La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Recommandations en matière d’entretien du matériel endoscopique flexible thermosensible et de prévention des infections. 5mai 2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Recommandations en matière d’entretien du matériel endoscopique flexible thermosensible et de prévention des infections. 5mai 2010."— Transcription de la présentation:

1 Recommandations en matière d’entretien du matériel endoscopique flexible thermosensible et de prévention des infections. 5mai 2010

2 Les publications du Conseil Supérieur de la Santé ont force de loi.

3 Contenu de la publication Introduction; Processus de nettoyage et de désinfection des endoscopes; Produis utilisés lors du nettoyage et de la désinfection des endoscopes flexibles thermosensibles; Surveillance de la qualité et contrôles; Références; Annexes; Composition du groupe de travail.

4

5 Le pré-nettoyage Elimination des salissures organiques; Obtenir une charge en germes la plus basse possible.

6 Procédure Effectuer immédiatement après l’examen. Insuffler le canal air/eau si il est présent; Aspirer de l’eau par le canal de travail; Injecter de l’eau dans le canal auxiliaire; Connecter le capuchon d’étanchéité sur les connexions électroniques; Essuyer l’endoscope avec un chiffon humide non pelucheux à usage unique.

7 Phase préparatoire Test d’étanchéité; Nettoyage. >Ces actions se déroulent dans une pièce aménagée à cet effet. Personnel formé.

8 Objectif Elimination des souillures et débris organiques par actions chimiques et mécaniques =Réduire la charge en microorganisme de manière considérable.

9 Matériel Port de gants à longues manchettes à usage unique, non altérable. Tablier de protection, des lunettes; Produit enzymatique compatible avec l’endoscope et les produits qui seront utilisés ultérieurement; Brosses de nettoyage de calibre et longueur adaptée, > de préférence à usage unique.

10 Eponge ou chiffon doux, non pelucheux, à usage unique; 2 bacs d’immersion; Seringues d’injection ou matériel d’aspiration; Eau de distribution à 30°c exempte de micro-organismes mésophiles (Legionella, mycobactéries,…)

11 Immersion de l’endoscope dans la solution enzymatique; Enlever valves et pistons. >Ceux-ci doivent préférentiellement passer à l’ultra son; > Au moins trois passages des brosses dans les canaux; Aspiration de la solution enzymatique; Nettoyage des gaines externes;

12 L’endoscope est changé de bac d’immersion; Les canaux et la gaine externe sont rincés; Les bacs sont vidés, nettoyés avec la solution enzymatique et rincés. L’éponge, la brosse et la seringue sont jetées.

13 Phase de traitement La désinfection vise à tuer les micro- organismes vivants; > La désinfection automatisée est vivement recommandée.

14 Avantages Traçabilité de toutes les étapes; Temps de désinfection standardisé; Concentration des produits standardisés; Reproductibilité; Exposition minimale du personnel aux substances toxiques; Aucune réutilisation possible du liquide de nettoyage et de désinfection;

15 Signalement d’interruption de cycle; Traçabilité.

16 Le stockage Les endoscopes sont stockés en suspension dans une armoire fermée réservée à cet effet; > Les armoires doivent être nettoyées une fois par semaine avec un désinfectant de surface; > Les valves, soupapes, et accessoires ne sont pas montés sur l’endoscope. Ces pièces désinfectées sont conservées dans les mêmes armoires.

17 > Le délai entre le traitement de l’endoscope et son utilisation suivante n’est pas clairement défini à ce jour. Référence dans la littérature d’un temps instantané à 3 jours. Ces données se basent sur le fait qu’après un temps de latence, la croissance bactérienne reprend.

18 Les enceintes spéciales de séchage et de stockage des endoscopes améliorent la qualité et augmentent la durée de stockage.

19 Le transport > Le transport d’un endoscope d’un point à un autre doit être sécurisé et se réaliser dans des bacs suffisamment grands. > L’utilisation d’un chariot roulant de transport limite les risques d’endommagement. > L’endoscope quitte l’institution dans une housse à usage unique et repositionné dans sa valise d’origine.

20 Système de traçabilité employé à l’Hôpital Erasme Le système choisi permet une intégration complète, instantanée de tous les domaines de l’endoscopie.

21 Tous les endoscopes sont muni d’une puce électronique. Ils sont répertoriés dans une base de données informatisées. Le personnel qui est en contact avec les endoscopes est répertorié.

22 En pratique L’endoscope est branché au processeur, il est directement identifié et notifié sur le protocole de l’examen. L’endoscope reçu en prêt est encodé manuellement. Les membres de l’équipe qui participent à l ’examens sont notifiés sur le protocole. Le rapport est documenté par les images de l’examen.

23 La personne qui place l’endoscope en désinfecteur s’ identifie grâce à un badge électronique; Le désinfecteur reconnais l’endoscope grâce à sa puce; Les cycles de désinfections sont documentés et mémorisés.


Télécharger ppt "Recommandations en matière d’entretien du matériel endoscopique flexible thermosensible et de prévention des infections. 5mai 2010."

Présentations similaires


Annonces Google