La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1969 : 1 er homme sur la lune. DEVELOPPEMENT DURABLE ? (« SUSTAINABLE DEVELOPMENT ») Institut de Formation et de Recherche en Education à l’Environnement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1969 : 1 er homme sur la lune. DEVELOPPEMENT DURABLE ? (« SUSTAINABLE DEVELOPMENT ») Institut de Formation et de Recherche en Education à l’Environnement."— Transcription de la présentation:

1 1969 : 1 er homme sur la lune

2 DEVELOPPEMENT DURABLE ? (« SUSTAINABLE DEVELOPMENT ») Institut de Formation et de Recherche en Education à l’Environnement Poitou-Charentes Expérimentation Développement Responsable et Solidaire Auteurs et concepteurs : Michel HORTOLAN - Jacques TAPIN Réalisation technique : Frédéric SOLER intermittent du spectacle

3 Evolution démographique

4 Rapport BRUNDTLAND « NOTRE AVENIR A TOUS » Le DEVELOPPEMENT DURABLE est un développement qui répond aux BESOINS du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. 1987

5 Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement à Rio de Janeiro Nous ne pouvons continuer avec les politiques actuelles qui perpétuent l’écart économique dans les pays et entre eux, qui augmentent la pauvreté, la faim, la maladie et l’analphabétisme dans le monde et qui causent la détérioration continue des écosystèmes dont nous dépendons pour survivre sur terre. 1992

6 RESPONSABILITE PROBLEMES COMMUNS 1992

7 RESPONSABILITE PARTICIPATION Signé par 173 nations Agenda chapitres PROBLEMES COMMUNS 1992

8 Le chapitre 25 met en valeur le rôle des jeunes : ROLE DES ENFANTS ET DES JEUNES DANS LA PROMOTION D'UN DEVELOPPEMENT DURABLE INTRODUCTION 25.1 Les jeunes représentent près de 30 % de la population mondiale. Il est indispensable d'associer la jeunesse d'aujourd'hui aux décisions en matière d'environnement et de développement et à l'application des programmes, pour assurer la réussite à long terme d'Action 21. DOMAINES D'ACTIIVITE 25A. Renforcement du rôle de la jeunesse et participation active des jeunes à la protection de l'environnement et à la promotion du développement économique et social Principes d'action 25.2 Il faut que les jeunes du monde entier prennent une part active à toutes les décisions qui touchent à leur vie actuelle et à leur avenir. Outre sa contribution intellectuelle et sa capacité de mobilisation, la jeunesse apporte sur la question un point de vue original dont il faut tenir compte. 1992

9 Sommet mondial du développement Durable à JOHANNESBURG Un état des lieux préoccupant. 2002

10 L’ éducation à l’environnement pour un développement durable doit être une composante importante de la formation initiale des élèves, afin de leur permettre d’acquérir des connaissances et des méthodes nécessaires pour se situer dans leur environnement et y agir de manière responsable 2004 Circulaire EN juillet 2004

11 - Inscrire plus largement l’éducation au développement durable dans les programmes d’enseignement. - Multiplier les démarches globales d’éducation au développement durable dans les établissements et les écoles. - Il convient de les “éduquer au choix” et non d’“enseigner des choix” Circulaire EN mars 2007

12 UNE EDUCATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE dans l’Education nationale à travers Les disciplines Les actions dans les établissements Les dispositifs transdisciplinaires la nécessité de mettre en lien, faire connaître, échanger, mutualiser, « co construire » … 2008

13 DEVELOPPEMENT DURABLE Les dispositifs

14 AJENDA 21 scolaire

15 Eco - école Label international d’éducation à l’environnement Sensibilisation aux enjeux environnementaux et éducation à la citoyenneté Cinq thèmes prioritaires : les déchets, l’eau, l’énergie, l’alimentation et la biodiversité

16 Méthodologie Former un comité de suivi Faire un diagnostic environnemental Déterminer un plan d’action Vérifier sa mise en oeuvre Etablir les liens avec les programmes Impliquer tout l’établissement Créer un éco-code

17 Principes et objectifs Eco-Ecole permet à tous les participants et les partenaires d’une école élémentaire, d’un collège ou d’un lycée, de construire un projet environnemental concret pour le lieu de vie qu’ils partagent. Sa finalité pédagogique contribue donc à la généralisation actuelle dans le cursus scolaire, de l'éducation au développement durable. Créé en 1994, ce programme est aujourd'hui implanté dans 40 pays et près de établissements scolaires sont engagés dans sa démarche.

