La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gile tactiques1 Les tactiques en interprétation Daniel Gile

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gile tactiques1 Les tactiques en interprétation Daniel Gile"— Transcription de la présentation:

1 Gile tactiques1 Les tactiques en interprétation Daniel Gile

2 Gile tactiques2 Difficultés en cours dinterprétation Plusieurs raisons, notamment Connaissances linguistiques et thématiques insuffisantes Qui ne permettent pas de comprendre Ou de reformuler correctement Ici, accent mis sur raisons cognitives des difficultés Et sur manières dont les interprètes y font face « Tactiques » seront expliquées et discutées : Avantages, inconvénients Lois sous-jacentes dans leur sélection Attention: tactiques sont réponses délibérées à difficultés perçues comme survenues ou imminentes Stratégies sont réponses préparatoires à plus long terme

3 Gile tactiques3 Raisons des difficultés cognitives (1) Raisons chroniques Limites personnelles de chacun (problèmes de séparation des langues, Vitesse de fonctionnement cognitif…) Amélioration par entraînement et par formation (apprentissage de techniques) Mais chacun a ses limites, qui ne sont pas les mêmes pour tous, Et la capacité de chacun à gérer la compréhension, la mémoire et la production en situation dinterprétation est limitée

4 Gile tactiques4 Raisons des difficultés cognitives (2) Raisons occasionnelles - Déclencheurs de problèmes environnementaux (bruit, son faible, manque de visibilité, absence de documents ou autres informations pour la préparation, caractéristiques du discours source etc.) - Raisons attribuables à des faiblesses ponctuelles de linterprète (Baisse de lattention, erreurs dans la gestion des ressources attentionnelles)

5 Gile tactiques5 Déclencheurs de problèmes (1) Augmentation des besoins attentionnels Forte densité du discours de départ (rapidité, discours lus, noms propres complexes, énumérations, citations…) Son de mauvaise qualité, accent, manière de signer non standard Logique inhabituelle Langage inhabituel Différences syntaxiques importantes entre langue de départ et langue darrivée Discours de départ difficile à anticiper

6 Gile tactiques6 Déclencheurs de problèmes (2) Vulnérabilité du signal Faible redondance et/ou Signal court Nombres, Noms courts Signes Sigles Mots courts, par exemple en chinois, japonais, coréen…

7 Gile tactiques7 Tactiques pour problèmes de compréhension - Attendre pour avoir davantage dinformation et pouvoir mieux analyser (attente risque de saturation de mémoire à court terme) - Reconstruire à laide du contexte - Faire appel à laide du concabin - Consulter des ressources en cabine (cout supplémentaire en temps & en ressources attentionnelles)

8 Gile tactiques8 Tactiques préventives (compréhension et production) - Prise de notes (noms, nombres) - Modification du décalage (par exemple décalage moindre quand énumération et nombres, décalage plus grand quand ambiguïté) - Aide du concabin (qui note, prépare un document, signe) -Segmentation du discours source pour décharger la MdT - Changement de lordre des éléments dune énumération (économise traitement des éléments les plus récents)

9 Gile tactiques9 Tactiques de reformulation (1) - Attendre - Recours au concabin (souffle, signe, cherche dans document…) - Consultation dun document ou dinternet - Reformulation par un hyperonyme - Explication/paraphrase/périphrase - Reproduction du son entendu - Naturalisation instantanée (avec changement de prononciation) - Transcodage, dactylologie en langue des signes

10 Gile tactiques10 Tactiques de reformulation (2) - Création lexicale en langue des signes après consultation de la personne sourde concernée (problème temps) (y compris initialisation, combinaison signe existant et labialisation etc.) - Scénarisation - Informer les délégués du problème - Renvoi à source dinfo (écran, textes écrits distribués aux délégués, etc.) - Omission délibérée - Discours parallèle - Arrêt de linterprétation

11 Gile tactiques11 Tactiques spécifiques de la consécutive En phase de compréhension Arrêter prise de notes pour se concentrer sur écoute Laisser espace blanc Création de signes/dessins/symboles ad hoc En phase de reformulation Sauter idée non reconnue pour y revenir après si reconnue

12 Gile tactiques12 Tactiques spécifiques de la simultanée avec texte - Sauter parties de phrase, voire phrases entières - Eventuellement, mettre de côté le texte et se concentrer uniquement sur le discours entendu Stratégies spécifiques de la simultanée avec texte - Lecture et marquage du texte (sectionner phrases, numéroter changements dordre, écrire traduction en langue darrivée au-dessus ou dans marge) - Se concentrer sur début et sur fin - Se concentrer sur citations - Repérer termes importants, noms importants

13 Gile tactiques13 Lois dans sélection des tactiques Lois au sens scientifique, pas au sens prescriptif - Loi de maximisation de linformation (norme – ne sapplique que si elle est conforme à la loi de la maximisation de limpact) - Minimisation de linterférence par rapport à la restitution de linformation - Maximisation de limpact dans le sens voulu par lorateur (norme forte, sauf en interprétation en langue des signes) - Loi du moindre effort (à proscrire) - Loi de lautoprotection (à proscrire)

14 Gile tactiques14 CONCLUSION (?) Que pouvons-nous faire pour éliminer les déclencheurs de problèmes cognitifs ? Sur le plan stratégique, réduire leur impact à travers une meilleure préparation et à travers léducation des orateurs (pas toujours très efficace) Tactiques : Après cette sensibilisation Réfléchir à tactiques proposées par enseignants Voir si elles conviennent à chacun – pas nécessairement


Télécharger ppt "Gile tactiques1 Les tactiques en interprétation Daniel Gile"

Présentations similaires


Annonces Google