La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pallier aux difficultés du maintien à domicile : Que propose lhôpital ? Soirée dinformation du réseau REPER AGE Jeudi 08 février 2007, Centre Hospitalier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pallier aux difficultés du maintien à domicile : Que propose lhôpital ? Soirée dinformation du réseau REPER AGE Jeudi 08 février 2007, Centre Hospitalier."— Transcription de la présentation:

1 Pallier aux difficultés du maintien à domicile : Que propose lhôpital ? Soirée dinformation du réseau REPER AGE Jeudi 08 février 2007, Centre Hospitalier de DENAIN Salle Polyvalente Docteur Régis HANOT Service de Gérontologie Service de Gérontologie Centre Hospitalier de DENAIN

2 Introduction Les personnes âgées vivent de plus en plus vieilles ; mais les conditions à une bonne qualité de vie de cette vieillesse peuvent manquer. Les personnes âgées vivent de plus en plus vieilles ; mais les conditions à une bonne qualité de vie de cette vieillesse peuvent manquer. Le vieillissement et les accidents de la vie contribuent à cette baisse de qualité. Le vieillissement et les accidents de la vie contribuent à cette baisse de qualité.

3 Létat médical, les capacités ou les conditions de vie rendent parfois le maintien au domicile difficile. Létat médical, les capacités ou les conditions de vie rendent parfois le maintien au domicile difficile. Les établissements hospitaliers sintègrent dans le réseau de soins et sont souvent le recours ultime lors dune difficulté au domicile. Les établissements hospitaliers sintègrent dans le réseau de soins et sont souvent le recours ultime lors dune difficulté au domicile.

4 Difficultés au maintien au domicile Pathologies somatiques, Pathologies somatiques, Troubles cognitifs, Troubles cognitifs, Troubles comportementaux, Troubles comportementaux, Pertes dautonomie, Pertes dautonomie, Troubles de la marche et les chutes, Troubles de la marche et les chutes, Isolement, Isolement,

5 Difficultés au maintien au domicile Manque de disponibilité, Manque de disponibilité, Protection du patient envers la famille, Protection du patient envers la famille, Problèmes financiers, Problèmes financiers, Logement inadéquat, Logement inadéquat, Manque de coordination des différents intervenants. Manque de coordination des différents intervenants.

6 Personnes à risques Personnes âgées à revenu faible ou niveau scolaire faible, Personnes âgées à revenu faible ou niveau scolaire faible, Les plus âgées des personnes âgées, Les plus âgées des personnes âgées, Personnes âgées atteintes dune maladie ou invalidité chronique, Personnes âgées atteintes dune maladie ou invalidité chronique, Personnes âgées de sexe féminin, Personnes âgées de sexe féminin, Personnes âgées isolées. Personnes âgées isolées.

7 Établissements hospitaliers Ils ont une mission daccueil, de diagnostic et de traitement des pathologies. Ils ont une mission daccueil, de diagnostic et de traitement des pathologies. Ils ont une spécificité gériatrique avec une prise en charge globale médicale et médico-sociale de la personne âgée. Ils ont une spécificité gériatrique avec une prise en charge globale médicale et médico-sociale de la personne âgée.

8 Structures daccueil Services durgences, Services durgences, Services de médecine ou de spécialités, Services de médecine ou de spécialités, Services de chirurgie, Services de chirurgie, Services de psychiatrie. Services de psychiatrie.

9 Unités de soins palliatifs ou équipes mobiles, Unités de soins palliatifs ou équipes mobiles, Services sociaux, Services sociaux, H.à.D., H.à.D., S.S.I.A.D., S.S.I.A.D., C.L.I.C. C.L.I.C.

10 Filière de soins gériatriques Cours séjour gériatrique, Cours séjour gériatrique, Service de soins de suite et de rééducation, Service de soins de suite et de rééducation, Service de soins de longue durée, Service de soins de longue durée, Maison de retraite et E.H.P.A.D., Maison de retraite et E.H.P.A.D., Accueil de jour. Accueil de jour.

