La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APPLICATION DES TECHNIQUES DE MICRO-LECONS A LA FORMATION DES PERSONNELS MEDICAUX ET PARAMEDICAUX DU BLOC OPERATOIRE MOUAJOU ETIENNE NJINGOUA DAVID NJONKOU.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APPLICATION DES TECHNIQUES DE MICRO-LECONS A LA FORMATION DES PERSONNELS MEDICAUX ET PARAMEDICAUX DU BLOC OPERATOIRE MOUAJOU ETIENNE NJINGOUA DAVID NJONKOU."— Transcription de la présentation:

1 APPLICATION DES TECHNIQUES DE MICRO-LECONS A LA FORMATION DES PERSONNELS MEDICAUX ET PARAMEDICAUX DU BLOC OPERATOIRE MOUAJOU ETIENNE NJINGOUA DAVID NJONKOU ROGER SPIBH / SPILAB Identifier les besoins en formation du personnel médical et soignant sur les dispositifs médicaux (DM) du bloc opératoire - Appliquer les techniques de micro-leçons à leur formation Enquête au près de 9 médecins et 37 infirmiers(ières) de 7 centres hospitaliers – interviews – deux journées passées dans les blocs opératoires – recherche documentaire Identification des besoins de formation Identification des équipements critiques et des axes de formation Choix de la méthode pédagogique Choix du formateur Mise en oeuvre IDENTIFICATION DES DISPOSITIFS CRITIQUES: Les dispositifs qui retiennent lattention aussi bien pour les besoins de formation que pour les risques daccidents sont le bistouri électrique et le ventilateur danesthésie. La Micro-leçon : Le terme «micro» vient de micron et correspond à «très petit». Les micro-leçons sont une technique denseignement basée sur la réalisation des leçons de courte durée (15 minutes au maximum). Elles découlent du micro-enseignement, technique denseignement développée au Canada et actuellement appliquée au Canada, en Belgique et au Cameroun. Elle est particulièrement indiquée pour compléter une formation initiale. QUELQUES AXES DE FORMATION IDENTIFIES SUR LES EQUIPEMENTS CRITIQUES - Pour le respirateur danesthésie: 7 en utilisation et 5 en sécurité - Pour le bistouri électrique: 2 en utilisation et 6 en sécurité Ce travail a permis de mener une enquête sur les besoins en formation auprès du personnel utilisateur des dispositifs médicaux du bloc opératoire. Ces besoins concernent particulièrement le ventilateur danesthésie et le bistouri électrique surtout dans les aspects utilisation et sécurité. Quelques axes de formation ont été dégagés et des modèles de fiches de préparation proposés pour leur mise en œuvre. Les micro-leçons qui nont pas été développées lors de cette étude, devraient faire lobjet dapplication dans les différents blocs opératoires, pour une amélioration continue de la qualité des soins. La méthode adoptée peut être étendue à dautres structures désireuses daméliorer la qualité de leur service. BIBLIOGRAPHIE: - [2] Christophe LESAINT « Mise en place dun plan de formation à lutilisation des dispositifs médicaux à lintention des soignants du groupe hospitalier Sud Réunion », Mastère Équipements Biomédicaux, octobre [4] M. FRIZE, Résultats dune étude internationale des départements dingénierie biomédicale, Techniques hospitalières, n° 560, Mai 1992, P BROUN G., Le plateau technique médical à lhôpital, Ed. ESKA, Paris, [5] MUCCHIELLI R., Les méthodes actives dans la pédagogie des adultes, Collection - Formation Permanente, ESF Éditeur, Paris, [6 ] ARCHAMBAULT L., « La planification dans lacte denseigner : le plan de cours », Le cahier de lenseignant, Consortium SOFATI, Yaoundé, Juin Site des infirmiers de bloc opératoire diplômés détat (UNAIBODE) - Circulaire DGS/PS3/DH/FH/98/566 du 04 septembre 1998 relative aux infirmiers affectés dans les blocs opératoires. - Dräger, Julian, Poste danesthésie, Notice dutilisation, Logiciel 2.n, 2 e Édition, fiches denquête exploitées; 84,8% du personnel ont déjà utilisé des DM sans formation préalable; 45,7% du personnel nont pas systématiquement reçu une formation à lacquisition dun dispositif médical; 10,9% du personnel du bloc opératoire affirment avoir des séances de collaboration technique avec le service biomédical; Souhaits de formation: en sécurité 60,9%; en utilisation 56,5%; en entretien 39.1%. OBJECTIFS: DEFINITION METHODOLOGIE ADOPTEE: RESULTATS DE LENQUETE SUR LES BESOINS DE FORMATION : ETAPES DE MISE EN ŒUVRE DUNE MICRO-LEÇON CONCLUSION ET PERSPECTIVES Délivrer une formation efficace aux utilisateurs des DM en salle dopération Identifier les risques Méthodes et outils de formation Identifier les besoins de formation Identifier le formateur Identifier les apprenants CARTOGRAPHIE DES ELEMENTS CONTRIBUANT A UNE FORMATION EFFICACE Début Choisir un dispositif médical Écrire lobjectif de la micro-leçon Définir les critères de performance Choisir le formateur Appliquer la micro-leçon: - Théorie et pratique - Évaluer la formation Objectif atteint? FIN Oui Améliorer Non EXEMPLES DAPPLICATION: -Test de fuite sur respirateur danesthésie - Activation du mode auto-bipolaire du bistouri électrique


Télécharger ppt "APPLICATION DES TECHNIQUES DE MICRO-LECONS A LA FORMATION DES PERSONNELS MEDICAUX ET PARAMEDICAUX DU BLOC OPERATOIRE MOUAJOU ETIENNE NJINGOUA DAVID NJONKOU."

Présentations similaires


Annonces Google