancent en contournant l’obstacle, c’est l’essence du Tao C’est tout l’art de la guerre à l’orientale (le contraire de Verdun si vous voulez…)

13 L’enseignant efficace Le potentiel à disposition : –Cadre de soutien mutuel avec l’équipe enseignante –Habitudes de l’élève (tradition, règlements connus, etc.) –La classe est un groupe (grande influence réciproque) –Au commencement, l’élève n’a pas de contrôle, il est donc disposé à suivre –Or, tout consentement mènera à d’autres consentements –L’élève a un besoin de reconnaissance Renoncement à « s’affirmer » –Consiste à « laisser réussir » –amener les comportements favorables à s’exprimer spontanément –Suppose une connaissance et une conscience aigüe des règles du jeu et des mécanismes psychologiques Conclusion –l ’efficacité consiste à tirer le meilleur parti de la situation pour atteindre ses objectifs facilement plutôt qu’avec difficulté. Le Tao, c’est d’abord optimiser les coûts

14 Exemples (Lever) le petit doigt Un murmure (plutôt que le porte-voix) La mobilité (dans l’espace classe) La réussite (de l’élève) La démocratie (comme paradigme du renoncement à l’autocratie) La fermeté (vis-à-vis des engagements pris sous le rapport de la règle)

15 Merci de votre attention FIN


Télécharger ppt "Centre Georges V Nice, 31/03/2006 © 2006 Luc-Laurent Salvador Autorité & Causalité : Enseignants et élèves en quête d’agence… Luc-Laurent Salvador LIRDEF,"

Présentations similaires


Annonces Google