11 Évaluation gériatrique globale Cest une procédure interdisciplinaire et multidimensionnelle pour déterminer les problèmes médicaux et les capacités psychosociales et fonctionnelles dune personne âgée fragile. Cest une procédure interdisciplinaire et multidimensionnelle pour déterminer les problèmes médicaux et les capacités psychosociales et fonctionnelles dune personne âgée fragile.

12 Elle détermine un plan de traitement et un suivi à long terme. Elle détermine un plan de traitement et un suivi à long terme. La personne âgée fragile est identifiée souvent lors dun évènement aigu. La personne âgée fragile est identifiée souvent lors dun évènement aigu.

13 Évaluation gériatrique Somatique, Somatique, Nutritionnelle, Nutritionnelle, Cognitive, Cognitive, Psychiatrique, Psychiatrique, Marche et équilibre, Marche et équilibre, Sensorielle, Sensorielle, Capacité aux actes de la vie courante, Capacité aux actes de la vie courante, Sociale. Sociale.

14

15

16

17

18

19

20

21

22 Prise en charge gériatrique Temps de soins et dadaptation thérapeutique Temps de soins et dadaptation thérapeutique Phase de ré autonomisation Phase de ré autonomisation -Kinésithérapie -Atelier équilibre -Appartement thérapeutique -Actes de la vie courante

23 Bilan des capacités restantes utiles pour la prise de décisions Bilan des capacités restantes utiles pour la prise de décisions Prise en compte du désir du patient Prise en compte du désir du patient Prise de décision par le patient ou référent Prise de décision par le patient ou référent Préparation à la sortie Préparation à la sortie ­formalités dadmission en établissement ­mise en place des aides et intervenants

24 Inconvénients Délai dattente pour une entrée en soins de suite Délai dattente pour une entrée en soins de suite Difficultés pour les admissions directes du domicile Difficultés pour les admissions directes du domicile Difficultés à évaluer les conditions de vie au domicile Difficultés à évaluer les conditions de vie au domicile Souvent passage « obligé » pour une entrée en institution Souvent passage « obligé » pour une entrée en institution

25 Axes damélioration Meilleure coordination ville/hôpital Meilleure coordination ville/hôpital Consultation gériatrique avancée Consultation gériatrique avancée Réévaluation du patient lors de toute modification Réévaluation du patient lors de toute modification Amélioration du lieu de vie Amélioration du lieu de vie

26 Activités de prévention Activités de prévention -chutes -activités physiques -stimulation cognitive -alimentation Aide aux aidants afin déviter lépuisement de laidant principal Aide aux aidants afin déviter lépuisement de laidant principal

27 domicile urgences Médecine Chirurgie CSG EHPAD MR USLD Problème médical aigu Difficulté médico-sociale Perte dautonomie Bilan gériatrique Prise décisionnelle Environnement adapté Aides Foyer logement Famille daccueil PARCOURS DU PATIENT SSIAD HAD SSR Réseau gériatrique

28 Conclusion Le travail en réseau permet de repérer les personnes âgées à risque et les difficultés de maintien au domicile ainsi que les personnes ressources de lentourage familial aux professionnels de santé Le travail en réseau permet de repérer les personnes âgées à risque et les difficultés de maintien au domicile ainsi que les personnes ressources de lentourage familial aux professionnels de santé Lhôpital est un acteur du réseau : il doit avant tout rester un lieu de soins et de gestion de crise. Il participe bien sur à lévaluation gérontologique. Lhôpital est un acteur du réseau : il doit avant tout rester un lieu de soins et de gestion de crise. Il participe bien sur à lévaluation gérontologique.


Télécharger ppt "Pallier aux difficultés du maintien à domicile : Que propose lhôpital ? Soirée dinformation du réseau REPER AGE Jeudi 08 février 2007, Centre Hospitalier."

Présentations similaires


Annonces Google