La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Organisme Stade dactivation transcriptionnelle du génome C. ElegansDébut gastrula: 28 cellules DrosophileBlastoderme cellularisé: environ 6000 noyaux XénopeMid-blastula:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Organisme Stade dactivation transcriptionnelle du génome C. ElegansDébut gastrula: 28 cellules DrosophileBlastoderme cellularisé: environ 6000 noyaux XénopeMid-blastula:"— Transcription de la présentation:

1 Organisme Stade dactivation transcriptionnelle du génome C. ElegansDébut gastrula: 28 cellules DrosophileBlastoderme cellularisé: environ 6000 noyaux XénopeMid-blastula: environ 4000 cellules Souris2 cellules Table 3.1

2 Une celluleBlastulaGastrula ARN Temps Maternel Transition maternel-zygotique Zygotique Figure 3-1: La transition maternelle-zygotique ou MZT chez la Drosophile. Les ARNs maternels sont déposés par la mère dans lœuf et assurent le développement précoce. Ces ARNs sont dégradés à différents stades de lembryogenèse, incluant les stades blastula et gastrula. Le génome embryonnaire est initialement inactif jusquà la MZT, puis les gènes zygotiques sont progressivement transcrits.

3 Devenir des 6 premiers domaines mitotiques: Domaine 1: fusionne avec le domaine 3 pour former le lobe clypeolabial. Domaine 2: La partie antérieure forme le lobe hypopharyngial. Domaine 3: fusionne avec le domaine 1 pour former le lobe clypeolabial. Domaine 4: partie postérieure de la bande germinale. Domaine 5: partie du lobe procéphalique. Domaine 6: ectoderme dorsal. Figure 3-2: Atlas partiel des domaines mitotiques préfigurant, spatialement et temporellement, le devenir cellulaire. Les domaines mitotiques sont numérotés de 1 à 25 en fonction de leur ordre dentrée dans la mitose 14. Seuls 7 domaines sont illustrés sur la figure représentant une vue latérale dun embryon de drosophile. Chaque domaine mitotique contient un groupe de cellules entrant en mitose au même moment.

4 Transcript CDC25 (string) Neuroblastes embronnaires Neuroblastes larvaires Épiderme latéral Croissance des Disques imaginaux Mésoderme Neuroblastes embronnaires Neuroblastes larvaires Mésectoderme Neuroectoderme ventral Épiderme ventral Cellules nourricières/ovocyte Aile Tête Trachée Neuroblastes embronnaires Neuroblastes larvaires Système nerveux périphérique Figure 3-3: Carte du locus cdc25/string. LADN génomique encadrant le transcrit cdc25 est représenté. La flèche grise représente la région transcrite du gène. En dessous, se trouvent illustrées les différentes régions régulatrices, qui, in vivo, sont capables de conduire lexpression du gène rapporteur lacZ dans des lignées transgéniques avec un profil similaire aux profils dexpression de cdc25.

5 ABP1 EMS P2 ABa ABp PAR-3, PAR-6, PKC3 PAR-1, PAR-2 Figure 3-4: Chez le nématode C. elegans, la première division est asymétrique et produit une grande cellule antérieure AB et une petite cellule postérieure P1. Alors que AB va se diviser perpendiculairement à la 1° division, P1 va se diviser de façon parallèle (en réalité, AB et P1 ne se divisent pas au même moment). Les protéines PARs établissent laxe de polarité: PAR-3, PAR-6 et PKC-3 co-localisent dans le cortex antérieur et établissent ainsi le domaine membranaire antérieur, alors que PAR-1 et PAR-2 co-localisent postérieurement.

6 Bazooka Pins Ins Numb, miranda, etc… Épithélium polariséNeuroblaste en délamination Interphase Metaphase Neuroblaste GMC apical basal Figure 3-5: Les neuroblastes de drosophile délaminent de lépithélium polarisé et divisent de façon asymétrique le long de laxe apico-basal juste après la délamination afin de produire une grande cellule apicale, le neuroblaste, et une petite cellule basale, la « ganglion mother cell » ou GMC. Dans lépithélium, Bazooka (en vert) se localise apicalement, alors que Pins (en bleu) is distribué autour du cortex. Dans les neuroblastes, lexpression dinscuteable (en rouge) démarre et recrute Pins au cortex apical de la cellule. Durant la mitose, plusieurs protéines telle sque Numb et Miranda(en jaune) se localisent dans un croissant basal et ségrègent exclusivement dans la GMC.

7 Cellule souche Cellule différenciée Cellules souches niche Figure 3-6: Durant la division symétrique, les déterminants cellulaires ségrégent de façon égale pour donner naissance à deux cellules filles de type cellule souche. Durant la division asymétrique, lorientation du fuseau mitotique et des déterminants cellulaires sont coordonnés, donnant ainsi naissance à une une cellule fille qui retient la capacité de devenir une cellule souche, alors que la deuxième cellule va se différencier. Dans ce cas, la mitose est orientée de telle sorte que la cellule est proximale à la niche qui envoie les signaux nécessaires à lacquisition dun devenir de type cellule souche. Au contraire, la cellule qui va différencier se localise distalement à cette niche.


Télécharger ppt "Organisme Stade dactivation transcriptionnelle du génome C. ElegansDébut gastrula: 28 cellules DrosophileBlastoderme cellularisé: environ 6000 noyaux XénopeMid-blastula:"

Présentations similaires


Annonces Google