La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PROJET MERLIN MEdia Ressources for Language INstruction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PROJET MERLIN MEdia Ressources for Language INstruction."— Transcription de la présentation:

1 PROJET MERLIN MEdia Ressources for Language INstruction

2 Le Projet Merlin sest imposé comme la suite logique de 4 projets en cours: PROJET Benjamin CECR AF FRAMES CR FLE FIAF PROJET MERLIN

3 1. PROJET BENJAMIN 2000: Lancement du Projet Benjamin Programme de partage des ressources documentaires pour le réseau des AF USA avec la Médiathèque FIAF comme pôle: collections, formations, service question-reponse virtuel; site web dédié Création dune notion « réseau Alliance» à une échelle nationale

4 2. CECR 2001: Le Cadre européen commun de référence pour les langues (le CECR, dit Le Cadre) est publié par le Conseil de lEurope Ce cadre définit 6 niveaux de maîtrise d'une langue étrangère en fonction de savoir-faire dans différents domaines de compétence Le CECR propose une langue commune pour lapprentissage, lenseignement et lévaluation des langues juin 2006: Stage intensif à lAlliance Française Paris sur le CECR pour 10 directeurs dAFs USA

5 3. AF-FRAMES Octobre 2005: Lancement du Projet AF-FRAMES par Pascal Saura, Coordonnateur pédagogique pour la DG AF USA Projet qui : –prend en compte les recommandations linguistiques du Conseil de l'Europe et les interpréte dans le contexte des Alliances Françaises aux États-Unis –Cherche à promouvoir la transparence et la cohérence dans la pratique du FLE en Alliance, favoriser l'échange pédagogique à l'intérieur du réseau américain (tests de placement et dévaluation sommative, critères de qualité) –Instaure une communication concertée sur le "modèle Alliance" d'enseignement du FLE –Assure un label de qualité, une professionnalisation des services et une harmonisation de lenseignement du français

6 Juin 2006: Réunion de concertation à Chicago des 7 Alliances participantes au projet Adoption du CECR ; harmonisation de loffre des cours et objectifs La problématique de la liaison du programme denseignement FLE et de la Médiatheque est dès lors posé ; il sensuit une réflexion sur les attentes et larticulation de loffre de la Médiathèque avec AF-FRAMES La Médiathèque a logiquement un rôle dans cette harmonisation de loffre pédagogique telle quelle est définine par AF-FRAMES

7 4. CR-FLE au FIAF Pour accompagner la réouverture de la Médiathèque en février 2006 et suite à la réunion de juin 2006 : réflexion sur la réorganisation de loffre FLE et une restructuration des services internes à la Médiathèque Lélaboration de ce CR présuppose ou engage une collaboration entre la Médiathèque et le Centre de Langues du FIAF. Ce travail en collaboration implique : –une réflexion sur lusage et la mise en valeur des ressources en FLE –un calibrage de ces ressources en rapport avec les niveaux du Cadre européen et son adaptation américaine par le projet FRAMES –lélaboration de bibliographies ciblées, de catégories dindexation, de mots-clefs, et de critères pour lacquisition et le traitement pédagogique des fonds

8 Pourquoi créer un CR-FLE au FIAF….ou dans votre Alliance? Pour la bibliothèque: accroître le nombre dutilIsateurs, renforcer sa position comme vecteur pédagogique et culturel indispensable Pour le Centre de Langue: participer à la motivation et à la réussite des étudiants Pour le FIAF : fidéliser les étudiants: les heureux et motivés se réinscrivent, donc un impact financier directe Pour le réseau des AFs: soutenir le projet AF-FRAMES, création dun partenariat logique entre la DG et les Alliances, partage des expertises Pour le MAE et la France: participer directement aux directives DgCID pour le développement de nouveaux publics pour le français, consommateurs et partenaires pour la France dans tous ses aspects (secteur économique, tourisme, politique et enseignement supérieur)

9 Constituer un CR FLE requiert une bonne connaissance des publics visés, de leurs stratégies personnelles et culturelles dapprentissage et dun dispositif denseignement solide et aux objectifs clairement définis par le CECR pour la réussite de toute politique dapprentissage globale.

