La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le 14/06/2012 Cécile Roche Audrey Périchon SUIVI DE LA BPCO – RECOMMANDATIONS HAS FÉVRIER 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le 14/06/2012 Cécile Roche Audrey Périchon SUIVI DE LA BPCO – RECOMMANDATIONS HAS FÉVRIER 2012."— Transcription de la présentation:

1 Le 14/06/2012 Cécile Roche Audrey Périchon SUIVI DE LA BPCO – RECOMMANDATIONS HAS FÉVRIER 2012

2 Le parcours de soin de la BPCO Diagnostic et bilan initial PEC thérapeutique à létat stable PEC ces complications en ambulatoire Suivi de la BPCO Objectifs Contenu et rythme de la surveillance Rôle des professionnels dans le suivi Impliquer le patient dans sa prise en charge Les outils Conclusion PLAN

3 1.Diagnostic et bilan initial Les BPCO représentent 7,5 % des > 40 ans Dépister chez les fumeurs (tabac et cannabis) et expositions professionnelles à risque Diagnostic : VEMS/CV < 70% après administration de broncholdilatateurs Diagnostics différentiels : cancer, tuberculose, insuffisance cardiaque, asthme. PARCOURS DE SOINS

4 2.PEC thérapeutique à létat stable

5 3.PEC ces complications en ambulatoire

6 Améliorer les symptômes et letat de sante (tolérance a ̀ lexercice, qualité de vie). Sassurer du maintien des activités physiques a ̀ un niveau adapte. Renforcer le statut dex-fumeur. Diminuer la fréquence des exacerbations et des hospitalisations. Poursuivre la réhabilitation respiratoire a ̀ long terme. Prendre en compte les comorbidités. OBJECTIFS DU SUIVI

7 Fréquence des consultations à létat basal Evaluation clinique CONTENU ET RYTHME DE LA SURVEILLANCE 1/3

8 Evaluation globale (mesures à réaliser) CONTENU ET RYTHME DE LA SURVEILLANCE 2/3 Examens complémentaires et fréquence

9 Consultations supplémentaires Au décours dune hospitalisation pour décompensation CONTENU ET RYTHME DE LA SURVEILLANCE 3/3

10 Le médecin généraliste : Évênements liés à la BPCO ou pathologies non respiratoires Statut tabagique Modifications des signes fonctionnels Aggravation du VEMS même en labsence de symptomes Les autres spécialistes et profesionnels de la santé quel que soit le stade : Tabagisme : pneumologue ou centre tabacologique Evaluation des expositions professionnelles : médecin du travail Comorbidités : pneumo, cardio, psychiatre… Dénutrition et perte de poids : diététiciens Exacerbations : pneumo, hopital, service durgences RR, indications, suivi… cf Stade IV : coordination étroite entre MG, pneumologue et prestataires ROLE DES PROFESSIONNELS DANS LE SUIVI

11 Indications : À partir stade II et présentant : Incapacité respiratoire Handicap dorigine respiratoire En labsence de CI CV au réentrainement à lexercice Chez patient stable ou au décours dune hospit pour exacerbation Après une évaluation standardisée (clinique et paraclinique) des déficiences, incapacités et désavantages psychosocial Mise en œuvre : Technique de drainage bronchique, travail en endurance, renforcement muscles périphériques et respiratoire Séances éducatives Associées à : sevrage tabagique, éducation nutritionnelle, PEC psy et sociale RÉHABILITATION RESPIRATOIRE

12 RÉPARTITION DE RÔLES ET DES COMPOSANTES DE LA RR

13 Ecoute et information : Expliquer les traitements de fond et de lexacerbation, technique dutilisation des dispositifs dinhalation des médicaments Aider le patient dans sa démarche de changement et dans le maintien de celle-ci (arrêt du tabac, activités physiques, nutrition) Suivi éducatif Doit être planifié Fréquence individualisée Adapté au niveau de connaissance du patient, au degré de sévérité et à lévolution de la maladie Objectifs de lETP dans le suivi : Bilan des connaissances, des gestes, des comportements maintenus par le patient ; évaluer les difficultés, le vécu de la maladie au quotidien, les attentes ; évaluer la nécessité dautres séances éducatives ou interventions de professionnels de santé ; plan daction personnel : autonomie et amélioration de sa qualité de vie. IMPLIQUER LE PATIENT DANS SA PRISE EN CHARGE

14 OUTILS DU SUIVI Programme personnalisé de soins (PPS) Planification coordonnée et prospective de la PEC Une implication du patient Une harmonisation des pratiques et une personnalisation du parcours du patient En pratique : 2 volets

15 Questionnaire mesurant la qualité de vie VQ11

16 Prise en charge du tabagisme Messages cohérents de la part des différents intervenants adhésion : médicaments, rythme des consultations, assistance respiratoire poursuite ou reprise de lactivité physique régulière poursuite dune nutrition adaptée Actualiser le diagnostic éducatif et adapter le contenu de lETP, impliquer le patient dans le traitement Prévenir les exacerbations pour ralentir la dégradation de la BPCO et éviter lhospitalisation en urgence Développer la coordination entre professionnels (facilitée par des réseaux) CONCLUSION


Télécharger ppt "Le 14/06/2012 Cécile Roche Audrey Périchon SUIVI DE LA BPCO – RECOMMANDATIONS HAS FÉVRIER 2012."

Présentations similaires


Annonces Google