La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Contrat urbain de cohésion social Présentation de novembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Contrat urbain de cohésion social Présentation de novembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 Contrat urbain de cohésion social Présentation de novembre 2006

2 Les orientations du CUCS Sur lobjet du contrat Sur la fonction du CUCS / politiques locales les processus de fragilisation de la cohésion sociale et urbaine de lagglomération Une prise en compte particulière des quartiers prioritaires de la ville de Brest un contrat / projet/ charte dagglomération de cohésion sociale et urbaine : lisibilité, impulsion, ressource pour les politiques publiques locales Compatible avec les attentes de létat sur le CUCS

3 Les orientations du CUCS Un principe de base : la participation des habitants Une finalité et une méthode prenant appui sur les pratiques de démocratie locale et de développement social Qui doit trouver place dans chacun des domaines dintervention Qui nécessite pour autant une animation et une impulsion spécifique

4 Rendre lagglomératio n plus solidaire, plus sûre, mieux équilibrée, plus égalitaire Les problèmes ou processus prioritaires repérés Sur lobjet du contrat La répartition spatiale de la pauvreté, et la mobilité lévolution du marché local de lemploi, dynamique mais pas pour tous la population jeune pour laquelle laccès à lemploi mais aussi à lautonomie sociale ne va pas de soi. Laccès à léducation et à la formation tout au long de la vie et la mobilisation des compétences de tous dans la vie locale. une part de la population en retrait durable dune activité professionnelle cumulant pauvreté, isolement, le vivre ensemble dans la ville, les espaces publics et les services des groupes populations très spécifiques et diversifiées qui imposent innovation et réactivité permanente.

5 Les territoires du contrat Lagglomération dans son ensemble Les quartiers prioritaires Les autres territoires de vie ou de proximité territoire pertinent pour le projet stratégique Mobilisation des compétences de BMO : aménagement, habitat, économie, insertion, espaces publiques, transports Animation, impulsion, mobilisation des compétences diverses sur des coopérations à léchelle de lagglomération: délinquance, jeunesse, autres? assurer qualité de vie et bien être au quotidien assumer des politiques locales différenciées au service des habitants de ces quartiers : éducation, insertion, animation sociale, …. transformer à plus long terme les quartiers dans leur fonctionnement urbain et social Rester à lécoute et intervenir quand cela est nécessaire sur les problèmes là où ils se posent dans un respect des équilibres globaux sur lagglomération

6 5 domaines dintervention et les lieux de pilotage et danimation Poursuivre le renouvellement urbain afin de développer lattractivité résidentielle des quartiers prioritaires et la diversité sociale de lagglomération Une action éducative coordonnée pour une meilleure égalité des chances Insertion, emploi développement économique Un projet local coordonné déducation et de promotion de la santé Une mobilisation commune pour la prévention de la délinquance, la sécurité et la tranquillité publique la CIL sur lagglomération comité dorientation du RU le comité dorientation du PEL de la ville de Brest jeunesse ? Agglo ? CPLE et CLE(s) ? maison de lemploi et de la formation professionnelle du pays de Brest atelier santé ville sur Brest Brest à organiser Agglo ? CISPD sur lagglomération le CLS sur la ville de Brest

7 1 - Améliorer la qualité urbaine et résidentielle des quartiers prioritaires Les projets de renouvellement urbain La gestion urbaine de proximité Laccessibilité des quartiers et la mobilité La diversification des fonctions et ladaptation des services et équipements 3 - Garantir laccès des publics défavorisés au logement Réalisation de terrains familiaux pour les gens du voyage Logements des jeunes en insertion Création de petites structures et logements adaptés aux personnes en situation de marginalité, de dépendance Travail sur le passage entre les logements dinsertion et le logement banalisé 2- Rééquilibrer et diversifier loffre de logements à léchelle de lagglomération Développement de laccession à coût maîtrisé Réalisation de logements sociaux dans les programmes nouveaux Opérations de constructions démolitions Diversification de loffre sociale publique et privée(accession, co-pro…) Poursuivre le renouvellement urbain afin de développer lattractivité résidentielle des quartiers prioritaires et la diversité sociale de lagglomération

8 1 - conduire une action éducative renforcée sur les quartiers prioritaires Soutien aux projets des établissements scolaires : ouvertures aux autres et au monde Soutien aux centres de loisirs et formation des professionnels des centres de loisirs Accessibilité des services éducatifs aux enfants et familles 3 - Favoriser limplication et la reconnaissance des parents comme acteurs principaux de léducation de leurs enfants la reconnaissance des parents développer les coopérations parents professionnels Lutter contre lisolement et les difficultés dinsertion liés à larrivée dun enfant Encourager les échanges et projet au sein de la famille 4 – renouveler laction éducative en direction des jeunes individualisation du parcours des jeunes Promouvoir léducation à lenvironnement pour une citoyenneté active Capacité de création des jeunes Amélioration de laccueil éducatif des jeunes aux diverses échelles territoriales 2 – Engager la construction de parcours individualisés de réussite éducative pour les enfants Coordination et animation des parcours individuels Mise en place dactions spécifiques au service des parcours des enfants Soutien aux actions innovantes et de prévention Capitalisation et diffusion aux autres territoire de BMO Une action éducative coordonnée pour une meilleure égalité des chances

