La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 DIVAS : comment adapter dynamiquement la demande à l’offre de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 DIVAS : comment adapter dynamiquement la demande à l’offre de."— Transcription de la présentation:

1 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 DIVAS : comment adapter dynamiquement la demande à l’offre de sécurité routière Nicolas Hautière Université Paris-Est LEPSIS, UMR INRETS-LCPC, Paris Philippe Lepert Université Nantes-Atlantique UR AGIT, LCPC Nantes

2 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite2 Plan de la présentation Concept du projet DIVAS Processus métiers identifiés Progrès techniques et innovations scientifiques Architecture et intégration Acceptabilité du système Perspectives

3 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite3 Introduction Dans 40% des accidents mortels, la vitesse est inadaptée au contexte de conduite Développement de systèmes d’adaptation de la vitesse statique (p. ex. LAVIA), d’assistances à la conduite (p. ex. ARCOS) et de signalisation dynamique (p. ex. SARI) Parallèlement, développement des systèmes coopératifs au niveau Européen (CVIS, SAFESPOT…)

4 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite4 Concept du projet DIVAS Le projet DIVAS repose sur l’équilibre dynamique entre offre et demande de sécurité routière

5 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite5 Processus métiers identifiés Relever, grâce à des appareils dédiés, les paramètres d’infrastructure statiques ou variant lentement [prestataire] Les stocker dans un serveur et les mettre à jour grâce à des modèles d’évolution [gestionnaire] Les transmettre, après mise en forme, aux véhicules [opérateur télécom] Les interpréter dans ces véhicules en les confrontant aux conditions météos détectées par les capteurs embarqués [équipementier] En déduire une vitesse recommandée à l’attention du conducteur [constructeur]

6 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite6 Progrès et innovations Une vision actualisée des mécanismes d’accidents Une actualisation des moyens de caractérisation de l’infrastructure Des méthodes de relevé des trajectoires de référence (VL, 2RM, autocar) Une méthode de calcul de l’adhérence mobilisable Des méthodes de détection des conditions de visibilité (pluie, brouillard) Une méthode de calcul de recommandation de vitesse par une stratégie iso-risque

7 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite7 Une vision actualisée des mécanismes d’accidents Examen des enjeux nationaux et leur évolution ( ) Etude des accidents sur autoroutes avec ASF Approche similaire sur les VRU les routes bidirectionnelles CETE NC

8 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite8 Une actualisation des moyens de caractérisation de l’infrastructure (1/2) Moyens de collecte en site Estimation de la visibilité géométrique ARMINES - CG22 – CETE de l’Est

9 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite9 Une actualisation des moyens de caractérisation de l’infrastructure (2/2) Moyens de collecte en site Estimation de la texture Stéréovision photométrique (SIC)Rétrodiffusion d’ondes (LCPC)

10 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite10 Relevé des trajectoires de référence Déploiement d’un observatoire de trajectoire sur 10 sites Méthode d’analyse des trajectoires innovantes Impact du vent sur les trajectoires Relevé de V85 sur itinéraire LCPC CSTB CETE NC

11 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite11 Trajectoires pratiquées par les 2RM Utilisation d’une moto instrumentée Crédits: INRETS & IEF INRETS - LCPC

12 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite12 Vitesses pratiquées par les autocars Instrumentation mixte d’un autocar de la CAT Crédits: EUROLUM VEOLIA – INRIA – CG22

13 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite13 Extension des OdT Extension aux 2RM Aspects temps réel Prise en compte des ombres Suivi multi-objets LASMEA - LCPC

14 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite14 Méthode de calcul de l’adhérence mobilisable Synthèse d’un modèle complet de contact pneu chaussée Modèle d’évolution de la hauteur d’eau Analyse sur site d’accidents sur chaussée mouillée MICHELIN LCPC

15 DI V AS ANR Caméra embarquée PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite15 Détection des conditions de visibilité Méthode optique LCPC INRETS- LCPC LCPC

16 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite16 Vitesse de recommandation Modulation de la vitesse V 85 permettant de maintenir la marge de sécurité du conducteur constante selon différentes modalités de calcul du risque (léger, sérieux, mortel). Exemple présenté en présence de brouillard (visibilité de 100 m) et d’une route mouillée. INRETS- LCPC

17 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite17 Architecture fonctionnelle SB SO Interfaces standards + Paquets standards TCP/IP GPS PE Wifi, 3G… Liaison filaire Station météoroutière Interfaces standards + Paquets standards TCP/IP INRIA - LCPC

18 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite18 Architecture fonctionnelle du SO Station météoroutière Modèle de séchage SIG Visibilité géom. & nocturne Vitesse nominale Adhérence SO Module de télécommunication Lien vers le SB SO INRIA

19 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite19 Récepteur GPS Bus CANCaméra PositionVitesse Détection pluie & brouillard Visibilité Adhérence Vitesse recommandée IHM Module de télécommunication PE PE Architecture fonctionnelle du PE INRIA

20 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite20 Principes de mise en œuvre Les recommandations finales sont faites à bord du véhicule Moins de contrainte sur la synchronisation Réduction de la quantité de données échangées Autonomie du véhicule si perte de connexion Les données dynamiques sont intégrées dans le SO Le dialogue est initié par le PE

21 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite21 Acceptabilité du système Etude de la crédibilité du système Etude de l’acceptabilité juridique AXA - ASF – LCPC – CG44 - COFIROUTE INRIA – VEOLIA – CETE de l’Ouest – LCPC - LAUREPS

22 DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 Thème 2 – Signalisation routière et aides à la conduite22 Perspectives Expérimentations du système sur site fermé Evaluation du système auprès de conducteurs professionnels Démonstrations finales : octobre au LCPC Nantes Information :


Télécharger ppt "DI V AS ANR PRAC2010 : Prévention des Risques et Aides à la Conduite, Paris, 4-5 mai 2010 DIVAS : comment adapter dynamiquement la demande à l’offre de."

Présentations similaires


Annonces Google