La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

7.1 L’évaluation des apprentissages …entre sélection des élèves et régulation de l’enseignement… Processus de formation et d'apprentissage Pratiques pédagogiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "7.1 L’évaluation des apprentissages …entre sélection des élèves et régulation de l’enseignement… Processus de formation et d'apprentissage Pratiques pédagogiques."— Transcription de la présentation:

1 7.1 L’évaluation des apprentissages …entre sélection des élèves et régulation de l’enseignement… Processus de formation et d'apprentissage Pratiques pédagogiques et institutions scolaires « L’enseignant devra distinguer le classement des élèves en meilleur, bon, moyen, douteux, autorisé à rester à l’école, prié de se retirer. » Ratio Studiorum, 1599

2 Aujourd’hui 1.Les deux exercices en cours 2.Echec scolaire et organisation du travail : récapitulatif 3.L’évaluation : mesure ou classement ? 4.Un exemple : l’éducation physique

3 Aujourd’hui 1.Les deux exercices en cours 2.Echec scolaire et organisation du travail : récapitulatif 3.L’évaluation : mesure ou classement ? 4.Un exemple : l’éducation physique

4 L’échec scolaire : extra muros Presse Exercice à option 1. Problème 2. Attribution. 3. Choix des auteurs. 4.Choix pour l’école et les enseignants

5 L’organisation du travail : intra muros Pratique Exercice à option « Mignonne, allons voir si la rose » Fiche pédagogique sur la poésie Source : Supports : Poème de Ronsard « Mignonne, allons voir si la rose… », dictionnaires de synonymes. Mignonne, allons voir si la rose A Cassandre Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avoit desclose Sa robe de pourpre au Soleil, A point perdu ceste vesprée Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au vostre pareil. Las ! voyez comme en peu d'espace, Mignonne, elle a dessus la place Las ! las ses beautez laissé cheoir ! Ô vrayment marastre Nature, Puis qu'une telle fleur ne dure Que du matin jusques au soir ! Atelier d’écriture Co-pillage Etiennette Vellas 2010 Objectif Rompre avec le « J’ai pas d’idées, je ne peux pas écrire », représentation sociale courante. (Faire comprendre que les mots sont source d’idées) Première étape (10’) Création d’un climat, d’un milieu : Des livres de poésies sont ouverts sur les tables de la classe, déposés pêle-mêle sur le sol. Ouverts ou fermés. Lecture de poèmes par l’enseignant ou animateur. Annonce du défi : Dans une heure, nous aurons tous écrit un texte poétique. Deuxième étape (15’) Consigne : Lisez, promenez-vous de livre en livre et notez au tableau des mots, des phrases qui vous plaisent, vous interrogent, vous interpellent! L’enseignant, l’animateur lit et écrit comme les autres. 1. À faire 2. Motif. 3. À apprendre. 4.Choix pour l’école et les enseignants

6 Aujourd’hui 1.Les deux exercices en cours 2.Echec scolaire et organisation du travail : récapitulatif 3.L’évaluation : mesure ou classement ? 4.Un exemple : l’éducation physique

7 Différenciation externe/interne, n.f. Concept La différenciation est l’opération par laquelle on fait face aux différences, non pas en les ignorant, mais en les traitant différemment. Ce traitement différent peut avoir deux orientations symétriques : l’une cherche à ajuster les objectifs visés aux ‘capacités’ des élèves ; l’autre à augmenter la capacité de l’école à atteindre les objectifs visés. Les deux choses peuvent se combiner dans l’interaction maître-élèves. Dans les faits, elles sont souvent séparées, voire opposées : la différenciation interne consiste à ajuster les interventions didactiques et pédagogiques à l’intérieur d’un même espace-temps ; la différenciation externe confie le traitement des différences à un espace-temps (dispositif, mesure, secteur, filière, passerelle, etc.) différent. La recherche (Maulini, 2008) montre que l’« empilement des dispositifs » de différenciation externe réduit d’autant le besoin de différenciation interne (et inversement). Le maître vit donc une tension toute-puissance/impuissance.

8 Aujourd’hui 1.Les deux exercices en cours 2.Echec scolaire et organisation du travail : récapitulatif 3.L’évaluation : mesure ou classement ? 4.Un exemple : l’éducation physique

9 L’évaluation : quelques chiffres Recherche « On prédit mieux un résultat en connaissant le correcteur que le candidat. » Certains correcteurs sont 5x plus sévères que d’autres. La même copie vaut parfois 3 sur 20, parfois 16 sur 20. La même copie de SES, n°19064, est notée 15/20 à Lille, et 5/20 à Nancy. On estime à Lille qu'elle fait ‘une assez bonne utilisation des documents difficiles’, et à Nancy que ‘les documents sont mal exploités’. Pour obtenir une moyenne non aléatoire, il faut 13 examinateurs en mathématiques, 127 en philosophie. Pour 30 % des candidats au baccalauréat, la réussite dépend du hasard de la réparation dans les jurys. Il n’y a pas de corrélation interne dans les taux de sévérité/indulgence.  (Hadji, 1997 ; Merle, 2007)

10 La note n’est pas une mesure… Recherche 6 copies de SES 34 correcteurs (Suchaut, 2008)

11 …mais un classement Recherche Des aléas de l’étude au Ratio Studiorum des Jésuites Simulation et décomposition des apprentissages : un séquençage et un resserrement des progressions Le relais de l’école publique et les distributions gaussiennes. L’émergence des idées d’échec scolaire, de handicap socio- culturel, de discrimination positive, d’évaluation formative, puis formatrice, de régulation des apprentissages, de jugement professionnel. La tension entre les fonctions de formation, de sélection et de légitimation des hiérarchies sociales. (Maulini, 2003 ; Perrenoud, 1998)

12 Aujourd’hui 1.Les deux exercices en cours 2.Echec scolaire et organisation du travail : récapitulatif 3.L’évaluation : mesure ou classement ? 4.Un exemple : l’éducation physique

13 L’exemple de l’éducation physique La note comme classement : le cas Comaneci. Les « notes de gym » : à quoi servent-elles ? Courir à l’école : vite, à son rythme ou intelligemment ? Évaluation formative, évaluation certificative et distance aux capabilités Seuil de réussite et paliers d’excellence… Pratique

14 A lire Maulini, O. (2003). L'école de la mesure. Rangs, notes et classements dans l'histoire de l'enseignement. Educateur, numéro spécial "Un siècle d'enseignement en Suisse Romande" (2), Texte Vos questions à

15 Pour ou contre quelles notes ? Exercice en direct Presse

16 Références Hadji, Ch. (1997). L'évaluation démystifiée. Paris : ESF. Merle, P. (2007). Les notes. Secrets de fabrication. Paris : PUF. Perrenoud, Ph. (1998). L'évaluation des élèves. De la fabrication de l'excellence à la régulation des apprentissages. Entre deux logiques. Bruxelles : De Boeck. Suchaut, B. (2008). La loterie des notes du bac. Un réexamen de l’arbitraire de la notation des élèves. Dijon : IREDU.


Télécharger ppt "7.1 L’évaluation des apprentissages …entre sélection des élèves et régulation de l’enseignement… Processus de formation et d'apprentissage Pratiques pédagogiques."

Présentations similaires


Annonces Google