La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les enjeux d’une accessibilité pour tous des transports.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les enjeux d’une accessibilité pour tous des transports."— Transcription de la présentation:

1 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les enjeux d’une accessibilité pour tous des transports en commun Etude menée auprès de personnes présentant une déficience intellectuelle et/ou des troubles psychiques utilisant les transports en commun de l’agglomération grenobloise

2 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Une enquête vaste et originale  273 questionnaires retournés à l’ODPHI  Intérêt pour ce thème  Emergence de diverses problématiques et solutions potentielles 11 groupes de discussion = 170 personnes interrogées  Confirmation ou infirmation des éléments issus des questionnaires  Test de pertinence des améliorations potentielles Grand intérêt pour ces rencontres, important espoir d’amélioration

3 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Le cadre légal de l’accessibilité des transports en commun Une conception globale des chaînes de déplacements Une définition élargie des personnes ayant des besoins spécifiques Des obligations « plancher » fixées par le ministère de l’Equipement, des Transports, du Tourisme et de la Mer

4 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Le pictogramme « S3A » Symbole d’Accompagnement, d’Accueil et d’Accessibilité Elaboré par l’UNAPEI et l’AFNOR Normalisé NF X Intégré au logo du label « tourisme et handicap » Indique la qualité de l’accueil

5 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET L’apprentissage des transports en commun Demande un investissement en temps qui peut être important Se fait par étapes avec les parents et/ou les établissements Doit se faire pour chaque trajet = difficultés en cas de modification du tracé, changement de lieu de travail …

6 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET L’importance des transports en commun Pour les personnes interrogées Principal moyen de locomotion Vecteurs de liberté  « y’aurait pas de bus je serais pas autonome, je pourrais pas aller où je veux » (Alain, ESAT Ste Agnès)  « c’est le seul moyen de transport qu’on a si on veut rester indépendant » (Jérôme, ESAT Ste Agnès) Pour les autres voyageurs Confrontation au handicap Apprentissage de l’acceptation des différences « Mixité » des transports en commun doit être recherchée, promue et développée

7 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Favoriser l’utilisation des transports en commun ConnaîtreComprendre Apporter une réponse adaptée

8 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Connaître les établissements spécialisés Localisation Horaires d’ouverture Nombre de personnes accueillies Meilleure desserte + Sécurité

9 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Comprendre les difficultés 1- Repérage spatio-temporel 2- Compréhension et mémorisation des informations 3- Mobilité et réflexes réduits 4- Difficultés relationnelles 5- Gestion des perturbations et imprévus

10 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET 1- Le repérage spatio-temporel appréciation de l’écoulement du temps mesure des distances orientation dans l’espace Difficultés peur d’être en retard « c’est bien quand y a l’heure dans le bus comme çà on sait si on est en retard » départs à pied sur de très longues distances erreurs d’arrêts, de cheminements « une fois j’ai pris le bus dans le mauvais sens » horloges : aux arrêts, dans les véhicules respect des horaires plans de quartier schématiques, balisage des parcours ManifestationsAméliorations

11 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET 2- La compréhension et mémorisation des informations  Identification des véhicules et de leurs destinations  Repérage de l’arrêt  Compréhension des informations situées sous les arrêts  Gestion des titres de transports

12 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Identification des véhicules et de leurs destinations monter dans le bon véhicule identifier la destination du véhicule Objectifs affichage haut et mobile, caractères petits affichage mobile, trop long et petit « c’est bien le tram on le voit à la couleur, moi je prends le bleu » affichage fixe du numéro, caractères gros et illuminés, chiffres sur fond de couleur utiliser d’autres moyens d’identification : couleurs, pictogrammes ObstaclesSolutions

13 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les lignes ayant un terminus variable Source de nombreuses erreurs Expérience de la ligne 26 appréciée mais arrêtée Généralisation du système sur notre demande « je trouve çà pratique parce qu’on voit de très loin comme çà », « c’est mieux, c’est plus facile à lire » nécessité d’expliquer ce changement à tous les usagers pour éviter d’autres erreurs

