La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Budgétisation de la mise en œuvre du Plan EPT Considérations pour le Ministère de léducation Leadership des pays pour une mise en œuvre réussie dans le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Budgétisation de la mise en œuvre du Plan EPT Considérations pour le Ministère de léducation Leadership des pays pour une mise en œuvre réussie dans le."— Transcription de la présentation:

1 Budgétisation de la mise en œuvre du Plan EPT Considérations pour le Ministère de léducation Leadership des pays pour une mise en œuvre réussie dans le cadre de linitiative de mise en œuvre accélérée de léducation pour tous Tunis, 3 – 6 décembre 2007 Décembre 2007 Hafedh Zaafrane

2 2 Objectif et contenu de la présentation Objectif : Contribuer au débat sur la budgétisation du Plan EPT Focaliser sur les points concrets intéressant le Ministère de léducation Contenu : Les options stratégiques et les choix politiques La préparation et lexécution du budget Les outils utilisés Les problèmes et contraintes Les alternatives

3 3 Les options stratégiques et les choix politiques Les stratégies épousent les objectifs dEPT. Les objectifs sont souvent quantitatifs (accès et scolarisation) Accès universel Achèvement du cycle primaire La contrainte principale : Ressources Qualité de la mise en œuvre La stratégie a une portée très grande sur la faisabilité financière La durabilité doit être évaluée, en particulier, les charges récurrentes à long terme

4 4 Exemples de stratégies : 3 axes récurrents AccèsQualitéGouvernance Bénin Amélioration de laccès et de la rétention Amélioration de la qualité et de léquité Amélioration de la gestion et du pilotage du système éducatif Cameroun Universalisation de lenseignement primaire Amélioration de la qualité et de la pertinence Amélioration de la gestion et de la gouvernance Ghana Améliorer laccès à lenseignement primaire Améliorer la qualité de lenseignement primaire Améliorer lallocation et la gestion des ressources et la décentralisation Mauritanie Amélioration de laccès et de la rétention Amélioration de la qualité de lenseignement Mise en place et accompagnement de la Réforme

5 5 Objectifs et moyens : exemples Taux dachèvement du primaire (objectif 2015) Besoins en recrutement denseignants (horizon 2015)

6 6 Objectifs et moyens : exemples Besoins en salles de classe (horizon 2015) Besoins en manuels scolaires (horizon 2015)

7 7 Outils pour la réalisation : modèles de simulation Modèle de simulation : principal outil utilisé pour le choix des options stratégiques du Plan EPT Apport du modèle de simulation : Permet de mesurer et de quantifier les objectifs et choix stratégiques et de les traduire en des besoins et des cibles physiques et financiers Permet de débattre de la faisabilité technique et financière des choix et options Permet de simuler et de comparer les impacts des politiques différentes de développement du secteur Limites du modèle de simulation Les résultats sont valables uniquement sur le long terme

8 8 Outils pour la réalisation : modèles de simulation Exemples de Modèles de simulation : UNESCO Pôle de Dakar Taalim

9 9 De la Stratégie au Budget Le budget : principal instrument pour lopérationnalisation de la stratégie et pour lajustement de la mise en œuvre Les trois étapes du processus budgétaire sont importantes en termes de mise en œuvre du Plan EPT : La préparation Lexécution et lajustement en cours dannée Le suivi et le reporting

10 10 La préparation : le CDMT et le budget annuel Le CDMT : Programme de dépenses sur 3 ou 4 ans, révisé chaque année Cohérence avec le cadre macroéconomique prévisionnel Les estimations du CDMT reflètent un engagement plus fort que le chiffrage de stratégie des modèles de simulation un car elles tiennent compte des ressources disponibles (en principe, le CDMT n'a pas de gap de financement) Dialogue avec le Ministère des finances : Le Ministère des finances ne prend pas en considération les besoins du secteur tels que estimés dans sa stratégie Le plafond des dépenses est négocié, mais il obéit à la pesanteur des « services votés » La préparation du budget est souvent soumise au « dictat » du Ministère des finances

11 11 Le délicat passage de la stratégie au budget SoldeBiens et servicesTransfertInvestissement Enseignants Formation Fonctionnement des écoles Salles de classe, manuels et matériels Souvent, des omissions se constatent dans la budgétisation des choix stratégiques: Les catégories budgétaires ne sont pas appropriées Les plafonds des dépenses sont inappropriés Les difficultés de maîtrise des dépenses dinvestissement dominées par les projets des partenaires et bailleurs Le Plan EPT comporte quatre principales catégories de dépense :

