La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Segmentation du marché des matières premières Olivier LAPIERRE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Segmentation du marché des matières premières Olivier LAPIERRE."— Transcription de la présentation:

1 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Segmentation du marché des matières premières Olivier LAPIERRE Professeur Directeur du Centre dÉtude et de Recherche sur lÉconomie et lOrganisation des Productions Animales Département des Sciences Animales INAP-G 16, rue Claude Bernard PARIS Cedex 05 (Tel: Fax : Conclusions dun travail réalisé par Mireille HUARD et François COLSON Conclusions dun travail réalisé par Mireille HUARD et François COLSON

2 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 La démarche de létude 3 étapes 1. Explorer les voies de différenciation et cerner les possibilités de segmentation. 2. Évaluer les avantages économiques induits par la valorisation en alimentation animale dune offre segmentée. 3. Analyser les conditions pratiques et les conséquences économiques de la mise en place d une telle stratégie.

3 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Opportunités de différenciation de la qualité des matières premières et base de la segmentation de loffre 1 écart-type de composition 5 écart-type de composition 10 écart-type de composition

4 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Variabilité de la composition du Blé

5 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Bases d'une segmentation du Blé

6 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Effet de l'introduction d'une segmentation sur le Blé en France contexte 12/98 contexte 01/98

7 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Segmentation partielle du blé et gain pour les opérateurs (contexte de janvier 1998)

8 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Hypothèses relatives au Maïs riche en huile

9 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Plus values potentielles d'une segmentation exploitant les variétés de Maïs riches en huile.

10 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Stratégie de segmentation de loffre en Pois basée sur une politique damélioration variétale

11 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Le surcoût de la segmentation Surcoûts occasionnés par un tri à la collecte : 0,7 à 1,5 F/q dans le meilleur des cas Analyses : 0,2 à 0,3 F/q mais niveau de linvestissement initial Stockage supplémentaire : 20% de capacité supplémentaire, soit 1,4F/q segmenté Transport : de 0,5 F/q (si limité à qualité +) à 1,5 F/q (si appliqué à tout le produit traité

12 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Stratégie de segmentation de loffre en Pois Par le tri, des plus values potentielles de 0,5 à 0,9 F/q. Par lutilisation de variétés améliorées, des plus values potentielles de 5 à 7 F/q. Intérêt limité sauf à considérer: un contexte économique favorable, des régions agronomiquement efficaces, des utilisateurs proches, les potentialités des nouvelles variétés (Athos) Associer tri et choix des variétés

13 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Essai d'évaluation du surcoût du Maïs HTH par rapport au maïs standard Surcoûts liés à la production de maïs HTH aux USA

14 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 La difficile percée du Maïs riche en huile Les opérateurs estiment la plus-value réalisable entre 3 et 5 F/q (valeurs dautant plus inférieures que les tonnages mis en marché restent marginaux) Les critiques formulées ont trait : à la très grande hétérogénéité du produit : rendement et composition varient selon la génétique et la localisation (idem USA) à létroitesse du marché sur lequel il se valorise avec intérêt : les seuls volailles standard Trop juste pour linstant. Il faudra que des progrès génétiques améliorent significativement les performances agronomiques pour espérer tirer avantage du développement de l offre en Maïs HTH

15 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Prix de vente des Blé segmentés Un intérêt potentiel limité en comparaison de celui tiré du tri des variétés, mais pas de la plus-value obtenue dans la grille ONIC,... On réserve la segmentation au marché meunier. On valorise, occasionnellement, des silos de qualité en réponse aux demandes ponctuelles dutilisateurs. On envisage le tri avec attention mais on attend dêtre au clair sur les règles de la mise à lintervention.

16 VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Conclusions Une stratégie de segmentation de loffre pour le marché de lalimentation animale : une option qui doit encore identifier des raisons de se développer. Des fournisseurs peu convaincus de lintérêt face à des utilisateurs qui noffriraient que des potentiels de plus value limitée. Mais, une généralisation des pratiques de contrôle et des démarches de gestion de la qualité dont les marchés de lalimentation animale pourraient bénéficier sils ne décident pas den devenir les principaux instigateurs.


Télécharger ppt "VALORISCOP – Mieux valoriser les céréales et les oléoprotéagineux Paris, 17–18 janvier 2001 Segmentation du marché des matières premières Olivier LAPIERRE."

Présentations similaires


Annonces Google