La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

% % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Désordre dans le capitalisme mondial 1 Lorigine des désordres 2 Les politiques discordantes face aux désordres.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "% % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Désordre dans le capitalisme mondial 1 Lorigine des désordres 2 Les politiques discordantes face aux désordres."— Transcription de la présentation:

1 % % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Désordre dans le capitalisme mondial 1 Lorigine des désordres 2 Les politiques discordantes face aux désordres 3 La gouvernance mondiale au défi des désordres

2 % % Crise financière - Attac-Isère mai L origine des désordres 1.1 La crise asiatique Principe de la valeur actionnariale 1.3 Les transformations de la finance

3 % % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 C est un signal d alerte majeur Cette épargne leur a permis ainsi de rembourser leurs dettes et de gagner leur indépendance face au FMI et à ses exigences 1.1 Crise asiatique Entrées de la Chine (2001) et de l Inde (1995) dans l OMC + Une inversion des mouvements de capitaux Une pression immense sur les prix des produits et sur les salaires des pays développés Après la chute du mur de Berlin en 1989 « consensus de Washington » Les pays émergents sont sommés de mener des politiques conformes aux intérêts des investisseurs Après la crise, les pays d Asie déprécient leurs monnaies et axent leurs économies sur l exportation

4 % % Crise financière - Attac-Isère mai Principe de la valeur actionnariale Caractéristiques du compromis social-démocrate des années Communauté d intérêt entre 3 partenaires : salariés, actionnaires, managers Négociation collective pour le partage entre salaires et profits Investissement dans l entreprise est prioritaire sur les dividendes délivrés aux actionnaires La bourse au plus bas Les taux d intérêts sont inférieurs au taux d inflation C est « l euthanasie du rentier » C est « l euphorie du rentier » Caractéristiques du principe de la valeur actionnariale après 1980 Communauté d intérêt entre actionnaires et managers (stock-options) Négociation collective peu active : priorité à l actionnaire dans le partage des richesses Investissement industriel au plus bas La bourse au plus haut (rachat d actions et fusions-acquisitions) Le taux d inflation doit rester au plus bas (mission de la BCE)

5 % % Crise financière - Attac-Isère mai Les transformations de la finance Évolution des marchés financiers : explosion des produits financiers structurés L explosion de la titrisation Titrisation : créances « fondues » avec d autres moins risquées pour en faire une ligne de titres obligataires négociables. Ces titres peuvent être vendus ainsi aux investisseurs institutionnels. Produits dérivés : contrat entre un acheteur et un vendeur, qui prévoit un échange d actifs dans le futur à des conditions prévues dès le départ. Il peut s agir de monnaies, de taux d intérêt, de blé ou…de titres de dette subprime L explosion des produits dérivés

6 % % Crise financière - Attac-Isère mai Les transformations de la finance (suite) Leverage buy out (LBO) Achat d entreprises avec un minimum d apport en capital et un maximum d endettement (effet de levier) Le remboursement de la dette est à la charge de l entreprise achetée... L explosion des LBO pour la France en millions d Exemple simple Valeur de l entreprise : 100 M Fonds propres : 20 M Emprunt bancaire : 80 M Remontée de dividendes : 8 M/an Si l affaire est vendu au bout de 5 ans la mise de départ est triplée ( = 60 pour 20)

7 % % Crise financière - Attac-Isère mai Principe de la valeur actionnariale Caractéristiques du compromis social-démocrate des années Communauté d intérêt entre 3 partenaires : salariés, actionnaires, managers Négociation collective pour le partage entre salaires et profits Investissement dans l entreprise est prioritaire sur les dividendes délivrés aux actionnaires La bourse au plus bas Les taux d intérêts sont inférieurs au taux d inflation C est « l euthanasie du rentier » C est « l euphorie du rentier » Caractéristiques du principe de la valeur actionnariale après 1980 Communauté d intérêt entre actionnaires et managers (stock-options) Négociation collective peu active : priorité à l actionnaire dans le partage des richesses Investissement industriel au plus bas La bourse au plus haut (rachat d actions et fusions-acquisitions) Le taux d inflation doit rester au plus bas (mission de la BCE)

8 % % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Mise en concurrence directe des travailleurs à l échelle de la planète Développement des fusions/acquisitions Pression sur les salaires, sur les retraites Pression sur les prix des biens et des services dans les pays développés Titrisation (prêts subprime) Produits dérivés (hedge funds) LBO (private équity) + Régime à « inclination déflationniste » Effet de l extension de la globalisation vers l Asie qui se traduit par : exportation de produits à bas coût vers les pays développés Phase actuelle du capitalisme placée sous le signe de la valeur actionnariale Priorité donnée au rendement des capitaux (15%) Collusion dirigeants/actionnaires 1) Distorsion très importante du partage des richesses en faveur du capital 2) Prise de risques très grands conduisant à des krachs financiers = Synthèse et conséquences de la 1ère partie L origine des désordres + Rachat par les entreprises de ses propres actions Explosion des placements spéculatifs « finance carnassière » Prolifération financière utilisant des mécanismes à hauts risques