9 2 – Conduire une action dinsertion et daccès à lemploi renforcée sur les quartiers prioritaires Le renfort des accueils et médiation de proximité avec la population lorganisation des coopérations à léchelle des quartiers Le fléchage particulier de certains programmes : charte dinsertion, jeunes, familles monoparentales, métiers…. 4 - améliorer le service rendu, et la qualité des parcours dinsertion accompagner lévolution des pratiques professionnelles des intervenants, assurer le développement et la mobilisation des compétences des habitants tout au long de la vie Maintenir une innovation permanente sur des sujets particuliers : mobilisation des populations, santé, culture, activités dutilité sociale, 5 –Renforcer laccessibilité et la fluidité du marché de lemploi aux plus démunis la création dentreprise Développement de loffre dinsertion par lactivité économique la mobilité et laccès à lemploi le travail plus particulier sur certains secteurs : services aux ménages, tourisme, bâtiment,… la discrimination dans lemploi 1 - Observation emploi formation et lisibilité des politiques sur lagglomération Mutualisation des outils de veille et dobservation en matière de développement économique, emploi et formation, Formalisation et diffusion des informations. Rédaction et animation dun diagnostic territorial, Observation et analyse de l'évolution du marché du travail Insertion sociale et accès à lemploi des personnes 3 – Améliorer la prise en compte des besoins des jeunes en insertion sur lagglomération et la ville Renforcement des coopérations opérationnelles des réponses innovantes et adaptées à un public en grande rupture Les jeunes sous main de justice

10 1 – Mieux observer la santé La situation de santé des brestois Caractérisations des territoires de lagglo Lectures des actions santé Loffre de soins et de service Repérage des freins santé / insertion 4 - Prévenir les surconsommations dalcool et de toxiques prévention des conduites addictives collèges, quartiers Représentation de livresse régulière Réduction des risques (boutiques…) Aide aux démarrage des soin 2 – Consolider laccessibilité aux soins pour les populations précaires accès aux droits Offre de soins sur les quartiers Travail particulier sur des populations cibles 5 – accompagner la mise en œuvre des actions du conseil de santé mentale Formation des personnes relais Relais santé sociale sur les psychoses Amélioration de laccompagnement dans le logement Soutien aux associations dusagers et aux parents Évaluation et rendu annuelle Un projet local coordonné de promotion de la santé 3 – Développer des projets déducation pour la santé et de prévention sur les quartiers prioritaires Une action ciblée particulièrement sur les enfants et les familles La réussite éducative La mobilisation des habitants dans leur parcours de santé, la santé communautaire

11 2 - Contribuer à la prévention de la récidive améliorer lintervention en milieu carcéral et préparer la sorite Alternatives à lincarcération 4 - Connaître et analyser la délinquance; traitement équilibré des troubles dusages Actualisation régulière du diagnostic sécurité cellules de veille dans les quartiers et communes de BMO Éclairage sur les nouvelles caractéristiques de la délinquance Analyse des troubles dusage Réponses adaptées diverses aux troubles 5 - Rendre compte de laction et informer sur la réalité de la délinquance tableau de bord et approches croisées internes au CLS et CISPD Information des acteurs de proximité information de la population 3 - la prise en compte des victimes de la délinquance Accueil, information et accompagnement des victimes Réparation du préjudice Victimes des violences urbaines Écoute et soutien aux enfants et jeunes victimes Une mobilisation commune pour la prévention de la délinquance, la sécurité et la tranquillité publique 1- prévenir la délinquance Sécurité routière Livresse sur lespace public

12 Des moyens pour agir et décider ensemble : les fonctions et modes daction du contrat Lisibilité, cohérence des politiques publiques Un rapport annuel sur lagglomération et les quartiers croisant observation et mise en œuvre Présentations et débats sur la base de ce rapport Un bilan annuel en rapport avec les territoires et objectifs du contrat Organisation de ses présentations et débats Transmission et contribution au rapport global En transversal des thématiques Responsabilité plus directe du contrat Par les dispositifs thématiques

13 Des moyens pour agir et décider ensemble : les fonctions et modes daction du contrat Impulsion accompagnement des changements et innovations Repérage et impulsion des chantiers prioritaires pour le contrat Suivis et débats réguliers de ces chantiers dans une approche décloisonnée Mobilisation principale des financements spécifiques (mais pas obligatoire) Anime en direct certains chantiers : participation des habitants, jeunesse… Pilotage opérationnel en général et animation de la mise en œuvre Prise en compte des territoires, objectifs et principes dintervention actés dans le cadre du contrat Information et association en tant que de besoin des instances et moyens du contrat global En transversal des thématiques Responsabilité plus directe du contrat Par les dispositifs thématiques