14 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Repérage de l’arrêt trouver le bon arrêt pour monter dans le véhicule descendre au bon arrêt Objectifs affichage en petite taille du nom des arrêts, arrêts multiples avec couleurs proches lecture du nom des arrêts, repérage sur trajet pictogrammes, couleurs et caractères plus gros, moins hauts annonces visuelles et sonores des arrêts - modulation du volume - couplage avec radio Utilisation de pictogrammes ObstaclesSolutions

15 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Exemple du métro de Mexico

16 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Compréhension des informations situées sous les arrêts plans du réseau, des lignes fiches horaires temps d’attente sur panneaux lumineux « J’arrive pas à comprendre les cartes et tout, c’est trop petit, trop compliqué » « Les horaires sont trop petits », « je comprends pas les dates, c’est quoi les périodes ? » « Quand y a écrit en petit il faut voir, nous on voit rien du tout » plans de quartier schématiques (aires, couleurs, pictogrammes …) support et caractères plus grands, localisation plus basse, explications panneaux plus grands, illuminés, installés moins haut Informations existantes PerceptionAméliorations

17 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Illustration de l’inaccessibilité de certaines informations

18 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET La gestion des titres de transports  Faite par la majorité des établissements accueillant des mineurs, moins souvent pour les majeurs Les adultes rechargent en général seuls leur carte Utilisation majoritaire de la carte à puce (78% des questionnaires) Abonnement Access tag pour certaines personnes handicapées

19 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les difficultés rencontrées avec les titres de transports Incompréhension du terme « titre de transport » utilisé par les contrôleurs Peut entraîner blocages et énervements Dysfonctionnement des machines  Stress, peur d’être contrôlé et verbalisé  Achat d’un ticket : « une fois dans le 1 c’était marqué carte périmée alors j’ai pris un ticket, pis le soir en rentrant chez moi je me suis dit mais non j’ai pris un ticket pour rien, c’est les machines elles ont des défauts alors j’étais pas très content ! »  Amendes car impossibilité d’expliquer : « j’ai pas pu poinçonner le ticket mais j’ai pas su expliquer aux contrôleurs, ils m’ont mis une amende »

20 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET 3- Mobilité et réflexes réduits démarrages précipités freinages brusques vitesse et infractions au code de la route accotements loin des trottoirs aménagés La conduite temps trop court pour trouver une place, composter : « on n’a pas le temps de composter le ticket avant que çà démarre » peur de tomber : « dans le tram y a un chauffeur il freine trop fort, on tombe parterre », « dans le 16 y a un monsieur il est tombé » peur des accidents, non respect des règles pas admis : « ils vont trop vite, j’ai pas envie de me retrouver à l’hôpital » font perdre leur efficacité aux aménagements, risque de chute : « l’espace est trop grand entre le trottoir et le bus, un jour j’ai mis le pied dans le trou et çà fait mal » Incidences

21 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET 4- Les difficultés relationnelles avec les voyageurs L’attitude des autres voyageurs : quelques uns sont gentils, d’autres méprisants ou agressifs, la majorité indifférente Difficultés de communication en cas de problème, pour demander une place assise : « on demande pas la place » malgré les difficultés à voyager debout et une grande fatigabilité  la majorité déclare céder sa place : « moi j’hésite pas à me lever », « c’est normal quand même ! »

22 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET suite Le comportement de certaines personnes handicapées Plaintes de certains utilisateurs des TC = intervention d’agents des réseaux dans les établissements Plaintes de certains collègues, camarades : « moi je suis pas comme les autres, je suis tranquille, y en a d’ici ils parlent fort »  Position particulière des TC qui pousse chacun à considéré que leur apprentissage ne fait pas partie de leur mission

23 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Un fort sentiment d’insécurité « c’est des gros chiens, ils mettent pas la muselière alors s’ils te mordent … » « çà fait beaucoup de bruit dans le bus et j’ai mal à la tête », « des fois dans le bus y en a ils disent sales handicapés » « dans le tram y a eu une agression, j’ai eu trop peur,je savais pas quoi faire » « sont sales, plein de tags, c’est tout coupé » Perception augmentation de la présence d’un personnel formé diffusion régulière d’une information adaptée sur les comportements à adopter en cas de problème Améliorations présence de chiens non attachés groupes de jeunes bagarres, agressions insalubrité, mauvais état des véhicules Eléments extérieurs

