La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GUIDELINES 2008 QUOI DE NEUF. LES POINTS FORTS PREVENTION DE LINSUFFISANCE CARDIAQUE DEFINITION EN 3 TYPES –« NEW ONSET HF » –« TRANSCIENT » –« CHRONIC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GUIDELINES 2008 QUOI DE NEUF. LES POINTS FORTS PREVENTION DE LINSUFFISANCE CARDIAQUE DEFINITION EN 3 TYPES –« NEW ONSET HF » –« TRANSCIENT » –« CHRONIC."— Transcription de la présentation:

1 GUIDELINES 2008 QUOI DE NEUF

2 LES POINTS FORTS PREVENTION DE LINSUFFISANCE CARDIAQUE DEFINITION EN 3 TYPES –« NEW ONSET HF » –« TRANSCIENT » –« CHRONIC » CRITERES ECHOGRAPHIQUES

3 ESC 51 PAYS VARIABILITE –DACCES AUX TESTS –DE ROLE DES MG DES CARDIOLOGUES –DES NURSES –DES BUDGETS BNP : les zones de doute: pg Pro BNP : Mais variabilité selon le mode de début de linsuffisance cardiaque (vrai normal < 35 !)

4 Traitement non pharmacologique Peu de données –Consensus dexperts –Validité pratique Adhérence au tt Explication –Ce quest li. Cardiaque –Reconnaitre les signes –Connaître le tt –La diététique –Lactivité physique

5 Diététique hygiène de vie Restriction Na Cl II C Restriction hydrique II B Alcool 20 g/j ( 2 verres) Gestion du poids –Lutte contre lobésité –Lutte contre la cachexie Dépression II a C –Peu de données –A traiter quand même

6 Programmes Programmes multidisciplinaires I A Télémarketing –Manque de données –Recommandations en attente

7 Défibrillateurs Resynchronisation Défibrillateur si fraction déjection –< 40% ESC (IA) –< 35% AHA ACC Resynchronisation –Stade III IV QRS > 12 ms (IA)

8 Insuffisance cardiaque aigue Pb définition aigue, ou décompensation rapide avec un changement des signes fonctionnels et physiques nécessitant un traitement en urgence

9 traitement OAP : ne pas oublier la morphine PEEP II A réduction de mortalité aigus de 22 à 11% mais pas deffet sur la mortalité à long terme Tt beta bloquant : diminuer la posologie Les interrompre si asthme ou bas débit

10 Les gap Kenneth Dickstein On a le droit de ne pas suivre les guidelines dans les cas particuliers Détecter les comorbidités En tenir compte dans le tt (diabète, BCPO, insuffisance rénale) BB en même temps que IEC ? Aldactone ou IEC+ARA2 et quand ?

11 Les gap (suite) Suivi au BNP : oui avant 75 ans,non après Aldactone plus tôt Eplerenone ? Revascularisation du hibernating myocardium RA : sur quels critères opérer ? Attitude vis-à-vis de la FA Réhydratation : place de lécho Place de lexercice physique Education thérapeutique

12 Gap / LES TRAITEMENTS VASODILATATEURS INOTROPES LEVOSIMENDAN ADEONSINE BNP

13 CONCLUSION Léducation du patient toujours prioritaire Le noyau dur des médicaments ne bouge guère : IEC,béta bloquants, diurétiques Une place de plus en plus importante pour stimulateurs multisite et défibrillateurs De nouvelles techniques chirurgicales à évaluer ( thérapie cellulaire,assistance circulatoire, cœur artificiel)


Télécharger ppt "GUIDELINES 2008 QUOI DE NEUF. LES POINTS FORTS PREVENTION DE LINSUFFISANCE CARDIAQUE DEFINITION EN 3 TYPES –« NEW ONSET HF » –« TRANSCIENT » –« CHRONIC."

Présentations similaires


Annonces Google