10 Le métier de médiathécaire Collectionner : Que devons-nous acheter et mettre en rayon? Quels genres de documents FLE sont recherchés actuellement par les étudiants? Que souhaitent-ils trouver en rayon? Quels documents ont-ils besoin? Organiser : Les étudiants, comment recherchent-ils ces documents dans le catalogue informatisé et sur les rayons? Comment organiser et décrire les documents de façon la plus intuitive pour létudiant? Communiquer : (accueillir, orienter, informer): Comment présenter les documents de façon la plus transparante pour lutilisateur? Comment orienter létudiant dans sa découverte des ressources?

11 Méthodologie Pour répondre à ces questions, nous avons adopté la méthodologie suivante: –1. Analyse des statistiques de prêt 2006: pour comprendre comment la collection tourne, ce qui est recherché, les formats et les langues les plus populaires –2. Analyse des résultats dun questionnaire /enquête auprès des étudiants sur leurs pratiques de recherche documentaire –3. Analyse des remarques des étudiants dans leurs entretiens avec le personnel de la médiathèque

12 1. COLLECTIONNER : Analyse des statistiques de prêt 2006 Analyse basée sur le concept de taux de rotation = Nombre de fois quun titre dans la collection circule en moyenne par an taux de rotation = fréquence de prêts par catégorie divisé par le nombre total de documents dans cette catégorie. Le taux de rotation est une norme clé de performance bibliothéconomique (critère retenu par la LOLF) ; repère/échelle suggérés : 1,0. Adultes et enfants sont étudiés séparémment Tous les tableaux et diagrammes de ces statistiques sont disponibles sur le site de la DGTous les tableaux et diagrammes de ces statistiques sont disponibles sur le site de la DG

13 Collections générales adultes Pour toute la collection en général: –Type de document le plus emprunté = multimédia (60% des prêts) –Livres : 25% des prêts, avec romans et documentaires à ex-aequo –Le livre a un taux de rotation assez peu élévé (0,5)

14 Collections FLE Taux de rotation de la collection FLE est 0,86 par rapport a 0,57 pour la collection générale (sans multimedia fiction: dvd, videos, musique): cest une collection qui tourne, qui est recherchée, et qui est même plus populaire que la collection générale (tous les taux de rotation FLE sont supérieurs à cette dernière…sauf pour le livre et les K7) Type de document le plus emprunté = périodiques (t/r 159, videos t/r 4,7 et CD-ROMS t/r 4.1 Type de document le moins emprunté = le livre (0.06) et les cassettes audio (0.61)

15 Documents FLE: Langue préferée Les publications en anglais sont de loin les plus recherchées: –83% anglais –17% français

16 COLLECTIONNER : Conclusions Pour la Médiathèque en général: –il faut réorienter la politique actuelle dacquisition qui favorise les collections générales et les documents imprimés: Pour renforcer les collections FLE Pour privilégier les documents multimédia –Il faut repenser toute la politique des acquisitions, du service, daccueil et de la stratégie clientèle de la médiathèque : le client FLE est le public prioritaire Pour le CR-FLE: –Il faut accepter que cette collection soit fortement constituée de documents en anglais –Le livre FLE est mort; vive le multimédia (sauf les K7) –En vue du succès des CD-ROMs, format voué a lextinction dici 5 ans, il faut prévoir dores et déjà son remplacement: linternet et les documents interactifs = une plateforme informatique FLE

17 2. ORGANISER : Un questionnaire aux étudiants Sur les étudiants inscrits pour la session 2006, nous avons interrogé un échantillon représentatif de 15% (330 étudiants, ou environ 28 classes) Le personnel de la bibliothèque sest rendu dans 24 classes, et a interrogé 149 étudiants Etant donné que les débutants constituent plus de la moitié (65%) des étudiants du FIAF, un échantillon représentatif devait consister de 80% détudiants de niveau CECR A1 et A2, et de 20% détudiants de niveau CECR B1 et B2. Sur 6 questions, 2 questions ouvertes sont prévues Le rapport de ce sondage avec les tableaux correspondants est disponible sur le site de la DGLe rapport de ce sondage avec les tableaux correspondants est disponible sur le site de la DG