12 12 Bilan du CDMT dans certains pays Résultats décevants : Le CDMT est souvent établi daprès les résultats du modèle de simulation : horizons différents et approches inappropriées Le CDMT est souvent incohérent avec le budget Le CDMT est souvent non crédible : aucun impact sur la préparation du budget Le CDMT est lourd et coûteux en termes délaboration et de mise à jour Le CDMT est souvent logé dans des structures déconnectées de la gestion budgétaire Le CDMT ne constitue pas une référence pour le suivi des réalisations

13 13 CDMT outil servant à la budgétisation du Plan EPT Des préalables et des pré-requis : Techniques : Une capacité technique Un système dinformation développé Une classification budgétaire satisfaisante Une correspondance et une liaison entre les nomenclatures CDMT et budget Une conception de loutil compatible avec les moyens et les capacités Organisationnels : Une discipline budgétaire Une organisation appropriée Une capitalisation des étapes et des expériences Processus : participatif et dialogue Une implication des structures déconcentrées Une adhésion des services impliquées : Planification et finances Une concertation/collaboration avec le Ministère des finances

14 14 Exécution : faire face à limprévisible et aux «coupures» Les révisions du budget en cours dannée (coupures) : problème majeur de lexécution du budget. Quels outils et quelles approches adopter ? Les priorités et la sécurisation du « noyau dur des dépenses publiques » Les soldes demeurent intouchables Les transferts sociaux pour le post-obligatoire demeurent incompressibles Le fonctionnement hors salaire et les investissements paient le prix de lajustement Les objectifs du Plan sont-ils affectés ? Les programmes de construction (élément fondamental de lélargissement de laccès) sont souvent révisés/reportés Les dépenses pédagogiques (déterminant majeur de la qualité denseignement) sont réduites

15 15 Suivi et reporting Reporting : outil de suivi et dévaluation des performances servant à informer sur létat de réalisation du budget et par conséquent du Plan EPT Deux aspects majeures du reporting : Comparer les réalisations avec les prévisions Identifier les causes des écarts et définir les actions correctrices Conditions et impact : Système efficace de collecte et danalyse des données Intégration du rapport de suivi EPT avec les rapports périodiques du Ministère Tirer les leçons pour le prochain cycle de préparation du budget

16 16 Développement des capacités organisationnelles Lorganisation : élément fondamental de la réussite de limplémentation du Plan EPT: Structures concernées impliquées Responsabilités bien définies et bien réparties Calendrier bien établi, en conformité avec le calendrier budgétaire du Ministère des finances et bien respecté Procédures bien définies, écrites respectées et suivies Outils implémentés, maîtrisés et opérationnels Responsables et opérateurs, formés et motivés Procédures de concertation et de dialogue avec le Ministère des finances institutionnalisées

17 17 Le maillon faible ou manquant Comment traduire les objectifs du plan EPT en des rubriques budgétaires : garantie de mise en œuvre du Plan EPT ? Mécanisme assurant la liaison entre la planification et la gestion budgétaire : En termes dorganisation et de processus En termes doutils et de méthodes Intégration du CDMT dans le processus budgétaire et utilisation du CDMT pour définir des limites budgétaires. Des procédures claires sont requises pour garantir que le CDMT soit bien utilisé pour la préparation du budget. Si les estimations du CDMT ne sont pas utilisées comme point de départ de la formulation du budget annuel, l'exercice perd toute validité.

18 18 Alternative : passer du modèle désarticulé au modèle intégré Processus budgétaire Élaboration du budget Exécution et suivi du budget Étape de « réflexion stratégique » Planification : Modèle de simulation Plan EPT (révisé) CDMT Modèle désarticulé Planification : Modèle de simulation Plan EPT (révisé) Processus de planification et de budgétisation CDMT (glissant) Élaboration du budget Exécution et suivi du budget Modèle intégré

19 19 La trilogie de la budgétisation du Plan EPT Organisation appropriée Capacités renforcées Outils adéquats Une organisation et un processus impliquant les structures concernées Une équipe maitrisant les techniques ainsi que les méthodes de concertation Un modèle de simulation mesurant les impacts des choix Un CDMT/BdP assurant lintermédia- tion entre le LT et le budget Budget reflétant la mise en œuvre du Plan ETP Conditions pour une budgétisation réussie de la mise en œuvre du Plan EPT Un Système efficace dexécution et de suivi de réalisation du budget


Télécharger ppt "Budgétisation de la mise en œuvre du Plan EPT Considérations pour le Ministère de léducation Leadership des pays pour une mise en œuvre réussie dans le."

Présentations similaires


Annonces Google