La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN1 Traitement des arythmies Dr G.REVAULT DALLONNES Dinan 8-9 juin 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN1 Traitement des arythmies Dr G.REVAULT DALLONNES Dinan 8-9 juin 2007."— Transcription de la présentation:

1 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN1 Traitement des arythmies Dr G.REVAULT DALLONNES Dinan 8-9 juin 2007

2 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN2 Traitement des arythmies - Antiarythmiques - Traitement non médicamenteux:. cardioversion électrique externe. défibrillateur automatique implantable. ablation par radio-fréquence du flutter. ablation par radio-fréquence de la FA

3 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN3 Antiarythmiques Classification de Vaughan-Williams (1970) - Classe I inhibe le courant entrant Na+ rapide (stabilisant de membrane). I a : quinidine ( LONGACOR, SERECOR ), disopyramide ( RYTHMODAN). I b : lidocaïne ( XYLOCAINE ), méxilétine ( MEXITIL ). I c : cibenzoline ( CIPRALAN ), propafénone ( RYTHMOL ), flécaïnide ( FLECAINE ) - Classe II inhibe les récepteurs adrénergiques: bloquants - Classe III inhibe le courant sortant K+.sotalol ( SOTALEX ). amiodarone ( CORADARONE ) - Classe IV inhibe le courant entrant Ca+. vérapamil ( ISOPTINE ). diltiazem ( TILDIEM )

4 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN4 Antiarythmiques Classe I:. Conséquence du blocage des canaux Na+ rapides: - risque dinduction darythmies type torsade de pointe si hypokaliémie et bradycardie associées - effet inotrope négatif (conséquence néfaste chez linsuffisant cardiaque). Propriétés annexes: - anti-cholinergique pour la disopyramide - bloquante pour la propafénone - toxicité neurologique pour la lidocaïne. Indications : - traitement et prévention des arythmies supra-ventriculaires pour Ia et Ic - traitement et prévention des arythmies ventriculaires pour Ib. Effets indésirables: effet pro-arythmogène, effet inotrope négatif, effets anti- cholinergiques, toxicité neurologique. Les antiarythmique de classe I ne sont pas indiqués dans les cardiopathies ischémiques (sauf Ib) [étude CAST]

5 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN5 Antiarythmiques Classe II: Intérêt thérapeutique des bloquants en sopposant aux effets de la stimulation béta-adrénergique (effet bathmotrope négatif) Indications:. ralentissement de la fréquence ventriculaire dans le flutter, la FA. traitement et prévention des tachycardies jonctionnelles. traitement et prévention des arythmies ventriculaires (cardiopathie ischémique, myocardiopathie dilatée, dysplasie aythmogène,…) Effets indésirables:. cardio-vasculaires: diminution FC, diminution contractilité, ralentissement de la conduction AV, diminution de la PA. aggravation dun asthme par augmentation des résistances bronchiques. diminution de la perception des hypoglycémies du diabétique. troubles du sommeil, troubles dépressifs, syndrome de Raynaud. aggravation des lésions de psoriasis Contre-indications: asthme, troubles conductifs AV de haut degré, bradycardie

6 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN6 Antiarythmiques Classe III: Chef de file: amiodarone (substance iodée). Autre molécule: sotalol Efficacité démontrée dans troubles du rythme supra-ventriculaires et ventriculaires, quelque soit la cardiopathie sous-jacente (intérêt notamment en terme de réduction de la mortalité dorigine rythmique dans cardiopathie ischémique et cardiopathie dilatée hypokinétique) Demi-vie délimination très longue (20 à 100 jours), métabolisme hépathique Propriétés pharmacologiques:. blocage canaux K+ (effet classe III). blocage canaux Na+. antagoniste des récepteurs béta-adrénergique (ralentit automatisme sinusal, freine la conduction AV) Peu, voire, pas deffet sur la contractilité cardiaque (inotropisme), doù lintérêt dans les myocardiopathies hypokinétiques

7 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN7 Antiarythmiques Effets indésirables Amiodarone:. Dépendants de la dose: - dépôts cornéens, pigmentation cutanée - photo-sensibisation cutanée - élévation des transaminases aux fortes doses (> 600mg/j) - bradycardie sinusale. Indépendants de la dose: - dysthyroïdie (par apport diode) justifiant TSH / 6 mois - neuropathie périphérique, ataxie cérébelleuse - fibrose pulmonaire

8 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN8 Antiarythmiques Classe IV: Effet antiarythmique par réduction de la vitesse de conduction à travers le nœud AV Indications:. ralentissement de la fréquence ventriculaire dans le flutter, la FA. traitement et prévention des tachycardies jonctionnelles Effets indésirables :. constipation (vérapamil). œdèmes membres inférieurs. bradycardie, hypotension artérielle, insuffisance cardiaque, BAV

9 8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN9 Cardioversion médicamenteuse - FA < 7 jours :. Flécaine, 200 – 300 mg/j. Rythmol, 450 – 600 mg/j. Cordarone, 30 mg/kg - FA > 7 jours :. Cordarone, 30 mg/kg. Flécaine, 200 – 300 mg/j. Rythmol, 450 – 600 mg/j - Posologies correspondent à des « doses de charge » - Per-os, en ambulatoire, prescrit par cardiologue, avec ECG entre J7 et J15 - Intra-veineux, en hospitalisation, avec surveillance ECG rapprochée


Télécharger ppt "8et 9 Juin 2007Séminaire DINAN1 Traitement des arythmies Dr G.REVAULT DALLONNES Dinan 8-9 juin 2007."

Présentations similaires


Annonces Google