18 1ère question : Où vont dabord les étudiants pour trouver un document dans la Médiathèque ? Pour trouver des documents, les étudiants: –sadressent principalement au personnel de la Médiathèque (69,13%) –vont directement chercher sur les étagères (42,28%). –consultent le catalogue (40,27%)

19 2e question : Quels sont, daprès les étudiants, les types de documents le mieux adaptés pour apprendre le français ? –les cours sur vidéocassette ou DVD (53,69%). –Les livres de grammaire et de vocabulaire (47,65%) ( nota: en contradiction avec les statistiques de prêt... ) –Les livres bilingues (47,65%) –les livres en français facile (44,30%) –les magazines pour les apprenants de français (30,20%) –les guides de prononciation (21,48%)

20 3e question : Comment est-ce que les étudiants aimeraient que les documents dapprentissage soient organisés ? La plupart des étudiants interrogés préféreraient avoir une section dédiée à lapprentissage du français qui soit organisée par niveaux (65,77%) pour les étudiants de niveau A1-A2, cest le critère le plus important (72,58%) Près de la moitié des étudiants de niveau B1 et B2 préfèrent que les documents soient classés par sujet (44%) (mais à noter quils ne representent que 32% des étudiants)

21 4e question : Quelle langue est-ce que les étudiants utilisent lorsquils effectuent une recherche dans le catalogue en ligne ? 92,62% de tous les étudiants interrogés effectuent leurs recherches dans le catalogue en anglais, tandis que 17,45% cherchent en français Pratiquement tous les étudiants de niveau A1 et A2 (98,69%) essayent deffectuer leurs recherches en anglais Bien que la recherche en anglais dans le catalogue soit prédominante chez les étudiants de niveau B1 et B2 (64%), ils utilisent également le français (52%)

22 5e question : Comment procèdent les étudiants pour chercher dans le catalogue en ligne des documents dapprentissage du français? (question ouverte: « what do you « google » on the internet screen? ») 38.3% des étudiants interrogés effectuent leurs recherches par sujets 28.9% ont répondu quils effectuent leurs recherches par niveau dapprentissage Un pourcentage identique (28.9%) détudiants na pas souhaité répondre à cette question

23 6e question : Comment procèdent les étudiants pour chercher dans le catalogue en ligne des types de documents spécifiques ? (Question ouverte: « you are looking for a specific type of book: what terms would you use? ») 66.4% ont répondu quils effectueraient leur recherche avec des termes spécifiques (titre, mots-clés, format) Un nombre significatif détudiants interrogés (27.5%) nont pas souhaité répondre

24 ORGANISER : Conclusions Créer au sein du CR (FLE) une section où les apprenants de français peuvent trouver les documents qui correspondent à leur niveau détude est donc ce qui est le plus utile Il faut garder lidée des thématiques, appréciée des étudiants de niveaux plus élevés Il est évident que les documents dapprentissage doivent pouvoir être cherchés dans le catalogue en utilisant langlais. La possibilité de pouvoir également chercher en français améliorerait les capacités de recherche Questions ouvertes: –Les étudiants qui ont répondu en français ont très souvent fait des fautes dorthographe qui ne leur auraient pas permis de trouver ce quils cherchaient dans le catalogue en ligne. –Le taux élevé de non réponses indique soit que les étudiants ne souhaitent pas utiliser le catalogue, soit quils ne savent pas sen servir, soit quils ont un certain malaise avec son utilisation

