La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Atelier de l’évaluation n°3 Hébergé grâce à l’appui de l’Institut BEI Le 17 mars 2014 1SOLEP atelier n°3 17 mars 2014 SOLEP.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Atelier de l’évaluation n°3 Hébergé grâce à l’appui de l’Institut BEI Le 17 mars 2014 1SOLEP atelier n°3 17 mars 2014 SOLEP."— Transcription de la présentation:

1 Atelier de l’évaluation n°3 Hébergé grâce à l’appui de l’Institut BEI Le 17 mars SOLEP atelier n°3 17 mars 2014 SOLEP

2  Pourquoi les ateliers?  Concepts de base  Les phases du processus d’évaluation  Apports des deux premiers ateliers  Atelier n°3 Analyse Conclusions Recommandations SOLEP atelier n°3 17 mars Plan

3  Produire une évaluation crédible = construire de la confiance  Confiance plus facile si culture commune  SOLEP, EES, SFE, …: promoteurs de la culture d’évaluation  Culture commune Langage commun =>formation Valeurs communes =>standards, charte, … Expérience commune => ateliers Pourquoi les ateliers? 3SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

4 Action Jugement Objectifs/problème Résultats/objectifs Résultats/coûts Indépendance Risques Intrusion/subversion Critères Normes Caractéristiques de l’évaluation… SOLEP atelier n°3 17 mars

5 Objet de l’évaluation: Les types action publique Projet Ensemble d’interventions interdépendantes; budget et limites temporelles définis. => Un seul objet d’évaluation Programme Ensemble cohérent d’interventions poursuivant le même objectif; budget et limites temporelles définis. => Un ou plusieurs objets d’évaluation Politique Ensemble cohérent d’interventions poursuivant le même objectif; budget et limites temporelles non définis. => Un ou plusieurs objets d’évaluation Intervention: investissement, règlement, réforme institutionnelle… 5SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

6 Sous le contrôle du maître d’oeuvre Efficacité (le projet atteint) Impact (le projet contribue) Pertinence Problème / contexte Activités Objectifs opérationnels Objectif spécifique Objectifs généraux (Finalités) Réalisations obtenues Résultats Impacts Efficience Taux de réalisation (le projet délivre) Sous la responsabilité du maître d’ouvrage Moyens 6 SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

7 ? ! Questions? Réactions! SOLEP atelier n°3 17 mars 20147

8  Atelier 1  La commande (conception) (Atelier 1)  La structuration  Atelier 2  Les constats  Atelier 3  L’analyse, les conclusions et les recommandations  Atelier 4  Evaluation et décision (qualité, utilité des évaluations) 8 Les phases de l’évaluation SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

9  Commande, enjeux évoqués: Objet et champ de l’évaluation Contexte de l’évaluation: pourquoi on évalue? Choix de l’évaluateur Rôle du Comité de pilotage  Structuration, enjeux évoqués: Logique d’intervention Formulation des QE Concevoir des évaluations participatives? Qu’avons-nous retenu de l’atelier 1? 9SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

10  A partir d’un exemple concret (BEREC) Diversité et complémentarité des sources Triangulation Communication/dialogue COPIL Parties prenantes Qu’avons-nous retenu de l’atelier 2? 10SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

11 ? ! Questions? Réactions! SOLEP atelier n°3 17 mars Autres commentaires sur ateliers 1 et 2?

12  Analyse: boule de cristal ou boîte noire?  Conclusions: Parachutage d'idées préconçues ou déductions logiques?  Recommandations: Conseils éclairés ou instructions irréalistes? Que nous dit l’expérience? 12 SOLEP atelier n°3 17 mars 2014 Analyse, conclusions et recommandations

13  Analyse en théorie Les constats permettent de donner des valeurs aux indicateurs pour répondre aux critères de jugement et ensuite aux questions évaluatives Objectif de l’analyse: répondre aux questions évaluatives sur base des constats Différentes méthodes (quantitatives ou non) 13 Analyse SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

14  Analyse en pratique : boule de cristal ou boîte noire? Ciblées sur les QE? Outils et méthodes d’analyse explicites? Hypothèses explicites (communauté d’objectifs, par ex…) Qui a participé à l’analyse (analyse ou négociation entre différentes interprétations subjectives des constats?) Rôle du Comité de pilotage dans le processus d’analyse? Déséquilibre dans l’allocation de ressources entre constats et analyse? 14 Analyse SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

15  Conclusions en théorie Découlent strictement de l’analyse Peu nombreuses, focalisées, hiérarchisées Message principal de l’évaluation  Conclusions en pratique? Découlent de l’analyse ou tombent du ciel? (fil rouge) Correspondent à objet et champ de l’évaluation ou partent dans tous les sens? Qu’est-ce qu’une bonne conclusion? Qui engagent-elles (enjeu de la participation)? 15 Conclusions SOLEP atelier n°3 17 mars 2014

16  Recommandations en théorie: Découlent strictement des conclusions (fil rouge) Peu nombreuses, focalisées, hiérarchisées, réalistes (applicables) Sous-produit de l’évaluation? (à discuter)  Recommandations en pratique? Conseils convaincants ou instructions irréalistes? Qu’est-ce qu’une bonne recommandation? Toute évaluation doit-elle contenir des recommandations? 16 Recommandations SOLEP atelier n°3 17 mars 2014


Télécharger ppt "Atelier de l’évaluation n°3 Hébergé grâce à l’appui de l’Institut BEI Le 17 mars 2014 1SOLEP atelier n°3 17 mars 2014 SOLEP."

Présentations similaires


Annonces Google