9 % % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Quelques données générales PIB mondial 2006 : milliards $ EU pour millions habitants (indicateurs BM 2008) PIB pays OCDE élevés : milliards $ EU (73 %) pour 930 millions habitants (14 %) (PNUD 2008) Transactions de change milliards $/jour (50 x échanges) Transactions de bourse milliards $/jour Poids de la finance (capitalisation boursière + obligations + actifs bancaires 4 PIB mondial milliards EU

10 % % Crise financière - Attac-Isère mai Les politiques discordantes face aux désordres 2.1 Avènement d une société inégalitaire aux US 2.2 L Europe divisée 2.3 La Chine et le Japon : transition et renouveau

11 % % Crise financière - Attac-Isère mai Avènement d une société inégalitaire aux US Moyenne de l Europe : 0,37 des pays scandinaves : 0,27

12 % % Crise financière - Attac-Isère mai Avènement d une société inégalitaire aux US (suite) Crise des subprimes et ses conséquences sur l économie américaine

13 % % Crise financière - Attac-Isère mai L Europe divisée Hétérogénéité des modèles sociaux et défaut de coopération

14 % % Crise financière - Attac-Isère mai La Chine et le Japon : transition et renouveau Vont-ils souffrir du ralentissement américain ? Peu : moins de 20% des exportations chinoises sont destinées aux américains plus de 60% sont destinées aux pays asiatiques La Chine est le pivot d une intégration asiatique Elle reçoit : les matières premières d Australie les biens d équipements de Corée, Taïwan et du Japon les services financiers de Hong Kong et de Singapour La Chine de la côte Est représente 400 millions d habitants, à peu près l Europe L Asie va t-elle profiter de la crise pour renforcer sa coopération interne ? Le Japon délocalise ses usines d activités intensives en travail vers la Chine et renforce son pôle de recherche et la production des biens à forte valeur ajoutée Dépenses de R&D Nb de chercheurs (% du PIB) pour emplois Japon 2,3872,65 US 1,7973,71

15 % % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Synthèse et conséquences de la 2ème partie Les politiques discordantes face aux désordres Pour sortir de la crise, les US renient les principes néolibéraux et optent pour des politiques « keynésiennes » : Relancent la demande par des injections de finances publiques (150 milliards de dollars) Pratiquent le déficit budgétaire Acceptent les fonds souverains L Asie est en forte croissance (8% en moy) : Une inflation importante (près de 10% Chine) Protections sociales et droit du travail à mettre en place (Chine) L Europe mène une politique néolibérale : Vers une monnaie toujours plus forte Vers une baisse tendancielle de l impôt Vers une ouverture complète de ses marchés Monde multipolaire : Les 3 pôles les plus influents actuellement

16 % % Crise financière - Attac-Isère mai La gouvernance mondiale au défi des désordres 3.1 Un retour à l équilibre est-il possible ? 3.2 Quelles propositions pour désarmer la finance ?

17 % % Crise financière - Attac-Isère mai Un retour à l équilibre est-il possible ? Cela suppose un rééquilibrage de l épargne mondiale Aux US En Chine Remonter l épargne des ménages : Révision de la consommation à crédits Fin du gaspillage terrifiant des ressources non renouvelables Substituer à l épargne de précaution : de nouveaux modes d organisation de nouvelles structures Rôle du pouvoir politique ?

18 % % Crise financière - Attac-Isère mai Quelles propositions pour désarmer la finance ? 3.31 Régulation financière à court terme 3.32 Relance de l Union européenne 3.33 Taxes globales et biens publics

19 % % Crise financière - Attac-Isère mai Régulation financière à court terme La réglementation stricte des banques et autres institutions financières L interdiction de la titrisation, des produits dérivés et des paradis fiscaux L imposition des revenus financiers dans le cadre d une réforme fiscale rétablissant la fonction distributive de l impôt Remettre le crédit au service de l économie réelle écologique et sociale par : La création d un puissant pôle public de crédit pour permettre : Une introduction du politique dans l économie Une interrogation sur la finalité de la croissance Revoir la mission de la CDC (caisse dépôts et consignations) (aménagement du territoire, transports en communs, économies d énergie…) Aide à l économie sociale (scoop, mutuelle et association)

20 % % Crise financière - Attac-Isère mai Relance de l Union européenne Réforme de la politique monétaire - abandon de l indépendance de la BCE - élargir les objectifs de la BCE : emploi, stabilité financière et du taux de change Passage de la concurrence à l harmonisation fiscale avec des seuils minimaux d imposition Remise en cause de la priorité à la libre circulation des capitaux (art. 56) signatures au 6 juin 2008

21 % % Crise financière - Attac-Isère mai Taxes globales et biens publics Rapport Landau (2005) Mise en place d une fiscalité internationale…. Création d une taxe sur les transactions de changes et de bourse Taux de 0,1 % sur les transactions 110 milliards de $ par an Création d un impôt sur les firmes transnationales Taux de 25 % sur les profits des plus grosses200 milliards de $ par an Création d une taxe carbone Taxe de 21 $ par tonne de CO2 rejetée 125 milliards de $ par an ….pour financer les biens publics mondiaux Eau potable, santé, éducation, climat…et la stabilité financière


Télécharger ppt "% % Crise financière - Attac-Isère mai 2008 Désordre dans le capitalisme mondial 1 Lorigine des désordres 2 Les politiques discordantes face aux désordres."

Présentations similaires


Annonces Google