25 3. COMMUNIQUER : Remarques non sollicitées des étudiants Les Informations précieuses sur les attentes des étudiants et leurs pratiques de recherche nous viennent du confessionnal, autrement dit le bureau de prêt ; car en effet, la bibliothecaire joue souvent le rôle du Père confesseur auprès des pénitents Avec discrétion, nous sollicitons toujours des avis et des retours des étudiants sur leurs experiences et attentes. De ses retours, nous savons que : –Ils recherchent du materiel en anglais, pas en français (notre manuel, cela suffit!) –Leur niveau de cours est toujours lidentifiant pour toute question posée (je suis un débutant, que pourriez-vous me suggérer?) –Ils veulent du matériel divertissant et ludique (is this fun?) –Il souhaitent du materiel à profil multi-tâche (à écouter dans le métro, la voiture..) –Ils sont souvent très perdus en classe (la methode AF, uniquement en francais, laisse souvent des victimes....) Cette frustration est palpable, et ils se tournent vers nous comme vers une bouée de sauvetage quand ils sont frustrés –Ils nous posent des questions quils ont peur de poser en classe pour ne pas paraître bêtes –Ils ont une soif insatiable pour la culture française (les magazines FLE les enchantent) –Ils veulent apprendre: pour amortir leur investissement, par motivation personnelle, par amour de la culture française

26 COMMUNIQUER : accueillir, orienter, informer: Conclusions Le personnel de la Médiathèque est le vecteur le plus puissant pour la découverte des collections (69.13%) –Ce Personnel doit être formé sur le CECR en priorité –Ce Personnel doit être considéré comme un agent pédagogique en liaison étroite avec lécole –Ce Personnel est en mesure de jouer un rôle motivant entièrement puissant pour les étudiants Mise en salle: les documents doivent être clairement identifiés selon leur niveau CECR: rayonnages séparés, étiquettes de couleur, signalisation, etc. Guides dutilisateurs doivent être mis à la disposition des étudiants: pour lorganisation de la salle, descriptif des collections, mode demploi du catalogue informatisé

27 QUELLE OFFRE POUR UN CR FLE AU FIAF? Documents FLE : multiformats, modernes et pertinents à loffre du cours Documents culturels : Ils sont le complément naturel à linitiation culturelle, de profil attirants et modernes (cds, dvds, livres) Système de classification et une mise en salle transparents pour lutilisateur (problématique: le classement actuelle Dewey et mots clefs RAMEAU de la BNF ne le sont pas; il faut baser toute organisation sur le CECR) Plateforme informatique disponible en réseau, proposant des activités pédagogiques interactives (sur place et par internet) Une infrastructure propre et attrayante (tables, ordinateurs, TV5) Programmes spécifiques pour les apprenants (basés sur les niveaux du CECR) Fiche technique du projet disponible sur le site de la DG

28 Bilan: un an dinitiatives pour le CR-FLE Création dun système de classement basé sur le CECR Voir document sur le site de la DG Voir document sur le site de la DG analyse des documents selon grille CECR/FIAF offre de cours ; recatalogage des collections ; traitement Démonstration sur le catalogue informatisé: recherche comme sujet A2, RP203, verbsDémonstration sur le catalogue informatisé Lancement de la collection de musique sur CD; BD pour le printemps 2007 voir document sur le site de la Dg voir document sur le site de la Dg Création de programmes et services parallèles (Cercles de Lecture (et bibliographies correspondantes), Faites vos jeux! ) voir descriptif sur le site de la Dg voir descriptif sur le site de la Dg Développement dune plateforme informatique interactive avec parcours pédagoqiques par niveaux du CECR (en cours)

29 Et si on allait plus loin??? Création du PROJET MERLIN Cette importante réflexion étant menée pour le FIAF, il a paru intéressant que les résultats profitent non seulement au FIAF mais également à lensemble du réseau américain des Alliances Il sagit dun centre pilote pouvant être exportable ensuite extra-muros pour tout le réseau: création dune offre documentaire et de services qui reflètent les objectifs de AF- FRAMES, pas seulement le curriculum dune seule Alliance