18 La démarche Les enseignants disposent avec Eco-Ecole d'une démarche éprouvée, d’un contenu et de supports pédagogiques qui leur permettent d'intégrer l'éducation à l'environnement vers un développement durable dans leurs cours, de traiter des thèmes pluridisciplinaires, au carrefour de la citoyenneté et de l’environnement. L'école, lieu de vie de proximité, offre un terrain très concret pour initier un questionnement sur les impacts de nos comportements sur l'environnement, et pour entreprendre des actions de réduction de ces impacts.

19 Les supports Le manuel d’accompagnement transmis aux participants propose une méthodologie facilitant la mise en oeuvre concertée du projet local. Il est téléchargeable sur le site rubrique « Outils d’accompagnement ».

20 Le calendrier Déposer un dossier avant le 2 juin 2008 Signer la Charte Remplir le questionnaire Réponse juin 2008 Evaluation intermédiaire en janvier Dossier de labellisation 30 avril 2009 Labellisation juin 2009

21 Questionnaire (extrait) MISE EN OEUVRE DU PROGRAMME ECO-ECOLE A titre indicatif, sur quel thème envisagez-vous de travailler la première année ?  Alimentation  Biodiversité  Déchets  Eau  Energie  Pourquoi ? Nombre et niveau des classes impliquées au démarrage : Quelles sont vos motivations, vos objectifs et vos attentes par rapport au programme ECO-ECOLE ? Quand pensez-vous organiser la première réunion du comité de suivi ?

22 Quels sont les bénéfices? Créer une dynamique autour de l’EDD Collaborer avec des partenaires Valoriser l’établissement Mutualiser des ressources Echanger avec d’autres établissement

23 Témoignages Ecole Danube (2006 – 2007) Collège de Fismes (2007) Lycée Libergier (en cours)

24

25 Être éco-citoyens  Réduire sa consommation d’énergie  Augmenter l’efficacité énergétique des appareils  Trier ses déchets - Préserver les ressources  Utiliser des moyens de déplacement doux  Alimentation : acheter local, pas de suremballage  Jardin : pas de pesticides, ex : planter des jachères fleuries  Tourisme : éco-tourisme  S’engager pour le développement durable

26 1000 défis pour ma planète Qu’est-ce que c’est? C’est une action concrète pour préserver l’environnement Déposer un dossier avant avril 2008 Labellisation mai 2008

27 "Jeunes Reporters Pour l'Environnement" Qu’est-ce que c’est? Les jeunes reporters sont des lycéens qui, avec leurs enseignants, réalisent des enquêtes sur des problèmes environnementaux de leur région.

28 SNDD – PLAN CLIMAT 2004 « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » (Johannesbourg 2002) La SNDD est rédigée en 2003 et reformulée en 2005 La SNDD ne peut être effective que si elle est connue, comprise et adoptée Les acteurs : les citoyens, les entreprises, les collectivités (agenda 21 locaux), l’Etat

29 Actions nationales Semaine sans pesticides du 20 au 31 mars 2007 Semaine du Développement Durable du 1 au 7 avril 2007 Semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre 2007


Télécharger ppt "1969 : 1 er homme sur la lune. DEVELOPPEMENT DURABLE ? (« SUSTAINABLE DEVELOPMENT ») Institut de Formation et de Recherche en Education à l’Environnement."

Présentations similaires


Annonces Google