14 Des moyens pour agir et décider ensemble : les fonctions et modes daction du contrat Une ressource pour les politiques locales Observation, diagnostics territoriaux, évaluation Repérage et mobilisation dexpertises diverses Assistance à la maîtrise doeuvre des chantiers à partir des équipes de projets Apports, qualifications des acteurs sur des méthodes Capitalisation des bonnes pratiques et veille Observation, diagnostic, évaluation thématiques, Lisibilité des modes de mise en œuvre Information pour capitalisation et mise en commun avec les autres thématiques Disponibilité organisée pour un fonctionnement en transversal En transversal des thématiques Responsabilité plus directe du contrat Par les dispositifs thématiques

15 Des moyens pour agir et décider ensemble : les pilotages et animation (propositions) Comité de pilotage Prend connaissance et discute le rapport annuel Partage létat davancement des chantiers prioritaires Repère les avancées et les freins et impulse les infléchissements nécessaires Pilote le thème selon des modalités propres mais prenant en compte les articulations avec le contrat global Alimente le groupe de pilotage du contrat Relais les orientations ou impulsions vues en pilotage global Valide et engage les moyens qui sont les siens et les programmes qui sont de sa responsabilité Sollicite les moyens du contrat global En transversal des thématiques Responsabilité plus directe du contrat A partir des dispositifs thématiques Comité opérationnel Suit le programme des chantiers prioritaires Prend connaissance et vérifie les cohérences des programmes « annexes (ERE, ASV…) Organise et engage les financements spécifiques du contrat

16 Des moyens pour agir et décider ensemble : les pilotages et animation (propositions) La maîtrise dœuvre transversale Niveau agglomération Niveau ville(s) Maîtrises dœuvre thématiques Niveau quartiers

17 Des moyens pour agir et décider ensemble : les pilotages et animation (propositions) La maîtrise dœuvre : le service DSU

18 La mise en oeuvre Assistance à maîtrise douvrage Assistance à maîtrise dœuvre Ses programmes daction Son pilotage Maîtrise doeuvre : organisation et principe dintervention Les acteurs associatifs et opérateurs… La participation des habitants et ses outils

19 La participation des habitants Pourquoi la participation Force et faiblesse du territoire de BMO sur le sujet Principe dinscription dans le contrat : Description du mode de mise en œuvre du contrat Renvoi sur les aspects opérationnels dans les thèmes, Sur les quartiers prioritaires

20 Rendre lagglomératio n plus solidaire, plus sûre, mieux équilibrée, plus égalitaire Les problèmes ou processus prioritaires repérés (exemples issus des premiers travaux) Sur lobjet du contrat la tendance à la spécialisation des espaces résidentiels, au vivre entre soi, à la répartition spatiale des bas et hauts revenus La présence sur la ville centre essentiellement dune population jeune en insertion pour laquelle laccès à lemploi mais aussi à lautonomie sociale ne va pas de soi. lévolution du marché local de lemploi, qui tout en étant en développement voit se transformer le statut et les revenus dégagés par les emplois, particulièrement pour les personnes à faible qualification; la constitution dune part relativement dure de la population en retrait dune activité professionnelle et / ou dune valorisation de ses compétences au service de la collectivité, en précarité de revenus, de relations sociales, avec de faibles perspectives de promotion sociale. la fragmentation sociale, laffaiblissement des engagements collectifs ou sentiment/situations dinutilité sociale, laugmentation de lisolement particulièrement chez les plus pauvres et les plus fragiles qui se vit particulièrement dans les villes, à Brest aussi malgré des atouts réels; la difficulté croissante du vivre ensemble dans la ville, les espaces publics les services (les services éducatifs au premier chef) : segmentation des services, conflits dusages, sentiment dinsécurité, malgré un fonctionnement encore très globalement de bonne qualité à Brest. la responsabilité croissante des villes et agglo dont Brest, dans la prise en compte de besoins de groupes populations très spécifiques et diversifiées qui imposent innovation, réactivités permanentes; le principe dégalité des services est en permanence confronté à celui déquité, dégalité des chances, voire de citoyenneté ou de dignité.

21 1 - Améliorer léducation et laccès à la santé des enfants Partenariat sur la nutrition et les rythmes de vie Accompagnement des visites médicales obligatoires et suites Renforcer laccompagnement dans laccès aux soins Maison de ladolescence Action dinformation sur les quartiers avec les habitants Guidance parentale Prévenir et traiter les surconsommations de toxiques prévention des conduites addictives collèges, quartiers Représentation de livresse régulière Réduction des risques (boutiques…) Aide aux démarrage des soins …. Santé et insertion sensibilisation des entreprises Bilan de santé collectif dans les stages dinsertion Coopération Point H / CG pour les RMI diagnostic et suivi psy (seb action) Travail sur lestime de soi 2 - améliorer laccueil et lintégration dans la ville des personnes ayant des problèmes de santé mentale Prévention du suicide, repérage de la souffrance psychique et aide à la prise en charge Aide aux victimes de maltraitance Relais santé sociale sur les psychoses Conseil local de santé mentale Aide aux parents de psychotiques Un projet local coordonné de promotion de la santé la santé et les groupes spécifiques ? adaptation alimentaire et lutte contre lobésité Les cancers féminins épicerie sociale échange interculturels sur la santé au féminin


Télécharger ppt "Contrat urbain de cohésion social Présentation de novembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google