30 PROJET MERLIN : un projet de partenariat En marge de ce travail réalisé pour le CR se construit donc le projet MERLIN, co-présenté par le FIAF et la Dg, soumis à une demande de subvention en septembre dernier Le projet « MERLIN» (MEdia Resources for Language INstruction) propose une stratégie pour positionner les Médiathèques-centres de ressources comme vecteurs essentiels de la promotion du français en valorisant les ressources documentaires sur la France contemporaine auprès du grand public et des apprenants de français Le précis du projet est disponible sur le site de la Dg

31 Projet Merlin: PAM 2007 En reconnaissance de lexpertise du FIAF dans les domaines documentaire et pédagogique, retenant surtout la composante « réseau » du projet, le Ministère des Affaires étrangères et son Bureau des médiathèques viennent daccorder une subvention de euros au projet.

32 Comment cette subvention sera-t-elle dépensée ? Acquisition dun fonds FLE apprenants Acquisition dun fonds FLE enseignants Développement dune interface informatique entre le Centre de Langues et la Médiathèque Financement de la production de fiches pédagogiques ou parcours dapprentissage par niveaux du Cadre. En tout, 20 parcours pédagogiques

33 100 TITRES POUR LE FLE APPRENANT Acquisition en 7 exemplaires dune bibliographie de 100 titres FLE pour lapprenant Les 7 jeux seront installés dans les 7 Alliances pilotes du projet AF FRAMES : Atlanta, Chicago, Milwaukee, Minneapolis, New York, San Francisco, Washington Les critères pour cette bibliographie sont disponibles sur le site de la DG:

34 300 TITRES FLE POUR LES ENSEIGNANTS Acquisition dun fonds de 300 titres pour lenseignant FLE Ce fonds sera installé au FIAF et bénéficiera à tout le réseau par le biais du prêt inter-bibliothèques et le projet BENJAMIN

35 DEVELOPPEMENT DUNE INTERFACE INFORMATIQUE Soutien au développement dune interface informatique entre le Centre de langues et la Médiathèque Cette interface bénéficie de lexpertise acquise dans le développement par Loïc Audusseau, Claire Bourgeois et Katharine Branning du programme « Quoi de neuf », interne au FIAF

36 Que trouvera-t-on sur cette interface ? Des bibliographies, conseils et critères dacquisition pour les médiathèques des Alliances Françaises 20 parcours pédagogiques pour lapprenant calibrés sur les niveaux du Cadre ( Chef du Projet: Claire Bourgeois au FIAF ) Une notice dutilisation de la bibliographie des « 100 titres du FLE » accessible par lapprenant et lui permettant de sélectionner le titre susceptible de compléter son apprentissage

37 PRODUCTION DE PARCOURS PEDAGOGIQUES Financement de la production de fiches pédagogiques ou parcours dapprentissage par niveaux du Cadre pour le plateforme. En tout, 20 parcours pédagogiques Ces parcours seront produits par les 7 Alliances du AF-FRAMES, sous la coordination de Claire Bourgeois et Loïc Audusseau du FIAF

38 Calendrier du Projet Année 1 (SEPT – SEPT. 2007) – Elaboration du projet pilote, centre de ressources FLE au FIAF (constitution des collections, infrastructures en salle, mise en service, évaluation) ; dans le cadre AF FRAMES, création des bibliographies sur les fonds et services à inclure à léchelle nationale ; définition dun système de classification des documents basé sur ladaptation du CECR réalisée pour le réseau américain par les 7 alliances pilotes du projet AF FRAMES; cahier des charges de linterface informatique « MERLIN » ; développement de la plateforme informatique Année 2 (SEPT –SEPT 2008) - Définition par le groupe de travail dune bibliographie commune « Les 100 titres du FLE » ; production et diffusion de cet outil documentaire et informatique dans le réseau ; mise en service, formation, promotion et marketing. Constitution et acquisition dun fonds pédagogique destiné aux enseignants, conservé au FIAF et mis à disposition du réseau par le canal du projet BENJAMIN.


Télécharger ppt "PROJET MERLIN MEdia Ressources for Language INstruction."

Présentations similaires


Annonces Google