24 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET 4- Les difficultés relationnelles avec le personnel des réseaux pas toujours accueillants : « y a des chauffeurs on leur dit bonjour et ils répondent pas » peu car interdiction : « c’est écrit de ne pas parler au chauffeur » ne sont pas avenants : « on fait signe mais il s’arrête pas, il croit qu’on lui fait coucou ! » non considérés comme protecteurs incompréhension du terme « titre de transport » peur de ne pas savoir expliquer : « j’ai pas su expliquer, ils m’ont mis une amende » leur présence appréciée car sécurisante : « il en faudrait plus, ils sont toujours sur les mêmes lignes » ne sont pas toujours bien identifiés : « jeunes en gris », parfois appelés « surveilleurs » leur mission n’est pas bien comprise : « ils nous parlent pas, ils observent »  Pas de communication Explications = « maintenant on sait qui c’est alors on oserait leur parler » présence sécurisante ChauffeursContrôleurs Agents de prévention

25 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET 5- La gestion des perturbations et des imprévus Situation grèves après arrivée dans l’établissement perturbations du réseau débarquement sur le réseau Réaction panique, peur de ne pas pouvoir rentrer, perte de temps incompréhension sur la nature et l’étendue du problème « quand il y a des accidents ils annoncent mais c’est pas facile de comprendre ce qu’ils disent » - attente aux arrêts - trajet fait à pied Améliorations avertir le plus tôt possible les établissements (liste avec contacts) clarifier, simplifier les informations, envoi d’un personnel formé explications claires, simples sur le comportement à adopter

26 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les améliorations nécessaires Difficultés principalement liées au manque de sensibilisation et d’information :  Former le personnel à l’accueil et à l’accompagnement des personnes handicapées  pour obtention du pictogramme « S3A »  Sensibiliser le public aux problématiques liées aux handicaps (élaboration de divers supports de communication)

27 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET suite  Organiser des échanges entre le personnel des réseaux et les établissements :  Rencontres du personnel dans les établissements Explications sur rôle de chacun : « çà serait bien qu’il y ait des gens qui viennent comme çà nous expliquer des choses », « se serait bien qu’il y ait une réunion avec les contrôleurs aussi, comme avec vous » Explications sur la signification des informations : « des fois c’est un peu complexe, les trucs abstraits nous on comprend rien ! »

28 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET suite Explications sur les comportements dans les transports : « une fois je buvais une canette dans le tram et les contrôleurs ils m’ont expliqué qu’il fallait pas à cause d’un problème de sécurité, que la bouteille çà peut blesser quelqu’un, ben moi j’ai compris parce qu’ils m’ont expliqué » Distribution d’un code de conduite Élaboré avec le système MAKATON

29 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET suite  Visites des personnes dans les dépôts Explications sur le fonctionnement des machines, des réseaux Explications sur les réactions en cas d’agression, de perturbation du réseau Fabrication d’outils d’aide à l’utilisation des transports en commun

30 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Exemples d’outils d’aide Le programme d’éducation au langage MAKATON : Illustration des concepts par des signes et/ou des pictogrammes Ex de la ligne 3 à l’arrêt Chavant

31 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET suite Logiciel PICTOMEDIA SCRIBE de l’UNAPEI : base de 2000 pictogrammes permettant la représentation adaptée des situations de la vie courante

32 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Et pour ceux qui ne peuvent pas prendre seuls les transports en commun ? Utilisation des TC impossible pour de nombreuses personnes malgré l’envie besoin d’un accompagnement personnalisé  Accompagnement dans les trains (agents SNCF, Compagnons du voyage)  Accompagnement dans les bus par le CGR  Trans-service association (transport à la demande par des bénévoles pour 5€ sur les cantons d’Albertville)

33 Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Rendre les transports en commun accessibles à tous « La société, en s’inscrivant dans [une] démarche d’accessibilité, fait progresser la qualité de vie de tous ses membres » (guide interministériel de l’accessibilité, 2006) Intégrer la qualité d’usage dans toutes les composantes des réseaux : informations, chaînes de déplacement, configuration des véhicules … Former le personnel, échanger et dialoguer avec les établissements spécialisés


Télécharger ppt "Enquête sur l’accessibilité des transports en commun de l’agglomération grenobloise - Anne-Laure CUCHET Les enjeux d’une accessibilité pour tous des transports."

Présentations similaires


Annonces Google