La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 De l’intégration interne du système d’information à l’intégration du système d’information de la chaîne logistique Élaborer par : GMATI MEJDA & OMRI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 De l’intégration interne du système d’information à l’intégration du système d’information de la chaîne logistique Élaborer par : GMATI MEJDA & OMRI."— Transcription de la présentation:

1 1 De l’intégration interne du système d’information à l’intégration du système d’information de la chaîne logistique Élaborer par : GMATI MEJDA & OMRI AHLEM

2 2 Plan Présentation de l’article Problématique et concepts clés Méthodologie de recherche Principaux résultats Apport et limites À retenir

3 3 Présentation de l’article (1/2) : présentation des auteurs François de Corbiére : Docteur en Sciences de Gestion : Spécialité Systèmes d'Information - Université de Nantes – 2008 Frantz ROWE : Professeur de sciences de gestion à l'université de Nantes (IEMN-IAE). il est co- fondateur de la revue Systèmes d'Information et Management. François-Charles WOLFF: Professeur à l’université de Nantes et chercheur associé à l’INED

4 4 Présentation de l’article (2/2) Nature de l’article : Recherche empirique; Type de recherche : Quantitative; Référence de publication : Revue Système d’Information et Management N°1- vol. 17 – 2012 page

5 5 Problématique Quel est le lien entre l’intégration interne de SI et l’intégration du SI de la chaine logistique et quelles sont les différents facteurs d’influence entre les deux concepts de l’intégration ?

6 6 Concepts clés (1/5) L’intégration de système d’information : « l’unification des processus, systèmes et/ou données depuis de multiples systèmes informatisés et ce pas nécessairement dans une seule organisation » ( Seddon et al, 2010) L’intégration des systèmes d’information, définie comme : un état cohérent des données supporté par des systèmes interdépendants. « Reix et Al 2011 »

7 7 Concepts clés (2/5) De réduire les pertes issue de travaux superflus liée à la résolution de problèmes qui concerne la qualité de l’information et la comptabilité entre les sources des données L’intégration des données constitues une base solide pour l’optimisation des processus et la prise de décision Avoir une interface commune pour plusieurs applications tel que : ERP. Une appropriation et une utilisation plus aisées par les utilisateurs L’intégration permet de :

8 8 Concepts clés (3/5) ERP : « Enterprise Ressource Planning ». ERP : « Enterprise Ressource Planning ». C’est un progiciel qui intègre les principales composantes de l’entreprise: gestion de production, gestion commerciale, ressources humaines, comptabilité,…ce système intégré permet à l’entreprise d’offrir à son personnel, le travail dans un environnement applicatif identique, sur une base de donnée unique

9 9 Concepts clés (4/5) Chaîne logistique (Supply chain ) : La logistique à l’origine représente l’ensemble des activités mise en œuvre pour acheminer les produits finis de la sortie de l’usine jusqu’au lieu de consommation final. On découvre des fonctions logistiques (production, stockage, transport) qui travaillent de façon indépendante.

10 10 Concepts clé (5/5) L’enquête nationale« Changements organisationnels et technologies de l’information et de la communication » (COI-TIC) L’enquête nationale« Changements organisationnels et technologies de l’information et de la communication » (COI-TIC) qui est réalisée fin 2005-début 2006 par le pôle « Enquêtes structurelles dans les secteurs des services » de la Division Régionale de l’IN-SEE des Pays de la Loire.

11 11 Méthodologie de la recherche Revue de littérature -Schéma de VENKATRAMAN -Hypothèse -Les facteurs d’influences Analyse économétrique

12 12 Revue de la littérature (1) Dans cette partie de notre article, les auteurs expliquent le schéma de VENKATRAMAN qui a pour objectif de identifier les étapes d’évolution de l’entreprise tel que :

13 13 Schéma d’évolution de Venkatraman 1994 Faible Fort degré de transformation de l'entreprise éventail d'avantages potentiels L’informatisation et l’exploitation local L’intégration intra-organisationnelle Niveaux évolutifs La redéfinition des processus La redéfinition du réseau La redéfinition de l’activité niveaux révolutionnaires

14 14 L’hypothèse centrale de la recherche Intégration interne du SI Intégration du SI de la chaine logistique Facteurs d’influence Hypothèse centrale

15 15 Les facteurs d’influences (1/2) Selon Venkatraman et une grande part de la littérature en SI on peut passe de l’intégration interne des SI à l’intégration externe sans redéfinition l’organisation.

16 16 Les facteurs d’influences (2/2) On peut distingue des multiples facteur tel que : Restructuration financière Refonte de la structure formelle et de l’organigramme Redéploiement d’unité sur le territoire Taille de l’entreprise l’activité de secteur La couverture du marché L’internationalisation L’incertitude de l’environnement Système de finalisation

17 17 Analyse économétrique

18 18 Les facteurs d’influence de L’intégration intra-fonctionnelle Les secteurs d’activité Taille de l’entreprise L’appartenance à un groupe Le marché couvert La mise en place de reporting La nouveauté à la réduction des délais L’incertitude de l’environnement L’appartenance à réseau L’importance stratégique, la variété, la qualité, la compétence et la personnalisation

19 19 Les facteurs d’influence de l’intégration du SI de la supply chaine Le secteur d’activité Taille de l’entreprise L’appartenance à un groupe Taille de marché L’appartenance à un réseau

20 20 Les facteurs d’influence de l’intégration Intégration interne du SI Intégration du SI de la supply Chaine Redéfinition de l’organisation (refonte de l’organigramme ) Secteur d’activité Taille Appartenance à un groupe Marché couvert Redéfinition de l’organisation (l’implantation à l’étrangers) Système de finalisation Appartenance à un réseau

21 21 Comparaison entre les deux concepts de l’intégration Nous pouvons comparer à travers la taille de l’entreprise et des secteurs d’activité : 1 ère cas : l’effet de la taille de l’ entreprise joue de façon très symétrique pour les deux indicateurs synthétique d’intégration 2 ème cas : il existe des différents signification par secteur en terme de score. Exemple : L’indicateur de l’intégration intra- fonctionnelle du SI est faible pour le secteur de commerce alors que du SI de la supply chain est fort

22 22 Comparaison entre les deux concepts de l’intégration Forte corrélation positifs entre l’intégration intra fonctionnelle du SI et l’intégration du supply chain. On peut conclure que la corrélation est positif entre les deux concepts de l’intégration

23 23 Apport La vérification de lien entre les deux concepts de l’intégration en tenant compte des facteurs d’influences

24 24 Limites (1/2) L’examen plus approfondi de l’intégration des entreprises que ne permet pas l’enquête COI- TIC, souligne que nombre d’entre elles se contentent d’un bon niveau d’interopérabilité avec une intégration seulement partielle (Bidan et al.,à paraître) et que certaines ne souhaitent pas tout intégrer pour des raisons stratégiques (Bidan & Rowe, 2004).

25 25 Limite (2/2) La principale limite de cette recherche réside dans le fait que l’analyse des facteurs d’influence a été circonscrite à ceux proposés dans les questions de l’enquête COI-TIC. Une autre analyse pourrait être menée sur l’influence de facteurs complémentaires de l’intégration des SI.

26 26 Merci pour votre attention


Télécharger ppt "1 De l’intégration interne du système d’information à l’intégration du système d’information de la chaîne logistique Élaborer par : GMATI MEJDA & OMRI."

Présentations similaires


Annonces Google